Ce qui est choquant et ce qui ne l'est (finalement) pas

Qu’est ce qui fait qu’un fait, un acte, un discours est choquant ou pas? Grande question qui mériterait aisément 4 copies doubles recto-verso de votre enfance. Citons simplement: la loi, l’éducation, les traditions, la morale, le contexte historique, etc… Et en ce moment, justement, certains événements méritent un petit coup de projecteur.

Le magazine The Economist so british et so liberal se paye la tronche de notre président avec ce titre « The Incredible Shrinking President » (« L’incroyable président qui rétrécit ») et cette couverture avec Carla bien grande et belle, lui bien petit et caché sous un bicorne à la Napoléon, tel un toutou qui suit le mouvement.
Voilà la rançon du mépris, Nicolas. Vous méprisez les journalistes, le peuple et vos promesses. La sanction demeure implacable et entièrement méritée. Vous n’êtes pas digne d’être président de la République.
the economist couverture sarkozy petit
Pas Choquant.

Ce pasteur américain qui menace de brûler le Coran, puis s’y refuser avant d’hésiter à le faire.
MAM conseillerait certainement à ses homologues d’outre-atlantique d’user de la garde à vue pour « troubles de l’ordre public » voire « incitation à la haine », sachant qu’au pays de l’Oncle Sam, la constitution ne permet pas d’empêcher les autodafés. 48h d’interrogatoire, de questions en tout genre et de coups de bottin sur le crâne pourrait éviter, au final, la mort de bon nombre de GI en Afghanistan.
Car évidemment, un tel hymne à la connerie humaine, preuve de sa présence des madrassas salafistes jusqu’au coeur des USA, a et aura des répercutions désastreuses sur l’image de l’Amérique à travers le monde et notamment dans les pays musulmans. D’ou ces manifestations de masse contre les Etats-Unis.
Choquant.

Autre provocation, officielle cette fois-ci: Angela Merkel a remis un prix mercredi dernier au dessinateur des caricatures de Mahomet. Celui-ci a même annoncé qu’il était contre le fait de brûler le Coran. Ouf, nous voilà rassurer! Mais la remise du prix n’en demeure pas moins choquante.
Ainsi Angela et donc l’Etat Allemand cautionnent les caricatures qui ont provoquées tant de désastres dans le monde, le tout évidemment, sur l’autel des libertés et notamment celle de la presse.
Toutes nos excuses mais cette liberté ne doit être pas être une excuse pour exprimer tout et n’importe quoi et notamment tous les amalgames possibles et inimaginables comme Mahomet et les terroristes. Surtout que les véritables causes du 11 septembre sont loin d’être les mêmes que celles établies par le rapport officiel de l’administration Bush Jr.
Mettre de l’huile sur le feu, en provocant de la sorte, c’est encore menacer l’ordre public, le troubler. Preuve: les futures manifestations devant les ambassades allemandes ou pire de futurs attentats contre des intérêts allemands avec pour excuse pitoyable ces dessins.
Car n’oubliant pas que ce genre d’œuvre iconographique, tout sauf humoristiques, constituent une arme de choix pour les manipulateurs de la misère humaine, dans leur enrôlement des plus faibles et des plus jeunes.
Choquant.

Sujet plus léger mais pas moins important: les retraites. Petit zapping hier soir sur « A vous de juger » émission de Arlette Chabot sur les retraites. Et Fillon de discourir sur la politique du gouvernement.
Problème: durant une bonne minute, le temps de ce zapping, petit François récite mot à mot les propos de son professeur Elie Cohen, économiste, lors de la dernière émission C dans l’Air. Ces propos ont trait à la fiscalité sur les stocks options, l’assiette fiscale de ceux-ci à 2,7 milliards d’euros, et la mort dans l’année qui s’en suivrait s’ils étaient taxés comme le souhaitent les socialistes.
Outre le fait que le premier ministre de la France ressemble à s’y méprendre à un perroquet, il nous prouve par là-même que ses compétences et ses connaissances ne viennent pas de son esprit fécond ni encore moins de ses conseillers ou d’un quelconque rapport de travail surfacturé mais bien…d’une émission de télévision diffusées 3 jours plus tôt sur le même groupe télévisuel. Quel mépris et quel sérieux! Il pensait peut être seul téléspectateur à regarder Yves Calvi et ses invités?
Choquant.

Début juillet, Aurélie Boulet était exclue pendant 2 ans par son employeur le conseil général PS d’Aquitaine pour avoir écrit un brûlot contre ses collègues.
Même si Mme Boulet a pris soin d’écrire sous la plume d’une « Zoé Shepard », même si nous pourrions prendre cette décision pour de la censure, franchement qu’attendait cette femme d’un tel manuscrit sinon une réaction épidermique de son ancien milieu professionnel? D’autant que les collègues d’Aurélie se sont reconnus dans les personnages de Zoé, et plus qu’un pamphlet, plus qu’un brûlot, l’ouvrage a finalement été perçu comme un défouloir rancunier. Légitime ou pas, là n’est pas la question: quand on se prête au jeu de la critique dans un livre, il faut accepter les risques, la liberté d’expression ne vous donnant pas tous les droits.
Est-ce lié au pays, à la mentalité ici chez nous en France, toujours est-il que si vous travaillez dans le privé comme dans le public, les critiques verbales ou écrites (notamment sous forme d’audit) sont souvent mal perçues. Il faut donc y mettre les formes, adoucir les traits, éviter toute provocation, ni même humour, et au final, faire ressortir malgré tout un côté positif aux choses avec dans la foulée les propositions adéquates pour réformer le système. Histoire de faire passer la pilule.
Et au final, le but d’améliorer le système par Mme Boulet a-t-il été atteint? Certainement pas. En revanche, sur l’autel de la censure politique, l’écrivain maladroite s’est fait un nom. Peut être était-ce là le but inavouable dans lequel bon nombre de professionnels des médias se sont laissés berner?
Pas Choquant.

