14 Juillet: Haro sur La Norvégienne!

Pauvre Eva. Quelle mouche a donc piqué notre franco-norvégienne? Il suffit de lire les déclarations de nos amis politiques pour comprendre que la candidate EELV a tout faux. Dans nos si belles démocraties, la majorité a en effet toujours raison. D’où l’utilisation des sondages en veux-tu en voilà. D’où l’élection par la majorité des votants d’un clown corrompu en 2007. La minorité de lucides du premier tour avait beau s’égosiller via internet avec des compilations de vidéos et de discours pour crier au danger. En vain.

Chassez le naturel, il revient au galop.
En une déclaration, votre avis sur un politicien peut changer du tout au tout. Prenons ainsi le distingué député Tardy, lui qui avait l’avantage de défendre les libertés des citoyens internautes en prenant partie contre Hadopi. Alors même qu’il fait partie de l’UMP, instigateur de la réforme.
Qu’à cela ne tienne. Celui-ci fait certainement la déclaration la plus ignoble qui soit avec : « Il est temps pour elle de rentrer en Norvège »
Lionnel Lucca aurait dû l’inviter à sa fête « saucission-pinard » très proche de celle du Bloc (facho) Identitaire.

Jean-Marie Bockel, collabo du National Sarkozism, en recherche de poste certainement: « Eva Joly ne comprend rien à la sensibilité française »

Marine Le Pen bavant sa xénophobie la plus abjecte « Je ne crois pas qu’il soit légitime de se présenter à la présidence de la République quand on est devenu français tardivement et quand encore il y a quelques mois on était aux côtés du gouvernement norvégien pour lui apporter des conseils. »
Marine en aurait presque oublié l’accent très germanique de Eva Joly. Quel dommage!

Ségolène Royal: « très mauvaise idée », « toutes les formes de polémique sur les rites de la République ne sont pas souhaitables ». Rappelons alors à Mme Royal ses louanges envers la justice chinoise ou sa nomination virtuelle de DSK comme premier ministre.

Martine Aubry: « le 14 juillet, c’est d’abord un hommage donné à la République donc à notre armée, qui se bat aujourd’hui sur beaucoup de terrain ». Merci Martine.

Manuel Valls: Eva Joly est « à côté de la plaque » . Et Manuel Valls jamais!
Oui c’est bien le même qui nous parlait de mettre plus de « blancos » dans sa brocante municipale: « Belle image de la ville d’Evry… Tu me mets quelques blancs, quelques whites, quelques blancos… » Le culot éhonté du plus sarkozistes des membres du PS.

Marc Laffineur, secrétaire d’Etat aux anciens combattants, s’est dit ouvertement « scandalisé et choqué » par la proposition d’Eva Joly. « Je crois vraiment que c’est indigne de faire des propositions comme cela et de ne pas reconnaître le travail considérable que fait l’armée pour la France ».
En même temps, vu le poste qu’il occupe, il fallait bien qu’il dise quelque chose. Il aurait pu rappeler le nombre de morts très récemment, mais visiblement le mot « travail » semble plus approprié question com’ que « morts » ou « blessés ». Curieux. Et justement le seul véritable reproche qu’on pourrait faire c’est d’avoir osé changer cette tradition à l’aune de ces décès. Scabreux médiatiquement, avouons-le.

Henri Guaino, s’est lâché autant que dans son xénophobe discours de Dakar. « Je trouve cela pathétique […] dire ce qu’elle a dit, c’est pour moi profondément une insulte à tous ceux qui depuis des siècles meurent pour ce pays, pour ses valeurs, pour sa liberté » [..] «Elle rêve, comme beaucoup de militants de son parti, de ce monde aseptisé et sans guerre dans lequel on a totalement occulté la dimension tragique de l’Histoire, je pense que c’est parfaitement irresponsable, parfaitement inconscient.»
Ce qui est pathétique, réellement c’est que cette plume payée 19 000 euros par mois (mais dont il a honte visiblement lorsqu’on lui demande à RMC) soit encore auprès du clown président. Quant aux valeurs défendues par la révolution française, celles-ci sont bafouées tous les jours par les amis de Guaino…et lui-même. Un comble!

Guy Teissier, président de la Commission de la Défense à l’Assemblée nationale, étiquette la candidate écologiste d’« anti-France » en l’accusant de vouloir une «société sans mémoire» tout en faisant preuve de «naïveté absurde».

