Manifestation Loi Travail, Hôpital Necker Vandalisé, Petit Enfant Orphelin: Le Gouverne-ment

Contrairement à ce qu’annoncent les différents médias, hier après-midi, le mouvement contre la loi Travail est bien loin d’être essoufflé. Plus d’un million de personnes dans les rues de France et de Navarre à l’appel de 7 syndicats (au moins). Un beau symbole.
Malgré ce succès incontestable, la propagande a été impitoyable (citons le Monde et son torchon « une manif syndicale pas si énorme » !!!) et a sauté sur une occasion, bien préparée… les vitres brisées de l’hôpital Necker.

Tout le monde a vu ces images de vandalisme au rez de chaussée des locaux. Impossible de nier les faits pour le coup. Les individus coupables demeurent irresponsables et jouent en défaveur des intérêts des vrais manifestants.

Mais il faut impérativement prendre du recul, garder la tête froide et se poser les bonnes questions:

  • A qui profite ces scènes de violence en marge des manifestations?
  • Qui a validé le parcours de la manifestation, une manifestation à risque, passant devant les fenêtres d’un établissement sensible?
  • Qui donne les ordres aux CRS pour protéger tel bâtiment ou tel autre?

Étrangement, on trouvera systématiquement la même réponse: Le ministère de l’intérieur.

On peut protéger des agences bancaires mais pas des hôpitaux. Curieux…

crs crédit mutuel

 

 

La propagande. Du ministère de l’intérieur…
Pire que tout. Au JT de France 2, hier soir, Bernard Cazeneuve, notre incapable ministre de l’intérieur, utilise l’enfant des deux policiers morts dans le 78 pour faire sa propagande. Une récupération politique infâme d’autant que ses services n’ont pas protégés le bâtiment. Un comble!

je n’accepterai plus que dans des manifestations, comme celle qui s’est déroulée aujourd’hui, il y ait des sauvageons qui puissent tenir ce type de propos, avec 27 policiers blessés, les vitres de l’hôpital Necker brisées alors qu’il y a l’enfant des policiers [assassinés à Magnanville, ndlr] qui s’y trouve. Tout cela est inacceptable


Au ministère de la Santé…
Marisol Touraine a réagit sur France Info hier soir aux dégradations de l’hôpital Necker

« Personne ne pouvait ignorer que c’était un hôpital auquel on s’en prenait et qu’on attaquait » […]
« C’est à un hôpital pour enfants qu’on s’en est pris » […]
« Il y a des enfants qui entraient dans les blocs opératoires et certains n’étaient pas encore endormis et ce sont des choses qui sont choquantes » […]
« Les vitres qui ont été caillassées, elles portent l’inscription hôpital Necker, donc personne ne pouvait ignorer que c’était un hôpital auquel on s’en prenait et qu’on attaquait »

Difficile de contredire, puisque ce sont les faits, à part une imprécision flagrante:
Pensez-vous que les blocs opératoires donnent sur la rue?

La ministre en fait trop. D’autant qu’on ne peut que regretter l’absence de réaction lorsque les parents des enfants malades sont obligés de dormir dans les couloirs, sur des chaises, faute de moyen.  Absence de réaction également quand des services ou des hôpitaux peu ou pas assez rentables ferment (celui d’oncologie de Garches, ou la fermeture de le l’hopital de Juvisy sur Orge ,la chirurgie de Nanterre , la maternité de Pithiviers par exemple)  réalisant alors la casse du service public hospitalier.
Là aucune réaction…

Les images parlent
On y voit un casseur avec une massue faire la majeure partie des dégâts diffusés dans les médias: un acte aussi stupide qu’isolé, en marge du cortège.
Un acte qui cesse quand un des manifestants va le voir pour lui rappeler l’endroit.
Et on ne voit aucun CRS défendre le bâtiment pourtant sur le parcours de la manifestation…

 

En passant par le Premier Ministre : Anti-Flic + Necker
Manuel Valls a dénoncé hier à l’Assemblée Nationale le climat « anti-flics ». Pour comprendre les manifestants, nous avons la cause, pardon, les causes.


