LREM Les Ripoux En Marche !

Mauvais jusque dans leur communication! A croire que même entre eux, ils n’ont pas réussi à se mettre d’accord sur un nom unique cohérent: site web « en-marche.fr », avec des logos des EM! dans les recoins de celui-ci, appellation La République En Marche,  acronyme LaREM, surtout pas LREM comme on le voit pourtant… partout ailleurs (médias, parlement, réseaux sociaux, journaux…)!
Comme quoi, l’incompétence et l’amateurisme se réflètaient déjà dans leur communication officielle.
Et que dire de ce narcissisme exacerbé a vouloir porter les initiales de son responsable (et bientôt coupable), Emmanuel Macron?
Même ses prédécesseurs Hollande, Sarkozy, Chirac ou Mitterrand, pourtant peu modestes, n’avaient pas osé!

Alors plutôt que de se poser des questions pour savoir comment appeler ces incapables corrompus, près de 35 000 morts à leur palmarès funeste, un moyen mnémotechnique simple pour se rappeler: Les Ripoux En Marche!

macron ferrand les ripoux en marche

LREM: Les Sous-Doués du Confinement Sanitaire

Le problème demeure simple. Soit ils sont d’une connerie rarement atteinte chez l’être humain. Soit ils sont d’un machiavélisme criminel.
Toujours est-il qu’à cause de leur côté gaffeur, « sous-doué », il y a maintenant près de 26 000 morts officiels (sans compter ceux non testés, morts chez eux…). D’où une soixantaine de plaintes  déjà déposées contre ces incapables, dignes d’adolescents attardés.
Pour récompenser le personnel hospitalier en 1ère ligne, plutôt que d’augmenter les salaires ou les moyens dans les hôpitaux, plutôt que d’arrêter les fichiers excel pour faire du reporting à la con, après les applaudissements ridicules, ils ont prévu d’octroyer des… médailles !
Nous ne sommes plus dans la « politique » depuis longtemps, à ce niveau d’ignominie et de cynisme.
30 ans de prison ferme. Voilà ce qu’ils méritent…. et aussi des baffes!

Macron Véran Philippe ces LREM sous-doués

Paris Catch, la parodie plus vraie que Paris Match avec Brigitte Macron

Vous vous souvenez de cette une de Paris Match digne de la Pravda, mais sauce Macronistan? On y voit Brigitte Macron – née Trogneux – marchant d’un pas assuré avec en sous-titre un infâme et cynique:

Confinée et Engagée. Elle se bat pour les hôpitaux

Chez Cpolitic, on déteste les mensonges, la propagande puante de ce genre. Alors enfourchant notre souris, nous avons décidé de rétablir la Vérité et même les vérités sur ce coronavirus de malheur et les actualités du mois.

Voici donc « Paris Catch » avec une belle photo de l’infâme vieille peau!
Notez que c’est bien une parodie mais curieusement,  contrairement à l’original, tout est vrai ici,  :
– Coronavirus: Dès le 23 janvier, l’OMS lançait l’alerte à tous les pays
– Institut Montaigne: les amis de macron derrière ce lobby fasciste du CAC40
L’argent gaspillé par Brigitte Macron (qui officiellement n’a aucun statut, aucune légitimité suivant la Constitution)
Des millions de masques détruits jusqu’en mars 2020, alors qu’ils n’étaient pas tous inutilisables!

Paris Catch : Covid19 ils savaient

 

Jean-Michel Blanquer et son encombrant « dir cab » proche de l’Extrême-Droite

Jean-Marie – pardon – Jean-Michel Blanquer a donc un directeur de cabinet Christophe Kerrero qui siège également à L’IFRAP
Rien de bien choquant nous diriez vous?

Sauf que l’IFRAP s’avère être un lobby libéral très très à droite aux fondateurs sulfureux :

Bernard Zimmern, ancien membre du Club de l’Horloge, et prône l’union avec.. le Front National
Jean Yves Le Gallou ancien membre du FN, inscrit en 1985.