Jacques Myard, député UMP parle de « l’angélisme naïf » d’ Eva Joly, «Ce sont des idées de soixante huitardes attardées. Madame Joly donne dans le pacifisme béat.» Jacques Myard, opposé au 20% de logements sociaux, opposé au PACS, ouvertement homophobe avec notamment ses propos sur les homosexuels les décrivant comme « des personnes qui n’apportent rien à la société ». Pour n’en citer qu’un, le talent et le travail d’Yves Saint Laurent fait rayonner encore après sa mort la haute-couture française aux 4 coins du monde.

Christian Vanneste, député UMP du Nord, lui aussi ouvertement homophobe: «Tant de manichéisme et d’ignorante prétention soulèvent une crainte rétrospective sur la juge et une lourde angoisse sur ses ambitions politiques. L’esprit munichois souffle sur ces déclarations dégoulinantes de bêtise.»

Lionnel Luca, député de la Droite populiste populaire, facho assumé: «Madame Joly confond sans doute le 14 Juillet et le 1er avril (…) Je ne sais pas ce qu’elle aurait fait en 1944-1945, peut être qu’elle aurait supprimé le défilé des chars de la 2e DB du Général Leclerc.»

Bruno Beschizza, secrétaire national de l’UMP, nommé sous-préfet hors cadre (sic!) par un décret du Président de la République, Sarkozy en avril 2010: «des propos scandaleux qui dénotent chez Eva Joly un antimilitarisme que l’on croyait disparu avec les dernières communautés hippies».

La franco-norvégienne demeure décidément habillée pour l’hiver! On attendait bien mieux de nos politiciens qui se disent « républicains » ou « démocrates ». La chaleur attise-t-elle les passions au point de faire monter les relents populistes ou de se permettre les attaques purement personnelles voire des propos clairement xénophobes liés à la bi-nationalité d’Eva Joly (problématique chez certains fanatiques fascistes de l’UMP).

A contrario, le ronchon Mélenchon s’est démarqué en proposant un compromis: un défilé citoyen après le défilé militaire.
L’UMP comme le PS ne pourront plus l’accuser de faire le jeu du FN. En revanche, l’arroseur est manifestement arrosé!
Mais c’est Nathalie Arthaud, candidate de Lutte Ouvrière qui s’est prononcée comme «largement» favorable à la suppression du défilé.

L’avantage de cette polémique est de permettre à Eva Joly et ses proches de jauger le terrain (au demeurant plus que miné), de reconnaître ses vrais amis en politique (Cécile Duflot soutien de Hulot se dit en vacances, comme si les vacances l’empêchait de juger même par téléphone d’une idée) et d’une certaine manière de discréditer ses ennemis politiques officiels (UMP et FN) et plus officieux. (PS)
Car par une simple idée lancée à la cantonade, la plus norvégienne des françaises (et inversement) a réussi cet exploit de mettre d’accord l’UMP, le PS et même le FN. Inquiétant, non?

Stratego
Grâce à ce plan com’ plus qu’audacieux – l’ancienne magistrate pour avoir poursuivi les PDG les plus éminents n’est pas née de la dernière pluie – Eva Joly confirme donc certainement ses craintes à l’approche de 2012:
– coups tordus en interne de EELV à prévoir avec Cécile Duflot (qui ne se remet donc pas de la défaite de son chouchou Hulot, qui a bien répondu mais tardivement et après la déclaration de François Fillon)
– alliance possible avec l’extrême gauche

Rappel Historique
Le 14 juillet fait référence à la prise de la bastille par le peuple et non par l’armée française de l’époque. Bien au contraire, c’est l’armée qui tente de protéger le roi notamment le Régiment Royal Allemand qui charge la foule constituée de Parisiens, aux Tuileries, le 12 juillet 1789.
Ce n’est qu’ensuite le 14 juillet que l’armée commence à se retourner pour basculer dans le camp du peuple.
Actuellement, au-delà des défilés humains, le défilé militaire permet de surtout de récompenser des chefs d’Etat soucieux de signer des contrats juteux d’armements avec le lobby militaro-industriel français.
Inutile de dire que les médias pro-sarkozistes du groupe Lagardère, propriétaire de EADS, comme Europe1 ou Dassault s’en donnent déjà à coeur joie pour détruire médiatique l’ancienne juge. Mais ça, c’était prévu.

eva joly

François Fillon a relancé la polémique, hier dans l’après-midi, avec ses propos indignes d’un premier ministre «Je pense que cette dame n’a pas une culture très ancienne des traditions françaises, des valeurs françaises, de l’histoire française.»
Surprenant Fillon qui quitte définitivement la Chiraquie pour s’enfoncer dans la plus crasse Sarkozie. A l’instar du député Tardy, Fillon tombe de son très relatif pied d’estale. Et que dire du terme « cette dame », marquant ainsi un ton dédaigneux.

