Grèves, Manifs', Petites Phrases et Réflexions sur toute cette chienlit

La manifestation d’hier passée, il est temps de prendre du recul et de faire un petit bilan. Bilan des idées, des arguments, des faits, grâce aux « petites phrases ».

« Sarko, t’es foutu, la jeunesse est dans la rue »
L’engagement des jeunes en particulier des lycéens a été majeur hier. C’est d’ailleurs le pire qui pouvait arriver au National Sarkozism, ce que Nicolas craignait par-dessus tout. Car il se souvient du fatidique CPE et de la manière dont il en a profité pour justement écarter du pouvoir un certain Dominique de Villepin.
Oui, car pour rappel, c’est bien Nicolas Sarkozy qui était l’instigateur de ce CPE, non Dom’, tout en soutenant, malgré son poste au gouvernement, le mouvement emmené par un certain Bruno Julliard, alors encarté aux jeunesses socialistes.
La dangerosité politique des manifestations de lycéens ou d’étudiants, c’est dire qu’il la connaît le Nico, il l’a même utiliser à des fins politiciennes.

« Ce sont des jeunes de gauches. Ils sont manipulés »
Alors qu’à droite, pas du tout! Ces « jeunes pop », très voire trop occupés dans leurs scandales liés au droit d’auteur, plutôt qu’à défendre l’intérêt des étudiants s’entretruant même pour élire leur déjà dégénéré chefaillon.
Et question manipulation au sens large, le gouvernement se paye le luxe de manipuler l’opinion avec notre argent en achetant de pleines pages de propagande dans les médias. Mieux vaut toujours balayer devant soi avant de critiquer les autres…

« Irresponsable », la « tentation de l’extrême gauche et d’une partie du PS » de « mettre des jeunes de 15 ans dans la rue ».
Sacré Fillon, toujours à dramatiser, à sur-jouer son rôle de premier ministre qu’il n’a jamais été et qu’il ne sera réellement jamais, en raison de l’hyper-présidence.
Ayant certainement axé le plan com’ UMP là-dessus, c’est tout la cavalerie mexicaine de l’Union des Médiocres Populistes, qui fait tourner un disque en boucle.
Copé et Morano titillent la corde sensible en regrettant officiellement l’embrigadement de jeunes mineurs dans des manifestations potentiellement risquées, le sérieux et la fermeté de l’UMP s’opposent à « l’irresponsabilité » du PS.
«Quand je vois appeler à la mobilisation des jeunes, c’est d’une irresponsabilité totale, ou d’un électoralisme forcené» Woerth
«l’irresponsabilité de tous ceux qui mettent les lycéens en danger en les appelant à participer à des actions qui risquent de dégénérer» Chatel
La leçon a bien été apprise, félicitations!

Que dire des mollassons, Hollande et Chérèque et leur recul vis à vis des jeunes dans les manifestations?
«Appeler les lycéens à manifester, ce serait l’arme du faible» disait dès septembre le patron de la CFDT
Preuve du fond de leurs pensées concernant cette grève. Chassez le naturel, les traitres reviennent au galop!
Alors ce genre de discours, on ne peut que répondre fermement:
– arrêtez de prendre les jeunes (comme les autres gens) pour des cons
– si le flan à lunettes ou Shrek ne peuvent se permettre de prendre la responsabilité de demander aux jeunes de descendre dans la rue pour défendre leur avenir…qu’ils se rassurent, les jeunes (comme les autres gens) se foutent royalement de leur opinion!
De tels propos les rendraient même digne de faire partie du prochain gouvernement d’ouverture, puisqu’ils sont en phase avec la communication du SIG de Saussez.

« C’est une manifestation importante », « conforme à la grandeur de cette réforme »
Eric, Eric, Eric…Ce qu’il y a vraiment d’important c’est votre culot et votre malhonnêteté!

woerth n'a rien à cacher

« Les Français sont entrés en résistance »
Cela tranche avec la couardise de son ex-mari. La fofolle du Poitou Ségolène Royal a estimé que « les jeunes ont donné un nouvel avertissement au gouvernement », à travers leur présence lors de la mobilisation de mardi contre la réforme des retraites. […] « Je lui conseille d’entendre cet avertissement et de suspendre la réforme des retraites » […] « Les jeunes sont assez grands pour savoir ce qu’ils doivent faire. Je leur demande de descendre dans la rue de manière très pacifique » […] « Le Premier ministre va bouger, va suspendre sa réforme. Il doit le faire parce que les Français sont entrés en résistance ».
On ne peut que reconnaître une forme de lucidité dans les enjeux économiques et sociaux en cours.

