Macron ce provocateur Pétainiste

Macron est content de lui. Très content même. Il a réussi à enflammer la toile avec le dernier tweet de son compte officiel twitter.

1/ Un tweet vidéo problématique

Certes dans la vidéo, il annonce bien fêter le « Jour International des Travailleurs » (les femmes en 1ère ligne avec ce coronavirus apprécieront) mais le commentaire accompagnant le tweet, réitéré dans la vidéo, ne laisse aucun doute, pour lui c’est plutôt le Travail:

« Ce 1er mai ne ressemble à aucun autre. Et pourtant, c’est bien grâce au travail, célébré ce jour, que la Nation tient. »

macron Travail Famille Patrie

 

Dans la vidéo, ensuite, d’évidents sous-entendus, trop subtils et intelligents:

« Je veux avoir une pensée pour les associations syndicales qui ne peuvent tenir de rassemblement »

Avant même d’avoir une pensée pour les travailleuses (enfin!), avant même la fin des premières 30 secondes, il ne peut s’empêcher de se moquer des organisations syndicales dont le 1er mai est LA journée de l’année. On se rappelle même que l’année dernière la CGT et son camion avait été directement la cible des forces du désordre.
Belle provocation du poudré dans ses dorures de l’Elysée.

 » Avec cette volonté forte: retrouver dès que possible, les 1er mai joyeux, chamailleurs parfois, qui font notre nation… »

« Chamailleurs » De quoi parle notre Macron? Au sens du dictionnaire:

Celui ou celle qui aime se quereller pour des riens

Les riens étant simplement les acquis sociaux, on comprend donc que Macron fait preuve une fois de plus d’un dédain sans borne. La lutte de la classe ouvrière s’avère ainsi être une broutille pour la bourgeoisie malsaine au pouvoir dans la France du 21ème siècle!
A moins que le poudré ne parle par litote des manifestants qui brûlent son effigie? Des manifestants éborgnés ou mutilés?
La révolte gronde, il le sait, mais il adore mettre de l’huile sur le feu.
Ou sinon le Maréchal pensait-il à son petit Benalla (toujours en liberté!) qui a fait « 3 fois rien » et à qui on reproche tout? « Violences en réunion par personne chargée d’une mission de service public », « usurpation de fonctions », « port illégal d’insignes réservés à l’autorité publique », « complicité de détournement d’images issues d’un système de vidéo protection »… des broutilles!

nous les retrouverons les 1er mai heureux

« heureux » qui fait échos à son autre provocation, « jours heureux », allusion au programme du CNR… qu’il s’évertue pourtant à détruire petit bout par petit bout!

Sur la forme, petit détail qui choque: son bronzage! Alors que la France entière est confinée, ce bronzage fait tâche ! N’étant pas du genre à récolter des fraises dans les champs, monsieur doit donc se prélasser au soleil dans les jardins de l’Elysée pendant que la France, qui travaille… à réparer ses criminelles erreurs!

Macron en Pétain

Tout ceci pourrait presque paraître anecdotique si Macron n’avait pas déjà un passif sur ses allusions, et donc ses lectures, ses centres d’intérêts, très orientés extrême-droite.

2/ Des slogans d’extrême-droite

Rappelons d’abord, que « La France en Marche » était un des slogans de la France de Vichy. Difficile à avaler pour un homme qui se revendiquait en campagne électorale « ni de gauche, ni de droite ». Et justement… Attali – celui qui a mis le pied à l’étrier à Macron – ose un délicat rappel, sur son blog :

Quand quelqu’un se dit « ni de droite, ni de gauche », c’est qu’il est de droite

Doux euphémisme. Le vrai « ni gauche, ni droite » c’est bien cette droite immonde, cette droite abjecte, qui refuse de reconnaitre ses vrais penchants nauséabondes: l’extrême-droite.
Pour preuve, Marine Le Pen et sa clique de néo-nazis en costard le revendiquent ouvertement: c’est même un concept inventé par Samuel Maréchal puis repris en 1995 par Ménard, l’actuel maire fasciste de Bézier.

FN ni gauche, ni droite
FN ni gauche, ni droite

 

Autre concept celui de #FranceUnie… Macron a encore utilisé ce hashtag dans son tweet litigieux:

Manque de chance ou volonté délibérée, on retrouve ce concept notamment dans le livre « Le régime de Vichy: 1940-1944 de Marc Olivier Baruch« . L’objectif de ce régime étant de pactiser avec l’Allemagne nazie en ayant une France unie derrière son chef… un certain Maréchal Pétain. Un classique donc.

3/ Une inspiration nauséabonde

Rappelons aussi que Macron n’avait pas hésité à citer Charles Maurras en face de ses propres députés!
Ce même Maurras qui assimilait les résistants à des « terroristes »… un stratagème rhétorique maintes et maintes fois repris bien à droite pour dénoncer des manifestants ou des grévistes.
Pour l’anecdote, cette semaine, les syndicats agricoles et chambres interprofessionnelles de Bretagne, les mêmes qui produisent à échelle industrielle des tomates hors sol sous serre chauffée et du porc torturé en batterie, osaient assimiler les écologistes à des « terroristes alimentaires ».

terrorisme alimentaire
Le terrorisme alimentaire vu par les empoisonneurs industriels de Bretagne

 

Autre inspiration et re-anecdote. Savez-vous d’où émane l’expression « trop subtil et intelligent » citée par Gilles « Goering » Le Gendre?
Et bien on peut en retrouver une trace à la page 104 du livre « Propaganda, comment manipuler l’opinion en démocratie » – ça ne s’invente pas! – de Edward Bernays, l’inventeur des relations publiques et de la com’ à des fins marketings:

« La seule propagande qui perdra en crédit au fur et à mesure que le monde deviendra plus subtil et plus intelligent est celle qui est fallacieuse ou foncièrement anti-sociale »

Sympathiques lectures peu connues mais visiblement bien assimilées par LREM et sa kyrielle d’escrocs communicants. En parallèle, la nouvelle invention de ce parti fait froid dans le dos et rappelle un certain « Ministère de l’Information« : par un tweet de Sibeth N’Diaye on apprend que le gouvernement filtre dans un site web dédié les articles sur le coronavirus pour éviter tout intox.
Incroyable mais vrai! Alors même que l’Elysée est une véritable usine à fake news, le gouvernement associé se croit bon de faire la morale et de trier le bon grain de l’ivraie de l’information.
Évidemment, n’attendez pas à y voir des articles de Mediapart, de l’Humanité, de Reporterre, de Bastamag etc… bien au contraire que des amis du pouvoir ou sous sa coupe: Libération, Figaro, Le Monde, France Info…

Et que dire de la politique du mensonges de ce gouvernement (pour cette crise sanitaire comme avant )? Un pouvoir qui assume tout comme le revendiquait haut et fort, justement, sa porte-parole Sibeth N’Diaye:

j’assume parfaitement de mentir pour protéger le président

Une politique qui s’évertue à tout nier, même les réalités fussent-elles filmées. Ce qui fait écho à cette troublante citation dans le film « Le Juge et l’Assassin » (1976) de Bertrand Tavernier, citation attribuée à…. Charles Maurras (encore lui!) :

« Il faut tromper ses chefs, ses amis, ses collègues, ses concitoyens, quand c’est pour le bien et l’honneur de tous »

Nul doute qu’avec un tel président pétainiste, une telle inspiration pétainiste, la France va encore « cracher du sang » durant 2 ans…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.