Valls, cet apprenti dictateur

Ainsi donc, après les violences de la dernière manifestation, notre premier sinistre a pris la mouche. Et pas qu’un peu… Avec l’appui de son employeur, le flanby à lunettes Hollande, les menaces d’interdiction ont été clairement exprimées:

« Je demande à la CGT de ne plus organiser ce type de manifestations sur Paris »

Un prétexte parfaitement fallacieux puisque le vandalisme perpétré à l’hôpital Necker constitue un hymne à la récupération politique comme démontré dans le précédent article.

Histoire d’essayer de faire passer la pilule, le culotté  JC Cambadélis, secrétaire générale du PS, délinquant multi-récidiviste (recel d’abus de biens sociaux et coupable de recel d’abus de confiance) enfonce le clou:

Il faut que la #CGT comprenne que des casseurs instrumentalisent ces manifestations.

hollande droit à manifester

Manque de chance, le syndicat Alliance exprime son ras-le-bol et confirme l’utilisation des casseurs par le gouvernement contre les syndicats! Selon Jean-Claude Delage, secrétaire général:

« Lorsque vous voyez des casseurs détruire les vitrines, saccager des panneaux publicitaires, se servir des tubes néons à l’intérieur pour attaquer les forces de l’ordre et que des policiers mobilisés sont en face d’eux et qu’ils doivent attendre une heure en face d’eux pour intervenir (…) on se demande bien pourquoi. »

« Je pense que ça vise aussi à discréditer le mouvement social et syndical parce qu’évidemment, lorsque des syndicalistes manifestent contre un texte et qu’il y a des casseurs qui cassent tout dans le quartier, que les riverains sont exaspérés et que la police ne peut pas rapidement intervenir, et bien ça discrédite aussi quelque part le mouvement social« 

Le PS instrumentalise donc bien les casseurs contre, notamment, la CGT.

manuell valls j'ai fait le doigt

Passage en Force
Le gouvernement et la parodie de président veulent à tout prix faire passer en force leur loi Travail. Peu importe les impacts corporels, matériels, psychologiques, économiques et sociaux… Un jusqu’au boutisme ridicule qui a atteint un nouveau sommet avec cette interdiction de manifester. Une interdiction légale mais dans des contextes et des conditions très particulières, selon la décision rendue par le Conseil Constitutionnel le 19 février dernier:

« si l’autorité de police n’a pas d’autre moyen efficace que l’interdiction préventive, celle-ci peut être licite, dès lors que la menace pour l’ordre public apparaît suffisamment et exceptionnellement grave »

Cette interdiction s’avère surtout dangereuse politiquement, car au-delà du le label « de gauche » déjà oublié, ce serait la réputation même du pouvoir qui serait en cause, laissant une trace indélébile dans les manuels d’Histoire…
Même les éditorialistes, pourtant pro-gouvernement, mais plus lucides que lui, comprennent déjà les graves conséquences de tels actes.
Et rappelons-nous qui voulait cette interdiction il y a un mois? Une certaine… Marine Le Pen. Chapeau Valls!

Une seule chose est sûre:
Le bras de fer entre le gouvernement pro-MEDEF et l’intersyndicale ne fait que commencer.

le dictateur valls

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s