Paris Catch, la parodie plus vraie que Paris Match avec Brigitte Macron

Vous vous souvenez de cette une de Paris Match digne de la Pravda, mais sauce Macronistan? On y voit Brigitte Macron – née Trogneux – marchant d’un pas assuré avec en sous-titre un infâme et cynique:

Confinée et Engagée. Elle se bat pour les hôpitaux

Chez Cpolitic, on déteste les mensonges, la propagande puante de ce genre. Alors enfourchant notre souris, nous avons décidé de rétablir la Vérité et même les vérités sur ce coronavirus de malheur et les actualités du mois.

Voici donc « Paris Catch » avec une belle photo de l’infâme vieille peau!
Notez que c’est bien une parodie mais curieusement,  contrairement à l’original, tout est vrai ici,  :
– Coronavirus: Dès le 23 janvier, l’OMS lançait l’alerte à tous les pays
– Institut Montaigne: les amis de macron derrière ce lobby fasciste du CAC40
L’argent gaspillé par Brigitte Macron (qui officiellement n’a aucun statut, aucune légitimité suivant la Constitution)
Des millions de masques détruits jusqu’en mars 2020, alors qu’ils n’étaient pas tous inutilisables!

Paris Catch : Covid19 ils savaient

 

Erreur de com’: Les Bavardages de Mélenchon sur les Crimes de Guerre en Syrie

On peut être un professionnel de la Politique et se faire piéger comme un débutant en pleine interview. Oui cela ne fera pas plaisir au plus Mélenchoniste d’entre vous mais il faut appeler un chat un chat.

Sur Public Sénat, Jean-Luc Mélenchon se voit poser une question à rallonge du journaliste:

Vous contestez la volonté de la France d’engager une action devant la Cour Pénale Internationale pour les Crimes de Guerre commis par la Russie, avec ses avions qui bombardent aujourd’hui encore à Alep faisant de nombreuses victimes civiles?
Est-ce que vous contestez la notion de crimes de guerre, imputables à la Russie?.

Le piège est là. L’avez-vous vu?

La réponse malheureuse de Mélenchon:

Tout ça, ce sont des bavardages… »

Les médias ne retiendront que cela. Car on peut très facilement faire le lien par une sorte de loi de proximité verbale entre : « Crimes de Guerre » / « Bavardages »
Et l’être humain, même journaliste, est feignant, et adore la facilité.
Il n’en fallait pas plus pour faire de beaux articles, faire de l’audience ou vendre du papier!
D’autant que chacun sait que Mélenchon reste plutôt ambiguë sur son opinion envers le dictateur Poutine. Il n’en fallait pas plus…

La vidéo:

Journaliste 1 – Mélenchon 0
Mais inutile de crier à l’intox comme trop souvent (cf. vidéo ci-dessous). Mélenchon est comme tout homme: imparfait. Et le piège s’est refermé sur lui, lui qui était concentré sur la première partie de la longue question:
« l’engagement de la France dans une action devant la Cour Pénale Internationale »
Car le piège c’était la longueur de la question, en fait deux questions en une!
L’interviewé réfléchissait déjà à la question posée que l’intervieweur changeait d’angles.
Malin…machiavélique et presque imparable, sinon à rester calme !

Malheureusement la plupart des gens, ceux qui n’ont pas beaucoup de temps pour s’informer chaque jour, retiendra la vision biaisée relatée de la vidéo. Nul doute que cela reviendra dans le débat présidentiel.

 

L’esprit revanchard reste à bannir
Voyant la réaction des médias, Jean-Luc Mélenchon a repris le clavier pour se défendre… en attaquant les journalistes et en qualifiant les médias de:

criminelle machine à désinformer et bourrer les crânes que ce système médiatique

Cela ne sert à rien! Il faut expliquer calmement les choses – comme ici – et tout le monde peut comprendre. La contre-attaque ne s’avère pas payante une fois de plus.
D’autant que les journalistes se feront alors un plaisir de lui refaire le même coup.

