JMJ: De la Pomme au Vatican…

Imaginez la société Apple faire une grande messe, le terme n’est pas trop fort, à San Francisco. Les apôtres du gourou Steve Jobs ont réussi à obtenir le financement complet des festivités par des sociétés partenaires, les collectivités locales et évidemment par les fidèles venus en masse. Gloire au dernier produit en « i » quelque chose. Gloire au génial Steve. « Amen nous ton Ipad 3, plus fin, plus léger, plus puissant, plus tout! » oserait-on dire.
Des milliers sinon des millions des gens sont rassemblées ça et là aux frais du contribuable alors même que l’événement rare a lieu dans une Californie en faillite. La ville et l’Etat mettent la main à la poche, dans la mesure où les sociétés privées ayant cofinancé le rassemblement se voient même défiscaliser leurs investissements. Choquant, non?
Comment une entreprise privée, comme Apple, peut se permettre d’imposer sa loi, d’imposer des frais marketing à un organisme public? Alors même que, on s’en doute mais il est bon de se le rappeler, tous les habitants de Californie ne sont pas clients d’Apple. Tout le monde n’a pas un ipod, un ipad, un ibook ou un imac. Que l’intérêt privé n’a pas à surpasser l’intérêt commun.
Et de voir alors une quantité de rebelles indignés s’organiser contre l’enjeu événementiel de cette « coopérative agricole » (qui n’en est pas une). D’un côté les clients d’Apple, de l’autre les non-clients. Chaude ambiance dans les rues de Frisco.

Vous vous en doutiez, il suffit de changer quelques termes pour transposer cet imaginaire à la réalité.
Changez San Francisco par Madrid. Changez Steve Jobs par Benoit XVI. Changez ipod, ipad, ibook, imac par absolution, messe, psaume… Changez clients par fidèles ou fanatiques. Changez non-clients par laïcs. Changez Apple par Eglise de Rome.
Question milliards de dollars, Apple comme le Vatican se voient richement pourvus… et visiblement aussi radins.
En revanche, histoire de ne pas comparer l’incomparable, il faut tout de même, par honnêteté intellectuelle, ne pas comparer le sang sur les mains de Steve et Benoit. Le premier avec les salariés de son sous-traitant Foxconn se i-suicidant pour faire de mieux en mieux toujours moins cher.
Le second, le pape, héritier de la complicité du Vatican avec les pires fascismes du XXème siècle (Mussolini, Hitler…) comme de la mafia italienne. Difficilement comparable donc, vous en conviendrez.
Pour les béni-oui-oui de l’Eglise de Rome, ils sont invités à lire l’article Lecture Utile d’Eté: « Les Dossiers Noirs du Vatican »

Revenons à nos moutons (de Panurge), à savoir la crise à Madrid liée à la venue de Benoit XVI lors des JMJ. Comment ne pas être contre ce rassemblement dans la mesure où il occasionne entre 50 et 100 millions d’euros de frais, de l’argent puisé dans les caisses publiques déjà vide.
Une gabegie monumentale profitant à une minorité payés par une majorité. Logique floue. Injustice totale dans un pays sous une politique de rigueur, ayant compressé les budgets d’éducation, de logement, d’aides aux plus démunis, pauvres, jeunes ou vieux.
A l’opposé même des valeurs soi-disant défendues par cette Eglise romaine.
Une grande partie de l’argent investi dans ce divertissement demeure ainsi de l’argent public perdu pour des aides sociales ou le financement d’associations de quartiers souvent vitales. L’Eglise comme ses fidèles seraient-ils devenus hérétiques?

Bien loin de nous l’idée de nous montrer irrespectueux envers les croyants, quelle que soit la religion d’ailleurs. Au contraire, le manque de respect évident vient ici d’en face, qui non content de piétiner les biens publics (cf. image ci-dessous) sous couvert de fêter leur foi, ils se croient obligés de taper dans la caisse pour leurs propres intérêts.

Où est le respect ici?
jmj
Source AFP/Le Parisien

Preuve de notre bonne volonté, ce n’était ni à ces croyants, ni aux entreprises, ni à l’Etat de payer, mais bien au seul profiteur de cette kermesse, l’Eglise de Rome. Les multiples richesses accaparées par cet Etat dans l’Etat (italien) sur le malheur des gens (propriétés et biens confisqués, impôt obligatoire…) pendant et après la deuxième guerre mondiale devrait pourtant suffire à organiser ces JMJ.
Il faut croire que vivre dans les dorures et les palais en marbre, péter dans des draps de soie, ne suffisent pas au chef de marketing et à ses cardinaux d’opérettes, auto-proclamés messagers de la bonne parole de Jésus Christ sur Terre.

Il ne manquerait plus que la Colère des fidèles se voyant entravés dans leurs festivités ne prenne le dessus…
Pour ce qui est de l’Avarice, force est de constater qu’elle couronne déjà les deux autres odieux péchés du Vatican: l’Usure et la Luxure.

Et quid des derniers JMJ françaises, question financement?

Articles connexes:
EN IMAGES. JMJ : manifestants contre pélerins, le choc des croyances
Madrid : les JMJ sont priées de ne pas coûter trop cher

Publicités

11 réflexions sur “JMJ: De la Pomme au Vatican…

  1. Je pense qu’il est anormal de nommer ce rassemblement par « Journées Mondiales de le Jeunesse » à moins d’y ajouter « chrétienne » ou « catholique » dans la mesure où tous les jeunes de ce monde ne sont pas de cette obédience.

    Et je rejoins CPol sur le fait que c’est à l’église de subventionner intégralement ce rassemblement.

