Intox: Quand les Médias relayent l'Institut COE-Rexecode pro-Sarkozy contre les 35 heures

C’était beau à lire. Coup sur coup, deux médias de renom (les Echos et le Monde) relayent sans aucune analyse, sans aucun recul une étude de l’institut COE-Rexecode cassant du sucre sur les 35 heures. On y comprend donc les français ne travaillent pas assez, que ce sont de gros feignants par rapport à leurs voisins européens, qu’il faut donc travailler plus pour non pas gagner plus (plus personne n’y croit depuis 2007) mais bien garder la tête hors de l’eau.
Une étude qui ressemble à du vrai pain béni pour l’UMP. Preuve en est, Hervé Novelli, ancien jeune d’extrême droite, vieux ultra-libéral, se paye les 35h dans un article sur le site web de l’UMP en s’appuyant sur cette étude, qui se révélera ici-même, parfaitement fallacieuse!

Et de nous dire naïvement mais qu’est ce que le COE-Rexecode? Est ce un institut indépendant? Et donc info ou intox? Gougueule est ton ami…et Wiki aussi.
COE-Rexecode pour Centre d’observation économique et de recherches pour l’expansion de l’économie et le développement des entreprises. Un joli nom bien compliqué pour asseoir son côté sérieux et indiscutable?
Et de lire déjà dans Wikipédia que le COE-Rexecode serait plutôt orienté patronat et sujet à de nombreuses polémiques passées. A vérifier… avec les sources fournies.

Retour en arrière
Ainsi une archive des Echos de 2007 nous informe que lors de la présidentielle 2007, Rexecode avait noté l’impact économique des mesures des candidats concernant le travail. Entre François Bayrou, Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy, comme par hasard, seules les propositions sur le travail de Nicolas Sarkozy permettaient de créer de l’emploi et de la croissance!
Une curieuse coïncidence qui avait déjà fait un beau scandale à l’époque et jeter l’opprobre sur l’institut.
Une autre archive, de Libération nous confirme que le Rexecode se révèle bien proche du patronat, à savoir le MEDEF.
Certes Sarkozy, himself, hurle à qui veut l’entendre que le Rexecode est un « organisme indépendant » en se basant sur le fait que Michel Didier a été nommé par… Lionel Jospon en 1998.
Un peu court comme argument, d’autant que depuis 1998, Michel Didier a eu le temps de faire son nid et de manger à tous les râteliers politiques.
En remerciement d’avoir été nommé Commandeur de la Légion d’honneur le 13 juillet 2010, un joli rapport à charge contre les 35 heures à 4 mois de la présidentielle serait parfaitement compréhensible, non?

Continuons un petit peu encore. Michel Didier est membre du Cercle des économistes comme du Conseil d’analyse économique (CAE) depuis 1997. Le CAE a pour objectif de conseiller le premier ministre, qui si, ne nous abusons pas est UMP depuis 2002.
Dix des trente membres du Cercle des économistes font également partie du CAE, d’où une influence certaine.
On trouve dans le CAE des conseillers de Natixis, Crédit Agricole, la sulfureuse banque Lazard, le lobby de la Finance donc, et un directeur du think tank Bruegel (Brussels European and Global Economic Laboratory).
Stop! C’est quoi ce « Bruegel » ? Un autre think thanl vaseux dirigé par un certain économiste dénommé Jean_Pisani-Ferry, accessoirement conseiller économique de Dominique Strauss-Kahn et de Christian Sautter au ministère de l’Économie, des Finances et de l’Industrie.
Côté comique du Bruegel, on s’aperçoit que c’est un certain Mario Monti, qui en est le président d’honneur, après en avoir été le président (tout court) de 2005 à 2008. Mario Monti, vous connaissez? Il n’est autre que le nouveau chef du gouvernement italien, en lieu et place de Berlusconi, chargé de nettoyer au kärcher les finances de l’Italie pour faire plaisir aux marchés financiers.

Démentis cinglants
Étrangement, il suffit d’aller voir d’autres sources d’informations pour constater que les français ne sont pas des feignants, loin de là, et ce, même avec les 35 heures.
Ainsi nos voisins Allemands travaillent encore moins longtemps que nous sur l’année. Depuis 2003, selon l’OCDE il ya plus d’une centaine d’heures d’écart entre les deux pays!
Ce qui n’a pas empêché nos amis d’Outre-Rhin d’obtenir une croissance de 3% de leur PIB en 2011!
Alors même que la France finissait pitoyablement l’année en récession
Une autre source, Eurostat, montrait que la France se trouvait dans la moyenne des pays question heures travaillées par semaine. Ni bon, ni mauvais élève.
Preuve que les 35 heures n’ont strictement rien à voir avec la situation désastreuse que connait notre pays.

Journalisme de caniveau
Encore une fois, il serait de bon ton que les médias officiels – soi-disant meilleurs que les blogs – fassent leur travail avec l’Ethique que le Journalisme impose. Cela permettrait que des groupes politiques ne véhiculent pas de fausses informations à la société et n’imposent donc pas leurs points de vues ultra-libéraux sur des peuples littéralement pris en otages par une collusion des politiques-journalistes.

Dernière mise à jour 14/01/2003 suite aux pertinentes remarques de estelle92

Publicités

6 réflexions sur “Intox: Quand les Médias relayent l'Institut COE-Rexecode pro-Sarkozy contre les 35 heures

  1. Étonnant comme ces grandes gueules umpistes, au petit chef, peuvent voir les choses en grand : 50 heures de « travail » par semaine (dont 15 passées au Fouquet’s), salaires de plus de 5.000 € (dont 5.000 en dessous de table), grandes femmes (en taille), grosses montres, etc.
    J’arrête : ma tension va encore exploser…

    J'aime

  2. Il est à espérer que tous les salariés qui bénéficient des 35 heures, et des RTT qui vont avec, et qui estiment que c’est une bonne chose (il y en a beaucoup à droite aussi) ne se laisseront pas duper par les arguments du candidat roi de la casse.
    Sinon, sans cette prise de conscience, ils se mettraient dans la situation déjà vue de victimes qui fourniraient elle-mêmes la hache à leur bourreau.
    Cordialement.

    J'aime

  3. Non, le Cercle des économistes n’a rien à voir avec le Conseil d’analyse économique (auprès du Premier Ministre) même si certains économistes peuvent faire partie des deux.
    Le Cercle des économistes est tout bêtement une association d’économistes orthodoxes dont certains conseillent François Hollande…

    J'aime

    1. @estelle92
      Merci pour votre remarque. Comme vous avez parfaitement raison, le début du paragraphe a été retravaillé pour lever toute ambiguïté ou erreur.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s