Parodies: De Ségolène Résistante à Sarko le Schtroumpf

Quoi de mieux que de démarrer la journée par une bonne petite série d’images détournées? Plutôt qu’un long discours, voici les p’tites oeuvres de la semaine, inspirées par l’actualité récente.

Fête de la Fraternité: Ségolène Royal se pose comme une Résistante au National Sarkozism
 ségolène royal résistante - fête de la fraternité

Brice Hortefeux enchaîne les idées à la con, comme notamment les tribunaux populaires en correctionnel. Même François Fillon s’y oppose… en attendant la prochaine idée:
nouvelle idée d'hortefeux

Après avoir muselé le bon peuple – rappelez-vous un certain référendum sur le Traité de Lisbonne – le pouvoir en place musèle les représentants dudit peuple. Force est de constater qu’une bonne opposition politique, pour l’UMP, c’est une opposition… morte. Démocratie, vous avez dit?
l'opposition politique bafouée

Ils ne peuvent pas se blairer. Tout les oppose. Et pourtant leur cynisme, leur culot, leur populisme, leur haine de l’autre, leur naïveté, les rassemblent. Les porte-flingues du National Sarkozism:
besson hortefeux tueurs à gage

MESSAGE A CARACTERE COMMERCIAL: devenez ministre grâce à l’ump!
devenez ministre grâce à l'ump
FIN DU MESSAGE A CARACTERE COMMERCIAL (faut bien manger quand même!)

56 % des Français donnent raison à l’Europe concernant le dossier des expulsions de Roms.
71 % des Français estiment que l’image de la France s’est dégradée depuis les crises de nerfs de Nicolas.
Et même John McClane, défilant rue de la Boétie à Paris, pense que le National Sarkozism, c’est de la merde!

die hard john mc clane national sarkozism

On a gardé le pire pour la fin ;-)
the smurfs movie
NLDR: Oui Schtroumpfs en english se dit Smurfs, question de prononciation

Publicités

Une réflexion sur “Parodies: De Ségolène Résistante à Sarko le Schtroumpf

  1. Quand « Brice Hortefeux enchaîne les idées à la con », c’est qu’il a trois objectifs :
    1/ Gagner le concours du meilleur cireur de pompes sarkozyennes et distancier Besson dans la course à la reconduction de chaise ministérielle.
    2/ Occuper le terrain du populisme bien gras afin de touiller la soupe des peurs et bas instincts.(on ne sait jamais, çà peut apporter des voix)
    3/ Lancer une manoeuvre de diversion sur le front Bettancourt Woerth afin qu’il ne devienne pas une affaire définitivement marquée Bettancourt Woerth Sarkozy.
    Toute cette agitation va de pair avec les gesticulations européennes de la semaine passée. Il nous reste à guetter comment ce dernier boomerang va leur revenir dans la tronche ; car vous avez surement remarqué que maintenant, tout ce que peuvent essayer les tenants de l’Union des Menteurs Psychopathes se retourne implacablement contre eux. Notons bien que Lefebvre n’a pas dit de conneries depuis deux semaines et que Morano nous a dispensé de ses aboiements depuis huit jours : commenceraient ils à comprendre qu’ils font mieux de se taire? En attendant de les faire taire définitivement par nos votes, démontrons notre détermination lors des prochaines manifs …..

    J'aime

    1. @Loubomyr
      J’aurais mis dans l’ordre inverse. Et si Sarko n’était pas aussi dupe? Oui je sais, c’est un peu surestimé les déficients qui nous gouvernent…

      @Ervé.Do
      Le bon gros gâteau des futures places en or a déjà dû être partagé. Tout le monde s’y retrouve alors tout le monde fait mine d’être heureux.

      J'aime

  2. Etrange ce retour en grâce de la foldingu… oups ! de la Dame du Poitou ces derniers temps. A croire qu’à défaut de merle on se contente de grive.

    A bientôt !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s