Boillon, MAM: La France (Sarkozienne), Cette Petite Conne, Prétentieuse et Arrogante

Si le titre vous choque, alors nul doute que cette parodie grotesque et improbable de président agit tout autant sur votre humeur. Soyons lucides. Si pour nous le National Sarkosizm demeure insupportable, imaginez le ressenti pour une tunisienne ou un égyptien: multipliez votre intolérance légitime par 100, par 1000 et vous comprendrez leur colère.

Lui ou elle, qui a su par sa mobilisation faire fuir son propre dictateur et mettre fin en quelques jours à plus de 30 ans de pouvoir abject, ne va pas se laisser faire par un de ses minables politiciens français à grande gueule.
Si l’opposition politique française reste aussi énergique qu’une limace, aussi utile qu’un pansement sur une jambe de bois, l’opposition étrangère demeure tout autre.
Ainsi lorsque Boris Boillon, qui se définit lui-même comme un « Sarko Boy » (un Sarko Larbin, un Sarko Disciple, subtil et indigeste mélange entre Collabo et Play Boy), engueule une journaliste tunisienne devant les yeux du peuple tunisien, après une question dérangeante sur MAM, il ne faut pas à ce peuple une semaine à celui-ci pour exprimer sa colère. Et avec la manière s’il vous plait: « Casse toi Pauv’ Boillon ». Histoire de rappeler certains propos présidentiels.

casse
source Le Parisien vu chez Arrêt Sur Images

Version officielle: Le Boillon venu remplacer l’ancien ambassadeur aveugle n’ayant pas vu venir la révolution se voit donc, dès son arrivée, totalement décrédibilisé comme le pays qu’il représente.
Version officieuse: Le Boillon, venu remplacer l’ambassadeur qui a servi de fusible à MAM et ce, malgré ses remontées d’informations négatives concernant la stabilité politique du pouvoir de Ben Ali, ce Boillon ridiculise la France Sarkozienne qu’il représente à merveille.
Et ce ne sont pas ses excuses les plus plates qui changeront la donne. Le peuple tunisien comme le peuple Egyptien a prouvé en ce début 2011 qu’il est à cent lieues du peuple français.
Un peuple qui a oublié sa propre devise « Liberté Egalité Fraternité » mérite d’une certaine manière le cancer qui le ronge: ce National Sarkozism.

Alors forcément vu de l’étranger la France fait pâle figure. Autant nous étions passés pour d’honorables et courageux rebelles face à l’impérialisme américain, lorsque la France Chiraquienne n’avait pas voulu s’engager dans une deuxième guerre du Golfe, autant la France Sarkozienne passe pour la dernière des petites connes, prétentieuses et arrogantes, souhaitant faire plaisir à tout le monde et finalement se mettant tout le monde à dos.

Il n’y à qu’à voir l’affaire Cassez du Mexique, comment la diplomatie a pris le problème à bras le corps. Après une inaction totale depuis 2 ans, elle a su, en quelques jours, mettre les pieds dans le plat pour finalement se les mettre dans le tapis.
Alors même que sur le fond la France a raison de défendre Florence Cassez, dont le seul tort est d’avoir battu le record mondial de la naïveté, du Mexique la France s’ingère dans ses affaires, cette même France qui se prend encore pour une puissance coloniale.
Peut-on leur donner tort aux Mexicaines et aux Mexicains? Certainement pas…ils ont fait la même erreur que nous, voter pour un nationaliste, ultra-sécuritaire, à grande gueule et petits bras.

En Tunisie, le peuple tunisien a déjà été vivement échaudé par les voyages BenAliesques de Michèle Alliot-Marie. En France, rien, rien de comparable. Oh il y a bien eu des semblants de colère dans les yeux de Mamère. Un semblant de révolte dans le visage de Jean-Marc Ayrault…mais au final uniquement une volonté de sanctions (et pas de démissions) pour Martine Aubry à l’encontre de MAM.
Michèle Alliot-Marie aurait-elle non seulement des fiches sur son propre clan comme sur le camp adverse?
Ah elle est belle, notre opposition politique en France. Cette opposition flamby s’avère ainsi incapable d’exiger et d’obtenir la démission de l’actuelle ministre des Affaires Etrangères.
Alors à quoi bon? A quoi bon entretenir aux frais de la princesse, une « opposition » inefficace et inutile, tantôt aphone, tantôt ridicule?
Exemple concret: avez-vous entendu l’opposition se révolter contre la récupération du chantier du futur Pentagone français (Balard, 15ème arrondissement de Paris) par le géant du BTP français, le très sarkozien Bouygues? Non rien de visible, rien d’audible. Nous sommes pourtant dans le conflit d’intérêts majeur, touchant à un domaine ultra-sensible: la sécurité de l’Etat. Sans oublier le versant « argent public jeté par les fenêtres » dans un nouveau fiasco partenariat Public-Privé, très profitable à…Bouygues.

