Appel du 18 Juin: Sommes-Nous Tous Devenus des Pétains?

« Résister, c’est un état d’esprit ». 70 ans après, nul doute que l’état d’esprit des français n’est plus à la résistance, à la dissidence, mais semble être plus proche du renoncement, de l’acceptation.

Politiquement, cela passe par accepter le National Sarkozism, ce fascisme mou, assez mou pour lui donner une saveur neutre de démocratie, véritable illusion créée par des colorants, exhausteurs de goûts et autres produits chimiques. La pire parodie de président que la France ait vécu s’amuse à voyager à travers l’Europe, quand ce n’est pas le Monde, pour brasser de l’air et ses idées stériles sinon destructrices néoconservatrices.
Non seulement, cela plombe les finances de l’Etat, surtout dans les conditions voulues exigées par le petit dictateur, mais aussi l’image du pays, par ses manies (rappelez-vous du style volé après la signature d’un document officiel…en Roumanie), par ses retards, par son verbiage.
Quant à sa politique intérieure, elle ressemble à s’y méprendre à une bombe à retardement. Le pays, et notamment ses banlieues, restent au bord de l’implosion. Ce n’est pas une invention d’un anti-sarkoziste primaire, juste les avertissements formulés par les maires des communes concernées.
« Il suffira d’une étincelle, d’un rien… » comme dit la chanson.

Avec de tels ministres incompétents et/ou corrompus, le Général se retourne dans sa tombe
chienlit de gaulle

Sportivement, la « honte » vue par les supporters de l’équipe de France hier représente à merveille cet état d’esprit. Visiblement trop friqués pour courir nos footballeurs, eux qui devaient représenter la France aux yeux du monde. Le contrat fut finalement excellemment bien rempli, puisque c’est bien la France de 2010 amorphe, insipide, contente d’elle-même ou plutôt contente de ce qu’elle a ou de ce qui lui reste, ne cherchant pas mieux, acceptant les sacrifices même inutiles, que le Monde entier a pu voir hier soir.
A l’image de leur entraîneur, les « bleus » étaient tous spectateurs du désastre, des « bleus » qui méritent leur nom. Des « bleus » pas ou peu motivés, désolidarisés par leurs égos dignes des petits caïds de banlieue, certainement repus par leur salaire…devenus vulgaires. Crainte déjà formulée en 1998, vérifiée finalement sur le terrain en 2010.
Un désastre annoncé à l’instar du National Sarkozism rendant cette comparaison entre les deux hommes, les plus détestés de France, Nicolas Sarkozy et Raymond Domenech, tellement évidente: incompétence, plan com’, arrogance, culot, mensonge, désinvolture, dépensier, égocentrique. (à lire également Domenech – Sarkozy: Quand l’aveuglement et le jusqu’au boutisme mènent à l’échec)
Et qu’a-t-on fait pour éviter une telle débâcle? Rien. Evidemment il y a bien une minorité, spécialiste du foot ou simple amateur lucide, qui a osée dire non, mais la majorité dont les décisionnaires des hautes instances du sport français, tels les généraux envoyant les jeunes des campagnes ou les appelés issus des colonies se faire trouer la peau, pour « la beauté du geste », véritable chair à canon, a préféré garder le maréchal Domenech.

Economiquement, l’actualité nous donne quelques pépites avec le frère de NKM, Pierre Kosciusko-Morizet qui revend pour 200 millions d’euros, le seul leader français de l’internet, Price Minister, un eBay mais sans enchère, étonnamment « autant valorisé que son concurrent américain malgré un résultat négatif (105 000 euros) en 2009 pour un chiffre d’affaires de 40 millions d’euros »
Ainsi ce patron made in France accepte, plie, succombe à l’appât du gain, préférant alors la facilité de vendre son affaire plutôt que de continuer à la faire grossir.
On prête à Renaud Dutreil, ancien Ministre des PME, du commerce, de l’artisanat et des professions libérales cette phrase: « Si Bill Gates avait été français, il aurait vendu Microsoft à IBM juste après avoir dépassé les 120 salariés… » Tout est dit.
Les collaborateurs du pouvoir en place n’ont rien de visionnaires, ni d’entrepreneurs: ce ne sont que des hommes d’affaire, voulant uniquement faire des « affaires ». Aucun devoir moral vis à vis de leurs employés, aucun devoir moral vis à vis de leur pays, pour créer des richesses et des emplois. Même le fait d’avoir sa soeur ministre n’a pas semble-t-il pas empêché ce déni de respect pour la Nation. Diantre, quel homme peut-il être?
Juste ce droit d’utiliser la force de travail au meilleur prix, de bien profiter des stagiaires et autres CDD, de ces fameuses subventions étatiques, puis ensuite d’encaisser la mise avec une forte plus value.
Pas étonnant que la France aille si mal avec de tels « hommes d’affaire » alors qu’elle a tant besoin de « vrais patrons », ayant ce minimum d’Ethique, ce minimum du goût du risque, ce minimum de courage, qui les font se transformer en véritable Généraux du Travail.