« Je demande à Nicolas Sarkozy de retirer son projet »
Difficile de parler de Ségo sans Titine, sa future première ministre. (Scoop) Autre personnalité, autre méthode: discours sobre mais ferme moins porté sur la symbolique, plus sur la clarté.
« Les mobilisations ont été massives. Le mouvement s’amplifie et s’élargit. C’est la plus grande vague de manifestations qu’ait connue notre pays depuis longtemps. Les Français de plus en plus nombreux, de toutes générations, disent clairement qu’ils ne veulent pas de cette réforme » […] « J’en appelle au président de la République, garant de l’unité de notre pays et de la cohésion sociale. Je lui demande de retirer son projet, de recevoir les syndicats et les partis de gauche, afin d’engager enfin les négociations et la réforme qu’attendent les Français »

Martine Aubry la battante

Certains responsables politiques « sont des irresponsables totaux, je le dis notamment pour Mme Aubry hier qui parlait d’affrontement »
Il ne manquait plus lui, Xavier Bertrand, le bisounours Carnivore, le Lapin Sanguinaire.
Et d’ajouter « C’est pas des mots qu’on doit trouver dans la bouche des responsables politiques. Mme Royal, Mme Aubry sont des irresponsables ». En revanche, « ceux qui manifestent, les syndicats ne sont pas les adversaires de la majorité ».
Un lapin, c’est crétin, c’est connu…
Et de continuer dans son aveuglement:
Il y avait « un peu plus de manifestants » parce que « notamment un certain nombre de jeunes sont venus aux côtés des manifestants » mais « le nombre de grévistes est à peu près le même ».

Xavier Bertrand, le bisounours Carnivore, le Lapin Sanguinaire

La direction départementale de la sécurité publique des Bouches-du-Rhône « s’épuise à dévaloriser le nombre des manifestants alors même que la mobilisation s’amplifie. »
A chaque fois, les mauvaises langues gauchistes brocardent les évaluations de la police. Ainsi hier, nous avions droit à un magnifique autant que pathétique 230 000 personnes dans les rues selon les syndicats contre… 24 500 pour la police.
Or ce chiffre n’est pas celui transmis par les policiers en charge des contrôles mais bien un chiffre honteusement tronqué par la préfecture qui ensuite le communique aux journalistes.
Un constat dont s’est ému le syndicat de police majoritaire chez les gardiens de la paix, Unité SGP police, énervé de voir leur travail piétiné et leur réputation bafouée sur l’autel de la communication du National Sarkozism, qui les a bien oubliés depuis 2007. Ses représentants ajoutent même: « ce procédé comptable » de la hiérarchie policière « confond les limites entre politique et service public. » Cette façon de « travestir » la contestation sociale risque en définitive de « ridiculiser la police. »
Et question manipulation des statistiques, le ministère de l’Intérieur ne fait que pratiquer la continuité L’ex-officier de police qui dénonce la « manipulation » des statistiques de la délinquance
Pour en rire, merci de relire le premier paragraphe lié aux accusations par l’UMP de manipulations des jeunes.

« MOBILISATION POUR LES RETRAITES – Un nouveau coup pour rien ? »
Terminons par un titre, celui de l’article vedette du Point.fr qui franchit les bornes de l’Ethique du journalisme en distillant un commentaire négatif sur ce mouvement social.
De quel droit la rédaction du Point.fr se permet-elle une telle allusion, les manifestations étant évidemment pour elle « inutiles » et vouées à l’échec?

