Revue de Presse: Pour ne pas manquer, les immanquables

Retour de vacances. La tête dans le sac? Dégouté(e) de revenir dans la grisaille et la pollution?
Totalement déconnecté(e), des actualités françaises et vous aimeriez bien vous « reconnecter »? Alors retour vers le passé…
Comme vous avez peut être pu le présentir en lisant des bribes d’informations sur votre lieu de villégiature, la France n’est pas en insurrection – non un peu de patience – mais la chienlit règne en maître (notamment l’affaire Papy René), plus qu’avant et moins que demain!

Côté politique, l’UMP continue son tube de l’été, avec la diversion populiste de ses échecs économiques et sociaux: les clandestins, les gens du voyages et autres Rroms demeurent l’unique sujet de prédilection.
Impossible de ne pas rappeler les perles nauséabondes pour vous donner une idée du niveau de la politique: les caniveaux. La meilleure des perles Hortefiennes étant paradoxalement la plus récente.
Vivant sur une autre planète, dans sa bulle du 16ème arrondissement de Paris, Brice Hortefeux nous gratifie ainsi d’un: « Notre pays est aujourd’hui un des plus sûrs de la planète » Un con, ça ose tout, un fou aussi…
Mais outre une énormité pareille, encore plus drôle et moins répréhensible que sa blague raciste sur les auvergnats, il a su assombrir nos journées avec ces mensonges sur les effectifs de policiers
Normal, quand les journalistes comme l’opposition politique parviennent à prouver par A+B que Sarkozy, Besson, Hortefeux mentent sur les moyens financiers et humains engagés visant à protéger les personnes et les biens (retour en 1997!), Brice se voit obligé de tomber dans la facilité en parlant de « gauche milliardaire ». Ou l’art du discours démagogique pour camoufler ses excès et toutes ses menteries!
Cela montre l’efficacité de l’opération médiatique de l’UMP: ces dirigeants en oublieraient presque qu’avant l’été, avant cette période d’expulsions, la France s’émouvait de l’accointance de ces mêmes dirigeants sarkoziens avec les millionnaires français du CAC 40, à l’instar de Mme Bettencourt.
Et n’oublions pas que question « gauche caviar », le National Sarkozism a plutôt sorti le tapis rouge, avec Jack Lang, DSK et Bernard Kouchner.

De tels discours, de tels actes (expulsions en cascade des camps de Rroms) avec les pires méthodes ont fait trembler la France politique, parlant tour à tour de « racisme d’Etat » pour Eva Joly, de racisme Officiel du gouvernement pour Arnaud Montebourg, « Nicolas Sarkozy veut diviser la France en deux camps » pour Ségolène Royal.
La réputation de notre pays en a également pris un coup à l’étranger, dans les colonnes du New York Times, du Times, dans les JT Russes ou américains de CNN… en plus des précédentes diatribes de l’ONU et de Bruxelles pour la stigmatisation d’une minorité éthnique.
Normal. Que pourrait penser un citoyen américain, russe, anglais, chinois, indien, australien, algérien, norvégien, brésilien, quand il voit que la France, donneuse mondiale de leçons, chantre des droits de l’Homme, refusant la 2ème guerre du golfe se permet de faire ça:

Ajoutons les propos de ce militaire français à l’encontre d’un photographe togolais, des propos véritables relents de colonialisme françafricain:

D’où la véritable volée de bois verts…

Et que peut bien penser un Français à l’étranger, déjà parti avec cette vague de discriminations, qui se trouve involontairement associé à ses rafles policières (à Montreuil avec les Rroms) et à ces violences de CRS (à la Courneuve près de Paris) aux yeux du pays qui l’accueille?
Le sentiment de honte ne doit pas être bien loin. Le même sentiment qu’avaient eu les américains après les premiers délires de George W. Bush…
Dans le camp UMP, il y a bien eu des voix discordantes face à des faits qui font penser à la Gestapo (dixit le Times) mais il semblerait que dans ce parti, la démocratie ne soit pas le point fort: l’UMP, tu l’aimes ou tu la quittes

