National Sarkozism: La Stratégie de l'Echec

S’il fallait faire un bilan du National Sarkozism après 3 ans au pouvoir en France, nul doute que celui-ci serait court…question succès. Parcourant rapidement les promesses tenues, il y en a quand même, ne soyons pas médisant:
Bouclier Fiscal, Tva 5,5% dans la restauration, Suppression de la taxe professionnelle, RSA, Grenelle de l’environnement, Auto-entrepreneuriat, Modification de la constitution pour l’augmentation des pouvoirs du parlement et la consultation des français par référendum. Sur un plan théorique, c’est déjà très court.

Et en pratique…
Bouclier Fiscal: l’affaire Bettencourt – avec cette évasion fiscale malgré l’application du bouclier – preuve que celui-ci est totalement inutile en plus d’être couteux pour le budget de l’Etat sans parler du choc psychologique de rembourser des déjà-favorisés avec des chèques en millions d’euros pour le trop-perçu! Échec

Tva 5,5: une belle victoire du corporatisme des hôteliers qui sous couvert d’avoir augmenter les salaires de leurs employés ont accru leur marge, ne diminuant que de quelques dizaines de centimes leurs principaux menus. La faute à l’absence d’accord chiffré et clair. 3 milliards de manque à gagner: Par ici l’addition! Échec

Suppression de la taxe professionnelle: un magnifique exemple de désengagement de l’Etat, de lâcheté politique, cette taxe profitant aux collectivités locales, il était par conséquent facile – mais irresponsable – de la supprimer. Et pour quelles promesses d’emplois de la part du MEDEF? Là encore rien du chiffré, que du bonus pour le lobby à la source de la demande. Bilan: La réforme de la taxe professionnelle lèse les ménages modestes bien loin du premier bilan positif. rappelons nous Juppé, beuglant littéralement « supprimer la taxe professionnelle c’est se foutre du monde », de part la compensation financière qui ne se ferait plus à l’euro près pour les collectivités locales. Échec

RSA: de l’aveu de Martin Hirsch lui-même, le RSA a des « défauts de fabrication » avec notamment ces fameux formulaires bien en phase avec la réputation bureaucratique de notre pays et les demandes de justificatifs à gogo, donnant l’impression désagréable d’être fliqué. Un bilan plus que mitigé, tellement mitigé, qu’entre temps son créateur, a préféré changer de mission en conservant les avantages d’un haut commissariat d’Etat. Ou comment être collabo du National Sarkozism, sans avoir honte le matin dans la glace? Échec

Grenelle de l’environnement: Besoin de s’étendre sur cette farce? Parlons simplement du rythme d’enfer de l’extension du réseau routier, ou encore plus récemment – puisque cela sort aujourd’hui – le classement des entreprises qui trient le mieux leur papier: Suez Environnement dernière sur 50 entreprises et GDF Suez très mal classée. Côté Nucléaire, malgré l’arrêt de l’envoi des futs radioactifs en Russie par les clients d’Areva, obtenu grâce au combat de Greenpeace, nous avons toujours 400m cube de boues radioactives déversées chaque jour par le centre « propre » de La Hague dans la Manche. Dans l’indifférence générale…
Côté énergie renouvelable: les niches fiscales écolo ont été les premières à être rabotées et le prix de revente de l’électricité verte à EDF vient d’être baissé de 12%! Alors Mr Hulot, excellent votre « pacte écologique »!

Auto-entrepreneuriat: une vaste fumisterie puisque Hervé Novelli, droit voire d’extrême-droite – ancien du GUD – oublie de retirer les auto-entrepreneurs qui ne font pas de chiffres d’affaires. En revanche, il n’oublie pas de retirer ceux-ci des chômeurs, histoire de faire baisser le bilan catastrophique de son patron! Échec

Augmentation des pouvoirs du parlement: le rapporteur de la loi sur les jeux en ligne , François Trucy (UMP) s’est même plaint que le gouvernement ne pouvait plus proposer ses propres textes dans des temps raisonnables, l’accroissement des pouvoirs du parlement ayant la fâcheuse tendance de détraquer le calendrier législatif! Échec