L’erreur inattendue
Le vrai bémol, la vraie erreur lourde de Jean-Luc Mélenchon, non relevée par le journaliste de Public Sénat, pas si professionnel que cela finalement, elle est là:

« Nous parlons de la zone Est d’Alep. Qui est tenu par qui ? (…) des modérés, des modérés d’Al-Qaeda qui ont assassiné les rédacteurs de Charlie Hebdo. Vous tenez à tout prix à trier entre les victimes ? »

Car dans les quartiers Est d’Alep, bombardés par l’aviation du dictateur russe Poutine et celle du boucher Bachar El-Assad, il y a l’Armée Syrienne Libre (soutenue entre autres par les USA, la France, l’Allemagne, le Royaume Uni, et même Israël!) et le Front Al Nosra.
Or seule cette dernière organisation est effectivement liée aux terroristes des attentats français.
Ce qui n’empêche pas la Russie de bombarder aveuglément les « terroristes islamistes » et les rebelles.
Pour bien comprendre: c’est comme si durant la 2ème guerre mondiale, l’armée américaine tuait en France sans distinction les civils, les milices de Vichy et les résistants sous le prétexte qu’ils sont français. Pas d’amalgame!

Un conseil pour la prochaine interview
Restez zen, remuez 7 fois sa langue dans la bouche et mieux potasser sa géopolitique pour être inattaquable. Personne n’a dit que c’était facile… mais le vote du peuple et donc sa confiance l’exigent.

On termine en parodie…
Le rebelle Mélenchon
Mélenchon robin des bois

 

Nos politiques? Les meilleurs contre le Voile et le Burkini, mais pour le reste…

A les entendre, ils sont les meilleurs des meilleurs. Les meilleurs pour nous protéger, les meilleurs pour assurer notre sécurité, partout, tout le temps avec des moyens modernes dernier cri (et à nos frais, évidemment…) Caméras à gogo, drones,  militaires, police nationale, police municipale… armée évidemment. Sauf que le résultat n’y est pas.

En revanche, pour pointer du doigt, chaque semaine tantôt les musulmans, tantôt les réfugiés qualifiés injustement de « migrants », osant faire l’amalgame aussi facile qu’immonde insécurité = étranger, là les Estrosi, les Cazeneuve, les Valls, les Ciotti, les Morano, les Le Pen et autres grandes gueules de la politique française du triumvirat PSLRFN polluent l’espace médiatique. La paix! Stop! Taisez-vous bande d’incapables!

hot fuzz: christian estrosi et bernard cazeneuve
Sans rien résoudre des problèmes, sans rien expliquer de l’origine de ces vagues terroristes (l’intervention Sarkozienne de la France en Libye, l’intervention Hollandesque de la France en Syrie…) et donc sans assumer les choix présidentiels de ces 10 dernières années avec une politique étrangère désastreuse et court-termiste (pas pour les fabricants d’armes: l’action Dassault a doublé entre 2012 et 2015), les politiciens véreux s’emballent aidés par les grands médias propriétés de leurs amis lobbiystes milliardaires.

Et Nos Libertés? Et la Tolérance?
Plus facile de stigmatiser les femmes voilées ou en burkini en camouflant son racisme derrière la prétendue laïcité (et démontrant du même coup son ignorance crasse du concept), derrière un pseudo-féminisme ou même derrière des problèmes d’hygiène (sic!).
Vite mises de côté les tenues de notre grand-mère et arrière-grand-mères à la plage, très pieuses mais chrétiennes (joker?) en lien direct avec les mœurs et la pudibonderie du moment.
Vite écartée la liberté de profiter des plages ou des piscines municipales pour les femmes croyantes et pratiquantes (quelle que soit la religion) : doivent-elles être cantonnée à la maison et aux tâches ménagères? Machisme ignoble.
Vite oubliée aussi et surtout la législation concernant les tenues possibles dans des espaces publics. Mais il est vrai qu’elle demeure un peu poussiéreuse…

Art. 10. Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789

Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la Loi.

Encore plus facile de faire diversion chaque semaine en exacerbant les peurs les plus primaires d’une frange de la population (souvent peu éduquée), plutôt que de traiter les problèmes économiques et sociaux de notre pays.
Malheureusement, si vous recherchez les meilleurs des meilleurs, capables de résorber le chômage, la précarité, le mal-logement, le réchauffement climatique, il va falloir patienter encore longtemps, très longtemps… Mai 2017 ne suffira pas.

P.S. : Nous attendons toujours la démission de Mr Cazeneuve et de Mr Estrosi.