Triste, de voir notre pays, pendant une période habituellement calme, s’enfoncer dans la médiocrité populiste. Car personne n’est dupe – hormis les esprits mal informés – l’insécurité, n’est finalement qu’un sésame pour rester à l’Elysée
Rassurez-vous pendant vos vacances, vous n’avez pas loupé une seule des propositions de l’UMP pour faire baisser le chômage, pour améliorer le logement étudiant, pour augmenter le pouvoir d’achat des plus faibles (RSAiste, RMIiste, Retraités)… Et pour cause.

Rassurez-vous, encore, vous n’allez pas manquer les futures augmentations de notre si chère (dans tous les sens du terme) administration fiscale. Si votre mémoire est encore bonne, vous vous souvenez de ce slogan « je n’ai pas été élu pour augmenter les impôts ».

Cadeau souvenir

Et bien Xavier Bertrand va vous épater: il a exclut une augmentation « générale ».
En revanche, toutes les petites augmentations, faites dans votre dos, en catimini, (EDF, GDF/Suez, Transports…), tout a déjà été soit fait, soit planifié pendant que vous vous doriez la pilule.
Quoi, quelle Rupture? Ah non, il n’en a jamais été question, encore moins du « pouvoir d’achat ».
Et pour rappel, supprimer 10 milliards de niche fiscale, c’est techniquement et budgétairement, augmenter les impôts.
A défaut d’être doués en Maths, les commerciaux de l’UMP savent bien récupérer politiquement le succès des matheux français couronnés de la médaille Fields.

Allez pour vraiment vous remonter le moral, il y a d’autres bonnes nouvelles:
La tête dans les bleus ou dans ses gabegies, Peggy Bachelot avait semble-t-il oublier de prévenir la DDASS de faire son travail…et l’épidémie de dengue a resurgit de plus belle, comme chaque année dans les Antilles. C’est balot, Mme Bachelot!
Le lobby pharmaceutique ne vous avait pas prévenue? Et pour ce vaccin anti-H1N1 qui favoriserait la narcolepsie, des infos peut être? Vous nous en mettrez 3 milliards de palettes!

Une info insolite à pas piquer des hannetons: il y a eu une tentative d’intrusion à l’Elysée. Un simple gyrophare dans une voiture, tard le soir en plein été, et hop! vous pouvez rentrer dans le saint des saints.
Si Hortefeux et ses services n’arrivent même pas à sécuriser cet endroit, on imagine mal comment il pourrait le faire dans les pires cités. Ah mais c’est vrai: « Notre pays est aujourd’hui un des plus sûrs de la planète »

Autre news insolite, surtout pour les dépenses des collectivités locales, Georges Frêche s’entoure de grands hommes, comprendre de grandes statuettes de 3m 50 pour un montant se chiffrant en million d’euros. Georges ira bientôt rejoindre à l’asile, Herr Hortefeux.

Eva Joly, l’ancienne juge d’instruction franco-norvégienne semble bien partie pour postuler à la présidence de la république en 2012. Dans un magnifique cirque médiatique, Cécile Duflot a prétendu ne pas avoir « les épaules assez larges » pour cet événement politique majeur, tout en restant engagée dans la bataille. Cohn Bendit en parfait commercial à la grande gueule avait effectivement critiqué la dépersonnalisation de la candidature écolo: « Ça ne veut rien dire un ticket Joly-Duflot pour la présidentielle ! On ne va pas couper Eva en morceaux ! » Et Cécile de renchérir sur le ton de l’humour: Cohn-Bendit « c’est comme le Schtroumpf grognon ! »
Fort heureusement, l’université d’été de EE a été aussi l’occasion de discourir sur le terme « décroissance », un thème pas évident à revendre. Cpolitic propose humblement « croissance responsable ».
On souhaite donc bonne chance à Europe Ecologie qui a encore 2 ans pour mûrir un peu…il faut reconnaître que le parti est encore jeune.

