Fête de la Musique: Cpolitic fredonne avec Zaz

Journée spéciale aujourd’hui, Fête de la Musique oblige, alors plutôt que d’écrire un article futile et inutile, entretenant le véritable bruit de fonds par vuvuzelas de la débâcle française, Cpolitic vous propose de découvrir une chanteuse à voix pour des chansons à texte: Zaz. Comme par hasard, à l’instar de l’excellent mais plus sombre Batlik, son label est indépendant en marge des célèbres et ignobles « majors ».
Parmi les titres de son dernier album sorti en mai dernier, l’entêtant « Je veux ». En pleine période morose, Zaz nous parle (entre autres) de générosité, de liberté, d’amour puisque « l’argent ne fait pas le bonheur ». Une chanson qui fait du bien, tout simplement…

Prochaines dates:
25 Jun 2010 18:00 au Showcase FNAC Paris 9e, France
10 Jul 2010 20:00 au Festival Musicashow CHINON, FR
13 Jul 2010 15:00 au FRANCOFOLIES DE LA ROCHELLE – Théâtre de Verdière Larochelle, FR

Plus d’infos sur l’artiste Zaz et son groupe ici

Evidemment Cpolitic oblige, les parodies politiques adaptées au thème musical suivent juste après…

Qu’est ce qu’il a pu en amadouer des gens…
sarkozy joue du violon - fête de la musique

Mensonges invérifiables ou plutôt trop vite oubliés… sauf sur Cpolitic
sarkozy joue du pipeau - fête de la musique

On aurait pu lui donner les trompettes de la mort au Croc Mort Fillon!
fillon et son accordeon - fête de la musique

Et quoi de mieux qu’à poil aux platines, pour Nadine, chantre de la bonne morale aux familles?
nadine morano dj aux platines - fête de la musique

Publicités

Une réflexion sur “Fête de la Musique: Cpolitic fredonne avec Zaz

  1. ZAZ a bien raison de chanter que l’argent ne fait pas le bonheur : il suffit de voir la débâcle de la bande de malotrus milliardaires qui fait office d’équipe de France de foot – Leur argent ne leur donne plus la possibilité de jouer convenablement ; leur comportement est très loin de ce que l’on attend d’eux; Au moins, ils sont à l’image de l’élite politique (elle aussi friquée ou voulant l’être) : Nuls, Prétentieux, J’m’en foutistes, Cyniques, Dédaigneux …… et perdants – Souhaitons donc que cette débâcle annonce celle de l’actuelle majorité.

    J'aime

    1. @Loubomer
      Quel talent relier Zaz aux aléas guignolesques de l’équipe de France. Bravo ;-)

      Cdt,
      Cpolitic

      J'aime

  2. Une bien belle bouffée d’air pour démarrer cette nouvelle semaine un peu grisounette…;-)
    Une ritournelle à écouter en boucle avec aussi le magnifique album de Féloche (que j’ai dans la caboche en permanence ces derniers temps)

    Féloche : « la vie cajun » :

    Féloche : « Darwin avait raison » :

    A écouter aussi, créé à l’occasion du no-sarkozy day, ce clip de Mam’SeLLe MaLLOw (quartet poêtico utopiste) exprime avec une pointe de second degré leur désaccord avec le pouvoir en place :

    http://ervedo.tumblr.com/post/478864060/cree-a-loccasion-du-no-sarkozy-day-ce-clip-de

    http://www.myspace.com/mamsellemallow

    :-)

    En ce jour de Teuf’ de la zikmu je vous propose un petit site avec lequel vous allez pouvoir vous amuser en vous improvisant compositeur :

    http://ervedo.tumblr.com/post/323759330/music-incredibox

    Enjoy !

    ;-)

    Amicale pensée pour Geneviève !

    Amitiés !

    (j’ai encore semer plein de smileys ! ;-) )

    J'aime

  3. Mon cher Cpol
    Je reconnais qu’avec beaucoup de mauvaise foi tous les prétextes sont bons pour dégommer la bande d’hulluberlus bling bling qui fait semblant de gouverner notre beau pays depuis ce dimanche funeste de mai 2007 !!!! D’ailleurs, en relisant le blog, j’apprends par la radio que Mme Woerth vient de donner sa démission de son cabinet de lobbying et gestion d’affaires . Si Woerthgate il y a, pourquoi est-ce la femme qui doit se « sacrifier » en lieu et place de son grand escogriffe de mari? Cette manoeuvre maladroite, au lieu de faire taire les soupçons, ne fait que les amplifier; C’est pas la peine d’être entouré de soi disant professionnels de la com pour faire d’aussi grosses bourdes en communication de crise !!!! En attendant allons donc communier avec les musicos das la rue.

