Erreur de com’: Les Bavardages de Mélenchon sur les Crimes de Guerre en Syrie

On peut être un professionnel de la Politique et se faire piéger comme un débutant en pleine interview. Oui cela ne fera pas plaisir au plus Mélenchoniste d’entre vous mais il faut appeler un chat un chat.

Sur Public Sénat, Jean-Luc Mélenchon se voit poser une question à rallonge du journaliste:

Vous contestez la volonté de la France d’engager une action devant la Cour Pénale Internationale pour les Crimes de Guerre commis par la Russie, avec ses avions qui bombardent aujourd’hui encore à Alep faisant de nombreuses victimes civiles?
Est-ce que vous contestez la notion de crimes de guerre, imputables à la Russie?.

Le piège est là. L’avez-vous vu?

La réponse malheureuse de Mélenchon:

Tout ça, ce sont des bavardages… »

Les médias ne retiendront que cela. Car on peut très facilement faire le lien par une sorte de loi de proximité verbale entre : « Crimes de Guerre » / « Bavardages »
Et l’être humain, même journaliste, est feignant, et adore la facilité.
Il n’en fallait pas plus pour faire de beaux articles, faire de l’audience ou vendre du papier!
D’autant que chacun sait que Mélenchon reste plutôt ambiguë sur son opinion envers le dictateur Poutine. Il n’en fallait pas plus…

La vidéo:

Journaliste 1 – Mélenchon 0
Mais inutile de crier à l’intox comme trop souvent (cf. vidéo ci-dessous). Mélenchon est comme tout homme: imparfait. Et le piège s’est refermé sur lui, lui qui était concentré sur la première partie de la longue question:
« l’engagement de la France dans une action devant la Cour Pénale Internationale »
Car le piège c’était la longueur de la question, en fait deux questions en une!
L’interviewé réfléchissait déjà à la question posée que l’intervieweur changeait d’angles.
Malin…machiavélique et presque imparable, sinon à rester calme !

Malheureusement la plupart des gens, ceux qui n’ont pas beaucoup de temps pour s’informer chaque jour, retiendra la vision biaisée relatée de la vidéo. Nul doute que cela reviendra dans le débat présidentiel.

 

L’esprit revanchard reste à bannir
Voyant la réaction des médias, Jean-Luc Mélenchon a repris le clavier pour se défendre… en attaquant les journalistes et en qualifiant les médias de:

criminelle machine à désinformer et bourrer les crânes que ce système médiatique

Cela ne sert à rien! Il faut expliquer calmement les choses – comme ici – et tout le monde peut comprendre. La contre-attaque ne s’avère pas payante une fois de plus.
D’autant que les journalistes se feront alors un plaisir de lui refaire le même coup.

L’erreur inattendue
Le vrai bémol, la vraie erreur lourde de Jean-Luc Mélenchon, non relevée par le journaliste de Public Sénat, pas si professionnel que cela finalement, elle est là:

« Nous parlons de la zone Est d’Alep. Qui est tenu par qui ? (…) des modérés, des modérés d’Al-Qaeda qui ont assassiné les rédacteurs de Charlie Hebdo. Vous tenez à tout prix à trier entre les victimes ? »

Car dans les quartiers Est d’Alep, bombardés par l’aviation du dictateur russe Poutine et celle du boucher Bachar El-Assad, il y a l’Armée Syrienne Libre (soutenue entre autres par les USA, la France, l’Allemagne, le Royaume Uni, et même Israël!) et le Front Al Nosra.
Or seule cette dernière organisation est effectivement liée aux terroristes des attentats français.
Ce qui n’empêche pas la Russie de bombarder aveuglément les « terroristes islamistes » et les rebelles.
Pour bien comprendre: c’est comme si durant la 2ème guerre mondiale, l’armée américaine tuait en France sans distinction les civils, les milices de Vichy et les résistants sous le prétexte qu’ils sont français. Pas d’amalgame!

Un conseil pour la prochaine interview
Restez zen, remuez 7 fois sa langue dans la bouche et mieux potasser sa géopolitique pour être inattaquable. Personne n’a dit que c’était facile… mais le vote du peuple et donc sa confiance l’exigent.

On termine en parodie…
Le rebelle Mélenchon
Mélenchon robin des bois

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s