Sarkozy, un président, comment dire?…

Article en hommage à Coluche (anniversaire de sa mort la semaine dernière), lui qui pour avoir osé se porter candidat aux élections présidentielles, a dû ensuite en payer le prix de sa vie.

Si cela n’était pas déjà fait, ou mal fait, il faut pour cerner le Sarkozy, extraire des récentes actualités sur sa personne, son mandat, sa manière de gérer le pays. Quelques articles picorés ici ou là, comme on picore les cacahouètes d’un récipient de bistrot, vu que nous sommes dans le même niveau…intellectuel.

Vu de l’étranger, il ne fait aucun doute qu’après 3 ans de mandat, le style sarkozien dérange toujours autant. Et ce n’est pas la pitoyable démonstration française à la dernière coupe du monde qui risque d’améliorer quelque chose. Justement à propos de foot et de politique, outre le fait que ce cataclysme quant à l’image de la France (on peut se foutre éperdument de l’intérêt sportif pur) devienne une affaire d’Etat, le meilleur volleyeur de l’équipe de France voulant se confesser au curé Nicolas et celui-ci souhaitant des Etats Généraux du Foot en octobre (véridique malheureusement), nos amis suisses en sont à un point d’exaspération qu’ils se permettent même: « Editorial: Nicolas Sarkozy le désinvolte »
Sûr que poser un lapin à Doris Leuthard, présidente de la Confédération Helvétique en raison d’un match de foot de l’équipe de glands, peut paraître tout simplement grossier.
En même temps, si le petit Nicolas est capable de consulter ses SMS en pleine visite officielle du très faux Saint Père, pourquoi prendrait-il des gants avec une « vice présidente »?
Alors forcément comment le définir, lui qui s’assoie sur le protocole, le tact, la galanterie, la morale comme on s’assoie sur de simples toilettes?

président coluche sarkozy

Coup de tonnerre dès hier, on apprenait que la Garden Party, sacro-sainte fête après le défilé militaire du 14 juillet était tout simplement annulée. Oui annulée, vous avez bien lu. Aussi incroyable que cela puisse paraître, le symbole même des délires budgétaires du Sarkozisme est supprimée par le sieur ayant fait passer la facture en 2009 de 5 500 en 2007 à… 7 500 € par personne pour un budget totale de 732 826€.
Un comble, une parodie de rigueur sans nom. D’autant qu’on imagine mal, que les services compétents envoient les cartons d’invitations début juin. Au contraire, ils doivent être envoyés d’une année sur l’autre, en cours d’année et demeurent incontournables pour ce moment rare de rencontres diplomatiques et honorifiques.
Sauf que Nicolas Sarkozy ne reculant devant aucune apparence a décidé de son propre chef de paraître plus rigoureux et plus radin que le premier Guy Roux venu.
Belle image de la France, aussi incroyable que grotesque, qui voudrait passer de folle dépensière à pingre royale. Quitte à faire dans les économies, autant annuler le défilé militaire bien plus couteux, à l’image de la Grèce ayant amputé le sien des traditionnels chars ou avions. Pas assez logique visiblement pour Nicolas trop attaché à l’apparence plus qu’à l’efficacité.

Continuant dans les décisions coup de tête (à la Zidane oserait-on dire?), Nicolas a voulu casser son image de menteur en allant en catimini dans le 93 hier soir. Une visite surprise que le maire PC de La Courneuve a peut constater de ces yeux…puisqu’il n’avait même pas été informé. Logique et mépris sarkoziens.
3 heures de faux débat avec la France d’en bas et les fameuses racailles dont ils devaient débarrasser les honnêtes gens à coup de kärcher. 100% inutile, 100% ridicule, la parodie de président voulant certainement parasiter un tantinet les médias du jour par les actualités des grèves, les fameuses grèves « invisibles » que personne ne voit.
Du grand n’importe quoi, donc: A quand la plume tricolore dans les fesses, histoire de faire plus écolo, puisque le président fait ce qu’il lui plaît, quand il lui plaît?

