Myriam El Khomri : L’effrontée du code du Travail

Plus que les premières manifestations du CPE. S’il fallait retenir une information de cette journée mémorable du mandat du flanby, c’était bien celle-là. Le rassemblement a été à la mesure de l’affront fait au peuple contre ses droits sociaux les plus basiques. Et le peuple s’est (enfin) levé, en masse, en nombre, jeunes et vieux, qu’ils soient fonctionnaires (non touchés par la réforme mais solidaires), chômeurs, salariés, lycéens, étudiants ou retraités.

Un moment fort
Le peuple de gauche se soulève contre un gouvernement officiellement de gauche. Une belle preuve aussi que les sans-dents ne sont pas dupes de la tournure libérale (appelée aussi dans les couloirs feutrés social-démocrate) prise par le premier sinistre Valls.
Et c’est d’ailleurs une réaction d’une étudiante qui résume à merveille l’ampleur de la crise politique

« Même Sarkozy n’avait pas osé ça! »

Autre fait mémorable, cette pancarte avec le logo du PS tenant un poignard planté dans le code du Travail. Tout était dit.

Car il serait injuste et même stupide d’oser se lever contre l’aliéné de Neuilly et ne pas faire de même pour cette cohorte de cancrelats de la gauche caviar voulant faire 1000 fois pire.

Mais ça ne suffit pas…
Hier le chef des pseudo-socialo-vrai-libéraux a osé prétendre que cela ne suffisait pas, qu’il n’y aurait « pas de retrait mais des corrections », et même que « le CDI doit être la voie normale pour entrer dans l’entreprise ».

Dans le même temps, sur l’autel de la flexi-sécurité chère au MEDEF et à feu l’UMP, nous avons eu droit à une annonce de la cruche de service : « une hausse des taxes du CDD à l’étude ».
Du grand n’importe quoi, puisque dans ce cas là, il n’y a moins de flexibilité coté entreprise et une augmentation des taxes.  Certainement une astuce désespérée pour nous faire gober, à nous les sans-dents, cette loi Travail.

Au final, à vouloir contenter tout le monde, à vouloir semer le vent de la discorde, avec cette excuse ridicule de la réforme, d’éviter l’immobilisme, de bouger à tout prix, il y a fort à parier que ce gouvernement de pacotille, d’incompétents et de corrompus se retrouve sur le carreau.

 

El Khomri: L'effrontée du code du travail

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s