« Cela ne sert à rien, le gouvernement ne cédera pas »
Dans la même lignée, une phrase de collègue. Manque de chance, Nicolas Sarkozy a annoncé hier la fin programmée du bouclier fiscal en juin prochain qualifié de « symbole d’injustice » par le ministre des Finances Baroin, lui-même(sic!). La date demeure certainement une coïncidence…troublante pour lâcher du lest sur un sujet épineux certes annexe au problème des retraites.
Le pouvoir ne cède pas, mais se craquèle de toute part. L’annonce ayant été faite en face des 121 députés UMP contestataires à ce maudit bouclier.
Et nul doute que nous nous reparlerons d’un éventuel recul, quand la France vivra sa 3ème semaine de pénurie d’essence. Depuis hier, 11 raffineries sur 12 étaient…en grève!

Arrêtons-le!
sarkozy mini me

Publicités

13 réflexions sur “Grèves, Manifs', Petites Phrases et Réflexions sur toute cette chienlit

    1. @Castronovo
      Merci beaucoup ;-)
      Quant aux stats, il faudrait en fait 3 sources: police / préfecture / syndicat et là nous y verrions quelque chose

      Cdt,
      Cpolitic

      J'aime

  1. La contestation prends naissance là où on nous pompe ? ;-)

    Selon les polititocards, les jeunes auraient la capacité de devenir auto-entrepreneur et ce dès 16 ans mais ne sont pas capables de comprendre les gesticulations Elyséennes. Quel mépris pour la jeune pousse (tu parlais de graine dans ta publication d’hier me semble t’il) !

    Rimbaud écrivait que l’on n’était pas sérieux quand on avait 17 ans. Il parlait là de romantisme, de poésie, d’abandon, de futilité. Ce qui fait défaut à cette société, c’est l’espace-temps accordé à nos intimités, entendre par là, notre possibilité à consacrer du temps à vivre, tout simplement.

    La Politique qui est faites à la base pour « prévoir » est devenue une usine à désespoir.

    Alors non, ne soyons pas sérieux face au national sarkozism, que ce soit à 17, 34 ou 68 ans. Soyons vivants, main dans la main dans la lutte et faire reculer les pseudos bergers qui pensent qu’il n’y a que les moutons qui foncent par delà la falaise à la moindre panique.

    A l’heure actuelle, ils paniques. A nous de leur montrer le chemin vers la falaise.

    J'aime

  2. Nick le Niqueur devient Nick le Niqué et il n’aura pas la victoire (Athénai-Niké en grec ancien) !!!
    Le pouvoir ne cède pas, mais se craquèle de toute part. => alors encore un bon coup de pied dans la potiche craquelée pour la faire exploser !!!!!
    Et pour parodier Coluche , depuis le temps que des soi disant responsables sont au pouvoir, quand on constate le résultat, autant que ceux qu’ils qualifient d’irresponsables le prennent ce pouvoir !!!!

    J'aime

  3. A propos des comptages dans les manifs, il existe une observation appuyée par des faits incontestables : les écarts entre chiffres des manifestants et chiffres de la police sont « de bonne guerre » et on a l’habitude de faire la moyenne pour être à peu près dans la réalité. Cependant – et c’est là l’observation – plus l’écart est important et plus le problème posé par les manifestants est génant pour le pouvoir en place, qu’il soit de droite ou de gauche. Je ne sais plus si j’ai lu cette thèse ou si je l’ai vue à la télé mais elle m’a paru sur le moment très bien argumentée. Toujours est il que les écarts en questions n’ont jamais été aussi importants (que ce soit en données brutes ou en pourcentage) que pour les manifs de ces derniers jours => c’est donc peu dire que les umpistes doivent naviguer à vue avec leur boussole complètement déréglée. Donc ne nous cristallisons pas sur les chiffres mais observons les écarts et soyons surs d’une chose : plus il y aura de jeunes (lycéens et étudiants) mobilisés et plus ils vont avoir peur les distingués politiciens, car ce qu’ils redoutent le plus, c’est la bavure de flic, la mort d’un jeune et le martyr qui s’ensuit : à chaque fois que c’est arrivé, à chaque fois çà été la fin pour les promoteurs de l’origine du problème. Tiens un slogan :
    En octobre, pour Sarko, plus de dragées Fuca!!!
    Avec les manifs de jeunes, il est bien dans le caca!!!!

