Brèves Cpolitic: Wikileaks et Sarkozy Roi Nu, Froid et SDF, Ségolène et le PS

Paradoxalement le froid précoce n’engourdit pas nos méninges et les informations s’avèrent particulièrement riches, denses au point d’en devenir grotesque… Il semble donc plus que nécessaire de faire une revue d’actualités!

Commençons par l’immanquable Wikileaks qui défraye la chronique. Ah que les USA d’Obama, ah que les diplomaties du monde entier, ah que les armées mondiales aimeraient que cette entreprise d’empêcheurs de tourner en rond n’existe pas!
Manque de chance, elle existe grâce à la puissance du Net mais aussi grâce aux relais des journaux célèbres (et sérieux) tels que le Monde, El Païs ou The Guardian.
Hier matin, dans l’émission de la gentillette Audey Pulvar sur France Inter, l’auditeur lambda pouvait entendre un de ses confrères journalistes professionnels se montrer très réservé sur Wikileaks et son vrai blond faux violeur patron Julian Assange.
Ignoble en effet de faire du scoop non pas aux kilos mais à la page de document: 25 000, 300 000 pages qui dit mieux. Et l’encombrante madame Montebourg de surenchérir sur « il ne suffit pas d’avoir un téléphone portable pour être journaliste »
Ce à quoi on pourrait rétorquer: qu’ « il ne suffit pas d’avoir une carte de presse pour être journaliste », qu’ « il ne suffit pas d’avoir des grosses lunettes pour faire intelligent » voire un ignoble « il ne suffit pas d’être un ou une journaliste people pour être un ou vraie journaliste digne de ce nom »
Car évidemment derrière de tels dérapages verbaux, on sent encore ces préjugés aussi abjectes et archaïques: wikileaks = web, web = n’importe quoi, blog = intox, wikileaks = web = intox
Sûr que cela dérange cette révolution de l’info! Les sources reprennent le pouvoir face aux journalistes!
Il y a encore 5 ou 10 ans, un journaliste lambda serait sorti de l’ombre pour avoir lancer de telles pépites dérangeantes, riches en qualité comme en quantité. Les sources, quant à elles, seraient demeurées totalement anonymes, encore moins personnifiées. Oh merci grand journaliste sauveur de l’humanité juste assez doué et culotté pour avoir oser écrire (et même bien écrit) ses articles, avec l’accord de sa hiérarchie… alors que tout le mérite revient finalement à tes sources!

Sauf que la révolution du Web est passée par là.Tout se sait, tout se voit et pire… tout se sauvegarde et se transmet Les sources wikipédiaïsées se sont ainsi associées pour diffuser collectivement du lourd du très lourd pour s’opposer à l’omerta diplomatique, militaire, industrielle, politique mais aussi à cette frilosité voire à la connivence trop fréquente des médias traditionnels.
Exemple concret: Le Monde avait refusé de diffuser les retranscriptions des écoutes du majordome de Bettencourt, son pendant web Mediapart s’y est donc collé, tout en investiguant, sentant le filon!

Et d’imaginer, que le bon peuple va enfin connaître les dessus des politiques les plus infâmes, celles qui se cachent derrière les sourires de façades des grandes conférences tant diplomatiques, qu’économiques ou climatiques.
Wikileaks semble même représenter LA revanche démocratique du citoyen moyen, une nouvelle forme de démocratie de l’information, où la transparence serait la clé de voûte.
Seuls les politiciens véreux et faux-culs (oh que la liste est longue…) peuvent craindre pour leur arrière train…les autres, les élus locaux, élus de l’ombre, applaudiront!

Mais quel plaisir de voir agacés ces dignitaires un brin prétentieux comme Obama ou Merkel, susceptible et fascisant comme Sarkozy, le « roi nu » hargneux comme pas deux, qualifiant non sans rancune Wikilieaks « dernier degré d’irresponsabilité ».
Et question « irresponsabilité », Nicolas Sarkozy, vendeur de bâtiments de guerre à la Russie de Poutine-Medvedev, vendeur d’avions de chasse à un colonel terroriste (essai raté), vendeur de nucléaire civil à des dictateurs, vendeur de Taser « Avec ça, on n’a pas besoin d’être dix pour arrêter quelqu’un, c’est mieux que les effectifs. On n’a pas assez d’armes non létales » (1ère victime française) , il en connait un rayon!

Wikileaks avait raison: Un Roi Nu et Diablement Couillu!
Sarkozy roi nu - nude king - wikileaks

