La Gueulante du jour: Jean-Paul Huchon, 171 Km/h d’Immoralité et d’Abus…

En voilà un qui se fout de la gueule du monde, bien, très bien, copieusement même. Souhaitant certainement rivaliser avec le National Sarkozism, dans le sans-gêne, Jean-Paul Huchon s’est cru autorisé de dépasser la limitation de vitesse. Et pas qu’un peu: 171 Km/h au lieu de 130.
Malgré le statut de roitelet d’Ile de France de « Jean Polochon », le gendarme ayant procédé à l’interpellation a fort heureusement appliqué la loi: retrait de permis immédiat.

Mais ce qui aurait pu rester une anecdote, devrait pourtant se transformer en scandale et en faire bondir plus d’un.
Premier effet du bonbon fraicheur: en tant que président de la région, élu par le peuple, le membre du PS aurait dû montrer l’exemple.
Rendez-vous pressant, énervement…rien ne justifie un tel dépassement de la vitesse.
Deuxième effet du bonbon fraicheur: le Fangio du Conseil Régional se trouvait à bord d’une voiture de fonction Saab 2 Litres
Il faut donc croire que la région s’avère si bien gérée, le contexte économique et social reste si florissant et optimiste que le Président d’IDF peut moralement utiliser une telle voiture d’un tel prix, un prix pouvant aller jusqu’à 56 000 euros environ. Une voiture « de gauche » assurément.
Troisième effet du bonbon fraicheur: L’utilisation de cette voiture de fonction a été autorisée pour ses besoins privés.
Avouez que pour n’importe quel français moyen, membre des 99%, les bras vous en tombent certainement.
Mais non. Que ce soit UMP ou PS, l’alternance obligatoire ayant ses avantages, user et abuser des avantages financiers et en nature que la fonction vous procure, demeure une tradition 100% française.
A la lecture de la nouvelle dans la presse en ligne, on ne peut qu’éprouver un sentiment de honte et de ras le bol de ces élus haut dessus de tout.
Quatrième effet du bonbon fraicheur: Le délinquant routier se fait élire avec les voix des Verts mais roule dans une voiture sportive, grande consommatrice et donc bénéficiant d’un malus écologique. Logique, non? Ayrton Huchon paye-t-il l’essence?
Cinquième effet du bonbon fraicheur: comme par hasard, le maire et ses adjoints la ville de Sceaux se plaignent sur un blog de la dégradation des transports de la RATP. La ligne RER B voit le nombre de ses trains diminuer pour pallier un manque de rame dû un désamiantage mal anticipé. En outre, la communication avec la Régie Autonome des Transports Parisiens s’avère non pas difficile mais humainement impossible.
C’est le STIF, (Syndicat des transports d’Ile-de-France), qui tient lieu de client officiel et donc d’interlocuteur avec la RATP pour défendre les droits des clients. Et ce STIF brille manifestement par son absence. Or ce STIF dépend de… la Région, et donc de l’activité du président de la Région Ile de France un certain Jean Paul Huchon. Il faut croire que celui-ci préfère les virées en voiture… que les transports en commun.

Vous avez dit socialiste?
Pour parfaire le tableau, ajoutons que Huchon demeure un proche de Dominique Strauss-Kahn (une amitié politique difficile en ce moment) qu’il a été directeur général de la Caisse nationale du Crédit agricole de 1985 à 1986 (sur un CV de socialiste en pleine crise financière c’est toujours embarrassant) premier collaborateur de l’homme d’affaire milliardaire François Pinault, de 1991 à 1998, (No comment!) et que le tribunal correctionnel de Paris a confirmé en appel le 21 novembre 2008, sa condamnation à 6 mois de prison avec sursis, 60 000 euros d’amende pour prise illégale d’intérêts dans des marchés publics passés en 2002 et 2003, entre le conseil régional et les sociétés de communication Image Publique, Sertis et LM Festivals, employant Dominique Le Texier, sa femme.
N.B.: Un appel étrangement clément puisque son éligibilité a été maintenue, malgré les graves faits reprochés.

Vous avez dit honnête?
Alors en un mot comme en cent, son éthique personnelle étant clairement insuffisante par rapport aux fonctions occupées, qu’attend Mr Huchon pour démissionner de son mandat? Qu’attend le parti EELV, acoquiner avec le PS de Huchon aux dernières élections régionales, pour manifester au minimum sa désapprobation voire pour soutenir cette démission?

Le peuple qui attend toujours sa « République Irréprochable », justement invoqué par Mme Joly, a besoin de preuves concrètes de cette volonté de nettoyage du paysage politique français, tous partis confondus.

Publicités

5 réflexions sur “La Gueulante du jour: Jean-Paul Huchon, 171 Km/h d’Immoralité et d’Abus…

  1. Quoi ? Vous aussi vous tombez dans le piège démagogique qui consiste à faire de chacun un exemple, un surhomme, tout ça ?
    Jean-Paul Huchon a commis une infraction, il sera sans doute puni pour ça, et voilà. Il n’a pas, à lui tout seul, bafoué la morale républicaine. Ce serait comme faire de Nicolas Sarkozy le responsable unique du délabrement moral du pays – alors qu’il a toute une équipe qui s’en charge aussi bien que lui.
    Jugeons d’abord une politique globale sur des résultats globaux.
    PS : J’espère que vous haïssez Louis Ferdinand Céline, et que jamais vous n’évoquerez la qualité de son écriture, « indépendamment » de l’homme ignoble qu’il faut.

    J'aime

    1. @Maître Capellotracté
      C’est un tout, comme vous avez pu le lire. Avec toutes les casseroles au dos de cet individu, il semble évident que celui-ci ne peut plus assumer de telles charges.
      Quand on est assez irresponsable pour rouler aussi vite, quand on est assez amoral pour se voir condamner pour prise illégale d’intérêts: on démissionne.
      Mais il est vrai que le respect du poste comme des électeurs n’est plus de ce monde…

      Et juste pour info, c’est la deuxième fois qu’on retire le permis à Mr Huchon!
      Un vrai coup de kärcher est nécessaire sinon vital….et comme le dit DJM, cela n’a rien de démagogique, sinon après on dit « amen » à tout!

      On ferme sa gueule et on reste les gentils moutons?

      @ignace
      le bagne suffira ;-)

      J'aime

  2. Il est grand temps que tous ces margoulins arrogants, (dans une grosse cylindrée c’est encore mieux), fassent leurs BALUCHONS (rires).

    N B : Démagogique ? Vu le nombre de saloperies perpétrées par ces donneurs de leçons, alors que la misère augmente. J’y vois de l’indignation.

    J'aime

  3. Vroum vroum !

    Ça roule mon pol’huchon ? Parce qu’au pol’emploi, en IDF, c’est baluchon pendant que tu pionces paisiblement sur ton polochon à rêver que tout t’est permis, même si on te le retire !

    @ CPol : idée de photomontage* :

    Huchon qui cartonne à 171 km/h en saab « machin 2 l »
    Fillon, la F1 molle de la droite qui dure qui dit en se marrant : « Petit joueur ! »

    (*) Pas le temps de m’y atteler faute de temps ! ;-)

    A bientôt le CPolien(ne)s !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s