Justement à ce propos, une petite pensée, très brève, d’un parti au bord de la disparition, le Modem. Certains de ces cadres ont effet rallié en désespoir de cause Europe Ecologie cet été. Ceux-là ont dû mettre un peu plus de temps qu’Eva Joly, pour constater que Bayrou n’avait pas de programme.

C’est normal c’est l’été!
Sinon, les agriculteurs ont encore manifesté contre la marge trop importante de la Grande Distribution, preuve que depuis 3 ans, rien a été fait.
Et les corses revendiquent encore leur autonomie en bloquant les ports et les aéroports et demandant l’application des lois françaises, considérant leurs prisonniers comme des prisonniers politiques.

A l’international:
– Obama a fait revenir l’essentiel des troupes américaines d’Irak, appliquant sa promesse électorale. Prouvant de fait, qu’un chef d’Etat n’est pas obliger de s’asseoir dessus.
– L’Islande aimerait bien devenir le futur eldorado du journalisme d’investigation, sûr qu’après la tentative de décrédibilisation du fondateur de WikiLeaks (accusé à tort pendant une journée de viol en Suède), il a de quoi se faire du souci, ce journalisme de plus en plus rare…
– Israël nous a fait l’amitié de redorer une nouvelle fois son blason avec ce semblant d’Abou-Grahib: une jeune soldate de Tsa-Hal s’est fait un malin plaisir à se prendre en photo devant des prisonniers plaestiniens avec un grand sourire.
– Woodstock russe: une petite forêt rassemble le mouvement rock anti-Poutine. On aimerait y jeter un oeil juste pour le plaisir…
– Au Canada, une nouvelle superbactérie découverte en Ontario, l’OMS nous refait elle le coup du H5N1?
– re-Moscou: Poutine met en concurrence les porte-hélicoptères Mistral. Il semblerait qu’une nouvelle promesse sarkozienne (faite aux chantiers navals de Saint-Nazaire) tombe à l’eau…

Finissons par le plus important en été, la télé: Arlette Chabot ravale son chapeau et laisse la place à un collègue du collaborateur Pujadas, Thierry Thuiller.
Nul doute que l’ambiance chez Sarkozy Televisions doit être géniale pour cette rentrée!

2 possibilités
Si après, tout ça vous vous sentez encore déconnecté(e), il vous reste les précédents articles du Blog Cpolitic et ses images parodiées pour, aussi, vous remonter le moral!
Si vous n’avez pas besoin de ce petit remontant, alors vous pouvez enquiller directement sur la suite de la saga Woerth-Bettencourt avec le dernier épisode intitulé: Les relations gênantes de Serigny, conseiller de l’ombre