    J'aime

  4. Les grévistes dans les raffineries pourraient jouer un rôle central dans le mouvement social contre la réforme des retraites avec un durcissement de leurs actions qui rend réel le risque de pénurie de carburant.

    Huit des douze raffineries françaises, dont les six du groupe Total, étaient en grève mercredi, au lendemain d’une première journée nationale de grèves reconductibles. « On va vers un durcissement du mouvement », a déclaré un responsable CGT du secteur des raffineries.

    Tandis que le mouvement semble s’essouffler dans d’autres secteurs, il se renforce dans les raffineries, qui pourraient assumer le rôle joué par les transports publics en 1995.

    http://www.lepoint.fr/economie/retraites-le-mouvement-se-durcit-dans-les-raffineries-13-10-2010-1248656_28.php

    Sur le site internet BELLACIAO, un internaute prénommé Tristan vient d’avoir une excellente idée. Je recopie son message :

    « Faisons preuve de créativité pour faire tomber ce gouvernement répugnant.

    Par exemple : Pour rendre efficace l’action de nos camarades qui bloquent les raffineries.

    Remplissons au maximum nos réservoirs auto et moto, passons le message pour faire boule de neige et vider légalement les stations services le plus tôt possible.

    Tristan. »

    J'aime

  5. 54 % des Français favorables à une « grève générale comme en 1995 ».

    Les Français sont favorables à 54 % à ce que « les syndicats organisent une grève générale comme en 1995 » si le gouvernement refuse de revenir sur sa décision de repousser l’âge de départ à la retraite, selon un sondage BVA pour Canal Plus, diffusé jeudi.

    Les plus favorables sont les 25 à 34 ans (68 %), les salariés du secteur public (71 %), et les ouvriers (70 %).

    Les plus de 65 ans sont au contraire seulement 35 % à y être favorables.

    http://www.liberation.fr/societe/01012296236-54-des-francais-favorables-a-une-greve-generale-comme-en-1995

    J'aime

  6. Je crains que plus personne ne puisse reculer sans se désavouer et perdre beaucoup. Tout ceci semble parti pour un bon moment. A quand le premier clash avec les forces gouvernementales (Gaudin menace déjà à Marseille).
    Les CRS ont-ils plus à gagner en défendant la gouvernance de Mini Nick ou en défendant nos acquis sociaux ?

    J'aime

  7. La grogne est aussi dans les casernes, le « flic » est aussi concerné par la réforme des retraites, voit les missions s’empiler, les effectifs diminuer, son pouvoir d’achat régresser… bref, il est comme nous, mais avec devoir de réserve et obligation de la boucler. Pas de policier dans la famille, mais quelques brèves par ci par là dans la presse régionale ces dernières semaines avec des arrêts maladie en cascade dans la profession. Le malaise gagne du terrain.

    J'aime

  8. Les gouvernements successifs ont laissé cette chienlit s’accumuler, c’est au tour du peuple de nettoyer l’Elysée au Karcher, il était temps qu’on se réveille! Et pourquoi ceux qu’on appelle « les casseurs » n’auraient pas le droit d’en profiter pour crier leur désespoir qui grandit de plus en plus. Ce n’est plus seulement contre les retraites que nous nous battons mais pour toutes ces injustices que nous subissons depuis des décénnies maintenant. Quand on affame un peuple il se débat comme il le peut, avec ce qu’on lui a apprit…. la violence qu’on nous inflige un jour ou l’autre se retourne contre les maltraitants!
    Ne nous laissons plus chier sur ou sous le nez, continuons ce combat!

    J'aime

    1. @PauvreFrance
      Tant que les casseurs ne cassent que du matériel, sans blesser quiconque…
      De toute manière le problème est bien plus grand: il s’appelle le National Sarkozism
      Il va falloir se battre de toutes les manières possibles, d’abord démocratiquement et ensuite, la Rue décidera.
      Comme en 68 ou en 1789, il y a des choses qu’on ne contrôle pas. Les vrais responsables des conséquences désastreuses étant évidemment ceux à l’origine de telles réactions: un gouvernement de fous corrompus capables de tirer des balles dans le pied de son propre peuple, et le tout, avec le culot et le sourire.

      Cdt,
      Cpolitic

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s