Et cet institut agit donc à l’opposé des intérêts d’un ministère comme celui de l’Éducation Nationale. De quoi s’inquiéter pour nos chers bambins…

Un Macron aux références littéraires et politiques pétainistes. Un ministre de l’Education Nationale avec de drôles fréquentations capable de sortir (et d’assumer!) de telles inepties à propos du coronavirus et du déconfinement:

Plus de risque chez soi qu’à l’école

Voilà qui n’est pas rassurant… Dans une démocratie normale, nous aurions eu 2 démissions coup sur coup. Mais la Macronie Pétainiste étant ce qu’elle est…

Alors forcément chez Cpolitic, on s’est fendu d’une parodie de une de JDD:

blanquer extrême droite

Spécial Confinement: Les Détournements Cpolitic du Week-end n°4

Dernière compilation spécial confinement… le 11 mai arrivant ! Malgré tout, si vous le pouvez, dans les zones rouges, restez chez vous, puisque le virus lui demeure toujours là, quoiqu’en disent les porte-paroles du MEDEF.

En attendant cette date fatidique, utilisez vos zygomatiques avec nos petites pépites…

Commençons à l’international avec le dictateur chinois Xi Jiping véritable nouveau Hitler, le pourquoi du comment ici
Ne vous fiez surtout pas à cette bande tête rondouillarde digne de Winnie L’Ourson (dont il déteste la comparaison)!

xi jiping hitler

 

sa parodie américaine…

trump idiocracy

 

Revenons maintenant en France avec nos 3 frères, Macron, Sarkozy, Hollande, si différents et pourtant si semblables, dans leur politique de destruction des services publics et notamment des hôpitaux: 69 000 lits au total entre 2003 et 2017…. et 4 000 lits en 2018! « Bonnet blanc et blanc bonnet », comme on dit!

les 3 freres: hollande sarkozy macron

 

Encore un incroyable trio: ces 3 là, Castaner, Buzyn et Macron, sont parvenus en quelques mois à imposer la peur du virus sur tout le territoire dans « La Cité de la Peur ». Admirez les virtuoses: 714 millions masques en 2017, quand Macron monte sur son trône, le stock stratégique de masques chirurgicaux tombe à 117 millions, malgré le rapport de l’IGAS en 2019. Pire, ils ont détruit par millions des masques périmés mais parfaitement utilisables, jusqu’en mars 2020, en pleine hécatombe!
Sont-ils incroyablement cons ou juste génialement machiavéliques ? Nul(s) … ne le sait encore.

macron buzyn castaner cite de la peur

Si on reste optimistes – mieux vaut parfois rire d’une situation horrible – cette équipe de bras cassés, nous a fait penser à Hot Shots, l’étoffe des zéros!

macronie hotshots : ils ont l’étoffe des zéros

 

Mais réellement, cette bande à Macron reste et demeure une vraie mafia avec son lot de trafics d’affluences, de conflits d’intérêts, de corruption, de violences policières, de morts, de mensonges et une politique liberticide basée sur la peur. Une sorte de terrorisme d’Etat, si on prend la définition.

bande à macron, terroristes d’Etat

 

Finissons par le délire de la semaine de notre Macron national. Pour se vendre aux professionnels de la culture, il a cette semaine sniffé le meilleur de lui-même, au point que certains addictologues sur Twitter étaient même… choqués.
Une vraie razzia sur la chnouf, pour Macron!

Macron razzia sur la chnouf

Au point d’en devenir un peu trop exubérant…

macron vol au-dessus d’un nid de coucou

Mais qu’avait-il pris? On ne peut que faire des suppositions mais toujours est-il que nous avons eu droit à des symptômes qui ne trompent pas: sueurs, grands mouvements de bras, des yeux fixes comme un lapin de garenne pris dans les phares d’une voiture. Et que des dires de ces logorrhées dignes de bistrot du coin? Au point de nous citer un fasciste italien avec son volonté de « chevaucher le tigre ». Chassez le naturel pétainiste

macron au bistrot du coin

 

Terminons par ses mémorables citations pour s’en convaincre. Ce qui nous sert de président n’a vraiment pas toute sa raison… à quand l’utilisation de l’article 68 de la Constitution pour le destituer?

Macron Fou

 

Les 3 précédentes compilations sont à retrouver ici et encore là.

Bon week-end de confinement!

8 mai: Et si le fascisme n’avait pas perdu?