Sources:
20minutes
Légifrance

100% Photoshop: Le Meilleur des Parodies de Janvier à Mars

Et revoici pour le plus grand plaisir de vos neurones surchargés d’informations et d’intoxications politiques, la compilation des parodies d’affiches de film et autres détournements réalisés par Cpolitic depuis le début de l’année.
Pour rappel: Ces images pieuses restent gratuitement et librement partageables du moment que vous ne les modifiez pas, que vous n’en faites pas commerce (on sait jamais) et que vous précisez via un joli lien hypertexte la source de l’image. (common creatives)

Bon week-end pour vos zygomatiques!

sarkozy: menteur menteur

sarkozy_fascisme

vraitravail_affiche

youngadult

cvsarkozy

lagrandeillusion_hollande

lagrandeillusion_sarkozy

sarkozy_2017

sarkozy_loyal2

sarkozy_guignol2

latarget

lepen_extremedroiteitalienne

liberussie7h

johncarter

sarkozy_oscardemago_face

sarkozy_oscardemago

afficheSarkoFrancfort

croixrouge_pauvcon

giscard_franceforte

afficheSarkoFranceNucleaire

afficheSarkoFranceReve

afficheSarkofn

afficheSarko

FigaroMagazine

infideles

sarkozy_vous_parle

Sarkozy: la vérité, si je mens 3

les infidèles

le figaro magazine

Affiche de Campagne Sarkozy

Affiche de Campagne Sarkozy UMPFN

Affiche de Campagne Sarkozy

Affiche de Campagne Sarkozy

Croix Rouge

Sarkozy Oscar du Populisme

Sarkozy Oscar de la Démagogie

Mélenchon John Carter

La Target Marine Le Pen

Ce guignol Sarkozy

Sarkozy Cirque Pinder

Sarkozy 2017

La Grande Illusion Sarkozy

La Grande Illusion Hollande

Nadine Morano

Vidéo d’Henri Guaino: Cet être indigne, meurtri et piégé en colère

« Quand un homme a peur la colère n’est pas loin; l’irritation suit l’excitation. » Le proverbe n’est pas d’Henri Guaino, l’individu étant trop médiocre humainement pour ce genre de propos, mais il a ce mérite de parfaitement illustrer cette pensée de Emile-Auguste Chartier dit Alain, philosophe, pacifiste et essayiste français, trop peu connu.

Reconnaissons à la plume fasciste du National Sarkozism, le fait de s’être fait piéger par le manifestement très malin Jérôme Guedj, président PS du Conseil général de l’Essonne, lors de l’émission « La voix est libre » sur France 3 ce samedi 25 février.
Il aura suffit de quelques mots clés « identité nationale » accoquinés avec « indigne » pour que le compte-à-rebours s’enclenche.
On sent alors l’homme, qui n’est pas rentré dans l’Histoire, se reprendre puis, après quelques échanges peu amicaux, péter littéralement les plombs.

Un piège de Mr Guedj? Assurément. Car le fifrelin a su reprendre exactement les mêmes termes qu’un certain Joseph Macé-Scaron, éminent journaliste et écrivain-plagieur qui avait réussi, déjà sur un plateau TV, à faire sortir de ses gonds le Guaino…
Preuve que le précédent échange a profondément marqué le conseiller spécial du non-moins spécial Sarkozy, il ressort de lui-même l’expression « le camp du bien et le camp du mal » en face de Jérôme Guedj.

Phrase culte faisant monter la moutarde au nez (à raison): « Votre débat avec Marine Le Pen, nous donnait l’impression d’assister à un entretien d’embauche »

http://www.dailymotion.com/embed/video/xo2tdt
Énorme clash entre Henri Guaino et Joseph… par puremedias

L’état major UMPiste sait déjà que les présidentielles 2012 s’annoncent perdues. Et cela se voit.
La peur du lendemain est là, tapie dans les entrailles de la bête immonde. D’où cette colère irrépressible.

Malheur aux vaincus.

Parodie d’Affiche de Film: La Vérité, Si Je Mens 3

Impossible de ne pas en faire une parodie. Trop tentant, trop caricatural, trop adapté aux « peoples » du pouvoir en place pour ne rien en faire. Et les visages des olibrius s’imposent d’eux-mêmes: Sarkozy, Fillon, Guéant et Hortefeux, et la plume fasciste du pantin de l’Elysée, Henri Guaino.
Oui, ils nous ont bien niqués, pas de doute là-dessus, enfin surtout celles et ceux qui ont eu le malheur de voter pour eux, ces charlatans, doublés d’incompétents aux préjugés haineux et conservateurs longs comme le bras.
Car comme le dit l’adage, « les promesses n’engagent que ceux qui les croient ».