    On a beau tonner sur les ondes diverses que ce rassemblement rapporterait, grosso-merdo 10 millions d’euros aux commerces locaux et autres vendeurs de sommeil plus ou moins classieux dans la mesure où la plupart de ces jeunes n’ont pas, pour la plupart, plus de thunes que moi arrivé le 20 du mois ! Au regard des sommes engagés pour son organisation, ces journées sont gerbantes, tout simplement.

    J’ajouterai mon mépris à leur égard, tous ces jeunes qui n’ont pas une once d’esprit et de jugeote en ne rejoignant pas le mouvement des indignés chassés à grands coups de pompes dans le cul pour faire place propre à la teuf’ des curetons en mal de fions à recruter.

    Excusez ma petite colère du moment, je sais qu’il y a « la croix et la manière » mais moi, les religions, ça me fait gerber !

    Sinon, pendant ce temps, ce qui retiens l’attention de nos valeureux médias c’est Depardieu qui se soulage (parait-il) dans une bouteille en plastique qui a eu le malheur de ne pas pouvoir contenir 15 à 20 litres d’urine césarisée… si ça peut juste prêter à sourire :

    http://www.alterinfo.net/dozone-parody/Depardieu-La-Galere-d-Obelix-_a187.html

    :-)

    A bientôt

    Ervé

    J'aime

  2. Tenter de répondre aux questions existentielles qui nous taraudent (presque) tous, c’est légitime; mais se laver la conscience avec l’aide d’une religion au « tout prêt mâché » pour simplistes, c’est navrant! Et à voir ces Juteuses Manifestations Juvéniles déloger les indignés de « la puerta del sol », Jésus doit se retourner dans sa tombe (sur un flanc de l’Himalaya parait-il) en se remémorant le jour où il a délogé les commerçants du temple. Ah, pÔÔÔvre monde, mais où vas-tu?

    J'aime

    1. @ErvéDo @Lutopick

      « Journées Mondiales de le Jeunesse » a été remplacé justement par Lutopick par « Juteuses Manifestations Juvéniles »
      Quant à « ces jeunes n’ont pas, pour la plupart, plus de thunes que moi arrivé le 20 du mois », pas sûr du tout.
      Prenons exemple de la France, où une belle meute de gosses (nés avec une cuillère en argent) des plus huppés arrondissements de la Capitale s’y sont rendus.

      Et où va le monde? Dans le gouffre comme l’Europe. Mais cela reste une vision optimiste ;-)

      J'aime

  3. Le gaspillage dans la futilité , c’est bien de cela parle l’article, non? Ici dans le patelin de 20000 habitant où j’habite, on organise chaque année une fête ( communale) de la lumière ! Qui durera 21 jours , alors pendant 21 jours sur un vieux pont on projette de la lumière un peu partout, et tout ça sur un fond de musique , de 22h00 jusqu’à 01h00, alors que dans le même patelin des êtres humains vivent dans la rue (hiver comme été), et croyez moi ce ne sont des religieux qui ont organisé ça ou viennent regarder ça ; alors que vous soyez laicards ou religieux n’est pas un problème mais vos actes oui, quel bonheur va apporter cette fête ? Pour moi aucun par contre cela me confirme qu’on est tous des hypocrites , qu’on n’en a rien à foutre de l’autre du moment que tout va bien pour soi (pour le l’instant) .

    J'aime

    1. @Autopsy
      Si les religieux fanatiques avaient le monopole de la connerie, cela se saurait ;-)
      21 jours de fête pour une commune de 20 000 habitants? Impressionnant! Et au moins les touristes viennent?

      J'aime

  4. Manifestation monstre, défilés ininterrompus, retraites au flambeau, uniforme pour tout le monde, chants sortant de milliers de poitrines, regards éperdus vers le leader charismatique : oui vous êtes bien aux JMJ en Espagne en 2011. Non vous n’êtes pas au spectacle des jeunesses hitlériennes dans les années 30, spectacle auquel participait un certain Ratzinger. Cette ambiance, espagnole, ça doit lui réchauffer son vieux coeur et susciter un brin de nostalgie !!!!

    J'aime

  5. Petite info du jour :
    A l’heure où sort le film « Captain America » – qui n’a qu’un seul A sur son bonnet – le pays réel, dégradé par S&P, n’est il pas devenu simple « Sergeant America ». reconnaissons toutefois que le héros de Marvel Comics n’a jamais eu à affronter les requins de la finance.
    Vous avez plein d’images de ce « fantastique » héros sur internet si vous voulez détourner !!!!

    J'aime

  6. @Cpol
    les touristes je dirais des centaines, mais la fête est gratuite, elle est totalement payée par les contribuables. Enfin ça ne peut pas être comparer avec la JMJ mais pour une si petite commune cela est énormissime .

    J'aime

  7. oh mon message n’a pas été correctement envoyé, les touristes viennent chaque année par centaine mais pour la fête , elle est totalement gratuite, payée par les contribuables et ce n’est pas par une telle fête qu’on va attirer les touristes et augmenter le budget de cette commune, dernière résolution prise en debut d’année c’est augmenter les impôts locaux de 1% pour pouvoir tenir les promesses des élus…

    J'aime

  8. CPolitic

    Cette organisation des Jeunes voulue par le déplacement du Pape en Espagne aurait du être prise en charge uniquement par le Vatican et puis, s’il veut se faire voir, il le peut de son balcon et c’est alors aux adorateurs de sa personne de faire le déplacement pour aller le voir. Maintenant j’ai du mal à croire à autre chose que l’occasion de passer un certain temps entre jeunes, comme une sorte de vacances payées, sous réserve d’être en adoration devant le Pape…bien entendu, n’étant pas croyante je suis mal placée pour juger puisque je ne le fais que sur le plan financier…..étant donné les problèmes rencontrés par l’Espagne….
    amicalement
    genevieve

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s