8 mai 1945. Capitulation allemande. Les forces alliées ont vaincu le nazisme, symbole du fascisme. Mais on peut se demander si malgré cette défaite, ce fascisme n’a pas réussi son triste pari. Ses graines de haine, d’intolérance et d’obscurantisme ont en effet gangréné bon nombre de pays dont notamment, cruel cynisme, les 5 vainqueurs de cette guerre mondiale. Il n’y a qu’à voir le bilan en 2020:
– USA: le président Trump prône le racisme, l’intolérance, soutenu par l’extrême-droite américaine dont le Ku Klux Klan. Il aura fallu attendre 2 mois avec la diffusion d’une vidéo pour que 2 individus, accessoirement blancs, soient enfin arrêtés après le meurtre d’un joggeur Ahmaud Arbery…noir.

– France: le président Macron, au fur et à mesure de ces élucubrations stupéfiantes, multiplie les références à l’extrême droite: tantôt un hommage à Pétain, tantôt Maurras et même dernièrement un fasciste italien Julius Evola dans son livre « Chevaucher le tigre ». Il se permet même de soutenir publiquement l’éditorialiste d’extrême-droite Zemmour, déjà condamné.
Sa politique, officiellement « ni de gauche ni de droite », rappelle furieusement les orientations du parti néo-nazi Rassemblement National (ex-FN), tant en terme d’immigration, de politique sociale, de laxisme fiscal pour les plus riches, de harcèlement pour les plus faibles; tout en fermant les yeux sur les nombreuses violences policières dignes d’actes de guerre (mutilation, éborgnement, amputation…), dénoncées d’ailleurs par l’ONU et l’UE.

– Royaume-Uni: avec le dernier premier ministre élu et le Brexit voté, la politique britannique s’avère clairement nationaliste et conservatrice. Ce repli sur soi et le discours pro-Trump de Johnson n’augurent rien de bon pour l’avenir avec un éclatement possible du royaume, l’Ecosse étant attachée historiquement à son indépendance et plus pro-européenne. A voir…

– Russie: le président Poutine ne peut s’enorgueillir que de la fonction car pour le reste nous sommes clairement dans le cas d’une dictature. Au choix, nous avons:  une parodie d’élection présidentielle, la répression totale des opposants politiques, des mandats maintes fois reconduites avec une constitution en cours de modification (référendum reporté à cause du covi19), des meurtres des journalistes trop curieux, une mafia acquis à sa cause basée sur l’exploitation des richesses du pays (pétrole, gaz, minerais…).

– Chine: nous avons gardé le pire, le plus inquiétant pour la fin, car la dictature s’avère complète, ancienne et ancrée avec une des puissances militaires les plus modernes et développées du monde.
Le reportage réalisé par Sylvain Louvet, « Tous Surveillés, 7 milliards de suspects », diffusé sur Arté, s’avère même terrifiant!
Le développement des technologies (Big Data, Cloud, IA…) a rendu possible le pire rêve des dictateurs: surveiller les masses pour conserver ad vitam eternam le pouvoir L’enfer étant pavé de bonnes intentions, c’est évidemment sur l’autel de la sécurité, sur fond de terrorisme, que cette surveillance s’opère.
En France, celle-ci a déjà commencé avec de nombreuses lois liées aux dernières vagues d’attentats. Elle  continue insidieusement et inexorablement, avec notamment l’achat de drones par la Police Nationale ou comme à Nice, le test d’un système de reconnaissance facial israélien.
Si chez nous, un retour à la normale reste encore possible, rien n’est moins sûr dans l’empire du Milieu.

Via son président Xi Jinping, le PC Chinois, qui n’a d’ailleurs plus grand chose à voir avec le communisme, impose à sa population une surveillance d’un niveau orwellien. 2 caméras pour 1 habitant. Un ratio qui fait déjà froid dans le dos. Mais un cran au-dessus de cette ignominie se trouve la province chinoise Xinjiang, théâtre de multiples rebellions de la population en 2009, une région à majorité ouïghours, de religion musulmane.
En 2020, cette région est ainsi devenue une zone d’exclusion à ciel ouvert: accès contrôlés par reconnaissance faciale, flicage systématique des entrées et sorties, application policière sur mobile, QR code sur chacun des logements pour accéder aux informations à la composition des habitants (nombre, ages, identités, consommation d’électricité, habitudes…) et le clou de l’horreur: des camps de rééducation pour les opposants ouïghours récalcitrants. Ils seraient près d’un million de prisonniers! Dans le documentaire, une femme passée par ses camps révèle qu’un de ses enfants, un bébé, a été tué à là-bas.
Inutile d’aller plus loin Vous avez compris. Si Hitler avait eu accès à ses technologies, il aurait fait la même chose.
Et au-delà des tortures et des morts, ce qui fait le plus frémir, c’est sa réversibilité: comment revenir en arrière?