Consultation des français par référendum: dans un précédent article, on a vu que les textes organiques pour définir les modalités du vote n’ont pas été fournis en conseil des ministres. Donc impossible d’organiser un référendum après une vague de pétition en bonne et due forme. D’où la pétition Appel à la mise en application du Référendum d’Initiative Populaire Échec

Chômage au plus haut comme les déficits publics, le ministre du budget Baroin promettait même hier une hausse des impôts pour…2013. Pourquoi pas avant? Parce que son demeuré de patron en a fait la promesse! Obscurantisme total, politique de l’autruche fasse aux réalités d’une parodie de politique qui accroît les ravages de la crise économique et financière plutôt que de les amoindrir.

Car la stratégie de l’échec, c’est en plus d’un florilège de constats négatifs, cet autisme vis à vis des critiques d’où qu’elles viennent, ce culot permanent (Brice Hortefeux briguerait la mairie de Vichy!) favorisant les emballements médiatiques, ce mépris pour les électeurs et les institutions de la République (cf Référendum d’Initiative Populaire infaisable ou les conflits d’intérêts multiples), et au final, l’obligation de camoufler par une politique sécuritaire nauséabonde, quand le médiocre n’est pas ou plus avouable.

De quoi assurer un bel échec!

UMP la stratégie de l'échec

Publicités

Une réflexion sur “National Sarkozism: La Stratégie de l'Echec

  1. Pour une fois je ne suis pas d’accord avec le titre du jour ; En aucun cas l’échec de Sarkozy et de ses sbires n’était une stratégie car une stratégie suppose des objectifs et les objectifs sont faits pour être réussis voir dépassés => aucun homme politique n’ira dire que sa stratégie va à l’échec ; c’est pourquoi il aurait mieux valu titrer « Une stratégie qui a conduit à l’échec ».
    Sinon, on ne peut qu’étre d’accord avec tout le contenu. En fait, la stratégie de Sarko, c’était d’appliquer tous les préceptes des néo conservateurs tenants de la libéralisation mondialisée et débridée – Sa tactique c’était (et c’est toujours) d’utiliser une communication marketée faisant une large part au story telling à la Bush – Et le message support de cette tactique c’était « Avec moi c’est la rupture et demain on rase gratis à condition de travailler un peu plus – Seulement voilà, l’ensemble de ces stratégie, tactique et message n’a jamais constitué une vision politique et c’est cette absence de vision politique et d’adaptation aux nouvelles conditions (la crise) qui a engendré l’échec. On peut faire le parallèle avec l’équipe de France de Foot : on ne change pas une équipe qui perd et on ne change pas de méthode de jeu même si elle n’est plus adaptée; C’est pourquoi, malheureusement pour nous, la tragédie sarkozyste s »achèvera dans le sang, la sueur et les larmes avec en plus la défaite – c’est comme Napoléon qui emploie à Waterloo les méthodes d’Austerlitz : çà eut payé, mais çà ne paye plus !!!!

    J'aime

    1. @Loubomyr
      Purement ironique « la stratégie de l’échec », comme dans ce navrant documentaire soi-disant poilant, où seules 30 secondes sont à retenir sur 58 minutes.
      Les personnages campés croient faire de leur mieux, croient dans leurs propres délires et finalement on arrive à la médiocrité.
      Comme Nicolas et sa clique.

      @BA
      On a hâte que ça explose même, sauf qu’il faudrait pour cela des enregistrements vidéos diffusés aux JT de 20h pour que nous en arrivions à cela.
      Sans quoi, la crise politique va s’éterniser.

      @Aix Hebdo
      Mr Barnier n’est pas blanc-blanc dans une funeste affaire de dioxine dans sa région, émise par un incinérateur hors norme: il aurait alors gentiment fermé les yeux en toute connaissance de cause!

      J'aime

  2. Stratégie volontaire ou stratégie subie, cet échec va déboucher sur un Watergate français.

    Maître Antoine Gillot est l’avocat de Claire Thibout, l’ex-comptable des époux Bettencourt.

