Parodie d'Affiche de Film: "Love et Autres Drogues" avec DSK et Ségolène

Il ne fallait pas que Ségolène Royal lance son dithyrambique et pathétique appel du pied à DSK pour sa future candidature. Maintenant les fans de la fofolle du Poitou ne pourront venir se plaindre en voyant cette affiche.
Car si voter DSK était une hérésie en soi, de part la proximité des mondes strauss-kahnien et sarkozien, (même ville de naissance: Neuilly Sur Seine, même milieu, même amis un certain Stéphane Richard, même goût du bling-bling et des peoples, même florilège de conflits d’intérêts), voter Ségolène préconisant DSK premier ministre relève de la même bouffonnerie.

Si auparavant, il pouvait y avoir un doute, depuis plusieurs semaines, le doute n’est plus permis. Nous nous retrouvons dans la même certitude d’une catastrophe annoncée que celle qui avait précédée le vote puis l’investiture d’un certain Nicolas.

Que le bon peuple ne fasse pas deux fois la même erreur, sous prétexte de voir une rose plutôt qu’un arbre.

Ségolène Royal et DSK dans Love et Autres Drogues

Publicités

3 réflexions sur “Parodie d'Affiche de Film: "Love et Autres Drogues" avec DSK et Ségolène

  1. Excellent ! Il est primordial de mettre en avant ce genre d’info. Merci.
    DSK, Sarko, Hortefeux, Lefebvre, tous des voyous du Neuf Deux.
    Il est clair que la Madone du PS a de mauvaises fréquentations.

    J'aime

  2. Serons nous condamnés à errer de Carybde en Scylla?
    Devrons nous choisir entre la peste et le choléra? Entre le nain qui se prend pour le roi et la sainte martyre qui se prend pour la reine?
    Devrons nous voguer entre les conflits d’interets de droite et les ligues amicales de gauche?
    Quelle différence entre les républicains sociaux (ne riez pas !!! les umpistes se prennent pour tels) et les sociaux démocrates?
    De toutes façons, tous ceux qui veulent le pouvoir sont de grands malades :
    – Un sex addict au FMI;
    – Une folle du Poitou;
    – Un agité à l’ego sur-dimenssionné de Neuilly;
    – Un rayeur de parquet à la langue de bois de Meaux;
    Et puis ensuite, sur le plan économique : quelle différence entre les néocons débridés et convertis au marché???
    Misère, misère, c’est toujours sur les pauvres gens que tu t’acharnes effrontément !!! (Coluche)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s