Kadhafi / Sarkozy: Je t’aime moi, non plus

Monday Bloody Monday comme devrait chanter U2 dans une version remastérisée de leur plus célèbre titre. Plus de 250 morts en ce début de semaine en Libye. Le peuple là-bas qui cherche la liberté, ne reçoit que des bombes sur la figure. Son Guide de la grande révolution de la Grande Jamahiriya arabe libyenne populaire et socialiste, son « frère Guide » pour faire plus court en a été réduit à mater la révolte par la violence, voire l’ultra-violence.
Et de nous interroger alors sur la légitimité de ses ignobles relations franco-libyennes: Kadhafi fait bombarder son propre peuple alors que Sarkozy voulait… lui vendre des Rafales.

PPDA avait raison. Nicolas confirme jour après jour, décision stupide après idée pitoyable, discours navrant après plan com’ lamentable, qu’il n’est qu’un petit garçon dans la cour des grands.
Et à force de jouer avec le feu, comem tout gamin, il a fini par se brûler.
Car Nicolas a effectivement voulu faire comme les autres: Les Tony Blair, les Silvio Berlusconi.
A sa décharge, ces deux politiciens véreux de démocratie européenne (l’un a tout fait pour aider Bush Jr à attaquer l’Irak sur la base de mensonges éhontées, l’autre est le parrain de la mafia que l’on connait) ont eu aussi leur moment de relation inavouable avec le colonel terroriste.
A force de courbettes, à force de bakchich, le dictateur les a autorisés à accéder à son marché pétrolifère: de précieux contrats BP pour l’un, ENI pour l’autre. Et d’imaginer alors les rétro-commissions et autres dessus de table que donnent lieux naturellement ce genre de « business »
De la même manière, Nicolas Sarkozy a cru bon de fricoter avec une ordure libyenne de la pire espèce. Peu importe les centaines de victimes du terrorisme de Kadhafi, l’essentiel restait de faire des affaires.
L’argent n’a pas d’odeur, mais il conserve toujours les traces de sang.

L’ignoble aux médailles militaires de pacotille aura finalement compris le message des services secrets américains et israéliens. S’il continuait à promettre de raser l’Etat hébreux, Kadhafi était voué au même destin qu’un certain Saddam. Il a donc choisi la voix de la sagesse…d’une main de fer.
Après plusieurs années de dégel, Total a donc pu signer à son tour de juteux contrats. Et d’imaginer alors les mêmes pots de vins et autres sacs de billets pour financer des campagnes électorales.
Mais le National Sarkozism a eu les yeux plus gros que les ventres. Et le P’tit Nicolas, aimant à se faire aduler de toutes et tous, a donné son accord pour que ses lobbyistes amis vendent leurs marchandises: Rafales pour Dassault, nucléaire civil pour Areva…

dim boillon

Mais pour en arriver là, et lustrer la peu reluisante réputation du tortionnaire, il a fallu un travail de fond des éminences arrogantes de la diplomatie sarkozienne. Tête de file de l’amitié France Libye, Monsieur Patrick Ollier, accessoirement époux d’une certaine…MAM, a utilisé son association comme « l’instrument d’un partenariat renforcé dans tous les domaines de coopération, culturel, économique et scientifique ». Oubliez les milliers de victimes, le sang comme les larmes versés. Business is business.
Mr Ollier a continué dans sa logique en vantant les qualités du mégalo (non pas Sarkozy, Kadhafi) « Le colonel Kadhafi (…) possède des capacités d’analyse et de décision qui sont stupéfiantes. Contrairement à ce que l’on croit, ce n’est pas un personnage fantasque »
Manque de chance, le bougre semble avoir tellement pris son travail de rapprochement trop à cœur qu’il en aura presque vendu de l’armement estampillé Thalès…alors même que MAM était Ministre de la Défense.
En Sarkozia, nous ne sommes pas à cela près…mais il y a des limites à ne pas franchir.

Autre personnalité, Boris Boillon, dorénavant célèbre pour ses sous-vêtements. Car ce militaire de carrière, paradoxalement placé comme diplomate, n’avait pas hésité à défendre l’indéfendable.
Retour le 25 novembre, sur le plateau du Grand Journal de Canal+, où Boris répondant à une allusion sur le passé terroriste de Kadhafi: « il ne l’est plus, il a fait son auto-critique » et d’ajouter « Il ne faut pas laisser libre cours aux clichés. Bien sûr, dans sa vie on fait tous des erreurs et dans sa vie on a tous droit au rachat. »
440 morts rien que dans les attentats de Lockerbie et du DC-10 d’UTA sont donc pour un tel « diplomate » français, « Sarko boy » patenté…une simple et banale erreur de jeunesse. (sic!)
Que ne ferait-on pas pour quelques milliards de pétro-dollars?

Et de comprendre alors la logique de son gourou qui pour 250 personnes tuées dans les manifestations pacifiques, se satisfait, après un long silence coupable, d’une très sobre condamnation de « l’usage inacceptable de la force ». Alors même que l’ambassadeur adjoint de la Libye à l’ONU, Ibrahim Dabbashi, parlait ni plus ni moins de « génocide », Kadhafi devant selon lui partir « le plus vite possible ».

Pendant ce temps-là…
Il faut dire que dans la cabane en bois virtuelle du Petit Nicolas toutes les photos ou vidéos des rencontres Kadhafi / Sarkozy étaient gentiment et méticuleusement supprimées. Honte inavouable.
Et Total rapatriait tous ses salariés de Libye. Le risque du métier de financeurs des dictatures.