Censure. Une horreur infâme pour tous les professionnels de la culture. Mais quand cela touche un grand nom, Laurent Joffrin patron de Libération, mais quand celle-ci est entichée de l’étiquette « auto-censure » alors qu’on imagine aisément les pressions tant publicitaires qu’élyséennes, il y a de quoi avoir la nausée.
Pressions humaines, sociales, professionnelles ou politiques, car si ces portraits issus de sa chronique estivale habituelle ont ainsi été mystérieusement oubliés entre le bureau du rédacteur en chef et l’imprimerie, ces 4 portraits ne sont pas des moindres: Johnny Hallyday, Bernard Arnault, Lilian Thuram et Martin Hirsch
Pourquoi alors ne pas les avoir tout de même publiés sous le pseudo « Zozo Sheppard », car franchement, tout professionnel que vous êtes, Mr Joffrin, vous ressemblez décidément à un drôle de zozo, bien mielleux en face du méchant Nico et apte à tous les sacrifices allant même à l’encontre de l’éthique journalistique la plus basique.
Choquant.

Un collègue s’offusquait de la loi Loppsi 2 et de la pose éventuelle d’un mouchard sur le pc du citoyen lambda, pose bientôt légale. La Chine en avait rêvé, le National Sarkozisme – lié avec le PC Chinois par un accord secret – l’a fait! Pire que cette loppsi, cette nouvelle effrayante: des puces GPS embarquées sur des nourrissons pour éviter qu’ils ne soient volés dans les crèches!
Ainsi dans la traditionnelle « Science sans conscience », l’esprit humain aussi fécond que con, a préféré placer des gadgets électroniques en lieu et place de personnels dûment formés, des auxiliaires puéricultrices.
Une innovation technique dans la lignée des mesures (le Sénat assouplit les règles d’encadrement des crèches) visant à alléger le personnel en crèche pour accroître artificiellement le nombre de places disponibles et réduire les coûts. Les tests ayant lieu à Paris, faut-il remercier Mr Delanoë pour cette mesure?
Choquant.

Ce « médecin aux ordonnances trop généreuses » comme dit la Dépêche. Que lui reproche la CPAM? D’avoir systématiquement fait rembourser les soins de ses patients de longues maladies – comprendre les pires syndromes SIDA, cancer – au taux de 100%. L’objet du délit: 2 612,43 euros + 2 000 euros de frais de justice.
D’où la réaction du médecin: « J’ai exercé trente-quatre ans dans un quartier populaire de Vitry-sur-Seine, mais, au lieu de me remercier, on veut me sanctionner » Chasse aux gabegies, oui. Flicage zélé, aveugle et inhumain, non!
Alors autant l’actualité est choquante, autant le fait d’avoir « frauder » de 2600 euros la CPAM ne l’est point. Gardons la mesure des choses!

Les amendements liés à la politique sécuritaire de Sarkozy, énoncée à Grenoble ont été retoqués hier après-midi grâce à une minorité de sénateurs UMP rebelles. On apprend ce matin, sur radio UMP, que ces mêmes amendements ont été validés, légèrement modifiés par ces mêmes sénateurs lors d’une séance nocturne exceptionnelle. Certains pensent que le pouvoir se fout de notre gueule. Voilà de quoi leur donner raison, une fois de plus!
Choquant.

« Non-lieu requis pour les policiers dans l’affaire Zyed et Bouna » Comment les policiers pourraient être respectés, si eux-mêmes ne respectent pas la Vie?
Vous vous rappelez des 3 semaines de violence à Clichy-sous-Bois en 2005: la cause était la mort de deux jeunes garçons qui s’étaient réfugiés dans un transformateur, en raison de l’absence d’aide des policiers qui les poursuivaient. Bien que les enregistrements aient prouvé la non-assistance à personne en danger, « S’ils rentrent sur le site EDF, je ne donne pas cher de leur peau » , le non-lieu a été requis faute de preuve, 5 ans après les faits. Incompréhensible et immoral.
Choquant.

Encore une nouvelle affaire de discrimination fiscale pour notre pinocchio national Eric Woerth ou comme le titre du Monde Woerth-Bettencourt : le tango des révélations se poursuit
Après les affaires de Légion d’honneur, de bois de Compiègne, de sa femme chargée de gérer les comptes d’une évadée fiscale 1ère fortune féminine de France et accessoirement donatrice de l’UMP via les nauséabonds micro-partis, Eric n’a plus qu’à se faire tout petit d’ici le prochain remaniement.
Dans aucune autre démocratie occidentale, nous n’aurions jamais vu un ministre en poste aussi longtemps pour des faits aussi choquants et aussi nombreux.
Mais il est vrai que la Mafia De Sarkozia n’existe nul part ailleurs…ou presque.
Choquant.

mafia sarkozy

Publicités

Une réflexion sur “Ce qui est choquant et ce qui ne l'est (finalement) pas

  1. Pour résumern,une citation de Henry de Rochefort :
    Il y a deux sortes de bergers parmi les pasteurs de peuples: ceux qui s’intéressent au gigot et ceux qui s’intéressent à la laine. Aucun ne s’intéresse aux moutons.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s