Santé des Présidents: Quand France 2 s’auto-censure sur les Pilules de Sarkozy

Hier soir au JT de France 2, notre serveur de soupe sarkozienne, Pujadas, était une nouvelle fois de service. Un des sujets parlait du dernier livre de Denis Demonpion et Laurent Léger, intitulé « Le dernier tabou. Révélations sur la santé des présidents » (Edition Pygmalion).
Et étrangement le point de vue choisi mérite de s’interroger sur l’impartialité de la rédaction des « journalistes » de France 2, s’il y a encore des journalistes dignes de ce nom là-bas.

sarkozy fou: vol au-dessus d'un nid de coucou

En pleine campagne électorale, le français moyen a eu droit à plusieurs minutes sur « l’euthanasie de Mitterrrand ». Pensez donc, le règne de Tonton n’avait pas été assez ponctué de saloperies en tout genre (Rainbow warrior, sang contaminé, hormones de croissance, écoutes élyséennes, Mazarine, Elf Aquitaine, « suicides » de Beregovoy et De Grossouvre, cancer de la prostate caché en 1988…), il fallait qu’en plus sa mort soit illégale!
De quoi, ravigorer l’anti-socialisme primaire, voire l’anti-gauche tout court dans une France hésitante à 15 jours du premier scrutin, pour le plus grand plaisir de l’UMP et du FN.
Problème, la probable euthanasie de Mitterrand s’avère être un des nombreux scoops parmi tant d’autres présents dans le livre.
Pujadas et son équipe aux ordres du pouvoir ont bien évidemment oublié, contrairement à leurs confrères du web, le mensonge « par omission » du Général de Gaulle comme de Pompidou, le cancer des intestins de Balladur en 1995, le malaise de Sarkozy à la Lanterne comme… ses pilules!
En effet comme le révèle des rédactions plus courageuses, Nicolas Sarkozy prend des comprimés dépourvus d’autorisation de mise sur le marché (AMM). Ce sont donc des produits interdits à la vente comme à l’usage, sur le territoire français, et sont donc pris au risque et péril du consommateur.
Question gravité, nous sommes bien loin d’un vieillard, redevenu simple citoyen, souffrant d’un cancer en phase terminale, et demandant un peu d’humanité sur son lit de mort!

Nicolas Sarkozy dans le film Disjoncté
Nicolas Sarkozy dans le film « Disjoncté »

Et un tel fait s’il était confirmé reste d’une importance capitale et n’avait donc pas être censuré par France 2.
Mais on imagine déjà les coups de téléphone avec l’état major de Sarkozy pour avoir l’autorisation ou non de diffuser l’info, ou plutôt connaître la sanction en cas de diffusion.
Car avant de voter, sûr que vous aimeriez savoir (comme en 1988 avec Mitterrand) si Nicolas Sarkozy, candidat-président, est en pleine possession de ses moyens.
Si ces comprimés illicites n’influent pas sur ses décisions, ses gestes (plus proches du tics nerveux), ses propos. Si ces pilules miracles pour le « remettre d’aplomb » ne présentent pas un risque pour sa santé comme pour assumer dignement la fonction de président de la République, chef des armées.

Sollicité par des médias plus entêtés, les auteurs du livre à scandale s’interrogent:
« S’agit-il de traitements interdits à la vente en France, comme la DHEA, l’hormone anti-vieillissement, particulièrement stimulante, mais qui n’a jamais obtenu l’autorisation pour être commercialisée en France, contrairement aux Etats-Unis ? »
« Ou bien d’EPO, la protéine favorite des sportifs, augmentant la production de globules rouges, et dont seule la prescription pour soigner certains cancers et l’insuffisance rénale est autorisée sur le marché français ? S’agit-il de simples stéroïdes ou corticoïdes, prescrits au président avant l’obtention du feu vert des autorités sanitaires de commercialisation ? Ou bien tout simplement des vitamines ? »
S’il ne s’agissait que de vitamines, pas sûr que le président prendrait le risque d’ingurgiter des produits sans AMM ou que les auteurs du livre aient osé en parler.