Souvenons-nous…
sarkozy kadhafi

C’est la fête!
sarkozy kadhafi

sarkozy kadhafi

Et de nous poser alors une palanquée de questions que ne renieraient point un Bourdin dopé au double taureau ailé en potion:
– à Mr Boillon: Si Kadhafi avait accepté les promotions françaises sur les Rafales et que celui avait fait bombarder son peuple avec ces Rolls Royce de combat, qu’auriez-vous utilisé comme excuse? « Mourir c’est pas facile »?
– à MAM: Quelle réputation peut encore avoir la France après cette collaboration évidente, assumée et au grand jour avec les pires dictateurs de la planète?
– à Mr Sarkozy: Comment va le fils de Mr Bongo invité à l’Elysée hier?
– à Mr Estrosi: Combien d’emplois ont été conservés ou créés grâce à la vente d’arme par la France en 2010, une industrie qui ne connait pas la crise?
– à Mr Juppé: Que doit-on espérer ou craindre des 2 navires de guerre iraniens (de construction britannique) qui ont traversé le canal de Suez ce mardi matin?
– à Mr Hortefeux: La France va-t-elle accueillir comme réfugié politique, le Colonel Kadhafi?
– à Mr Besson: La France compte-t-elle couper twitter et autres outils de réseaux sociaux ultra-gauchistes?
– à Mr Fillon: Comment voyez vous l’Europe diplomatique comme militaire après cette effusion de sang?
– à Mr Guaino: Les africains du Nord – et par extension les africains – sont ils rentrés dans l’Histoire?
– à Mme Royal, à Mme Aubry, Mr Delanoe, Mr Chirac et tous les politiciens ayant pris leur vacances au Maroc: n’avez vous pas peur qu’une future révolution vous empêche d’accéder à votre lieu de villégiature préféré?
– à Mr De Villepin: vous l’ardent opposant au Sarkozism et donneur de leçons, assumez-vous l’héritage chiraquien concernant la Françafrique?

Publicités

7 réflexions sur “Kadhafi / Sarkozy: Je t’aime moi, non plus

  1. Donc, on est en droit de se demander s’il existe un politique français (de droite comme de gauche), d’une certaine renommée, qui n’aie jamais serré la pince d’un de ces dictateurs dont les peuples se débarrassent en ce moment? Je crains bien que la galerie de photos soit bien longue pour ceux qui y sont allés et bien courte pour ceux qui auraient refusé.
    Mais, allez, soyons abjects -euh non pragmatiques, économiquement responsables (comme on dit avec la belle langue de bois) – : si au moins toutes ces compromissions avaient pu générer un peu de mieux être, un peu de boulot chez nous !!! Mais non, rien, nada, que nibe, pas de Raffale chez Kadafi, pas de train chez Moubarak, même pas de savoir faire en matière de police en Tunisie (c’est venu trop tard !!!) . C’était bien la peine de se décarcasser !!! Ah si, y’en a une qui va pas mal, c’est Total ; que ce soit avec les galonnés birmans ou l’illuminé de Libye, Les French Petrol Boys n’ont aucune honte à commercer, avec comme excuses : « Si cété panou, ce sré les auts ».
    Malheureusement pour moi, je ne serais plus là dans 50 ans pour voir comment c’est, un monde sans pétrole !!!!

    J'aime

    1. @Loubomyr
      Pas de rafale mais des Mirages modernisés en 2006.
      2 de ces Mirages ont atterri à Malte…leur pilote ont préféré désobéir.
      Quant aux autres, ils ont certainement obéi aux autres et tirés dans la foule.

      J'aime

  2. En attendant, pour les p’tits franchouillards, ça sent le gaz (+ 5%) et le baril de trolpé crapahute !
    Super ! La « Total » !

    Sinon, à quand l’importation du modèle populaire des pays arabes chez nous ? Juste histoire de dire stop à ce ramassis de guignols et de baltringue qui sont au moins aussi dignes que les dictateurs-amis qu’ils condamnent aujourd’hui dans un élan d’hypocrisie général ?

    Je ne sais pas pour vous mais y ‘a des immolations qui se perdent !

    J'aime

    1. @Ervé
      Oula on se calme. Le pétrole est trop cher pour faire de l’immolation. En France la tradition a toujours été…la guillotine ;-)

      J'aime

  3. Alors là, partout où la MAM est passée, c’est la chienlit:
    Défense et Intérieur : des épidémies graves avec arrêts de travail en nombre chez les gendarmes et les CRS.
    Justice : toutes les robes en rébellion pendant deux semaines;
    Et maintenant Affaires Etrangères : un collectif de diplomates anonyme qui clame son indignation.
    Même si on tient compte de la polémique autour de cet anonymat, c’est quand même indicatif du rejet de cette ministre et de sa politique inspirée par son patron.

    J'aime

  4. très bon article. Encore un bon coup porté a la real politic. Maintenant que le nombre de victimes de la folie de Kadhafi se remet à grimper, ca va en faire des contrats à la poubelle. Et si par une quelconque abomination il restait au pouvoir, au bout de combien de temps les affaires reprendrait elle ? Et dire que l’on était à deux doigts de voir des rafales à la place, pilotés par ces mercenaires sans âmes ni humanité.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s