#OccupyDefense : Violence Policière + Médias Godillots = Déni de Démocratie

Ah qu’elle est belle la France Nationale Sarkozienne! Rappelez-vous, en 2010, les CRS molestaient déjà des femmes enceintes et leurs bébés. Et bien en 2011, de gros progrès ont été faits par les représentants du savoir-faire français de sécurité: ils molestent aussi les manifestants pacifistes! Mieux, le ridicule ne tuant pas, ils se permettent même de « mettre en garde à vue » les cartons des indignés.
Vous vous dites incroyable au pays dit « des Lumières » en plein XXIème siècle? Regardez donc la vidéo mise en ligne:

Selon une source préfectorale, « L’intervention des forces de l’ordre visait à nettoyer l’esplanade des cartons et des meubles amassés par les Indignés, mais elle ne vise pas à évacuer les personnes, ni à procéder à des interpellations ».
Alors pourquoi, oui pourquoi, les lâches casqués et armés confisquent le matériel (tente, carton,…) et s’amusent à piétiner la nourriture et les médicaments?

Au-delà des tribulations de ces dégénérés mous du bulbe, véritable zombie personnalisation par excellence de la connerie humaine « j’exécute les ordres: je vois, je frappe », on peut toutefois s’étonner de ne voir ni parti politique, ni syndicat soutenir le mouvement d’indignation.
Où sont les Duflot-Joly, les Mélenchon, les Laurent, les Royal (pourtant si prompte à ouvrir son clapet), les Hollande – pour récupérer politiquement mais à raison – un tel mouvement?
Où sont la CGT, la CFDT, le Sud, FO et compagnie pour encourager sinon épauler les jeunes téméraires?
Beaucoup diront qu’ils ne faut pas politiser le mouvement, certes, mais quelques gros bras de la CGT, quelques grandes gueules du Front de Gauche, quelques écharpes tricolores de EELV (pas indigné Augustin?) pourraient faire pencher la balance des médias et donc du nombre des manifestants.
Pire, aucune trace de l’instigateur Stéphane Hessel. Malgré son âge avancé, ne serait-il pas opportun que l’initiateur du projet participe?
Cela permettrait un ancrage solide de la contestation et une relative impunité des indignés face aux CRS…
Mais il semble, au contraire, que la théorie soit plus facile que la pratique. Le courage de l’engagement se serait-il émoussé sous les lumières de la peoplisation? A lui de nous dire…

A moins que nos politiciens et apparentés n’attendent cyniquement LA bavure pour maximiser la médiatisation?

Devant une telle inaction de leader charismatique, connu ou inconnu, il ne faut pas s’étonner de voir la France de l’indignation se ridiculiser face aux cousins de Wall Street, Francfort, Jérusalem ou Madrid.

En attendant les photos…

N.B: Petit conseil aux indignés. il existe une place moins venteuse et bien plus appropriée aux revendications que celle de l’arche de la défense et pourtant située à deux pas. Elle se trouve juste devant les Tours de la Société Générale. Et nul doute que les CRS sans ordre pour un tel changement ne pourront qu’attendre gentiment.

Publicités

6 réflexions sur “#OccupyDefense : Violence Policière + Médias Godillots = Déni de Démocratie

  1. VIOLENT !

    « Aide la police tape toi dessus ! »
    Ce n’est pas de moi, ça date de 68 !
    http://www.goeland.fr/modeles/aide-la-police-tape-toi-dessus

    La dernière fois que je me suis fait dégommer par la « polisse », c’était lors de l’installation d’un campement de tentes en soutien aux SDF de la capitale ! On a tenu 2 minutes à tout casser et me suis fait étrangler par un gentil détenteur de la force de l’ordre qui m’a ensuite « estomaqué » (comprendre : un coup de bouclier dans le bide).
    J’ai pu voir dans ses yeux une certaine trouille quand je me suis relevé pour repartir au vain « assaut » en lui lançant : « vas-y frappe mon poulet ! j’espère que ton môme sera fier de son papa et que ce papa gardera longtemps son logement ! »

    Je ne cautionne pas la violence mais des fois, je me dis qu’elle peut-être nécessaire, quitte à laisser un poulet sur le carreaux !
    Un bon flic, c’est un flic mort ?

    Question : nous avons les outils, nous avons l’indignation, nous sommes le berceau d’une certaine humanité riche de tout son monde, pourquoi nos revendications légitimes ne trouve pour écho que mépris et violence ?

    Le peuple français, dans toute sa richesse, ne mérite pas ce traitement imposé, à gauche comme à droite et dans les extrêmes. Qu’ils s’en aillent tous, même mélenchon, ce pseudo détenteur d’une vérité qui ne vaut que dalle.

    BASTA LES POLITIQUES DE TOUT BORD, DE TOUTE CONNIVENCE ! PLACE AU PEUPLE !

    @CPol :
    « Ah qu’elle est belle la France Nationale Sarkozienne!  »

    Pas la Franchouillie sarkozienne, la franchouillie tout court qui est en mode sleeping….

    Dors pour ce rêve qui te guette
    Pour tes souvenirs d’endurance
    Dors dors petite France
    On a payé le prix du sommeil
    Vidé les poches de résistance
    Dors dors petite France

    Et pour les morts, rien n’a d’importance
    Dors dors dors petite France
    Aux incendiaires, fils de l’absence, toute nettoyée, toute nettoyée
    Et pour les morts, rien n’a d’importance
    Jetter les sourds, jetter les ancres aux incendiaires : fils de l’absence, fils de l’absence
    Petite France

    Dors car les hommes sont les mêmes
    Tous maculés d’impuissance
    Dors dors petite France
    Sous tes jumelles il y a les guerres
    Des soldats qui crient finance
    Dors dors petite France

    Et pour les morts, rien n’a d’importance
    Dors dors petite France
    Aux incendiaires, fils de l’absence, toute nettoyée, toute nettoyée
    Et pour les morts, rien n’a d’importance
    Jetter les sourds, jetter les ancres aux incendiaires : fils de l’absence, fils de l’absence
    Petite France

    (extrait de l’album : La tête en arrière de Luke)

    J'aime

    1. @ErvéDo
      Oh une chtite chanson ça faisait longtemps ;-) merci

      Sinon la Franchouillie sarkozienne = la franchouillie, le Naboléon étant qu’on le veuille ou non, notre parodie de président! Désolé ;-((

      J'aime

  2. Comme dirait Allô-Marie : « Ah, le savoir faire français ! »
    A force de dégueuler devant toutes ces saloperies, dans ce beau pays des « Droits de l’homme », j’vais devenir squelettique !

    J'aime

  3. cpolitic
    17 novembre 2011 à 10 h 09 min

    @ErvéDo
    Oh une chtite chanson ça faisait longtemps ;-) merci

    __________________________

    De rien. Je n’écoute plus que de lointains souvenirs, mais ce texte collait à mon avis assez bien.

    cpolitic
    17 novembre 2011 à 10 h 09 min
    Sinon la Franchouillie sarkozienne = la franchouillie, le Naboléon étant qu’on le veuille ou non, notre parodie de président! Désolé ;-((

    __________________________

    En effet, il a été élu.
    A-t’on eu un président digne de la nomination ? Si oui, sur quelle base ?
    On se trompe puisque nous n’avons aucun modèle sur lequel se baser à part notre histoire qui a imposé des guerres et des hommes autoproclamés selon les circonstances…. au final, le carnaval est permanent !
    Alors en effet, il a été élu.
    Mais le carnaval est permanent !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s