xi jiping hitler

« Plus jamais ça »
A quoi bon chaque année faire des hommages au soldat inconnu et se recueillir en mémoire des victimes de l’Holocauste (juifs, tziganes, homosexuels, résistants etc…) si nous laissons encore faire cela? Quid de l’ONU (ex-SDN)? Quid de l’Union Européenne? Pour le peu que nous sachions, ce documentaire n’a pas engendré un tollé mondial, et ce malgré déjà le passif antérieur, il y a pourtant matière, puisque nous avons les preuves (témoignages multiples, paroles de victimes, vidéos…)
Bien au contraire, comme on peut le voir dans le documentaire, les autres pays collaborent. Pour la France, dans une longue tradition, on voit un certain Fabius (affaire du sang contaminé) et un De Villepin (vente bradée de nos autoroutes), véritables clones de Daladier, faire des courbettes à l’ambassadeur du régime. L’argent. Encore et toujours. Comme en 1940.
Dès lors, comment peut-on commercer avec un tel régime totalitaire, ou continuer à développer la conquête spatiale?
Justement, l’argent étant le nerf de la guerre, il serait grand temps de mettre un grand coup de pression contre ce nouveau Hitler en puissance, Xi Jinping.
Car notre faiblesse actuelle peut devenir une force: via l’UE, nous sommes l’un des principaux clients de la Chine.
Des embargos progressifs, multiples et variés devraient être mis en place en faisant valoir des Droits de l’Homme comme des normes environnementales.
Progressifs, afin d’avoir un effet de levier et de planifier au fur et à mesure une nouvelle indépendance industrielle, au moins européenne.
Hasard, cette indépendance nous a d’ailleurs bien manqué dans cette crise sanitaire venue de… Chine!

« L’histoire est un éternel recommencement » dit-on… alors pourquoi refaire les mêmes fautes qu’en 1940?

La Bande à Macron

Par opposition à la Bande à Baader, terroristes d’extrême-gauche, voici la Bande à Macron, terroristes d’extrême-droite. Certains pourraient trouver le terme de « terrorisme » assez osé voire inapproprié mais si on se réfère à certaines définitions, finalement, nous ne sommes pas si éloignés que cela:

  • Le terrorisme implique de cibler délibérément des civils
  • L’acte a des motivations politiques.
  • L’acte doit impliquer des violences ou la menace de violences, mais la notion de menace peut être subjective
  • Un acte de terrorisme vise un fort impact psychologique.

tout acte commis dans l’intention de causer la mort ou des blessures graves à des civils ou à des non-combattants, qui a pour objet, par sa nature ou son contexte, d’intimider une population ou de contraindre un gouvernement ou une organisation internationale à accomplir un acte ou à s’abstenir de le faire

Et quid de notre code pénal français?:

Constituent des actes de terrorisme, lorsqu’elles sont intentionnellement en relation avec une entreprise individuelle ou collective ayant pour but de troubler gravement l’ordre public par l’intimidation ou la terreur, les infractions suivantes :

– Les atteintes volontaires à la vie, […] à l’intégrité de la personne, l’enlèvement et la séquestration ainsi que le détournement d’aéronef, de navire […] ;
– Les vols, les extorsions, les destructions, dégradations et détériorations, ainsi que les infractions en matière informatique […] ;
– [certaines] infractions en matière de groupes de combat et de mouvements dissous […] ;
– [certaines] infractions en matière d’armes, de produits explosifs ou de matières nucléaires […] ;
– Le recel du produit de l’une des infractions [précédentes] ;
– [certaines] infractions de blanchiment ;

– [certains] délits d’initié.

