Du Nucléaire à Kadhafi: Nicolas Sarkozy, Profession Menteur

Toutes nos excuses mais au risque de devoir radoter quelque peu, il y a fort à parier que notre président soit plus qu’un hyper-menteur, mais simplement fou allié. Ainsi ne reculant devant aucun culot, l’adepte depuis 5 ans du « plus c’est gros plus ça passe » (surtout avec ses chiens de garde de médias) a récidivé.
Oubliez son faux voyage à Berlin le soir de la chute du mur! Oubliez son faux voyage à Fukushima (mais vrai déplacement à 250km de là)! Oubliez toutes ses promesses de campagne (0 SDF 2 ans, plein emploi, le pouvoir d’achat, le « travaillez plus pour gagner plus »…), le Naboléon a fait plus fort: nier la réalité historique de son propre mandat!

Anne Lauvergeon, la Villepin de l’atome, vient de sortir un nouveau livre en pleine campagne électorale. Et forcément, son éviction d’Areva par Sarkozy pour mettre un ami de… Sarkozy (Henri Proglio) lui vaut une dent contre l’actuelle président sortant.
Elle a ainsi rappelé au détour de certains passages que Nicolas Sarkozy avait voulu vendre à Kadhafi une centrale nucléaire pour notamment dessaler l’eau de mer. Tout le monde s’en souvient… sauf Nicolas Sarkozy.
Malheureusement pour lui et sa meute de fanatiques UMPistes, nous ne sommes plus en 1981. Il y a internet avec sa puissance d’archivage incroyable accessible très rapidement grâce à notre « mulot ».
Donc quand le Naboléon balance digne d’une racaille de banlieue illettrée « Il n’a jamais été question de vendre une centrale à M. Kadhafi et permettez-moi de vous dire que s’il y a bien un chef d’Etat qui, dans le monde, n’a pas frayé avec M. Kadhafi et est responsable de son départ et de ce qu’il lui est arrivé, je pense peut-être que c’est moi », on ne peut que lui indiquer de suivre en un clic ce lien fantastique daté du… 11 décembre 2007: Pour Areva, un réacteur libyen n’arriverait pas à point
Notez au passage que l’écervelé arrogant mélange (dans le stress?) ce qu’il a promis et la cause du départ, sans parler du « je pense peut-être que » digne d’un épisode de « Lie To Me ».

sarkozy menteur

Que dire de plus? Que si Nicolas Sarkozy continue de nier de si belles manières son propre mandat, nul doute que mener un débat contre lui sera purement inutile. Alors deux…
Non, à la place, nous lui proposons 3 avenirs, après sa future branlée électorale de mai (voire d’avril?):
– soit Sainte Anne
– soit le bureau d’un juge d’instruction, histoire que la mémoire lui revienne
– soit une boite en sapin avec le nombre d’ennemis qu’il s’est faits en si peu de temps.

Nous, nous avons notre propre mémoire, plus celle d’Internet, ce média que lui et les ultra-libéraux veulent voir bridé, contrôlé, censuré. Pas étonnant!
Nous, nous rappelons des 14 morts à Karachi et de cette société luxembourgeoise dénommée Heine, créée en 1994, avec l’aval du ministre du Budget d’Edouard Balladur, un certain Nicolas Sarkozy pour ventiler l’argent des commissions de plusieurs contrats français de ventes d’armes.
Nous, nous rappelons de l’affaire de Tarnac, symbole de la dérive sécuritaire du pouvoir.
Nous, nous rappelons des photos de Jean-François Copé pataugeant dans la piscine du trafiquant d’armes Takieddine.
Nous, nous rappelons des comptes de campagne truqués de Balladur, avec ses sacs de billets, comptes pourtant validés par la Commission.
Nous nous rappelons de ces bâtons de dynamite dans le magasin Printemps, boulevard Haussman en décembre 2008…sans que les poseurs soient inquiétés.
Nous, nous rappelons de ce dictateur terroriste de Kadhafi invité en grande pompe (même <a href="« >si l’Elysée a tout fait pour oublier), installant même sa tente de Bédouin fantoche malgré les attentats de Lockerbie et contre le DC10 d’UTA.
Nous, nous rappelons l’emprisonnement des infirmières bulgares et la rançon demandée par Kadhafi: des millions de dollars et un retour sur la scène diplomatique.
Nous nous rappelons de ce logiciel vendu par Amesys, filiale de Bull, avec l’aval obligatoire de l’Elysée à un certain Abdallah Senoussi, terroriste, chef de la répression sous Kadhafi.
Plus récemment nous nous rappelons d’un 3ème homme, toujours en cavale, dans l’affaire Merah, affaire qui pue à cent mètres contre le vent le scandale d’Etat.

Malgré cette liste non-exhaustive accablante et donc pourtant suffisante, certaines personnes osent dire que s’il y avait un second tour Sarkozy / Hollande, elles voteraient Sarkozy car Hollande « on ne sait pas ce qu’il va faire », se rappelant (à raison) le règne de Mitterrand et les délires de la gauche caviar.
Sauf qu’à notre connaissance, François Hollande n’a ni les mains sales tachées de sang, ni les poches pleines comme Nicolas Sarkozy de Nagy-Bocsa.

Alors pour vous souvenir, vous reprendrez bien un peu de vos pilules, Mr la Parodie de Président?

Publicités

4 réflexions sur “Du Nucléaire à Kadhafi: Nicolas Sarkozy, Profession Menteur

  1. N’oublions pas cette réplique de Nicolas Sarkozy : « Si j’aime Kadh et Olivier ? Ah, mais je n’aime qu’Olivier. D’ailleurs, je ne vois pas qui est ce Kadh dont vous me parlez. »

    J'aime

    1. @Castronovo
      Peut être pouvons nous rétablir les électrochocs, juste pour lui, avant de l’enterrer?

      @Maitre
      Tout va bien cher Maitre?

      J'aime

  2. Fou allié ?

    Ce type a effectivement un culot d’enfer, et tous les médias qu’on dit de gauche le laisse dire pratiquement sans jamais montrer du doigt ses mensonges, ce qui lui permet de dire tout, et son contraire, parfois avec à peine une semaine de décalage. Il a toues les qualités requises pour faire un escroc (comme presque tous les politiciens, mais chez lui on dirait qu’elles sont portées à l’extrême).

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s