François Hollande: «Je ne partage pas le point de vue d’Eva Joly sur le défilé du 14-Juillet, mais elle a parfaitement le droit de défendre cette position sans qu’il soit besoin de mettre en cause sa culture des valeurs de la France». «Cette remarque de François Fillon est blessante, non pas pour Eva Joly seulement, mais pour tous les Français qui ont acquis la nationalité depuis peu, voire pour certains depuis bien longtemps».
Notre flan light à lunettes reste dans la continuité, ni pour, ni contre, tout s’interrogeant sur la légitimité des attaques de l’UMP. A raison.

Mélenchon réplique par la culture: «C’est M. Fillon qui n’a pas une culture très ancienne des valeurs françaises. A la première assemblée élue en France, il y avait des non-Français mais républicains, cela suffisait pour qu’ils soient candidats et élus». Efficacité garantie.

Denis Baupin adjoint au maire de Paris EELV: « François Fillon distingue les Français ‘de souche’ et les autres, poursuit Denis Baupin, élu écologiste parisien. Il s’engage alors sur un chemin nauséabond en soulignant qu’être né avec une autre disqualifie un français pour représenter ses concitoyens. Doit-on discuter les capacités de madame Sarkozy-Bruni ou de madame Fillon à représenter la France parce qu’elle sont d’origines étrangères ? »

Yannick Jadot, député européen EELV: « les propos du premier ministre sont profondéments dramatiques et choquants. En s’alignant sur les propos de Marine Le Pen, François Fillon se met à la faute. Ce procès en sorcellerie intenté à Eva Joly, qui ne serait pas assez française, est dangereux, car cela suppose qu’il y aurait plusieurs catégories de Français. Que le Front national le dise, ce n’est pas surprenant. Mais que ce soit M. Fillon, c’est choquant… « . Tout juste!

Noël Mamère député EELV: « François Fillon attaque Eva Joly comme le faisait hier Marine Le Pen ». Et d’ajouter « le premier ministre et la présidente du Front national sont sur la même ligne » […] « Cette affaire révèle le vrai visage de la droite. François Fillon a fini par céder aux pressions de La Droite populaire, principal opposant à la bi-nationalité ».

José Bové, député européen EELV: L’attaque du premier ministre est « une forme de xénophobie » […] « C’est une drôle de façon de concevoir ce qu’est être Français aujourd’hui. Pourtant, je note qu’en tant que magistrate, elle n’a jamais été soupçonnée de ne pas être assez française. L’attaque sigulière de M. Fillon montre qu’il court derrière le FN »

Cécile Duflot, secrétaire nationale EELV: «Eva Joly est peut-être plus française que lui étant donné son âge, elle est française depuis 50 ans (…) J’ai honte qu’un Premier ministre de mon pays puisse tenir de tels propos, je suis extrêmement choquée». A propos de Fillon, «Je ne sais pas comment il peut lui-même s’autoriser à mettre en cause une de nos concitoyennes justement au profit des valeurs de la République». Quant aux réactions des politiciens de la majorité présidentielle «qui mettent en cause la qualité même d’Eva Joly et son attachement à la France, je trouve ça absolument insupportable et insultant». Le côté tardif de la réaction de Mme Duflot jouera forcément en sa défaveur…à moins que cela ne fasse partie du plan Jolyiesque. Qui sait?

Daniel Cohn-Bendit, député européen EELV: François Fillon «déraille complètement». «On reproche à Eva Joly sa double nationalité? Mais c’est une réalité en Europe. Est ce que l’on va reprocher à Madame Carla Bruni-Sarkozy sa double nationalité?» Retard à l’allumage, moins long que Cécile Duflot officiellement en vacances. Mais enfin, enfin!, les écolos se soudent autour d’Eva Joly. Preuve que la polémique a de l’intérêt au-delà du sujet explicité.

Et enfin Eva Joly répondant ironiquement notamment à François Fillon: «Je ne descends pas de mon drakkar, ça fait cinquante ans que vis en France et donc je suis française» 67 ans pour Eva contre seulement 57 ans pour Fillon.