Dans la série « grande coïncidence », on retrouve d’ailleurs certains rapprochements entre la comédie potache et l’UMP.
D’une part, le 3ème opus s’avère terriblement ancré dans la chine actuelle, avec son lot de délocalisation afin de réduire les marges au maximum et se faire de l’argent facile. Alors que l’UMP demeure un partenaire officielle du Parti Communiste Chinois, malgré les emplois français ruinés par les importations de basse qualité à bas prix.
D’autre part, la campagne de promotion du film, pardon du « nanard », connait actuellement une polémique intéressante puisque les critiques professionnels de cinéma ont été gentiment écartés des séances officielles de visionnage pour la presse. Histoire de garantir de bonnes opinions et assurer un retour sur investissement suffisant en salle. Ignoble.
Une forme de censure scandaleuse dans la grande lignée de la politique UMP envers les médias et les journalistes en général.
Dernier point commun, la présence d’un certain « Enrico Macias » au générique, soutien officiel de Nicolas Sarkozy durant sa campagne de 2007.

Quand la réalité dépasse la fiction!

La Vérité, Si Je Mens 3

Parodie d’Affiche de Film: Le Pacte avec Sarkozy, Chirac, Villepin et Takieddine

Il y a des affiches qui choquent. Un choc en raison de leur titre, leur slogan (où il est question de promesses), leur illustration (ici une arme à feu en position de tir à bout portant) et même le prénom de l’acteur (nicolas). Un savant concours de circonstance qui vous fait dire que cette affiche a été créée pour être parodiée.
Et de voir curieusement que tout concorde avec la vie politique française, implacable et cruelle, si on y rajoute des acteurs encore plus crédibles, encore plus réels.
Malheureusement pour nous, les finances publiques, « l’honneur » d’un pays et les familles de victimes des attentats de Karachi.

le pacte avec sarkozy, chirac, villepin et takieddine

Parodie d'Affiche de Film: Le Pacte avec Sarkozy, Chirac, Villepin et Takieddine

Il y a des affiches qui choquent. Un choc en raison de leur titre, leur slogan (où il est question de promesses), leur illustration (ici une arme à feu en position de tir à bout portant) et même le prénom de l’acteur (nicolas). Un savant concours de circonstance qui vous fait dire que cette affiche a été créée pour être parodiée.
Et de voir curieusement que tout concorde avec la vie politique française, implacable et cruelle, si on y rajoute des acteurs encore plus crédibles, encore plus réels.
Malheureusement pour nous, les finances publiques, « l’honneur » d’un pays et les familles de victimes des attentats de Karachi.

le pacte avec sarkozy, chirac, villepin et takieddine

[Vidéo] "Looking For Sarkozy" par ces Journalistes "Petits Procureurs Néostaliniens"

Ce reportage salvateur, diffusé courageusement par Arté mercredi dernier, répond à une question simple: « Comment la presse internationale perçoit-elle le président français ? »
Car on a longtemps parlé de l’antisarkozisme primaire, bête et méchant, franco-français, d’ailleurs très « made in france » et fabriqué à partir du peu d’informations que nos médias nationaux relayaient et relayent encore.
Problème: le mensonge par omission, autrement dit une forme dangereuse de censure, officielle ou officieuse, qui depuis 2007 a donné une fausse image du président de la République en exercice au peuple qu’il l’a eu.
Car vu de l’étranger, là où toutes les frasques du Nicolas peuvent être publiées et diffusées librement, le National Sarkozism s’avère bien pire…que prévu!