    J'aime

    1. @Loubomer
      Certainement que question revenu, Florence doit gagner moins qu’Eric et qu’il semble plus facile de démissionner de son poste que d’un mandat de ministre.
      Et oui, en Sarkozia, malgré toutes les affaires, aucune démission de ministre. Le record de la honte.

      Cdt,
      Cpolitic

      J'aime

  4. @ Loubomer :

    « En attendant allons donc communier avec les musicos das la rue. »

    Bonsoir,

    je me permets, en ma qualité de piètre musicien et auteur-compositeur à mes heures un peu trop perdues dans le néant de ma mélancolie, d’ex-intermite durant des ans du spectacles mettre un bémol à cette fête de la musique pitoyable qui ne fait que les choux gras des maisons de disque en perdition au détriment du talent.

    Pour revenir à ZAZ que CPol’ mets en avant sur le présent billet, je dirais qu’il est dommage que cette chanson ne soit qu’un avatar de mille autre, un copié/collé en somme pour des ânes de son un peu sourd ou à l’oreille facile.

    Sans doute passerai-je pour un frustré, mais dans « mon coin » et ce, depuis des années, la fête de la musique, celle qui se voulait populaire et rassembleur est devenu un show télé et cacophonique sans intérêt.

    Dans le rue, hors de question de jouer de son vuvuzela sans s’attirer les foudres des forces de l’ordre.

    Que reste-t’il de nos amours musicales sinon la nostalgie d’artistes et de chansonniers d’antan et datant ?

    Pour le coup, j’ai mis en fond une compilation qui va de Bashung à Ferrat en passant Bérenger, Léo et Noir dez, ma compagne me suppliant de lui jouer un de mes airs de guitare pour couvrir le son assourdissant de la bienpensance musicale de nos médias.

    Loin de moi l’idée de plomber le présent blog de mon commentaire un tantinet tristounet, juste souligner qu’il n’y aurait pas de Mozart sans musique et qu’il n’y aurait pas de musique tout inversement proportionné.

    Le musicien et saltimbanque de rue que je suis doit sans doute passer par une phase de déprime proportionnelle à la connerie ambiante, pour ce, je m’en excuse par avance.

    Oupas !

    Avec tout ma sympathie non feinte et mon amical passage.

    Pour une Genenviève en éxil : j’ai en tête cette fabuleuse chanson de Bérenger qui a titillé ma guitare et mon gosier : « Natacha » dotn le nom est tout un voyage. Une pensée pour vous en éxil sur planête fantôme ! ;-)

    Vous souhaitant bonne semaine et un beau prochain 24 juin !

    J'aime

  5. à Ervé.do
    A propos de ZAZ, plutôt que de « copié collé », je préfererais dire qu’elle est « dans la mouvance » d’une certaine « jeune chanson française » qui renoue avec ses traditions mélodiques, avec des textes qui – sans atteindre la perfection des auteurs cités dans le billet – ont au moins l’avantage de ne pas beugler les éternelles ritournelles des amours perdues !!!! Eh puis , en ce qui concerne la fête de la musique, tout n’est pas forcément vendu au show bizz : hier soir, dans mon quartier, un orchestre amat’ s’est installé avec tout un bric à brac d’instruments, à la porte du bar restaurant : il a commencé par nous jouer ses propres compositions qui tiraient plutôt sur le jazz électro puis le gars aux claviers a dit : maintenant c’est à vous, on joue ce que vous voulez. Alors évidement, ce n’était pas de la grande musique, ce n’étaient pas des grands textes, mais tout le monde a chanté, souvent mal, souvent à contre temps de l’orchestre mais qu’est-ce que cela peut faire : c’était simplement un petit moment de bonheur partagé; Je dois dire que dans mon quartier la fête des voisins avait été réussie et que c’est peut être de cela qu’on a besoin : partager un instant en sachant que demain ….. et c’est aussi cela que nous donne ZAZ : partager un instant .

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s