3 ans de terrorisme donc. Encore 2 ans…

La Bande à Macron

 

La Macronie c’est Hot Shots : ils ont l’étoffe des zéros !

Est-ce encore de la politique? Ne sommes-nous pas plutôt dans une mauvaise farce? une parodie? un piteux vaudeville? voire un cauchemar?

Ils ont été et sont encore capables de tout! Pour preuve, après l’inutilité des masques parce qu’il y avait pénurie (sic!), ils nous sortent des cartes de déconfinement truffées de fautes, basées sur des statistiques plus ou moins bidons, les régions changeant de couleurs au gré des magouilles entre barons politiques locaux.
Pendant qu’ils interdisaient aux pharmaciens et aux PME de se fournir par des réseaux parallèles en masques, vu justement ladite pénurie – qui continue chez le corps médical – ils ont laissé faire la Grande Distribution faire des stocks par millions!
Comble du mauvais goût, sinon du scandale d’Etat, l’Etat macronien a plafonné le prix… plus de 10 fois au-dessus du marché! Tranquille !

En attendant de faire toute la lumière sur ce marché noir, et oui « nous sommes en guerre », le Dr Marty (Président du UFML Syndicat) et d’autres ont donc demandé les bons de commande aux grandes enseignes, afin de vérifier la date d’achat.

Olivier Véran a même reçu la visite d’un huissier pour les fournir, dixit l’avocat de médecins Fabrice di Vizio.

aurore berge amnistie

Cerise sur le gâteau, les guignols de la Macronie ont tellement confiance dans leurs actes, qu’ils aimeraient bien promulguer une loi pour empêcher toute condamnation! Ce qui rappelle les méthodes mafieuses d’un certain Berlusconi…
Pitoyable. Miteux. Ignoble. Finalement les mots nous manquent. On aimerait en rire, s’il n’y avaient pas ces 25 000 morts et bien d’autres à venir, car non comptabilisés.

macronie hotshots : ils ont l’étoffe des zéros

 

Spécial Confinement: Les Détournements Cpolitic du Week-end n°3

Dans l’intérêt de vos zygomatiques, on continue nos compilations de parodies d’affiches de film et détournements. Au menu, cette semaine:

  • Sibeth N’Diaye dans « La Reine des Pommes ». Logique !
  • Christophe Castaner dans « On demande un assassin » Vu son bilan en suicides de policiers, mutilés, éborgnés et féminicides…
  • Emmanuel Macron en sergent-instructeur hystérique dans « Full Metal Jacket »: « Parce que la dictature est notre proooooojjjjjjjjjjjjjjet ! »
  • Christophe, Brigitte et Manu dans « La Tête de l’Emploi » : ils feront tout (même mentir, même planquer des masques dans les grandes surfaces) pour garder leur job!
  • Macron encore dans « La Grande Illusion ». Forcément ! ça pour décevoir…
  • Muriel Pénicaud interprète « Le Travail c’est la Santé » tout en oubliant que « ne rien faire c’est la conserver »
  • Et pour finir notre si cher Macron, plutôt Pétain que le Maréchal lui-même!
  • Puis une petite surprise en hommage à l’idiocratie actuelle.

Les précédentes compilations sont à retrouver ici et .

Bon week-end de confinement!

sibeth ndiaye reine des pommes
castaner on demande un assassin
macron full metal jacket parce que c’est notre projet
La tete de l’emploi
Macron la grande illusion
penicaud le travail c’est la sante
Macron Pétain
Macron Travail Famille Patrie
macron idiocracy

Macron ce provocateur Pétainiste

Macron est content de lui. Très content même. Il a réussi à enflammer la toile avec le dernier tweet de son compte officiel twitter.

1/ Un tweet vidéo problématique

Certes dans la vidéo, il annonce bien fêter le « Jour International des Travailleurs » (les femmes en 1ère ligne avec ce coronavirus apprécieront) mais le commentaire accompagnant le tweet, réitéré dans la vidéo, ne laisse aucun doute, pour lui c’est plutôt le Travail:

« Ce 1er mai ne ressemble à aucun autre. Et pourtant, c’est bien grâce au travail, célébré ce jour, que la Nation tient. »

macron Travail Famille Patrie

 

Dans la vidéo, ensuite, d’évidents sous-entendus, trop subtils et intelligents:

« Je veux avoir une pensée pour les associations syndicales qui ne peuvent tenir de rassemblement »

Avant même d’avoir une pensée pour les travailleuses (enfin!), avant même la fin des premières 30 secondes, il ne peut s’empêcher de se moquer des organisations syndicales dont le 1er mai est LA journée de l’année. On se rappelle même que l’année dernière la CGT et son camion avait été directement la cible des forces du désordre.
Belle provocation du poudré dans ses dorures de l’Elysée.