« C’est une émission à charge »« c’était grotesque de caricature! » a lancé sur twitter notre poissonnière au QI d’huitres préférée, Nadine Morano.
Pour Lionnel Luca, le « cerveau » de la Droite populiste populaire, « ces petits procureurs néostaliniens n’ont eu de cesse que de critiquer, dénigrer et ridiculiser le chef de l’Etat ». Ce « documentaire-réquisitoire », réalisé avec des « journalistes étrangers soigneusement choisis (dont un russe et un chinois sûrement moins bavards chez eux) », « rappelle les grandes heures de la télévision soviétique ».
Étrangement lorsque son gourou Sarkozy signe des contrats commerciaux avec Dimitri Medvedev ou Validmir Poutine, paraphe des contrats de coopération politique entre l’UMP et le Parti Communiste Chinois avant de s’incliner honteusement devant Hu JinTao, président d’une dictature sanguinaire, emprisonnant les dissidents politiques pour leurs opinions, Lionnel Luca et ses fanatiques semblent bien moins prolixes.
De la même manière quand Nicolas Sarkozy se voit invité en grandes pompes au Kazakstan pour la signature d’un contrat d’un milliard de dollars pour Total et GDF Suez puis reçoit le « président » Nazarbaïev à l’Elysée en retour, il y a de quoi s’interroger sur la mémoire des politiciens UMP.
Car, pour rappel, le modèle politique kazkh s’avère l’une des dernières dictatures de type soviétique de la planète!
Pour Claude Guéant, le Kazakstan demeure un « îlot de stabilité et de tolérance » Après le décès de Kim Jong-Il, quid de la Corée du Nord, construite sur le même modèle totalitaire, très cher Claude?

Sûr que quand 18 journalistes étrangers en poste à Paris (The Economist, BBC, Associated Press, Der Spiegel, New York Times, RAI, Al Jazeera…) témoignent à charge – un odieux complot mondial krypto-islamo-communiste pour les fachistes umpistes – à l’encontre du p’tit nerveux, on imagine aisément que « cela a dû gueuler sévère » au palais. D’où les critiques acerbes des disciples le lendemain.

A voir donc, pour vous faire votre propre opinion.

Merci aux dirigeants d’Arté pour leur courage malgré les pressions.

[Vidéo] « Looking For Sarkozy » par ces Journalistes « Petits Procureurs Néostaliniens »

Ce reportage salvateur, diffusé courageusement par Arté mercredi dernier, répond à une question simple: « Comment la presse internationale perçoit-elle le président français ? »
Car on a longtemps parlé de l’antisarkozisme primaire, bête et méchant, franco-français, d’ailleurs très « made in france » et fabriqué à partir du peu d’informations que nos médias nationaux relayaient et relayent encore.
Problème: le mensonge par omission, autrement dit une forme dangereuse de censure, officielle ou officieuse, qui depuis 2007 a donné une fausse image du président de la République en exercice au peuple qu’il l’a eu.
Car vu de l’étranger, là où toutes les frasques du Nicolas peuvent être publiées et diffusées librement, le National Sarkozism s’avère bien pire…que prévu!

« C’est une émission à charge »« c’était grotesque de caricature! » a lancé sur twitter notre poissonnière au QI d’huitres préférée, Nadine Morano.
Pour Lionnel Luca, le « cerveau » de la Droite populiste populaire, « ces petits procureurs néostaliniens n’ont eu de cesse que de critiquer, dénigrer et ridiculiser le chef de l’Etat ». Ce « documentaire-réquisitoire », réalisé avec des « journalistes étrangers soigneusement choisis (dont un russe et un chinois sûrement moins bavards chez eux) », « rappelle les grandes heures de la télévision soviétique ».
Étrangement lorsque son gourou Sarkozy signe des contrats commerciaux avec Dimitri Medvedev ou Validmir Poutine, paraphe des contrats de coopération politique entre l’UMP et le Parti Communiste Chinois avant de s’incliner honteusement devant Hu JinTao, président d’une dictature sanguinaire, emprisonnant les dissidents politiques pour leurs opinions, Lionnel Luca et ses fanatiques semblent bien moins prolixes.
De la même manière quand Nicolas Sarkozy se voit invité en grandes pompes au Kazakstan pour la signature d’un contrat d’un milliard de dollars pour Total et GDF Suez puis reçoit le « président » Nazarbaïev à l’Elysée en retour, il y a de quoi s’interroger sur la mémoire des politiciens UMP.
Car, pour rappel, le modèle politique kazkh s’avère l’une des dernières dictatures de type soviétique de la planète!
Pour Claude Guéant, le Kazakstan demeure un « îlot de stabilité et de tolérance » Après le décès de Kim Jong-Il, quid de la Corée du Nord, construite sur le même modèle totalitaire, très cher Claude?