D’où cette idée folle: donnons les pleins pouvoirs à Sarkozy, comme le Maréchal l’avait eue. Finissons-en. Que la France continue de brader ses bijoux de familles (les services publics comme son modèle social) aux plus offrants, que la France s’enfonce encore un peu plus dans cette chienlit sarkozienne…histoire qu’en 2012, les fanatiques décérébrés de l’UMP n’aient aucune excuse.
Ces mous du bulbe n’ayant aucune connaissance (même lointaine) des termes « Courage », « Ethique », « Respect », « Révolte » collaborent gentiment comme leurs semblables en 1940.
Certains esprits mal intentionnés pourront crier aux loups du point Godwin mais appelons un chat, un chat, un collabo, un collabo.
Ainsi vendre (ou plus exactement) tenter de vendre du nucléaire civil, des avions de combat Rafale à un colonel libyen, chef terroriste, le même qui n’a pas hésité il y a quelques années à faire exploser des avions commerciaux, (le DC-10 d’UTA ou l’attentat de Lockerbie), cela s’appelle de la collaboration. Pas étonnant alors de le voir utiliser une abominable répression sanglante. Que dira Sarkozy après ces massacres? « Mourir, c’est difficile… » Dommage pour Patrick Ollier, mari d’une certaine MAM, « Kadhafi n’est plus le même qu’il y a vingt ans. Il lit d’ailleurs Montesquieu ».

Signer un pacte au contenu secret avec le PC Chinois, et là encore, vendre du matériel de pointe, du matériel de guerre, entrainer sa police aux émeutes, cela s’appelle de la collaboration.

Préparer des colis remplis de gaz lacrymogène, de matraque, de coudières et genouillères, de casques et de bottes de protection pour un régime qui veut réprimer son propre peuple, cela s’appelle de la collaboration.
Et de nous rappeler l’ignoble parmi les ignobles, le PDG de Total, osant dire que si Total arrêtait le commerce du Pétrole en Birmanie…d’autres le feraient à sa place. « On a obéit aux ordres », « Quelqu’un d’autre l’aurait fait de toute manière »: voilà cette Bruniesque, Douce France…nauséabonde qui remonte à la surface.

Au nom du profit de ses amis financiers et industriels, sous couvert de fournir des emplois, le National Sarkozism a rendu la France, conne, prétentieuse et arrogante. Rajoutons-y le qualificatif bien choisi de « collaboratrice » et nous aurons fait le tour de ce que doivent penser (avec raison) les étrangers de notre ancien beau pays.

La France cette ennemie de la Liberté, complice des bourreaux. Honte à nous.

Publicités

8 réflexions sur “Boillon, MAM: La France (Sarkozienne), Cette Petite Conne, Prétentieuse et Arrogante

  1. Mouais. j’ai vu aussi l’info concernant l’ambassadeur… Mais cela ne m’étonne guère. un petit con qui en choisit un autre, avec la même inculture et le même manque de tact, pour représenter la France… Oui, certes, mais laquelle ? Marre d ‘avoir honte de mon pays, nous sommes un sujet de risée internationale.. va falloir se bouger les fesses là ! ça devient urgent….

    J'aime

  2. Est-ce qu’on doit encore attendre plus d’un an ? Est-ce supportable qu’en France en 2011 un salarié sur quatre gagne 750 euros par mois? Est-ce supportable de voir une minorité continuer à se goberger? Est-ce supportable de voir la même minorité se foutre de notre gueule? Que le livre de Stephanne Hessel remporte un vif succès c’est bien, cela traduit notre indignation mais quand allons nous passez de l’indignation à la révolution? Nos frères méditerranéens parviennent à se débarrasser de dictateurs sanguinaires? Pourquoi ne trouvons nous pas la force de faire dégager ce ramassis de communicants néocons niqueurs? Qu’est-ce qui nous manque pour que ça pète vraiment? A vrai dire, je ne vois qu’une explication : notre pays n’a plus la jeunesse suffisante pour se faire !!! Nous sommes bien un vieux pays avec une majorité d’habitants qui ont connu ou approché la marche triomphante des « trente glorieuses » ; ce ne sont pas ses gens là qui vont faire la révolution !!!!

    J'aime

  3. Echec et Mam !

    Je mens donc je suis… c’est le leitmotiv de toute vie…
    Les bruits de couloir… les échanges dans le noir… les trous de serrure pour voir…
    Ni la nappe, ni les couverts, ni même le dessert… ce qui intéresse les gens, c’est ce qui se passe sous la table, pas sur la table…
    Le jeu de cache-cache avec le pouvoir, avec l’argent, avec la vie des uns…pas des autres.
    Voyeuristes !

    http://www.lejournaldepersonne.com/2011/02/echec-et-mam/

    J'aime

  4. Finalement, la basquaise aux ministères régaliens qui s’est bien régalé aura eu un aspect positif dans son bilan : avoir, par son surnom, favorisé la production de jeux de mots qui résument toute son action
    – A la défense : CarMAMba, ça chauffe avec les galonnés, ils disent que je défile si bien!!
    – A la justice : MAMa mia, je n’ai jamais compris les magistrats, ces hommes en robe alors que je suis toujours en pantalon.
    – A la police : C’est moi BlackMAMba, la justicière tueuse comme dans Kill Bill.
    – Aux affaires étrangères : Enfer et DMAMation, que fais-je dans cette galère, je rame !!!
    – Sur l’ensemble : Echec et MAM, (journaldepersonne dixit)et si à force de me voir dans tous ces rôles je n’étais finalement que bonne à rien ou mauvaise en tout????

    J'aime

  5. « Un peuple qui a oublié sa propre devise « Liberté Egalité Fraternité » mérite d’une certaine manière le cancer qui le ronge: ce National Sarkozism. »

    Une des règles du management d’entreprise : De même que le chef se façonne à l’image de son équipe, une équipe a toujours le chef qu’elle mérite. Le choc de Le Pen au deuxième tour en 2002 nous a rendus autistes au point d’élire un super égo délirant cinq ans après. Le fait qu’il soit maintenant rejeté par deux français sur trois signale notre réveil et qu’enfin nous nous souvenons de notre devise.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s