Nous devons (à nos policiers et nos gendarmes) une infinie gratitude. Et moi n’accepte plus – je le dis avec force ici dans cet hémicycle – les mises en causes permanentes de ces hommes et de ces femmes qui risquent leur vie pour notre liberté. Nous devons être aux côtés de nos forces de l’ordre et leur dire notre respect et notre affection»
«Je ne peux plus supporter ces postures, ces propos, ces affiches, qui mettent en cause ceux qui portent l’uniforme et qui incarnent le droit. (…) J’appelle tous ceux qui sont dans la violence à retrouver un peu, au fond d’eux-mêmes, d’humanité, de tolérance. Simplement en respect de ceux qui sont tombés hier, et en respect de ce petit enfant auquel nous devons donner une image digne de la France»

Double Amalgame du Premier Ministre, qui a tout intérêt de jouer sur la corde sensible de la violence que du fond, la Loi Travail:

  • Amalgame entre les CRS, des membres de la BAC et la Police Nationale traditionnelle – CRS et BAC qui frappent sans vergogne les manifestants (retraités, étudiants…) voir des journalistes (des nouvelles de Romain D. précédemment dans le coma? ) Les manifestants devraient simplement changer leur slogan « Tout le monde déteste la police » en « Tout le monde déteste les CRS » .
    Le gouvernement utilise malheureusement cet amalgame des manifestants.
  • Amalgame entre les casseurs et la CGT : Oui le service d’ordre de la CGT est débordé, charge aux CRS plutôt que de couper en deux la manifestation par provocation, de s’occuper des casseurs!

Et citons Cazeneuve qui en a remis une couche le soir au journal de France 2:

Cette après-midi, dans les rues de Paris, où il y avait des hordes de manifestants violents – parmi des manifestants sincères mais il y avait des hordes de manifestants violents – nous avons vu, David Pujadas, des manifestants crier ‘un policier, une balle’, ‘policiers, la France vous hait’, tout ça après ce qu’il s’est passé hier [lundi, ndlr]. Tout cela n’a que trop duré.

Touraine, Cazeneuve, Valls, tout le gouverne-ment !
Et que dire de l’utilisation politique, une nouvelle fois, de ce petit enfant… Un mensonge d’Etat? Pour preuve, selon Sophie Saint Geours, interne en chirurgie cardiaque à Necker avec une vision de l’intérieur de l’hôpital:
tweet enfant necker mensonge

Même propagande crasse quant au trouble de l’activité hospitalière durant la manifestation:

tweet necker mani loi travail
Alors qui manipule l’opinion? Qui en fait des tonnes? Qui joue sur l’émotionnel plutôt que le rationnel? Qui joue avec les vies?
Il y a bien évidemment eu dégradations et vandalisme, mais l’impact sur la vie de l’hôpital (et des patients) a été exagérée par le gouvernement pour enfumer les médias et l’opinion publique. Comme à chaque fois, avec les violences des casseurs…

Propositions Concrètes
Ce gouvernement a tout intérêt que la situation dégénère, que le sang coule et que des policiers se fassent tuer. Qu’a t il fait pour protéger les policiers depuis l’attentat Charlie Hebdo?
La CGT police, plutôt que de demander à légiférer des lois inefficaces, propose des mesures simples et efficaces, mais couteuses. Pourquoi refuser sinon pour laisser pourrir la situation?

La droite se frotte les mains
Si les casseurs jouent en défaveur des manifestants, ce gouvernement joue, lui, en défaveur de la gauche, cette « gauche plurielle », qu’il était censé représenter, et en défaveur du pays entier. En revanche, il joue très bien le jeu de la droite, qui n’attend que 2017 pour remporter la timbale et faire pire. Comment contredire Juppé?

Alain Juppé Désordre Manif Loi Travail Necker

La Vérité est ailleurs.
Le gouvernement est incapable de négocier avec les partenaires sociaux. Que cela lui plaise ou non, dans les partenaires sociaux, il y a les syndicats. Il est de son devoir de négocier intelligemment avec ces partenaires pour trouver un terrain d’entente et des compromis. Il en va de sa responsabilité pour ne pas en arriver à une véritable chienlit telle que nous la vivons, paralysant le pays, aggravant la crise économique et sociale actuelle.
La France renvoie in fine une image déplorable au reste du monde à cause de cet entêtement politique d’un pouvoir à bout de souffle collaborant aux exigences ultra-libérales de Bruxelles et du MEDEF.

Et que fait ce gouvernement? Il masque son incompétence crasse en utilisant à des fins politiques la violence la plus horrible et le malheur d’un orphelin.
Révoltant:

L’image indigne de ce pays, la honte de la France, pour reprendre votre expression c’est vous, Hollande, Valls, Cazeneuve et toute votre clique!

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s