Sûr que quand 18 journalistes étrangers en poste à Paris (The Economist, BBC, Associated Press, Der Spiegel, New York Times, RAI, Al Jazeera…) témoignent à charge – un odieux complot mondial krypto-islamo-communiste pour les fachistes umpistes – à l’encontre du p’tit nerveux, on imagine aisément que « cela a dû gueuler sévère » au palais. D’où les critiques acerbes des disciples le lendemain.

A voir donc, pour vous faire votre propre opinion.

Merci aux dirigeants d’Arté pour leur courage malgré les pressions.

http://videos.arte.tv/videoplayer.swf?configFileUrl=http%3A%2F%2Fvideos%2Earte%2Etv%2Fcae%2Fstatic%2Fflash%2Fplayer%2Fconfig%2Exml&lang=fr&videorefFileUrl=http%3A%2F%2Fvideos%2Earte%2Etv%2Ffr%2Fdo%5Fdelegate%2Fvideos%2Flooking%5Ffor%5Fnicolas%5Fsarkozy%2D6273024%2Cview%2CasPlayerXml%2Exml&admin=false&mode=prod&videoId=6273024&autoPlay=true&localizedPathUrl=http%3A%2F%2Fvideos%2Earte%2Etv%2Fcae%2Fstatic%2Fflash%2Fplayer%2F&embed=true&autoPlay=false

Docu: Les Millions Perdus de l’Europe

Hier soir, dans le cadre de l’émission Thema, Arté diffusait un excellent reportage consacré aux subventions européennes qui se volatilisent : « Les Millions Perdus de L’Europe »
Etant en période de crise majeure, à la recherche de la moindre économie, il semble normal de colmater les fuites avant même d’écoper le bateau Europe entrain de couler. A travers des exemples concrets, ce documentaire démontre que visiblement, le Capitaine du navire, ses moussaillons, et la conception même du rafiot sont à remettre en cause…

Danemark:
On commence au fond d’un terrain avec l’exemple incongru de 2 pistes de ski, un canon à neige, et une dameuse…financés par l’Europe pour 100 000 euros. Et de s’interroger sur la validité de la subvention… « transformation de terres agricoles » pour favoriser le tourisme répond le conseiller de l’opportuniste agriculteur. Tout est donc bien valide, point de magouille, juste une interprétation subtile du règlement.
Bon il est vrai, comme le reconnaissent eux-mêmes les profiteurs qu’il y a essentiellement des locaux, curieux de faire du ski dans cette zone sans neige du Danemark, pas de touristes, et qu’au mieux en hiver, il y a 10 personnes par jour. Et alors? Ils n’ont dépensé que la moitié de l’argent proposé!

France:
Scandale majeur de détournement de subventions européennes, les laiteries Fléchard basées en Normandie. La fraude se monte à 23 millions d’euros et consistait à importer d’Italie du beurre concentré de 2ème voire de 3ème qualité dans du beurre réputé.
Au menu des joyeusetés: reste de boucherie, graisse animale et déchets de viande. On apprend même que le fabricant italien, fournisseur de Fléchard, pouvait ajouter jusqu’à 30-40% de graisse animale, mélangée à de l’acide et des triglycérides synthétiques issus du pétrole.
Quid des contrôles? France Agrimer, l’organisme responsable pratiquait bien des contrôles réguliers mais… ne les analysait pas, dixit leur conseillère juridique! En outre, à l’époque des faits, l’Europe n’avait pas demandé de réaliser des contrôles sur la qualité de la matière grasse.
Quid des acheteurs? Car sur place, en Italie, on apprend que Fléchard n’était pas la seule société française cliente.
Alors que Guy Fléchard, a été condamné pour fraudes et escroqueries en 2009 à 18 mois dont 6 fermes et à rembourser les 23 millions d’euros, les autres mastodontes du secteur, comme Entremont et Sodiaal, clients eux-aussi de ItalBurro,(46 tonnes achetés pour Entremont) n’ont pas été inquiétés par la Justice. Impossible pourtant d’ignorer la source des matières grasses et donc l’escroquerie, vu les prix pratiqués.
Information non spécifiée dans le reportage, Entremont Alliance était détenu à l’époque des faits à 63,5% par la Compagnie nationale à portefeuille (CNP), compagnie dirigée par un certain Albert Frère…financier d’un (autre) certain Nicolas Sarkozy. Depuis Entremont Alliance a justement été rachetée par son concurrent…la Sodiaal en 2011.
Nous avions déjà parlé de cette sulfureuse coopérative laitière lors de la baisse de prix du litre de lait payé aux agriculteurs, ce qui avait valu de belles manifestations de mécontentements.
Depuis le verdict, l’omerta règne en maitre car la fabrique Fléchard reste le premier employeur de la région. L’Europe, quant à elle, a perdu au total 100 millions d’euros pour subventionner du beurre qui n’en était pas!
En 2011, l’Union Européenne a subventionné pour 38 milliards d’euros d’aide à l’exportation. De quoi aiguiser l’imagination de certaines personnes…

