Grèves et Blocages: Tour d’horizon de la Sphère Politique Française

Une telle actualité reste l’idéal pour faire tomber les masques. Pour comprendre dans quel camp se situent réellement les politiques, faisons ainsi un petit tour des propos rapportés ou tweetés de nos « élites ».
Il y en aura pour tout le monde!
Au programme: Le PS nous prend de haut (et pour des cons) tout en confirmant son statut de « deuxième droite », la droite fait du FN light, le FN compte les points tout en soutenant… la Police. Et la vraie gauche fait ce qu’elle peut pour se faire entendre et défendre le droit de grève.

Résumons: PS+CFDT+MEDEF+LR+UDI+FN contre… tous les autres (y compris MJS, la jeunesse du Parti Socialiste!).

Commençons par les félons du PS et ses collaborateurs:

Le Foll (PS) annonce que si le chômage reprend, ça sera de la faute de la CGT et des méchants syndicats. Comme si, nous étions dans le plein emploi (sic!) Source

si ça va mieux en termes de croissance, de la capacité que l’on a à créer de l’emploi, la responsabilité de bloquer un pays et donc de remettre en cause la croissance qui est en cours et donc les créations d’emplois qu’on peut espérer derrière […], chacun mesurera la responsabilité qui est la sienne.

 

Laurent Berger (CFDT) confirme sa réputation de collabos du PS et du MEDEF de la pire des manières – Source

« Il est hors de question que le gouvernement renonce à ses engagements, que ce soit en retirant la loi ou en la vidant de sa substance. Ce serait un coup dur pour les salariés, car ils perdraient le bénéfice des nouveaux droits reconnus par le texte »

« Je n’ai pas peur des vociférations de l’extrême gauche, quels que soient ses porte-voix. Je fais le pari de l’intelligence collective, qui consiste à construire des compromis équilibrés. Si l’on préfère miser sur l’extrême gauche en lui accordant une place surdimensionnée à un moment où par ailleurs le FN prospère, ce sera la porte ouverte à l’hystérisation, la fragmentation et la radicalisation de notre société. »

CFDT le poids des chaines

Le PDG de Total (membre du MEDEF) Patrick Pouyanné, bafoue clairement le droit de grève en menaçant d’arrêter les investissements. Source

« Si nos collègues veulent prendre en otage, pour une cause étrangère à l’entreprise, un outil industriel, il faut qu’on se pose la question de savoir si c’est là que nous devons investir »

MEDEF Le marionnettiste de Loi Travail
MEDEF Le marionnettiste de Loi Travail

 

Michel Sapin (PS) ose: le droit de grève est illégitime. Source

« Il y a aujourd’hui des actions, qui sont des actions de blocages, soit de blocage des raffineries, soit de blocage des dépôts, qui ne sont pas, à ce stade là, dans les conditions dans lesquelles ça se déroule, (…) des actions légitimes »

 

Najat Belkacem (PS) nous confie sa vision dédaigneuse et paternaliste : le Président c’est le Papa, le Peuple c’est l’enfant. Le Papa éduque l’enfant, même si l’enfant ne comprend pas, c’est pour son bien. Merci Najat

Pardon pour ce bon sens peut-être un peu trop classique pour certains mais je trouve qu’un responsable politique, et en particulier un responsable politique au sommet de l’État, qui préside aux destinées d’un pays, d’une certaine façon il a un peu un rôle équivalent à ce que peut avoir un père de famille ou une mère de famille à l’égard de ses enfants

Réfléchissez à la façon dont vous vous comportez avec vos enfants. N’est-il pas utile que de temps en temps, vous leur donniez confiance en eux-mêmes, vous leur disiez où on va et comment on y va ? Parce que vous, vous avez l’ensemble des informations utiles pour éclairer, justement, leur chemin.

 

Manuel Valls (PS) considère que les syndicats pratiquent des actes anti-démocratiques voire terroristes. Rien que ça! Eric Ciotti sors de ce corps! Source

« Continuer des actions qui visent à retirer le texte, ce n’est pas démocratique. Il n’y aura pas de retrait de ce texte sinon on ne peut plus réformer. Ça suffit, c’est insupportable. »

« la CGT est dans un processus de radicalisation »

 

Myriam El Khomri (PS) confirme son mentor dans la métaphore terroriste = syndicaliste

« la prise d’otage des Français »

El Khomri: L'effrontée du code du travail

Et pendant ce temps-là…
notre si cher président Flanby 1er tente l’impensable et montre encore une fois, inconsciemment ou non, sa rupture avec le peuple. Et toujours dans la modestie.

« Je fais l’Histoire. D’une certaine façon le peuple français fait sa propre Histoire »

« Ce qui m’anime, m’habite presque, c’est qu’est-ce que j’aurai laissé comme trace, qu’est-ce qu’un autre n’aurait pas pu faire et que j’ai entrepris »

Hollande La Débandade

Cap à droite, la vraie, la première!

