Takieddine: Sarkozy, Guéant, Copé et Hortefeux mêlés directement au Trafic d'Armes

Pour 2012, vous ne pourrez désormais pas dire que « vous ne saviez pas ». Si 5 ans de National Sarkozism ne vous auraient pas convaincu du niveau atteint de la République Bananière Française dans l’injustice et l’incompétence, les prochaines informations distillées par Mediapart finiront de vous convaincre.
5000 documents en cours d’analyse par les services d’investigation de l’atypique Edwy Plenel, véritable Julien Assange à Moustache français.
D’autant que la rédaction, symbole du vrai journalisme, le journalisme d’investigation armé des outils du web 2.0, met à disposition des plus téméraires et des mieux informés d’entre nous, la plateforme d’échange anonyme d’informations FrenchLeaks.

Quand le trafic d’Armes et la corruption deviennent Objectifs d’Etat
Pourquoi tant d’acharnement à détruire tout le travail du Nabotléon et de sa clique? Point d’Anti-Sarkozism primaire comme au temps des premières affaires, quelques mois après le Yalta des affairistes au Fouquet’s. Ici, il est question d’une ligne, la célèbre et symbolique ligne rouge, qui a été franchie par le plus haut représentant de l’Etat français et ses acolytes.
Cette ligne rouge qui sépare une démocratie mal en point au système mafieux d’Etat. Dorénavant, nous ne sommes plus au niveau des soupçons, des allusions, de quelques preuves, de ouï-dires. Les preuves matérielles sont là, recoupant les informations déjà glanées.
Oubliez les autres scandales (Woerthgate, LagardeGate, BettencourtGate, FondationHamonGate, ServierGate…), tout cela n’est que du pipi de sansonnet face au Karachigate, à ses tenants et aboutissants.
A chaque fois, à Karachi avec la mort des ingénieurs de la DCN et de leurs accompagnateurs, en Libye avec cette étrange et si rapide soutien à des rebelles désorganisés, en Syrie où dans le même cas de figure les civils se font massacrer sans que l’OTAN (émanation du fameux complexe militaro-industriel, crainte majeure de Roosevelt) ne trouve rien à y redire, on retrouve Messieurs Guéant, Copé, Hortefeux et Sarkozy, amis et partenaires financiers du trafiquant d’armes Ziad Tiakeddine. C’est ce même homme qui donne le « la » de la géostratégie française en lieu et place des diplomates du Quai d’Orsay.
Un homme qui, fait du prince Nicolas, demeure exempté fiscal malgré son patrimoine en plusieurs dizaines de millions d’euros, liés à ses trafics.
Un business particulier qui a justifié de renouer des liens diplomatiques avec les pires dictateurs de la planète (Kadhafi, Bachar Al Assad). Liens pourtant rompus par le prédécesseur de Sarkozy, Jacques Chirac, qui n’était pourtant pas un modèle d’honnêteté. C’est dire le niveau des barbaries perpétrées par ces dictateurs.
Mais les Nationalistes Sarkozistes sont passés outre tous les avertissements, préférant l’argent aux libertés des peuples. La réalité leur a donné tort.

Cruel mensonge, cruel culot alors du Sarkozy larmoyant, annonçant aux familles de militaires morts en Afghanistan ou des ingénieurs de la DCN décédés à Karachi: « vous n’êtes pas mort pour rien, vous êtes pour les valeurs de la France ».
Rectification faite, il sont « morts pour les compte en banque des Tiakeddine, Guéant, Copé, Hortefeux et Sarkozy et quelques autres », ceux-là même qui tirent les ficelles de ces événements dramatiques. Au mépris évidemment, des lois ou de la morale la plus basique.
Et c’est lorsque les intérêts privés de quelques uns supplantent allègrement les intérêts de la France comme des civils étrangers concernés, les vrais journalistes (ceux qui restent) se doivent d’informer. D’où les activités de Mediapart, entre autres.

Pour 2012, vous ne pourrez désormais pas dire que « vous ne saviez pas ». Aujourd’hui plus que jamais, vous savez pour qui ne pas voter. Et contre qui la Justice doit investiguer.

A lire, le premier chapitre Les documents Takieddine ou la sale vérité du sarkozysme

Takieddine Sarkozy

Advertisements

3 réflexions sur “Takieddine: Sarkozy, Guéant, Copé et Hortefeux mêlés directement au Trafic d'Armes

  1. Il y a ceux qui savent et qui ne veulent rien dire.
    Il y ceux qui cherchent la vérité et à qui « on » oppose le secret défense.
    Il y a ceux qui savent (en partie) mais ne peuvent pas tout dire.
    Il y a ceux qui disent mais qui ne savent pas grand chose.
    Il y a ceux qui voudraient savoir mais qui en sont réduits à déduire et que l’on accusera de mal dire.
    Bref,il y a là manque de transparence manifeste et le cercle vicieux – vente d’armes, corruption, rétrocommission, morts – peut prêter à toutes sortes de suppositions.
    Bref (bis) on ne sait plus trop ou est l’information, ou est la désinformation.
    Bref (ter) en grand naîf, je me pose les questions suivantes : De combien pèse le commerce des armes dans le PIB de la France? A qui rapporte t il et combien? pourrait on faire muter cette coupable industrie vers quelque chose de plus « propre » qui rapporterait plus?
    Parce que, si on supprime la cause, il n’y aura plus de conséquences mais je suis il est vrai, bien näif

    J'aime

  2. Il faudrait aussi enquêter, en France , sur le trafic d armes, organisé par les gropuscules néo-nazis. Certains psychopathes seraient heureux qu il y ait une guerre civile en France.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s