Socialement, là encore l’actualité nous donne du grain à moudre…Les sage-femmes sont en grève. Leur syndicat, dont le président est un homme (ça ne s’invente pas!), manifeste pour le droit au respect à la reconnaissance. Là encore, nous sommes en présence d’un modèle de laxisme, de je-men-foutisme de la part des dirigeants politiques successifs mais aussi de renoncement des sages-femmes elles-mêmes incapables de faire entendre leur voix et, visiblement, sans beaucoup de soutiens médiatiques. Car déjà en 2009, elles avaient manifesté et… rien!
Et de nous demander comment une telle vocation peut ne pas être soutenue par les Féministes, et autres Chiennes de Garde. Un combat que nous verrions bien épaulé par cette presse féminine, capable seulement de diffuser les stéréotypes, insufflés par les différents lobbies industriels (mode, beauté, parapharmacie, pharmaceutique…)
Ainsi les sages-femmes se plaignent, à raison, d’avoir les mêmes devoirs et les mêmes responsabilités que les gynécologues mais en étant payées 17 euros au lieu de 23 et de voir leur cursus de 5 ans post bac reconnu comme…3 ans!
Un tel constat mérite alors des actions coups de poing à l’image de celles pratiquées par les anesthésistes infirmiers, obligés de descendre sur les voies ferrées de Montparnasse pour être visible médiatiquement et pris au sérieux par leur ministre fantoche Roselyne Bachelot.

Alors oui, à un moment, le NON doit sortir de cette bouche, le bras doit se montrer plus vif, le poing bien fermé et les actes doivent prolonger les paroles.
« Résister c’est un état d’esprit », « Résister c’est créer » comme disent les membres du CNR, créer les conditions du changement, créer ce changement. Ne soyons pas des collaborateurs passifs, des moutons oui-oui, soyons critiques, revendicatifs, force de travail comme de proposition. Ou sinon, nous en paierons le prix, nos descendants aussi. L’Histoire nous ayant prévenu une fois, y’aura t il un deuxième avertissement?
Résistons à la facilité du fascisme mou pour que l’appel du 18 juin 1940 ne se transforme pas en la pelle du 18 juin 2010.

Piqûre de Rappel

A comparer à ça

Publicités

Une réflexion sur “Appel du 18 Juin: Sommes-Nous Tous Devenus des Pétains?

  1. Le cocorico s’est enroué hier sur un terrain de foot, un autre cocorico aujourd’hui pour une célébration dont seuls les anciens ont une idée de ce qu’elle signifie, ainsi va la vie et d’amertume en amertume, on va encore ingurgiter du foot venu d’ailleurs, puisque les bleus ont été tellement cajolés par un domine-rien, qu’ils n’ont même pas aperçu le ballon, lequel désobéissant et contrariant n’a fait qu’aller vers les mexicains plus réceptifs, alors je vais me répéter, mais comment peut-on payer aussi cher des tapeurs de ballon, quand ils ont des jambes qui ne méritent pas les sommes dont on les recouvre ?

    Je ne vous cache pas mon sujet du jour, l’avant dernier, car demain je m’envole vers ailleurs avant de revenir dans une semaine vous retrouver avec plaisir.

    bien amicalement
    genevieve

    J'aime

  2. Sarkoland, principauté bling bling et terre de contrastes sur les média : jugez en!!!!
    Ce matin sur France Inter, Stephane Hessel, gaulliste de la première heure, compagnon de la libération, rédacteur de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme de 1948, nous disait qu’il avait quand même des reproches à faire au Général, en particulier à cause de l’élection du Président de la République au suffrage universel – donnée qui selon lui pouvait entrainer des dérives et qu’il les constatait en particulier depuis deux ans et demi !!!! Et ce soir sur France 3 le bouffi bouffon assureur UMP de St Quentin qui nous faisait un tel panigérique du fait d’ètre Gaulliste aujourd’hui, dans sa langue de bois coutumière que cela en devenait ecoeurant, comme de la guimauve qu’on nous forcerait à avaler au kilomètre ; ah qu’il était grand le vieil homme ce matin et qu’il était rabougri l’exécuteur des basses oeuvres de ce soir

