Hamon, Peillon: La Mascarade de la Primaire du PS

Gonflante. Pénible. Lassante. Ridicule. Les mots nous manquent pour décrire cette mascarade, cette pantalonnade pour nous faire – encore – gober leur leitmotiv à toutes les sauces: « nous sommes de gauche ».

Ce foutage de gueule médiatique s’avère consternant. Preuve en est l’intervention de Hamon puis de Peillon sur le plateau de Quotidien, cette semaine:

Le premier n’a manifestement pas le charisme et reste d’une maladresse pathétique (un problème d’ordinateur lui a obligé à réécrire à la main son discours très éparpillé et trop long). L’imaginez-vous une seule second à une table de négociation avec Poutine et Trump? Et que dire de son concubinage avec une haute responsable de l’entreprise de luxe LVMH? Très « de gauche »! Disqualifié…

Le second s’est lui aussi laissé embobiner par Hollande, tous les autres candidats à cette primaire sont des « amis » (Valls « engagé », Montebourg « courageux », Hamon « séducteur ») en raison de son expérience en politique (25 ans au PS)… C’est dire la lucidité!
Mais force est de reconnaître que Peillon a la prestance et les mots pour justifier sa candidature… prof de philosophie oblige. Et à part ça? Monsieur ose dire qu’il ne faut pas « jeter le bébé avec l’eau du bain », le mandat de Hollande n’a pas été si mauvais, qu’il est fier du Mariage pour Tous, fier d’avoir sauver la Grèce (Pas sûr que les Grecs acquiescent!), fier d’avoir augmenté le nombre de profs et que par rapport à Fillon qui casse le service public…. préférez Peillon! Quel culot!

En mai 2017, PS, on va régler les comptes

Mais que dire des autres candidats? Pire encore mais dans leur registre: Pinel l’inconnu inutile, De Rugy le traitre écolo, Benhamias le migrant politique, Montebourg le duc et l’immonde Valls.
La coupe est pleine. Ce PS s’annonce absolument disqualifié pour oser représenter le peuple. La trahison a été trop dure tandis que la nouvelle proposition avec ces 3 guignols amateurs, les 3 prétendants « potables » et le dernier nauséabond demeure impossible.

Impossible de se déplacer pour ça! Impossible de voter pour cette parodie de représentation démocratique. Il nous faut du lourd, du changement. Mais attention: le vrai changement! Pas cet ersatz socialo-démocrate-libéral, cette gauche caviar déguisée en avocat du peuple.

Plus que jamais, nous ne voterons pas PS. Fessenheim, NDDL, Loi Travail, 49.3, les Violences Policières… Ce sera autre chose. Parce qu’en cette nouvelle année, nous avons plus que tout, besoin de rêver, d’espérer. Espérer que ce monde peut être différent, plus humain, plus proche du peuple, et surtout moins corrompu.

Un monde où protéger l’autre, le plus faible n’est pas un crime.
Un monde où gaspiller sinon voler l’argent public est sévèrement puni.

Rêvons.

Articles Connexes: 
Bouquet Final au PS 
En quelques tweets, pourquoi nous ne voterons plus PS
Moi, Arnaud Montebourg Meilleur Melon
« Nous ne voterons plus PS »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s