Le piège a fonctionné mieux que prévu et permet de nous montrer l’état véritable de la vie politique française, sans langue de bois. En l’espace de deux jours, la polémique est devenue un révélateur du climat ambiant, des mentalités conservatrices et archaïques, intolérantes et fascistes. L’idéal pour crever l’abcès. Chapeau bas Mme Joly.
Étonnamment quand Jacques Chirac a mis un terme au service militaire obligatoire, autrement plus symbolique des valeurs françaises que le défilé, un enjeu ayant des conséquences sociales profondes (lutte contre l’illettrisme, formation…) et humains sur les effectifs militaires, la droite même dure ne s’est pas offusquée.
En outre, dans le pays qui devrait le plus se féliciter d’avoir libéré l’Europe, à savoir les USA, il n’y a pas de défilés militaires à proprement parler le jour de la fête nationale (avec chars, lance-missiles….) mais au contraire exactement ce que propose Mme Joly: des défilés citoyens. Ce qui n’empêche pas les USA d’être l’une des armées les plus puissantes du monde, et les américains n’en sont pas pour autant un peuple de hippies.

Propositions concrètes Cpolitic: suppression du défilé militaire remplacé par un défilé civil. L’argent économisé ainsi pourra aller à nos troupes encore au front pour leur offrir des gilets pare-balles, des vrais chaussures pour crapahuter dans les montagnes afghanes et des gourdes modernes pour empêcher les bactéries de s’y introduire.
Et oui l’armée française vous offre un aller simple pour le cimetière sans même subvenir aux besoins primaires du soldat. Charge à lui de s’équiper dignement à ses frais dans les surplus militaires de métropole! (véridique). Le reste ira aux familles de combattants décédés.

MAJ 16/05/2011 7h35: Ajout des propos de Messieurs Luca, Vanneste et Beschizza, Restructuration de l’article.

Advertisements

19 réflexions sur “14 Juillet: Haro sur La Norvégienne!

  1. 14 Juillet 1789, une bande d’affamés prends d’assaut une prison vide.
    Le bourgeoisie en profite pour prendre le pouvoir.
    En 2011 elle y est encore.

    Qu’Eva Joly ait raison ou non, de toute façon, même si le teuf’ nachionale devenait une manifestation citoyenne, il parait que ça ne se verrait pas. Enfin, c’est quelqu’un qui m’a dit !

    J'aime

  2. Ok ! Je soutiens Eva Joly à fond dans sa saillie vivifiante. 1000 fois plutôt qu’une.

    Mais SVP étant donné qu’elle n’a pas eu beaucoup d’amis à ce moment là je vous demanderais de bien vouloir retirer le titre de  » Ronchon  » à Jean – Luc Mélenchon. Non seulement c’est à côté de la plaque si vous allez voir le niveau d’analyse qu’il fait sur son blog – de la situation en France, en Europe et ailleurs – et surtout politiquement traiter de  » ronchon  » un candidat à la présidentielle n’est pas sérieux. Vous lisez son blog ? Croyez -vous que le terme de  » ronchon  » soit adéquat pendant que  » les indignés  » se révoltent en Espagne, au Portugal, que le peuple Islandais invente une nouvelle Constitution, pendant que la Grèce crève sous la botte de la soldatesque du FMI et de la BCE ? Réfléchissez. Ronchon ? Pensez-vous que ce terme caractérise le candidat du Front de Gauche ?

    Bien sûr vous êtes ici chez vous, c’est vous le taulier et vous pouvez le laisser ce  » mot cul-cul  » qui dessert votre propos global et dessert du même coup Eva Joly puisqu’elle est soutenu par un
     » Ronchon  » , mais alors soyez intellectuellement honnête, affublez toutes les autres personnalités d’un titre fantaisiste :

    Exemples :

    François Fillon  » le pôv con  »
    Henri Guaino  » le fascho  »
    François Hollande  » la limande  »
    Manuel Valls  » le chien à Philippe Val  » ( mouais ! )
    Jean-Marie Bockel :  » le bretzel  »
    José Bové :  » l’enmoustaché  »

    Je vous cite :

     » Mélenchon réplique par la culture: «C’est M. Fillon qui n’a pas une culture très ancienne des valeurs françaises. A la première assemblée élue en France, il y avait des non-Français mais républicains, cela suffisait pour qu’ils soient candidats et élus». Efficacité garantie  »

