Des « dirigeants d’autres planètes » ? Démissionnez Jean-Claude Juncker !

L’Europe est à l’image de son président de la commission européenne: titubante.
Dernier fait d’armes de l’énergumène Juncker sa dernière intervention au parlement.
Le discours laisse rêveur (extraits):

“Je dis que je suis triste parce que je ne suis pas un robot, je ne suis pas le bureaucrate, le technocrate, que…”.

“Moi, contrairement à d’autres, je ne suis pas un esclave des marchés financiers, mais je les observe”

Inutile de vous préciser que l’auditoire était hilare, puisqu’on rappellera que l’intéressé a été premier ministre du duché du Luxembourg, paradis fiscal par excellence, symbole de toute la technocratie européenne comme de sa face la plus sombre.
Rappelons au passage, que selon notre Wikipédia préféré (garant de la mémoire de l’humanité), Juncker a démissionné le 11 juillet 2013:

« à la suite d’un scandale concernant les services de renseignement, accusés d’avoir constitué une véritable police secrète et politique en fichant illégalement des centaines de milliers de citoyens »

C’est vous dire, le profil du politicien! D’où sa conception de la démocratie… catastrophique:

A propos du référendum français de 2005 :

« Si c’est oui, nous dirons donc : on poursuit ; si c’est non, nous dirons : on continue ! »

On comprend mieux la ratification au pied de biche du traité européen de 2005 par les parlementaires français et le déni de démocratie. Les peuples se croient muselés? Malheureusement ce n’est pas qu’une croyance, même le président de la commission européenne l’avoue!

A propos de la crise grecque :

« Lorsque cela devient important, vous devez mentir »

Tout est donc permis! Les grecques apprécieront eux qui ont vu leur taux de suicide bondir durant cette crise économique effroyable.

« Il ne peut y avoir de choix démocratique contre les traités européens »

Là on touche le fond… Cela rappelle dramatiquement la citation de notre Coluche national:

« La dictature c’est Ferme ta gueule !, la démocratie c’est Cause toujours !

Faut-il s’étonner ensuite qu’une majorité de britannique ait pu voter « Oui » au Brexit?

Pour en revenir à sa prestation d’hier, l’apothéose délirante s’avère atteinte quand Juncker, sérieux et concentré, parle des « dirigeants d’autres planètes » (oui vous avez bien lu):

“Ceux qui nous observent de loin sont inquiets. J’ai vu, entendu et écouté plusieurs dirigeants d’autres planètes. Ils s’interrogent sur la voie que l’UE va poursuivre.”

  • Soit l’intéressé à des informations dont nous aimerions bien disposer, concernant des formes de vie avancées qui s’intéresseraient (chose incroyable) au Brexit!
  • Soit Juncker peut aller directement à Sainte Anne
  • Soit l’abus de drogue (alcool, cannabis etc…) concerne aussi le président de la commission européenne.

En tout état de cause, dans l’intérêt des citoyens européens, si l’Europe a encore un sens, Jean Claude Junker doit démissionner immédiatement.
Son inaptitude à assurer sa fonction, dans une période de crise géopolitique majeure, n’est pas supportable. Mais le pire dans tout cela, ce n’est pas l’inaptitude d’un homme, c’est le je-m’en-foutisme de son auditoire comme des autres dirigeants européens.

Pour finir avec la sourire, le discours décrypté avec humour:

Le discours en entier sur le compte Youtube des Inrocks.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s