Au final cette sombre histoire de pilule pose plusieurs questions:
– l’auto-censure de France2 ne soulève-t-elle pas encore un problème d’indépendance des médias d’Etat, digne de l’ORTF?
– pourquoi Pujadas n’a-t-il parlé que des mensonges de la « gauche » dans son JT, ni de Chirac, ni de Balladur, ni De Gaulle ou Pompidou?
– le président de la République doit-il être encore au XXIème siècle au-dessus des lois, même en matière de sécurité pour lui et sa fonction voire pour autrui (cf. convoi à plus de 200Km/h)?
– le fait de prendre des produits interdits en France ne révèle-t-il pas une inconscience et une sous-estimation des risques?
– avec ses tics nerveux, Nicolas Sarkozy prend-il un traitement expérimental anti-Parkinson?
– avec ses nombreux trous de mémoires notamment concernant le gaullisme (OTAN, respect des référendums…), Nicolas Sarkozy prend-il un traitement expérimental anti-Alzheimer?
– le président de la République prend-il d’autres produits illicites (opiacés, drogue comme Carlita d’ailleurs?) de nature à influer sur ses réactions?
– ces pilules soignent-elles Nicolas Sarkozy ou lui font dire et faire n’importe quoi (pire que d’habitude pour être précis)?
– l’ami de longue date Jacques Servier a-t-il lui-même conseillé (et fabriqué) ces produits au président?
– comme dans le film Limitless, Sarkozy croit-il que ses pilules le feront devenir plus intelligent?

Car rien n’est moins sûr quand on lit, ces derniers jours, les récents propos risibles du candidat Sarkozy:
« je suis très impliqué dans la vie des quartiers »
« Il n’y aura pas d’augmentation d’impôts après les élections »
Mais où le disjoncté de l’Elysée va-t-il donc trouver les 124 milliards d’euros d’effort à faire, d’autant que le « quart restant » de l’effort serait financé par « la hausse des recettes »?
« la catastrophe de Fukushima n’est pas un accident nucléaire » Et c’est quoi, alors?

Faux Président réellement malade, déconnecté de la réalité
Vous ne le croyez toujours pas? Pourtant, il ne sait même plus où il va! Notre chère parodie de président a ainsi fait un déplacement à Tokyo , le 31 mars dernier en compagnie de NKM. Et à Caen, lors de son meeting du 6 avril dernier, il se targuait d’avoir été… à Fukushima, ville située pourtant à 250Km de la capitale japonaise!
Pas mécontent de son mensonge éhonté (ses fanatiques n’iront pas vérifier), il ose même parler d’une « vague de 42 mètres » (la vraie est estimée à 15 mètres) et ironiser sur Fessenheim « Franchement, je n’avais pas imaginé le risque immédiat de tsunami sur l’Alsace ! »
Et il y a quelques mois, il racontait avoir été à Berlin lors de la chute du mur.
Sans parler de ses rictus et ses blagues de mauvais goût en plein discours d’enterrement de nos militaires, morts au combat. Zinzin avant l’heure!
Finissons par le summum: quand Sarkozy contredit un certain…Nicolas Sarkozy, moins de 4 mois après! Opposé à un encadrement des loyers en janvier, Nicolas Sarkozy s’y dit favorable en avril!
Escroc ou fou? Avec ou sans pilule?

Limitless: sarkozy et la mémoire
sarkozy et la mémoire

Sources:
Le Parisien, Métro, Ouest-France

Publicités

2 réflexions sur “Santé des Présidents: Quand France 2 s’auto-censure sur les Pilules de Sarkozy

  1. CPolitic

    Cette élection est une mascarade que ce soit à gauche ou à droite et on sait d’avance que quoiqu’ils disent, les uns ou les autres, cet été, nous sera appliquée la paire de menottes qui fait que l’on aura aucune possibilité de bouger, il faudra subir une fois de plus !…..et retrouver Angela …..Je fais partie de ceux qui ne savent toujours pas s’ils vont voter et pour qui ou plutôt pourquoi ? ?
    Amicalement
    genevieve

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s