Jean-Luc Mélenchon serait-il le John Carter de la Politique?

Deux énormes monstres aussi agressifs qu’hideux avec au milieu, prisonnier de ses chaines, un courageux guerrier en danger, rajoutez un tantinet d’imagination et le lien s’avère vite fait. D’un côté, l’UMP. De l’autre, le FN. Même bestialité, même discours de haine et de division… même monstre avec un logo différent.
Certes ronchon, certes grande gueule, personnalité sévèrement burnée (ne serait-ce pas nécessaire face à la gravité de la situation économique?), prêt depuis fort longtemps armé de son nouveau petit livre rouge, à lui et ses partisans, le Mélenchon sait gérer ces deux offuscateurs et bestiaux du débat démocratique. Contrairement à d’autres candidats, il sait braver son exclusion médiatique jusqu’au 1er tour, avec un certain panache. Passionné, combatif, empêcheur de tourner en rond mais intérieurement serein, car mû par un combat légitime.

Ah quelle belle parodie de démocratie!
Nous n’en sommes pas au bourrage d’urnes à la russe, mais le temps où le couple Tibéri faisait voter les morts n’est pas si loin…
Ah quelle belle parodie de journalisme!
Imposer médiatiquement deux monstres baveux ignares et fascistes (Nicolas et Marine) ou deux mollassons cultivés et républicains suffira amplement (Hollande voire Bayrou) pour cette France de Moutons, vue de la Capitale. Qu’elle croit au moins avoir encore le choix!

Quant aux autres candidats, oubliez-les… ou pas!

john carter mélenchon

Advertisements

8 réflexions sur “Jean-Luc Mélenchon serait-il le John Carter de la Politique?

  1. « Qu’ils s’en aillent tous ! » lui compris ?
    Plus sérieusement, je connais par cœur son petit livre rouge et ne peux qu’y adhérer dans la majorité des points mais pour le reste, c’est-à-dire la non-image de politicard qui tiendrait la route, j’ai de gros doute, tout comme de son entourage de com’ qui ne parvient que lors des meeting à donner une image positive en tout point du candidat du PG. Quand il passe à la téloche, j’ai l’impression que ça devrait être Audiard qui devrait s’en charger.

    « Gouvernons ! » clame-t’il !
    J’ajouterai « enfin ! ».

    Sinon, pour ce qui est du visuel, une nouvelle fois : une tuerie ! (publication relayée).

    Cordialement,

    Ervé

    J'aime

  2. Le système se défend, et a en permanence plusieurs fers au feu pour cela, avec le soufflet FN pour faire monter la température. Merci pour ces illustrations, toujours savoureuses, et pour les textes souvent judicieux qui les accompagnent.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s