    Et oui. Efficacité garantie. Vous voyez bien !
    [Ne gâchons pas bêtement nos retrouvailles futures]

    J'aime

    1. @Jeff
      Non François Hollande n’est pas une limande. Il est officiellement, sur ce blog, le « flan light à lunettes ».
      Plus sérieusement, vous croyez sincèrement que le mot « ronchon » sera enlevé parce que Mélenchon est votre chouchou et que votre commentaire est de qualité?
      Ainsi dès qu’il y a un partisan d’un tel ou un tel, il faudrait enlever ce mot ou cette phrase de l’article. Point de censure ici.
      C’est bien mal connaître ce blog. D’autant que le « ronchon » demeure amplement justifié pour ces nombreux coups de gueule à tort ou à raison.

      Et pour remettre de l’ambiance, Cuba est bien une dictature, n’en déplaise à Mr Mélenchon.

      @Hara Kiri
      Effectivement si on utilise les mêmes arguments stupides de l’UMPFN, Sarkozy devrait partir avec sa famille dans un charter destination la Hongrie! Et avec les menottes.

      J'aime

  3. C’est exactement ce que je notais sur mon blog, à propos du 14 Juillet, c’est que cette date représénte la prise de la Bastille par le peuple et non par l’armée, qui est de force toujours du côté de l’oppresseur et donc que cette fête soit symbolisée par l’armée, voilà qui est assez surprenant.
    La proposition de Eva Joly a au moins pour mérite de coller à l’Histoire de la France, bien plus que les propos des opposants.
    Mais, quand bien même, il me semble qu’en France chacun a le droit d’avoir des idées sans pour autant qu’on mette en doute sa nationalité.

    C’est absolument ridicule et ça prouve la bassesse de nos dirigeants et de la plupart des politiciens. Juste navrant.

    Est-ce qu’ils auraient dit de même sur Sarkozy, qu’il manque de fibre française puisque ses parents sont étrangers ? Non !

    J'aime

  4. Des défilés citoyens….. mais on en a toute l’année, rappelez-vous les défilés citoyens pour la réforme des retraites, et n’ayez crainte, les vacances terminées, les défilés citoyens reprendront de plus belle, et tout le monde pourra y participer, scolaires, ados, femmes battues, ou séniors…etc…

    je me mets à l’abri !…
    genevieve

    J'aime

  5. Ah la la !!! Quand on entend les réactions de tous ces « jolis » messieurs dames, on ne peut que s’exclamer « Oh les cons!!!! » Et là, ils osent vraiment tout au sujet d’Eva Joly. Je ne sais pas si son coup d’éclat était prémédité ou pas mais en tous cas, ça s’agite dans le landernau politique.
    A l’heure où bons nombres d’économistes (et pas seulement à gauche) disent qu’une des solutions (si ce n’est « LA » solution) à nos problèmes économiques et sociaux passe par une Europe Fédérale, on voit bien qu’en France on en est loin et que ce n’est pas tous ces bravaches qui appuieront un tel projet.
    Une nation qui se dit forte et qui a besoin de bomber le torse et de faire défiler sa quincaillerie militaire n’est finalement pas si forte que cela !!!!! Essayer de se montrer, faire l’important alors qu’on ne l’est pas ça me fait penser à la fable de la grenouille et du boeuf (tiens, tiens je vais voir si je peux adapter).
    Eva Joly ne vient pas de descendre de son drakkar mais elle a réussi à faire ramer les politiques !!!!

    J'aime

  6. Donc, voilà ce que j’ai trouvé au sujet « DU PETIT SARKO QUI SE VOULAIT AUSSI GRAND QUE BARAK »

    Le Sarko des Froggies disait aimer les States.
    Mais en fait jalousait leur belle taille.
    Son armée, pas toujours à la fête,
    Envieuse des Ricains défilait vaille que vaille,
    Imaginant ainsi que s’étaler en longueur,
    Permettait de dire « Hey Brother
    Est-ce assez ? dites-moi ; n’y suis-je point encore ?
    – Nenni. – M’y voici donc ? – Point du tout. – M’y voilà ?
    – Vous n’en approchez point. ». L’Umpiste matamore
    Défila si loin qu’il en creva.
    La France a des politiques qui ne sont pas très sages :
    Son p’it Hongrois se veut copain des grands managers,
    Ce va t en guerre multiplie les erreurs,
    Son égo éclate, oui, mais c’est de rage.

