#TousUnisContrelaHaine …Propagande pour redorer le blason d’un Gouvernement Fasciste

Quelle blague! Sur le papier, évidemment, on ne peut que souscrire à une telle campagne. Mais dans les faits, on ne peut qu’en rire… jaune! Quelle cynisme, quelle puanteur de la part d’un gouvernement qui ne cesse de discriminer jour après jour toutes celles et tous ceux qui dérangent, toutes celles et tous ceux qui sont un peu « typés », qui ne rentrent pas dans le schéma.

Pas de droit à l’oubli.
Malheureusement pour nos politiciens, grâce à Internet, nous avons nos archives.
Et de nous rappeler cet impayable Manuel Valls constatant son marché d’Evry rempli de noirs – quelle horreur! – et demandant à son « boy », un noir évidemment, de mettre plus de blancs (de « blancos ») pour avoir – forcément – une meilleure image de sa ville!

Rappelez-vous juin 2009…


Mais de qui se moque-t-on?
Devant un tel premier ministre aussi raciste, on ne peut que comprendre l’intérêt d’une telle propagande… le tout avec l’argent public : 3 millions d’euros! Le gouvernement tente ainsi de se racheter sa vertu comme on achetait sa conscience à l’Eglise autrefois.

Toute l’année, l’Etat français laisse faire des horreurs dans les médias, médias complices de toutes les abominations avec les unes de Valeurs Actuelles ou de l’Express. Il n’y a qu’à aller dans Google Images pour s’en convaincre:

Unes racistes de ValeursActuelles
Les mots qui blessent
Et comment ne pas s’insurger contre ces appellations de « migrants » ou de « jungle ». Sont-ils des animaux? Les troupeaux de bêtes migrent mais pas les êtres humains. Les animaux sauvages vivent dans une jungle, est-ce à dire que les réfugiés sont des sauvages?

Toute l’année, l’Etat français commet des abominations sur sa politique migratoire, sur les réfugiés comme sur les Roms, dans la lignée de ce qu’elle faire subir aux SDF.
Un gouvernement qui ose brûler le centre juridique du camp de Calais, comment peut-on appeler ça?
Un gouvernement qui fait tout pour empêcher que les réfugiés soient accueillis dans un camp aux normes sanitaires, comment peut-on appeler ça?

centre juridique calais en feu
Mais en ce printemps 2016, ce même Etat ose donner des leçons de bonne morale à sa population. Allez au diable !

« Pas de communautarisme »
De Hollande à Valls et de Valls à Sarkozy, toute l’année, nous entendons, nous voyons les politiciens bannir le communautarisme. Manque de chance, plutôt que de montrer l’exemple, ce sont au contraire les premiers à se rendre aux dîners du CRIF (pour renflouer leur budget de campagne? pour des votes? ) ou même à se rendre directement au Saint Siège comme un certain Nicolas Sarkozy! La séparation de l’Eglise (des Eglises!) et de l’Etat ne vous dit rien?
No Limit
En 2016, le culot, le cynisme de nos politiciens n’a plus de limite. Plus c’est gros, plus ça passe.
Mais il y a notre mémoire, et cette mémoire collective numérique qu’est internet pour prouver que ce pouvoir en place, et son opposition UMPFN, insultent notre intelligence tous les jours… et avec notre argent!

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s