Publicités

Une réflexion sur “Revue de Presse: Pour ne pas manquer, les immanquables

  1. Hugo… Victor…
    C’est l’université d’été… il faudrait en profiter !
    Je relis la question que tu as tirée au sort :
    « Exposez les bienfaits que les électeurs sont en droit d’attendre de leurs futurs élus ?»
    Je vais lire à tes petits camarades, tes plus belles parades :
    1- La liberté, sans autre limite que celle d’autrui…
    C’est de l’utopie ! Tu ne vois pas qu’on n’arrête pas de se marcher dessus… la limite ce n’est pas autrui… c’est le prix ! Money money money !!!!
    2- Une égalité qui ne soit pas nivellement des individus…
    Quand ce n’est pas nivelé, ça s’appelle l’inégalité…
    3- Une fraternité consentie par des hommes libres…
    Je n’ai pas très bien saisi… pour fraterniser, il faut être libre… ou pour être libre, il faut fraterniser… il y a une petite ambigüité…
    Et vivre, est-ce que tu sais au moins, ce que c’est ?
    4- L’enseignement gratuit pour tous…
    Ah je vois que ta pendule s’est arrêtée… eux vertus de la République… rien n’est gratuit. Et tout ce qui n’est pas payant, on finit un jour ou l’autre par le payer… cash !
    5- Un système pénal débarrassé des rigueurs d’un autre âge…
    Mais si les cages étaient dorées, les oiseaux ne voudraient plus s’envoler et même si on les fout dehors ils feront tout pour y retourner.
    6- Une économie tournée vers le progrès et non exclusivement vers le profit…
    Là, je t’arrête tout de suite, tu vas nous dire sur qui tu l’as pompée cette fausse idée : sur Jean François Kahn ou Dominique Strauss-Kahn… NO WE CANNOT… c’est le profit ou les menottes aux poignets… compris ? Yes we can… yes we can… NO WE CANNOT !
    7- La guerre mise hors la loi…
    Ah ah ah !!! Laisse-moi rire, Irak, Iran, Afghanistan… Mais qu’est-ce que tu crois qu’on fait d’autre sinon la guerre à la guerre… pour que ces tontons flingueurs nous fichent la paix… Basta… Il faut que ça s’arrête… on met sur pause…
    Figure-toi que ce sont toujours les mêmes chansons que l’on fredonne encore aujourd’hui… j’en ai ma dose… de ces pots aux roses !
    Je vais aller rejoindre Cohn- Bendit.

    http://www.tueursnet.com/index.php?journal=Balle%20de%20Cohn-Bendit

    J'aime

  2. à propos de la décroissance!
    si tu isoles bien ta baraque pour consommer moins,
    si tu privilégies les producteurs locaux
    si tu fais tu covoiturage pour aller au boulot
    si avec les voisins tu achètes une perceuse pro plutôt qu’une merde avec des pignons en plastique
    etc, etc
    tu es un gros salopard de décroissant qui ne pense pas au PIB et se fout de la note des agences de notation
    la note finale ZZZ-

    J'aime

  3. Le jeune militant moqué par Hortefeux claque la porte de l’UMP.

    Le jeune militant UMP raillé en 2009 par le ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux, qui avait été condamné pour racisme à la suite de ces propos, a annoncé lundi sa décision de quitter le parti majoritaire.

    Amine Benalia-Brouch, qui annonce sa décision sur son profil Facebook, a expliqué à Reuters qu’il révélerait ultérieurement les raisons de son choix. « Il y a des choses qui ne m’ont pas plu », a seulement dit ce jeune homme de 23 ans d’origine maghrébine.

    Dans une vidéo filmée en septembre 2009 et visionnée plus de 1,3 million de fois sur Internet, on peut voir une participante de l’université d’été de l’UMP déclarer en parlant d’Amine Benalia-Brouch : « Il est catholique, il mange du cochon et il boit de la bière. »

    Brice Hortefeux avait alors répondu : « Ah, mais ça ne va pas du tout, alors. Il ne correspond pas du tout au prototype, alors. Ce n’est pas du tout ça. »

    L’enregistrement laisse ensuite entendre une militante ajouter : « C’est notre petit Arabe. »

    Puis le ministre de dire : « Il en faut toujours un. Quand il y en a un, ça va. C’est quand il y en a beaucoup qu’il y a des problèmes. »

    Regardez la vidéo de la scène :

    http://www.lepoint.fr/politique/le-jeune-militant-moque-par-hortefeux-claque-la-porte-de-l-ump-23-08-2010-1227784_20.php

    Brice Hortefeux a été condamné, le 4 juin 2010, à 750 euros d’amende et à 2.000 euros de dommages et intérêts pour injure à caractère racial dans ces propos.

    Le ministre de l’Intérieur, qui s’était dans un premier temps défendu en expliquant qu’il parlait des Auvergnats, a fait appel de cette décision.

    J'aime

    1. @BA
      Ah mon cher BA, entre-temps, l’info vient d’être publié dans le dernier article. Je vous invite à le lire, il est tout chaud! ;-)

      Cdt,
      Cpolitic

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s