    Vendredi 9 juillet 2010 :

    Maître Antoine Gillot dénonce l’ »acharnement » du parquet contre sa cliente, l’ex-comptable des époux Bettencourt. Parce que « c’est un témoin crédible et qu’elle sait beaucoup de choses ».
    Maître Gillot affirme encore que sa cliente « ne s’est aucunement rétractée et a maintenu mot pour mot » ce qu’elle avait déclaré au journaliste de Mediapart. Notamment les « espèces demandées » par Patrice de Maistre « pour la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy » et le versement de ces fortes sommes en liquide à Eric Woerth.

    Claire Thibout confirme également les visites de Nicolas Sarkozy chez Liliane Bettencourt, comme d’autres hommes politiques de droite. Et qu’à l’occasion de ces visites de politiques, « il lui était demandé de préparer des enveloppes avec des espèces », explique l’avocat.

    Monsieur et Madame Bettencourt « se montraient très généreux avec les personnels politiques de droite », a-t-elle réaffirmé aux enquêteurs. Tout en concédant que Claire Thibout n’avait jamais assisté personnellement à des remises d’enveloppes.

    « Je crois que la vérité va sortir », pronostique l’avocat, évoquant les documents produits par le site marianne2.fr (près de 400.000 euros sortis en liquide dans les mois qui ont précédé l’élection présidentielle, ndlr).

    http://www.france-info.com/france-justice-police-2010-07-09-bettencourt-l-avocat-de-l-ex-comptable-denonce-le-harcelement-464014-9-11.html

    Jeudi 2 septembre 2010 :

    Bettencourt : les carnets Banier désignent Nicolas Sarkozy.

    Dans l’un des carnets intimes du photographe François-Marie Banier, qui ont été saisis par la police, le protégé de Liliane Bettencourt mentionne une confidence faite par la milliardaire, au printemps 2007. Liliane Bettencourt aurait évoqué devant lui la remise d’argent à Nicolas Sarkozy, au moment de l’élection présidentielle.

    (Mediapart.fr)

    J'aime

  3. Sarkozy et Woerth ont une stratégie : nier les faits, puis nier, et ensuite nier, et enfin nier.

    Cette stratégie est intenable : ils sont foutus.

    Avancées vers une possible saisine de la Cour de Justice de la République contre Eric Woerth.

    Le ministre du Budget François Baroin a annoncé au procureur général de la Cour de cassation Jean-Louis Nadal qu’il lui transmettrait le rapport de l’Inspection générale des finances sur la gestion du dossier Bettencourt, a-t-on appris jeudi au cabinet du magistrat.

    Le parquet général de Versailles a confirmé à ce même magistrat que lui seraient également transmis les éléments de l’enquête pénale conduite par le parquet de Nanterre sur ce même dossier, qui éclabousse le ministre du Travail Eric Woerth.

    « Le procureur Jean-Louis Nadal pense pouvoir disposer de l’ensemble du dossier vers le 15 septembre », a déclaré à Reuters le cabinet de Jean-Louis Nadal.

    Jean-Louis Nadal souhaite étudier la possibilité d’une saisine de la Cour de Justice de la République, seule compétente pour poursuivre des faits commis par des ministres, où seraient engagées des poursuites contre Eric Woerth.

    Jean-Louis Nadal s’est saisi spontanément de l’affaire, après une lettre de l’élue écologiste Corinne Lepage.

    Les faits éventuellement imputables au ministre Eric Woerth sont l’attribution de la Légion d’honneur au gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt, Patrice de Maistre, ainsi que la gestion du dossier fiscal de proches de ce dernier et de l’héritière de L’Oréal elle-même.

    Liliane Bettencourt finançait l’UMP via Patrice de Maistre, qui a embauché fin 2007 l’épouse d’Eric Woerth.

    http://fr.reuters.com/article/topNews/idFRPAE6810FE20100902

    J'aime

  4. Pour moi, la marmite Woerth/Bettencourt sert d’exutoire aux évènements actuels de notre vie à venir, côté droite, comme l’ont été, en leur temps, côté gauche, la responsabilité du Rainbow Warrior dynamité, ou encore le roman du sang contaminé, et plus récemment, à droite, le virus H1N1. Il faut toujours un os à ronger, soit à droite, soit à gauche.

