Elimination des Humoristes: La France Inter-loquée

Une revue de presse ne suffisant pas, il fallait évidemment revenir sur cet épisode du National Sarkozism, Saison 3 Chapitre Censure.
Car malgré tout, malgré les démentis officiels et officieux des supérieurs hiérarchiques Philippe Val et Jean-Luc Hees, des Didier Porte et Stéphane Guillon, l’ombre de la censure plane encore.
Quoi de plus logique, puisque justement, c’est Nicolas Sarkozy, dans son style le plus abrupt, qui a nommé ces Laurel et Hardy de la Radio d’Etat, Philippe et Jean-Luc.
Le premier ose avec un cynisme sans limite « L’humour est dans l’ADN de France Inter », illustré avec cette nouvelle série « C’ la preuve en image »
Le second en est réduit à jurer sur la tête de sa mère dans une émission de France 5.

philippe val l'humour l'adn de france inter

Alors oui, le Didier Porte s’est tiré une balle dans le pied, en balançant ses insanités, l’excuse de faire dire ses mots par la bouche d’un Dominique De Villepin ne tenant pas une seule seconde. Certes ce n’est pas très fin de sa part, mais l’intéressé ne fait pas dans la dentelle et a pourtant été embauché pour cela.
Tout comme son insolent comparse Stéphane Guillon – autre registre, autre méthode – mais au succès radiophonique équivalent. Inutile de disserter sur leur talent, les succès d’audience suffisent à justifier leur présence à l’antenne: on aime ou pas, personne n’est indifférent, et c’est bien là l’essentiel.
Mais surtout ne demandons pas à des humoristes de cette catégorie de faire dans le « soft ». Rappelons-nous ainsi qu’un certain Coluche – sans comparaison aucune – a été licencié d’Europe n°1, pour s’être payé le pape dans une de ses interventions. Comment reprocher à celui que vous employez pour son esprit « déconne », de justement trop déconner à l’antenne?
Et de nous de rendre-compte, alors, que nous revenons 20 ans en arrière dans ce monde où les Nuls ou les Inconnus n’auraient même plus leur place en seconde partie de soirée.

Un humour sulfureux sinon…jouissif

Cela fait peur Evidemment pas pour l’emploi de ses deux trublions, déjà recasés comme Didier Porte chez Arrêt sur Images, mais pour la pratique de l’humour dans les médias, qu’il soit fin ou gras, ce droit à la critique, qu’elle soit facile ou méchante, demeure primordial voire vital en République du moment qu’il y a un fond de vérité.
D’ailleurs dans l’article « Nicolas Sarkozy détruit les contre-pouvoirs », Eva Joly ne s’y trompe pas, en incorporant parmi les médias et les juges… les humoristes comme contre-pouvoirs.
En fait, Porte et Guillon ne sont que des symboles. Les symboles de notre liberté d’expression – eux ces avocats commis d’office pour dire tout haut ce que la France d’en bas ou les proches de leurs victimes pensent tout bas – une de nos libertés qui se réduit comme peau de chagrin.
Ils représentent finalement nos fusibles de cette dictature molle du National Sarkozism pour garder a minima un certain moral, chaque matin.
Et la manifestation pour les soutenir ne changera certainement rien concernant leur destin sur ces ondes étatiques.

Et après?
Dorénavant il ne faut espérer qu’une seule chose. Que France Inter ne devienne pas, dans les 2 ans qui restent avant 2012, la non-regrettée Radio Paris. François Morel, l’éternel Deschiens qui notait outre une certaine « ambiance de merde » que « Jean-Luc Hees n’est pas Domenech, mais n’en est pas loin », fera certainement tout pour résister et contourner les complots en interne avec cet autre humour qui le caractérise.

Messieurs les Censeurs, bonsoir.

A lire: La rétrospective sur les Bouffons du Roi d’Arrêt sur Images (nouvel employeur de Didier Porte)

Publicités

Une réflexion sur “Elimination des Humoristes: La France Inter-loquée

  1. Porte l’a ouverte ! (arrêt sur image) (voir mon blog)
    Guillon ne perts rien de sa superbe sur Canal + et + si affinité à n’en pas douter.

    Je soutiens juste le liberté d’expression sur Radio-Paris… oups ! :-( sur RadioFrance!

    J’attends juste une pétition pour que Desproges revienne !

    J'aime

  2. Balle de rire

    Un tueur net ce n’est pas un canard enchaîné qui nous rappelle à nos devoirs comme la prière du vendredi.
    Un tueur net est un grand rapace qui n’a pas d’autre souci que de nous rendre plus légers et plus aptes à exercer notre pouvoir de déranger. Par delà le bien et le mal.
    Un oiseau de proie qui s’abat sur tout ce qui menace sa liberté.
    Et qui se met à rire lorsqu’on lui rappelle le principe de réalité, qui n’est en réalité rien d’autre qu’un principe de moralité.
    Il rit parce qu’il a toujours trouvé le mot qu’il faut pour le surmonter.
    Oui à la caricature. Non à la censure.
    Oui. On peut cautionner le pire, si c’est pour sauver l’empire.
    Si vous écoutez France Inter, vous saurez que le seul empire aujourd’hui menacé : c’est l’humour… attaqué sur tous les fronts par la susceptibilité de tous les dirigeants.
    L’humour au lever du jour pour vous dire qu’on n’est pas encore couché et qu’on n’a plus envie de dormir…
    Quand il se rasait le matin, Guillon se regardait dans la glace en se disant :
    « Je suis d’accord avec tout ce que tu dis mais je ferais tout pour que tu cesses de le dire… »
    C’est fait !
    http://www.tueursnet.com/index.php?video=Balle%20de%20rire

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s