    J'aime

  3. Pour moi c’est l’appel du 19 juin ailleurs, et j’espère revenir saine et sauve. Pendant ce temps là, vous ne m’entendrez pas râler et celà va probablement vous manquer ! ! Je vous souhaite une bonne semaine avec vos adeptes, Ervé et Loudomer entre autres… A mon retour, j’aurais à rattraper toute l’actualité et je compte sur vous pour me tenir au courant des nouveautés.

    Amicales pensées à tous
    genevieve

    J'aime

    1. @Geneviève

      Pas de souci, on vous attend de pieds fermes! ;-)

      Bonnes vacances
      Cdt,
      Cpolitic

      J'aime

  4. « Pétain ! Pétain !
    C’est vach’ment bien,
    On est quand même tous des Européens… » ;-)

    La tole des Bleus, la pelle du 18 juin, le « va te faire enculer » d’Anelka (digne du « casse toi pov’con » du gugusse) à l’attention de Domenech, le majeur de Gallas à l’attention d’un journaliste (digne du majeur de Besson), le mépris affiché de Ribery digne d’un Fillon, le mépris affiché des joueurs pour un Gourcuff dépité à l’image cette classe politique qui ne pense qu’à son petit bout d’éternité…

    Que tous ces jouers à la noix aillent dans le VAR aider les malheureux innondés histoire, pour une fois, de vraiment mouiller le maillot !

    Je crois que je vais faire comme Geneviève est m’exiler un peu histoire de soigner mon dégoût grandissant pour cette Franchouillie qui brille part sa nullité, voulant rayonné mais n’en ayant pas les moyens. Vivement que le peuple sorte de son hibernation.

    Malgrè tout, bonne journée CPol, LouB’
    Bon envol vers ailleurs Geneviève.

    J'aime

    1. @ErvéDo
      Ah j’avoue n’avoir pas eu connaissances de ces faits d’armes d’Anelka, Ribéry et Gallas…
      C’est du propre. Quant à ta propale d’aller aider les gens dans le Var, on ne peut qu’y adhérer. Au prix ils sont payés, ces bleus de boulets.

      Repose toi aussi un peu, de toute manière, Cpolitic veille ;-)

      @Loubomer
      Et oui les vrais gaullistes reconnaîtront que l’homme a parfois fauté – je rajouterais sa gestion de la crise en Algérie plus que brutale, comme sa politique en 68 – alors que les faux, s’enticheront d’un souvenir impérissable et parfait. De jolis faux culs que le Général aurait détestés, lui même.

      J'aime

  5. Avé CPol’ !

    Le liens vers l’article de l’Equipe.fr :

    http://www.lequipe.fr/Football/breves2010/20100619_085031_le-gros-clash-anelka-domenech.html

    J’ai pas mal de chose à faire encore cette semaine mais je ne manquerai pour rien au monde mes visites quotidiennes sur CPolitic, besoin de ma drogue, que veux-tu, suis accroc ! ;-)

    J’ai remanié un peu mon blog, il y a encore du taf mais bon… (ton avis sera plus que précieux) :-) :

    http://crapo-creation.onlc.fr

    A pluche !

    J'aime

  6. CNR: « Nous appelons les jeunes générations à faire vivre et retransmettre l’héritage de la résistance et ses idéaux »

    Modéré par l’administrateur

    Personnellement, le coup du stylo ou de la conf de presse où Sarko se marre, ça ne me dérange pas. C’est plutot les 10 millions de mal-logés, les 8 millions de pauvres, les 5 millions de chômeurs, les 500 000 SDF, le MILLIARDS utilisé pour une pseudo-grippe A, les financements illégaux Karachigate, le futur méga-scandale WoerthGate, les mensonges à répétition, les programmes électoraux non tenus, les médias sous contrôle du pouvoir en place, les milliards de subventions aux grandes entreprises très largement bénéficiaires, etc….

    BON ANNIVERSAIRE GENERAL !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s