    Et c’est ainsi d’histoire en histoire que le temps passe.

    J'aime

  5. Balle de menteur

    Que celui qui n’a jamais trompé personne trempe son pain dans ce bol ! Pas de bol !
    Ah ah ah !!! Juste un ras-le-bol, camarades !
    Parce que nous mentons même quand nous n’avons aucune raison de mentir.
    En se disant que le mensonge c’est le B.A.BA du débat politique.
    Le bluff est nécessaire parce qu’il n’y a pas de politique sans surenchères.

    Que s’est-il passé à l’UMP lors de cette université automne-été ?
    On dirait qu’ils ont oublié la crise et occulté tout ce qui les divise.
    Comment vous le dire sans vous le dire tout en vous le disant :
    Ce qui nous dérange, ce n’est pas qu’ils nous mentent
    Mais qu’ils se mentent entre eux…c’est très étrange comme sentiment.

    http://www.tueursnet.com/index.php?journal=Balle%20de%20menteur

    oh les mecs ! On freine les conneries, je vous croyais plus professionnels!

    J'aime

  6. Ah bonjour Geneviève, qui revient avec un commentaire ; c’est vrai que la gauche n’est pas non plus exempte de scandales mais au moins :
    – si les gouvernements de gauche n’ont jamais employé ou (essayé d’employer) la manière forte pour faire plier les capitalistes mondialisés, ils ont essayé d’atténuer le mouvement, d’accompagner par des mesures pour limiter la casse autant que faire se peut .
    – si eux aussi avaient des copains avec qui travailler en priorité, ce n’était jamais avec cette morgue, cette impudence, cette indécence que démontre chaque jour la clique à Sarko le Nain qui se croit au dessus des lois.
    – si les barbouzes ont trempé dans des manoeuvres douteuses sous Mitterand, au moins la France avait elle une image respectée à l’étranger alors qu’aujourd’hui la presse internationale nous brocarde pire que l’Italie de Berlusconni et même le Pape y va de son couplet !!!!
    Pour toutes ces raisons que l’on pourrait illustrer par bien des exemples, il ne faut pas – à mon humble avis – faire des raccourcis aussi expéditifs (en faisant le parallèle entre les scandles de gauche et ceux de droite) que l’on peut résumer par un trivial « tous pourris » => cela fait le jeu des extrèmes et que nous reste t il comme espoir alors ??? Avant Sarko, j’étais fier de mon pays, au début de son règne j’ai eu peur, maintenant j’ai carrément la honte et la haine !!!!
    Enfin , je ne pense pas que le feuilleton Woerth Bettancourt Saarkozy, soit un exutoire qui nous fasse oublier le reste car d’ailleurs, on n’oublie pas le reste et il faut que ces gens payent, il faut faire sauter la chape de plomb pour que d’autres malandrins de haut vol soient aussi punis. Seules notre vigilance et notre intransigeance doit faire comprendre aux puissants que non, ils ne sont pas exemptés de rspecter la morale et la justice§

    J'aime

  7. à tueursnet :
    « Ce qui nous dérange, ce n’est pas qu’ils nous mentent » => ce qui nous dérange, c’est qu’ils continuent à nous prendre pour des cons et que nous sommes toujours prèts à avaler leurs bobards à partir du moment où ils fournissent un bel emballage => quand vont ils comprendre que nous les avons démasqués?
    « Mais qu’ils se mentent entre eux…c’est très étrange comme sentiment ». => Ce n’est pas si étrange que cela : les loups ont décimé la bergerie,(ou tout du moins le croient ils, parce qu’en plus d’ètre des menteurs, ils sont aussi sourds et aveugles) alors maintenant il se dévorent entre eux, alors bon débarras !!!

    J'aime

    1. @Loubomyr,
      « avaler leurs bobards  » non ils profitent juste que nous n’ayons aucun droit de réponse, face à face, hormis une manif imposante d’ici les prochaines élections.
      Autre option: un entartrage! ;-)) comme Gérard Coullomb cette semaine à Lyon

      Cdt,
      Cpolitic

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s