 » Avec cette volonté forte: retrouver dès que possible, les 1er mai joyeux, chamailleurs parfois, qui font notre nation… »

« Chamailleurs » De quoi parle notre Macron? Au sens du dictionnaire:

Celui ou celle qui aime se quereller pour des riens

Les riens étant simplement les acquis sociaux, on comprend donc que Macron fait preuve une fois de plus d’un dédain sans borne. La lutte de la classe ouvrière s’avère ainsi être une broutille pour la bourgeoisie malsaine au pouvoir dans la France du 21ème siècle!
A moins que le poudré ne parle par litote des manifestants qui brûlent son effigie? Des manifestants éborgnés ou mutilés?
La révolte gronde, il le sait, mais il adore mettre de l’huile sur le feu.
Ou sinon le Maréchal pensait-il à son petit Benalla (toujours en liberté!) qui a fait « 3 fois rien » et à qui on reproche tout? « Violences en réunion par personne chargée d’une mission de service public », « usurpation de fonctions », « port illégal d’insignes réservés à l’autorité publique », « complicité de détournement d’images issues d’un système de vidéo protection »… des broutilles!

nous les retrouverons les 1er mai heureux

« heureux » qui fait échos à son autre provocation, « jours heureux », allusion au programme du CNR… qu’il s’évertue pourtant à détruire petit bout par petit bout!

Sur la forme, petit détail qui choque: son bronzage! Alors que la France entière est confinée, ce bronzage fait tâche ! N’étant pas du genre à récolter des fraises dans les champs, monsieur doit donc se prélasser au soleil dans les jardins de l’Elysée pendant que la France, qui travaille… à réparer ses criminelles erreurs!

Macron en Pétain

Tout ceci pourrait presque paraître anecdotique si Macron n’avait pas déjà un passif sur ses allusions, et donc ses lectures, ses centres d’intérêts, très orientés extrême-droite.

2/ Des slogans d’extrême-droite

Rappelons d’abord, que « La France en Marche » était un des slogans de la France de Vichy. Difficile à avaler pour un homme qui se revendiquait en campagne électorale « ni de gauche, ni de droite ». Et justement… Attali – celui qui a mis le pied à l’étrier à Macron – ose un délicat rappel, sur son blog :

Quand quelqu’un se dit « ni de droite, ni de gauche », c’est qu’il est de droite

Doux euphémisme. Le vrai « ni gauche, ni droite » c’est bien cette droite immonde, cette droite abjecte, qui refuse de reconnaitre ses vrais penchants nauséabondes: l’extrême-droite.
Pour preuve, Marine Le Pen et sa clique de néo-nazis en costard le revendiquent ouvertement: c’est même un concept inventé par Samuel Maréchal puis repris en 1995 par Ménard, l’actuel maire fasciste de Bézier.

FN ni gauche, ni droite
FN ni gauche, ni droite

 

Autre concept celui de #FranceUnie… Macron a encore utilisé ce hashtag dans son tweet litigieux:

Manque de chance ou volonté délibérée, on retrouve ce concept notamment dans le livre « Le régime de Vichy: 1940-1944 de Marc Olivier Baruch« . L’objectif de ce régime étant de pactiser avec l’Allemagne nazie en ayant une France unie derrière son chef… un certain Maréchal Pétain. Un classique donc.

