Coronavirus: Depuis le 23 janvier, « Les Corniauds » savaient… mais n’ont rien fait!

Il aura fallu une pandémie pour démontrer par A+B (à celles et ceux qui en doutaient encore) la stupidité de la politique néolibérale de la Macronie, mélange subtil et intelligent d’ultralibéralisme saupoudré de Pétainisme.

Dès le 23 janvier, ils savaient!
Non seulement, ces fous ont sacrifié tous les services publics (et notamment ceux qui nous concernent ici la santé publique!), mais en plus, pour cacher leurs méfaits (le Buzyngate), ils se cachent derrière l’avis « des scientifiques ». Une stratégie abjecte relancée par le misérable chien de garde Jean-Michel Aphatie

En minimisant l’épidémie de Coronavirus, les médecins nous ont amenés dans le mur»

Si ce laquais de LREM avait fait son travail de journalise, comme l’épouvantable Michel Cymes, il ne pourrait ignorer comme celles et ceux qu’ils protègent, l’alerte de l’OMS du 23 janvier dernier qui annonçait déjà:

Tous les pays doivent être prêts à prendre des mesures pour endiguer la flambée, y compris par une surveillance active, un dépistage précoce, l’isolement et la prise en charge des cas, la recherche des contacts et la prévention de la poursuite de la propagation de l’infection par le 2019-nCov, et à communiquer l’ensemble des données à l’OMS.

Aucune excuse donc pour ce gouvernement d’incapables qui n’a pas vérifié les stocks de masque (encore moins commandé de nouveaux masques), pas acheté de blouses ou de tests (12 000 tests pratiqués en Allemagne chaque jour … 2500 en France!) .

Pire une fois les mains dans le pot de chocolat, la bouche couverte du méfait, les cons osent dire tout et son contraire à la population: une catastrophe en terme de communication!
Le 7 mars, Macron et sa gourde liftée vantaient les mérites du théâtre.
Le 11 mars, Macron ne voulait pas s’arrêter de profiter des plaisirs de la vie parisienne et sa porte-parole du gouvernement Sibeth N’Diaye dans son perfecto critiquait même le confinement italien!
Le 16 mars, Macron scandait finalement d’un ton aussi ridicule que martial, une dizaine de fois: « Nous sommes en Guerre » (sans mettre en place l’économie de guerre associée évidemment et en laissant les troupes de santé sans fusil ni munition!)
Le 19 mars, Macron exhortait les entreprises et les salariés à poursuivre leur activité. Muriel Pénicaud donnait même des ordres oraux au Direccte pour ne pas indemniser les entreprises du BTP qui feraient des demandes de chômage partiel ! Un comble!
Ce 20 mars, en plein confinement, le ministre de l’économie Bruno Le Maire ose l’inimaginable en incitant les entreprises à verser 1 000 euros, à chaque téméraire allant travailler malgré tout!

Question Finance Publique, le déficit sera colossal. Imaginez déjà 5,5 milliards sur la table rien que pour indemniser le chomage partiel des entreprises. Et ce n’est qu’un début…
5,5 milliards que les professionnels de l’hopital public auraient apprécié d’obtenir suite à leurs mouvements sociaux depuis plus de 2 ans! Cela aurait fait combien de masques et de tests ?
Comme quoi l’argent magique existe bel et bien contrairement aux propos de Macron.

Force est de constater que nous avons donc bien de véritables Corniauds à la tête d’un Etat devenu schizophrène, donnant des ordres et des contre-ordres, annonçant tout et son contraire, à quelques jours d’intervalles, reprochant même au peuple de ne pas respecter le confinement (sic!), bien loin de l’unité nationale proclamée et nécessaire pour contrecarrer ce coronavirus.

Aussi, plutôt que d’applaudir aux fenêtres tous les soirs à 20h, ce que Macron s’est empressé de s’associer par un tweet indécent, il serait préférable de voter pour des partis politiques qui ne cassent pas les services publics et ne suppriment pas des lits d’hôpitaux.
Pour rappel: le PS (qui ose donner des leçons) comme l’UMP (maintenant LR) n’ont eu de cesse de supprimer des lits et des moyens:

macron philippe le(s) corniaud(s)

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.