    Pour comparer avec l’original :

    J'aime

  7. A force d’être trop pressé d’envoyer le commentaire, on oublie des choses ; alors petits correctifs :
    1/ Eva Joly ne vient pas de descendre de son drakkar mais elle a réussi à faire ramer les politiques dans une drôle de galère …………
    2/ Sur le message suivant Pour comparer avec l’original :
    Une grenouille vit un boeuf
    Qui lui sembla de belle taille.
    Elle, qui n’était pas grosse en tout comme un oeuf,
    Envieuse, s’étend, et s’enfle et se travaille,
    Pour égaler l’animal en grosseur,
    Disant: « Regardez bien, ma soeur;
    Est-ce assez? dites-moi: n’y suis-je point encore?
    Nenni- M’y voici donc? -Point du tout. M’y voilà?
    -Vous n’en approchez point. »La chétive pécore
    S’enfla si bien qu’elle creva.

    Le monde est plein de gens qui ne sont pas plus sages.
    Tout bourgeois veut bâtir comme les grands seigneurs ,
    Tout prince a des ambassadeurs,
    Tout marquis veut avoir des pages.

    J'aime

  8. @ Jeff

    « le ronchon Mélenchon »

    A partir du moment où il se définie lui-même comme étant un gros râleur, qualifier J.L Mélenchon de « ronchon » est plutôt bienvenu et c’est même ce qui le rends sympathique car, comme tout le monde le sait, le français est un incorrigible râleur.

    J’ai eu l’occasion de discutailler avec lui lors d’une fête de l’huma et maintes fois il concluait ses propos par un « et ça, ça m’énerve ! » ou encore par un « faut que ça change, ça ne peut pas continuer comme ça ! ».

    On pourrait comparer, dans une certaine mesure, le ronchon Méluche au fameux fumeux feu Jean Yanne qui reste, pour nombre de français, le plus sympathique de nos râleurs… enfin ce que Jean dit..!

    Jaune bournée !

    J'aime

  9. A tous les connards qui ont réagi avec l’intelligence qui leur est coutumière aux propos d’Eva Joly , je soumets ses paroles de 1/Georges Brassens et de 2/Boby Lapointe.
    « Le jour du Quatorze Juillet
    Je reste dans mon lit douillet.
    La musique qui marche au pas,
    Cela ne me regarde pas.
    Je ne fais pourtant de tort à personne
    En n’écoutant pas le clairon qui sonne.
    Mais les brav’s gens n’aiment pas que
    L’on suive une autre route qu’eux,
    Tout le monde me montre au doigt
    Sauf les manchots, ça va de soi. »
    Georges Brassens

    « Un beau matin de juillet, le réveil
    A sonne dès le lever du soleil
    Et j’ai dit à ma poupée: faut te s’couer
    C’est aujourd’hui qu’il passe
    On arrive sur le boulevard sans retard
    Pour voir défiler le roi d’Zanzibar
    Mais sur-le-champ on est r’foulés par les agents
    Alors j’ai dit
    On n’est pas là pour se faire engueuler
    On est là pour voir le défilé
    On n’est pas là pour se faire piétiner
    On est là pour voir le défilé
    Si tout le monde était resté chez soi
    Ça f’rait du tort à la République
    Laissez-nous donc qu’on le regarde
    Sinon plus tard quand la reine reviendra
    Ma parole, nous on r’viendra pas »
    Boby Lapointe chanté par Boris Vian

    La question est maintenant la suivante : de qui se souviendra t on dans un siècle : du Baronnet Fillon des Rillettes de la Sarthe ou des chansons du Georges à moustaches? hein ?

    J'aime

  10. Le Prince régnant du Sarkoland aura réussi une chose lors de son trop long quinquennat : transformer toutes les traditions françaises en boursouflures passéistes vidées de leur sens original ; Certes, il y a bien longtemps que la distribution des hochets napoléoniens ne correspond plus aux grands services rendus à la nation mais sous ce règne néfaste on a eu progressivement le droit à « allégeons les horreurs » et « négation des odeurs »; Cela va de pair avec le climat délétère de ces années de plomb, avec la lente dégradation de l’image de la France à l’étranger et celle de la fonction suprême.
    Cette distribution de rubans n’en est qu’une illustration supplémentaire et de plus, suite à la polémique de l’affaire Joly, cela donne un singulier signal de fin de règne pourrissant.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s