président coluche sarkozy

En fait, Nicolas doit faire partie cette catégorie d’homme allant toujours de l’avant, la tête dans le guidon en fin amateur de cyclisme pourri par le dopage. Sinon il tombe. On agit d’abord et ensuite, parfois longtemps après, on réfléchit.
Pas étonnant que le bilan du nain monarque soit aussi lamentable, ne sachant plus quoi faire de ses lots de casseroles, entourés de conseillers dégoulinant autant de préjugés que d’incompétences, ayant fait nommer par son fidèle chien-chien Fillon, une belle brochette de bouffons ministres ou secrétaires d’Etat.
La dernière en date, celle qu’on pourrait qualifier de « cousine de Rachida », de part son côté « discrimination positive » et « égocentrique », n’est autre que la nouvelle président de la HALDE, Jeannette Bougrab.
Excellent choix Monsieur le président. Pour fêter sa nomination en lieu et place d’un certain Louis Schweitzer, ex-patron de Renault, la représente des minorités combattante farouche contre les discriminations, a choisi en pleine rigueur de doubler son salaire par 2 et de se faire offrir tous les jours par Monceau fleurs de jolis bouquets…aux frais de la princesse.
Non franchement, devant un tel bilan politique, économique et sociale, Monsieur le président nous ne pouvons-vous conseiller que 2 choses: bourrez-vous la gueule (rappelez-vous en Russie) et démissionnez.

président coluche sarkozy

La liberté d’expression de ce pays possède certaines limites comme notamment la diffamation, l’outrage et l’insulte gratuite. Pour ne pas tomber dans le délit, il faut avant tout argumenter sa future provocation verbale. Un tel article aussi bien illustré – Coluche aurait certainement apprécié – constitue un joli bouclier aussi virtuel que solide, pour conclure sereinement sur cette définition tant recherchée concernant le président Sarkozy. Un président, comment dire? Un « président Enfoiré » et fier de l’être!

sarkozy président enfoiré

Publicités

Une réflexion sur “Sarkozy, un président, comment dire?…

  1. Un président et un gouvernement d’incapables, d’incompétents, de voleurs, de menteurs et maintenant ils veulent donner des leçons de morales et d’éthiques aux joueurs de football. C’est l’hôpital qui se moque de la charité. Les joueurs, eux, au moins, vont être jugés sur leurs résultats et virés de l’équipe alors que nos gouvernants resteront encore deux ans au pouvoir… à moins que les français soient assez cons pour réélire notre nain quotidien.

    J'aime

    1. @Hara Kiri
      Fort heureusement, la candidature de De Villepin alliée à une impopularité record, empêchera toute élection du napoléon.
      A moins que…

      @Loubomer
      Pourquoi Copé plutôt qu’un autre? Bertrand, Lefebvre…

      J'aime

  2. Cordial salut
    1/ Réponse à « @Loubomer Pourquoi Copé plutôt qu’un autre? Bertrand, Lefebvre… » => C’est vrai qu’on a l’embaras du choix et aussi parce que Bertrand avait déjà eu droit à plusieurs de mes diatribes et que Lefebvre est vraiment trop c.. prévisible pour être réellement dangereux : les roquets sont faciles à calmer, les sournois c’est plus difficile.
    2/ Pour savoir comment dire et comment décrire Nabo 1er, c’est simple :
    A- Relever toutes les déclarations et promesses qu’il a faites lors de sa campagne électorale.
    B- Vérifier tout ce qu’il a fait en inverse des promesses de cette campagne.
    C- Lister les autres et pointer au fur et à mesure qu’il en fera l’inverse dans les prochains mois.
    Bref Nicolas c’est simple (je crois déjà l’avoir déjà ecrit ici)
    A/ N’écoutez pas ce que je dis car je ferai le contraire demain.
    B/ Ne dites pas ce que je fais car vous serez censurés.
    C/ Ne faites pas ce que je dis car vous serez engueulés demain.
    D/ Ne faites pas ce que je fais parce que le rouge de la honte vos envahira !!!!

    J'aime

    1. @gballand
      Si les collaborateurs du National Sarkozism devaient s’occuper de tous les blogueurs qui insultent directement ou indirectement le p’tit Nicolas, la fin de mandat n’y suffirait pas ;-)
      Et puis, comme prévu par la loi, j’ai établi un raisonnement clair et argumenté pour en déduire ce statut de « président enfoiré » ;-)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s