Retraites: La Manifestation du 23 Septembre Est Inutile

Demain, nouvelle manifestation. Encore une. Une enième. Elle va paralyser une bonne partie du pays et emmerder – le mot n’est pas trop fort – une bonne partie de nos concitoyens.
Le sacrifice en vaut-il la chandelle? Les dés sont pourtant jetés, l’UMP disposant de la majorité au parlement, pourquoi diable les syndicats et les partis politiques se déchaînent-ils encore, contre une réforme nécessaire voire vitale?

Tout simplement, parce qu’une manifestation reste et demeure une opération psychologique. Une pression médiatique qui oblige les gouvernements à écouter un tantinet plus les syndicats comme l’opposition politique.
Elle les oblige à lâcher du « lest » sur certains points, à amender les pseudo-réformes détricotant ici ou là notre modèle social. Pas convaincu(e)?
La veille de la précédente manifestation, par peur d’une trop grande mobilisation ou anticipant celle-ci, le pouvoir en place, alors arcbouté fièrement sur ses positions, avait reculé :
– en laissant entrevoir des négociations par l’intermédiaire du président du Sénat, Gérard Larcher
– sur la déchéance de nationalité
– en annonçant une évolution du bouclier fiscal
Ceci prouvant de fait que d’autres sujets politiques peuvent servir de tampon pour tenter de « démobiliser » ou « d’amadouer » les troupes de l’adversaire politique et/ou syndical.

Et depuis hier, toutes celles et tous ceux qui suivent a minima les actualités, savent que Eric Woerth semble même prêt à faire des concessions. Alors oui, l’homme n’a strictement aucune parole. Oui, ces concessions restent toutes relatives notamment le problème du travail des femmes et donc des conséquences sur leurs retraites qui restent encore posées.
Mais cela sert à ça, une manifestation, à obliger le camp adverse à plier, légèrement, mais à plier, à écouter la Rue, cette Rue, émanation du peuple qui l’a élu, à regrets depuis 3 ans.

Autre subtilité, qu’il ne faut pas écarter, c’est l’absence de majorité absolue au Sénat de l’UMP, nécessaire pour faire passer les lois, qui ne sera pas une chose aisée.
Les centristes seront là pour jouer les arbitres et obliger leurs faux-frères du National Sarkozism à négocier.
«Il y a donc une nécessité absolue de dialogue pour trouver un consensus. Chacun doit faire un pas vers l’autre» précise le bureau de Mr Larcher.

Le dialogue, le consensus voilà des mots que Fillon, Sarkozy ou Woerth ignorent tous les jours, alors qu’ils sont pourtant la base même de la démocratie et de réformes réussies. Des concepts obligatoires pour arrondir les angles d’une politique injuste et dans le cas présent, pour rendre moins ignoble la condition des femmes face à la retraite, en véritable recul avec les dernières mesures proposées. Et c’est justement ce Sénat qui devra faire le geste pour les femmes, les plus durement touchés ou plutôt oubliées par la réforme.

Parce que « les retraites des femmes sont inférieures de 38% à celles des hommes et plus de la moitié des retraitées touchent une pension inférieure à 900€ »
Parce que les plus fragiles, les plus jeunes, les plus précaires accumulant les CDD, comme les salariés aux travaux les plus pénibles seront lésés.
Parce que cela favorise des classes sociaux professionnelles plutôt que d’autres.

Alors oui, cette manifestation est inutile et inefficace… mais par rapport à une grève générale que la situation politique, économique et sociale exige pourtant! Nous avons en effet bien plus de raisons de manifester et d’exprimer notre colère qu’en 1995, dernières grèves massives.
Mais à mauvaise fortune bon cœur, il faudra donc s’en satisfaire de cette journée: alors tous ensemble le 23 septembre contre les néoconservateurs et leur infamies!
Et le climat de terrorisme ambiant, virtuel ou réel, n’y changera rien.

Elle est d’autant plus légitime cette manifestation que Nicolas Sarkozy s’était prononcé POUR la retraite à 60 ans.

retraites ump
Parodie créée par Pascal Boite, modifiée par Cpolitic

Publicités

Une réflexion sur “Retraites: La Manifestation du 23 Septembre Est Inutile

  1. Avé tutti !

    Demain, il sera necessaire d’être le plus nombreux possible à arpenter bitume et pavés pour signifier au gugusse et à sa clique de branquignol qu’il y en a marre de brader la Franchouillie.

    Non mais !

    Bonne journée !

    J'aime

  2. Heu… L’UMP n’a pas la majorité au PARLEMENT.

    Parlement = Assemblée Nationale + Sénat

    Or, elle a la majorité à l’AN, mais pas au Sénat, où elle doit, sans cesse, compter sur les votes des centristes (oui, bon, hein, on fait ce qu’on peut).

    J'aime

    1. @le lapin masqué
      A votre avis, pourquoi dans la deuxième partie de l’article, la mention de « majorité absolue » apparaît sinon pour démentir les idées que les deux assemblées étaient majoritairement UMP.
      Merci quand même ;-)

      Cdt,
      Cpolitic

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s