3/ Une inspiration nauséabonde

Rappelons aussi que Macron n’avait pas hésité à citer Charles Maurras en face de ses propres députés!
Ce même Maurras qui assimilait les résistants à des « terroristes »… un stratagème rhétorique maintes et maintes fois repris bien à droite pour dénoncer des manifestants ou des grévistes.
Pour l’anecdote, cette semaine, les syndicats agricoles et chambres interprofessionnelles de Bretagne, les mêmes qui produisent à échelle industrielle des tomates hors sol sous serre chauffée et du porc torturé en batterie, osaient assimiler les écologistes à des « terroristes alimentaires ».

terrorisme alimentaire
Le terrorisme alimentaire vu par les empoisonneurs industriels de Bretagne

 

Autre inspiration et re-anecdote. Savez-vous d’où émane l’expression « trop subtil et intelligent » citée par Gilles « Goering » Le Gendre?
Et bien on peut en retrouver une trace à la page 104 du livre « Propaganda, comment manipuler l’opinion en démocratie » – ça ne s’invente pas! – de Edward Bernays, l’inventeur des relations publiques et de la com’ à des fins marketings:

« La seule propagande qui perdra en crédit au fur et à mesure que le monde deviendra plus subtil et plus intelligent est celle qui est fallacieuse ou foncièrement anti-sociale »

Sympathiques lectures peu connues mais visiblement bien assimilées par LREM et sa kyrielle d’escrocs communicants. En parallèle, la nouvelle invention de ce parti fait froid dans le dos et rappelle un certain « Ministère de l’Information« : par un tweet de Sibeth N’Diaye on apprend que le gouvernement filtre dans un site web dédié les articles sur le coronavirus pour éviter tout intox.
Incroyable mais vrai! Alors même que l’Elysée est une véritable usine à fake news, le gouvernement associé se croit bon de faire la morale et de trier le bon grain de l’ivraie de l’information.
Évidemment, n’attendez pas à y voir des articles de Mediapart, de l’Humanité, de Reporterre, de Bastamag etc… bien au contraire que des amis du pouvoir ou sous sa coupe: Libération, Figaro, Le Monde, France Info…

Et que dire de la politique du mensonges de ce gouvernement (pour cette crise sanitaire comme avant )? Un pouvoir qui assume tout comme le revendiquait haut et fort, justement, sa porte-parole Sibeth N’Diaye:

j’assume parfaitement de mentir pour protéger le président

Une politique qui s’évertue à tout nier, même les réalités fussent-elles filmées. Ce qui fait écho à cette troublante citation dans le film « Le Juge et l’Assassin » (1976) de Bertrand Tavernier, citation attribuée à…. Charles Maurras (encore lui!) :

« Il faut tromper ses chefs, ses amis, ses collègues, ses concitoyens, quand c’est pour le bien et l’honneur de tous »

Nul doute qu’avec un tel président pétainiste, une telle inspiration pétainiste, la France va encore « cracher du sang » durant 2 ans…

Quand Macron se prend pour le Sergent-Instructeur dans « Full Metal Jacket »

Qu’importe le Conseil Scientifique. Qu’importe l’Académie de Médecine. Qu’importe l’Ordre des médecins. Qu’importe l’INSERM. Qu’importe les syndicats de salariés. Qu’importe les autres pays du monde qui feront leur rentrée en septembre comme l’Italie ou l’Espagne, ou qui reviennent sur leur décision comme le Japon.
Jusqu’à aujourd’hui, l’abruti de Sergent, seuls contre tous, veut absolument déconfiner le pays en commençant par… les écoles. Macron veut impérativement donner le change face aux bons élèves que sont l’Allemagne ou l’Autriche.

Sergent-Instructeur dans « Full Metal Jacket », c’est probablement ce qu’il se croit, le Manu dans son bunker. Aucune vision. Aucune réflexion. Aucune concertation.  Le MEDEF, Général en Chef, lui a donné les ordres, alors le Sergent Macron croit que nous allons obéir bêtement?

Sauf que le peuple n’est ni ses députés-godillots, ni l’armée, parce que « réfléchir c’est déjà désobéir »!

Pour la peine, 4 variantes de la parodie de l’affiche de film avec:
– « Le déconfinement, ça sera ton Vietnam! »
– « La dictature, parce que c’est notre projet » (surtout avec son application de tracking StopCovid ridicule car couteux, inefficace et liberticide)
– « Nous sommes en guerre »
– Mets ton masque « grand public » (plus optimiste ;-)

macron full metal jacket deconfinement vietnam
macron full metal jacket parce que c’est notre projet
macron full metal jacket nous sommes en guerre
macron full metal jacket mets ton masque grand public