De nouveaux morts, dans nos rues, en bas de chez nous. Sauf que comme le dit le blogueur Ervédo, qui sait plus que quiconque de quoi il parle, nos gentils médias et la classe politique commencent à nous les briser menus pour une simple et bonne raison: il y a plus de SDF morts en été qu’en hiver! Pas besoin de Wikileaks pour le savoir!
Alors effectivement, l’Humanité dans son hypocrisie légendaire, voyant la concomitance des fêtes de fin d’années et des morts de froids rassure sa conscience comme elle le peut.
Les Xavier Emmanuelli et autre Augustin Legrand redébarquent même sur nos plateaux TV pour attendrir les masses: donnez donnez donnez, le fisc vous le rendra (un peu) pourrait chanter un nouveau Enrico.
Sauf que le problème n’est pas là. Le problème c’est le logement! Plus que des mots et des larmes: que les maires appliquent déjà la loi, la loi DALO et après nous verrons bien.
L’année dernière Cpolitic s’étonnait dans « Crise du Logement, Loi Dalo: 1,2,3… Réquisition Citoyenne! » que 2 maisons, assez vastes pour accueillir 8 à 10 personnes chacune dans 2 rues adjacentes soient vides depuis minimum 4 ans. Pensez vous que les maires auraient fait quelque chose à l’encontre des propriétaires égoïstes et profiteurs depuis le temps? Non rien!
De leur côté, les associations n’agissent pas car elles préfèrent Paris, pratique, accessible, et surtout visible médiatiquement… Et puis les batailles d’égo comme les batailles de subventions font le reste.
Moralité: Mieux vaut donc mourir de froid à Paris plutôt qu’être au chaud à l’abri dans une maison en Banlieue. Cherchez l’erreur.

Ah Ségolène. Si vous vous en ennuyiez, Ségolène et le PS vont vous faire rire…jaune, mais rire!
Résumé: Martine Aubry annonce la maintien de l’alliance pas si secrète du trio Aubry,Royal,DSK.
Pour faire court: les 3 se présentent en même temps aux primaires du PS. Aussi con qu’inédit…mais pourquoi pas. Quelques jours plus tard, Ségolène s’abandonne à ses groupies et se présentent, seule, brisant le pacte, ridiculisant Aubry, DSK et le PS qui n’avaient pas besoin de cela!
Et Ségo d’en rajouter une couche: elle se présente dans la compétition des primaires, mais pas « contre », mais « avec » les autres candidats. Où l’art de nous prendre pour des cons…Imaginez le jour où elle et sa bande auront le pouvoir? La même outrecuidance, la même bêtise que l’UMP de Sarkozy mais orné de roses!
Voilà en 2010 où nous en sommes: Sarkozy, abjecte, ignoble, « susceptible » mais rien de crédible et d’organisé sérieusement en face. Et ce n’est pas Villepin cul et chemise avec Copé qui ira l’arrêter!
Car honnêtement, si on retire Sarkozy en 2012, pour y mettre Ségolène équipé de DSK, autant garder Sarkozy. Au moins, nous savons déjà de quoi il est capable…et nous évitera d’avoir ce Copé au pouvoir en 2017 (la fameuse et destructrice alternance)
Mais ne soyons pas pessimistes: nous avons la certitude, qu’avec une telle nouvelle alliance Royal-DSK, le PS n’a plus rien à envier à l’UMP. Ridicule, fantoche et foncièrement libéral.

Les années passent, les affiches parodiées passent, les nigauds restent!
perdu dans le ps
perdu dans le ps

Publicités

7 réflexions sur “Brèves Cpolitic: Wikileaks et Sarkozy Roi Nu, Froid et SDF, Ségolène et le PS

  1. « Le président : Je ne suis pas fol »

    J’ai l’impression que tu commences à bien distinguer entre ta puissance et ta volonté de puissance… pour le moment les deux sont réduites à néant…
    Et avec ton récent remaniement, tu n’as fait qu’aggraver la disproportion… genre style… Petite reine à la traîne qui rappelle les vieux de la vieille pour paraître moins à l’antenne…
    Mais ton peuple ne te suivra pas, parce que ce ne sont pas des friandises qu’ils réclament de toi, mais : du pain, du vin et du Boursin ! Le peuple ne t’acceptera plus tel que tu es apparu, humble alors qu’il t’a connu superbe, mesuré après lui avoir inspiré la démesure, sage après avoir été la folle du logis.

    http://www.tueursnet.com/index.php?journal=Causette

    J'aime

  2. Contrairement à ce que croient certains journalistes, on peut tout relativiser, même leur rôle dans la société et tant qu’à rire d’eux …..
    J’appelle «journalisme» tout ce qui sera moins intéressant demain qu’aujourd’hui. (André Gide)
    Le journalisme français est l’art de faire croire au peuple ce que le gouvernement juge opportun de lui faire admettre. (Heinrich von Kleist)
    Les deux mamelles du journalisme moderne sont l’information et le démenti. (Pierre Lazareff).
    Il y a des journalistes qui ont appris leur métier à l’école hôtelière. Ils posent les questions comme on passe les plats. (Guy Bedos)

    J'aime

  3. Flop Royal !

    Deux exemples à se mettre sous la langue :
    Qu’est-ce qui a pu pousser Fadella Amara qui n’est ni pute ni soumise à faire partie du gouvernement Fillon ?
    L’opportunisme ? Non… l’arrivisme ? Peut-être.
    Ce serait plutôt un défaut de composition… très haut niveau de prostitution qui consiste à ne pas vendre son corps mais à sous louer son âme…
    La voilà Kaput et casse-croute, avec ses contradictions dans ses valises, il ne lui reste plus qu’à prendre l’avion du Royal air baroque pour se remettre en état de navigation.
    Parce que Ségolène elle, est plus réelle que Royale… elle vient de faire un pied de nez à la rose schizo-parano en s’autoproclamant scélérate…. Je veux dire candidate à sa propre récession.
    Elle a perdu une fois… pourquoi pas deux ?

    http://www.tueursnet.com/index.php?journal=Royal

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s