A la France…
eva joly anti corruption

Italie:
Autre arnaque à la subvention, les Fonds Structurels, ces aides destinées à aider les régions pauvres de l’union européenne.
L’objet du délit: la construction d’une autoroute jamais finie sur la pointe sud de l’Italie en Calabre, pays de la Mafia.
Et justement le tracé de l’autoroute passe par les différents territoires appartenant aux familles mafieuses.
Les fonds européens sont répartis sur différents lots pour des prix 10 fois plus élevés que la normale dans d’autres pays. Ils constituent 20% de la somme finale de chaque lot.
Pourquoi aussi cher? Les entreprises locales sont rackettées par les gangs mafieux, qui ne s’adressent d’ailleurs qu’aux entreprises liées aux marchés financés par l’UE. Les entrepreneurs répercutent le préjudice financier sur le montant des factures, sur la qualité des matériaux. Coût du préjudice: un demi milliard d’euros.
Le procureur anti-mafia se montre très clair au journaliste d’investigation: l’Europe ne contrôle rien des subventions versées!
Quant aux conséquences, il se demande si les viaducs sont faits dans les règles de l’Art…
Côté contrôle, officiellement un organisme existe, c’est l’OLAF, l’Office européen de lutte anti-fraude, disposant d’un budget de 50 millions d’euros /an et de… 30 enquêteurs!
Pas étonnant que le bilan de leur travail soit maigre: 1 euro détourné sur 4 est récupéré.
Le patron de l’OLAF apprend la fraude (sic!) en Calabre de la bouche du journaliste et se défausse sur le procureur italien car l’argent racketté appartient à un entrepreneur italien.
Au total, par an, l’Union Européenne estime à 3 milliards d’euros les fraudes dans les fonds structurels…Une paille en pleine crise économique!
La seule solution serait le procureur européen, prévu pourtant par le Traité de Lisbonne, mais étrangement retardé par les politiques de plusieurs pays.
De là à imaginer que ces politiques seraient rétro-financés par ces fraudes, il n’y a qu’un pas…

Justement le dernier passage du documentaire pointe du doigt les 27 commissaires de l’Union Européenne chargés de défendre les intérêts publics pendant leurs mandats, puis ensuite, des intérêts purement privés. Ce qui en France s’appelle le pantouflage, à ceci près, que les aller-retours se font toute la carrière (sic!)
Ainsi Guenter Verhungen, ancien vice président de l’UE, via ses nouveaux emplois de consultant externe, conseille plusieurs sociétés dont Fleishmann Hillard, un cabinet de lobbying aux clients célèbres comme Pfizer.
Problème: l’Union Européenne interdit à ses anciens commissaires de conseiller directement les entreprises avec qui ils ont travaillé durant leurs mandats.
Le site web de Fleishmann Hillard met dans l’embarras Guenter Verhungen qui se contente de nier les faits: il conseille et fait des discours pour Fleishmann Hillard, pas pour leurs clients.
Pour lutter contre les conflits d’intérêts, aucun contrôle! L’Union Européenne s’en remet donc à la morale de ses haut-fonctionnaires.
Rassurant, non?

Le reportage se termine ensuite par un retour au Danemark. Les facétieux agriculteurs danois ont reçu la promesse de subventions de l’Union Européenne: 120 000 euros pour des remontées mécaniques!

De quoi devenir, non pas anti-Europe, mais bien pour une autre Europe, moins corrompue.

—–

Nos félicitations à Pierre-Emmanuel Luneau-Dorignac et Olivier Toscer pour le travail réalisé.
Nos remerciements à Arté pour oser la diffusion de tels reportages, symbole à un journalisme d’investigation de plus en plus rare sur nos écrans.

Reportage disponible temporairement sur Arté