Marc Le Fur (LR) se demande – à raison -l’intérêt d’un état d’urgence si une telle pagaille est possible. Rassurons-le, on se demandait aussi comment il était possible de mitrailler en plein Paris et dans une salle de concert pendant un plan Vigipirate écarlate. Quant à la lucidité de la parodie de président et son « ça va mieux »…
Source

« Comment cela est-il possible alors que nous sommes en plein état d’urgence, interroge-t-il ? Le « ça va mieux » du Président de la République apparaît comme un propos extraterrestre. »

 

Juppé (LR) joue l’amnésique… ou au con. Qui sait?

Forcément un petit rappel de ses exploits, de notre part…

 

Roger Karoutchi (LR) joue au psy avec le PS. Source

« Le candidat de la droite arrivera quel qu’il soit avec son programme sur la réforme du code du travail. S’il est élu, il aura la légitimité pour dire : je ne prends personne en traître, j’ai été élu largement, je l’applique. Là, l’un des problèmes, c’est que François Hollande n’a pas été élu sur ce programme là »

 

Eric Ciotti (LR) imagine déjà l’armée intervenir avec des chars AMX contre la CGT. Source
On rappellera que la CGT revendique près de 700 000 adhérents alors que tous les partis politiques en France confondus plafonnent à près de 400 000. Circulez et taisez vous!

« Il faut réquisitionner, comme Nicolas Sarkozy l’avait fait en 2010. C’est une mesure d’intérêt général, on ne peut pas laisser le pays bloqué par une petite minorité. »

 

Bruno Le Maire (LR) résume sa vision: syndicat = passé et obsolète, libéral = futur et progrès. On l’adore, forcément.

 

Xavier Bertrand (LR) rappelle le gouffre entre Paris et la Province, par rapport aux propos du secrétaire d’Etat des Transports, Mr Vidalies, niant les pénuries d’essence.

« au président de la République, au premier ministre, sans délai, sans tarder, de prendre les mesures de réquisition qui s’imposent, notamment dans les raffineries, pour qu’il n’y ait pas cette pénurie qui existe aujourd’hui, même si, à Paris, on dit qu’elle n’existe pas ».

 

Sarkozy(LR), lui, n’a pas changé. La France Forte.

 

sarkozy terroriste

 

Dupont Aignant (DLF) a choisi son camp: La Police…. comme le FN. On avait déjà un pauv’ con de Nicolas, pas besoin d’un deuxième.

 

Florian Philippot (FN) se fout de notre gueule. Magie des sondages, quelle que soit la réponse des sondés, gouvernement ou syndicats responsables, le FN est gagnant. Une nouvelle preuve concrète de la stupidité des sondages, aux multiples biais. Toujours proche du peuple le FN…

 

Jean-Vincent Placé continue sur sa lancé de la collaboration au National Hollandisme. Non à la CGT. Non au droit de grève. Source

« Il est totalement inacceptable et irresponsable de bloquer les raffineries »

Jean Vincent Placé Opportuniste
Tournons maintenant la barre à gauche…

Montebourg (Parti ?), lui, prépare son avenir et prend la posture, « intelligente », du gant de velours dans une main de fer: la médiation. Pour ce faire, il lance même le Projet France, histoire de récupérer toutes vos idées. Une sorte de démocratie participative bis. Un arrière-goût douteux de déjà vu…

Source

« le gouvernement a la responsabilité de débloquer la situation ». « Comme on dit dans mon pays: ‘Faut qu’on se cause' » Et « un référendum sur la loi Travail serait une bonne recommandation ».’Je ne cèderai pas' ». « Je nommerais un médiateur, j’organiserais le dialogue »

 

Noël Mamère (Ecolo) nous offre un moment de lucidité sur ce gouvernement de droite, la fameuse « deuxième droite ». Source

« Manuel Valls, ce n’est pas la gauche. Les Français sont complètement perdus puisqu’à gauche, le gouvernement mène une politique de droite »

À quoi sert l’état d’urgence sinon à faire reculer nos libertés ? Il faut que les Français sachent qu’on est en train de faire reculer l’Etat de droit. »

« Un franchissement de la ligne rouge. » à propos de la déchéance de nationalité

 

Le Parti de Gauche partage la vision de Mamère (sans mauvais jeu de mots)

 

Mélenchon (Parti de Gauche) ne fait pas dans le détail. On verrait bien aussi le départ du commanditaire Hollande.

//platform.twitter.com/widgets.js

Le rebelle Mélenchon

 

Finissions avec Philippe Martinez, le patron de la CGT
Source

 « Nous sommes déterminés à aller jusqu’au bout pour le retrait du projet de loi Travail ».

« Débloquer des raffineries est illégal, Sarkozy l’avait fait et a été condamné »

« Le gouvernement tourne le dos à ses engagements, Hollande a dit qu’il serait le président du dialogue social. Il en paie les conséquences »

Affiche Tract CGT Compte à rebours


Et vous, électrices, électeurs, vous en pensez-quoi?

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s