Retraites: Martine Aubry et le PS…proposent!

« Sur le dossier des retraites, je ne serai certainement pas entendue mais je peux lui botter les fesses »: une phrase que pourrait dire, sinon penser, la secrétaire nationale du Parti Socialiste Martine Aubry.

Hier, la dame d’acier du PS a mis les points sur les « i » et les barres sur les « t » concernant les propositions de son parti: cap à gauche, toute!
Point d’allongement de la durée de cotisation, ni de celle du travail. Non, uniquement la taxation du capital avec une augmentation de la CSG pour les banques et établissements financiers, un relèvement de l’impôt sur les sociétés acquittés par les banques, augmentation de la contribution sur la valeur ajoutée des entreprises (hors PME), « augmentation modérée et étalée dans le temps des cotisations salariales et patronales à partir de 2012 », soit 1% en 10 ans et donc 12 milliards d’euros de recettes en plus, majoration des annuités pour les travaux pénibles.

A vue de nez, une contre-proposition forcément plus « acceptable » et plus « juste » que celle imposée (et qui s’imposera malheureusement) de l’UMP, basée sur une logique imparable: prendre l’argent là où il est, là où il est acquis de manière la plus scandaleuse aussi, les banques et établissements financiers étant clairement les plus contributeurs de ce plan. En souvenir d’une certaine crise et en anticipant la prochaine!

Mais justement, un joli espoir qu’essaiera de détruire le parti ayant la majorité au parlement et soutenu par les lobbies de la Finance.
Alors pour que les paroles de « Titine » se concrétisent, « Nous nous opposerons de toutes nos forces au fait de repousser l’âge légal au-delà de 60 ans », faudra-t-il qu’elle montre les crocs?
Faudra-t-il qu’elle descende dans la rue? Qu’elle descende sur les voies ferrées de la gare Montparnasse comme les infirmiers anesthésistes hier, afin d’être simplement entendu à défaut d’être écoutés?
Ira-t-elle jusqu’à la grève générale comme beaucoup d’anti-National Sarkozisme attendent avec impatience? Ira-t-elle jusqu’à botter les fesses du petit Nicolas en imposant les idées de la frange la plus à sociale de son parti, Benoit Hamon en tête?

L’avenir nous le dira…mais la partie s’annonce loin d’être gagnée.Toujours est-il que ces propositions étaient vivement attendues et qu’elles insufflent un coup de barre à gauche plutôt réjouissant et nécessaire.
A vérifier en pratique.

kick ass martine aubry

Mise à jour 20/05/2010: La réaction 100% démagogique et mensongère de Fillon

Comprendre Augmenter la CSG sur les Banques et les établissements financiers ainsi que leur impôt sur les sociétés a été traduit: par élever la CSG sur les assurances vies ponctionnant alors les classes moyennes.

Précisions de Martine Aubry sur France 2: l’assurance-vie « est déjà taxée à la CSG et la dernière catégorie qui ne l’était pas, c’est le gouvernement lui-même qui vient de la faire passer à la loi de financement de la sécurité sociale » […] « Nous avons exclu expressément tous les plans d’épargne et les plus values sur la résidence principale »

On ne peut que constater un François Fillon qui a raté sa vocation de dentiste (menteur comme un arracheur de dents) et une polémique qui renforce Martine dans sa position de dirigeante du PS, face à ses rivaux DSK ou Ségolène pour 2012. Bien joué Titine… d’autant que n’ayant pas le pouvoir, pas de souci pour appliquer ces réformes!

Quant à Xavier Bertrand, il doit être sourd et aveugle…ou simplement stupide.


« Le PS refuse de regarder la réalité en face. On vit de plus en plus longtemps, il est donc normal d’augmenter la durée du travail. Le projet du PS, c’est une avalanche de cotisations, point, pas un vrai projet. »
« Il faut faire preuve de courage en politique, et le courage, ils l’ont laissé au vestiaire. Le PS n’est pas clair (sur l’éventuelle augmentation de la durée de cotisation en 2025, ndlr). Ca ne sert à rien d’être courageux en 2025. A chaque fois qu’il y a eu une réforme des retraites, le PS a été aux abonnés absents. Le PS n’a pas changé. »
« Le PS est disqualifié pour exercer le pouvoir. Il a joué à cache-cache pendant des semaines pour dévoiler quoi? »

Le vrai courage aurait été de taxer les banques et les établissements financiers, sauf que ce sont en général les amis des pouvoirs en place. L’UMP ne peut se le permettre, le PS le peut puisqu’il est dans l’opposition…planqué.
Très regrettable de voir un National Sarkozisme totalement autiste (comparaison avec l’UMP méchante pour les autistes, toutes nos excuses à eux et leurs familles), maintenant que les propositions du PS ont été formulées, empêtré dans ses contradictions, finalement au pied d’un mur qu’il a lui-même érigé.
Que ne ferait-on pas pour imposer « sa » réforme et d’une puérilité, sinon d’une malhonnêteté, sans borne…

Publicités

Une réflexion sur “Retraites: Martine Aubry et le PS…proposent!

  1. Le PS entre le papier et la réalité, c’est pire qu’un écart, c’est une année-lumière ! Il n’y a qu’à voir comment ils ont réussi en quelques années à la tête de la France à non seulement ne pas tenir leurs promesses mais à détruire la France. La rigueur en 2 ans elle avait déjà commencé avec ces pitres incapable de gérer un budget.

    J'aime

  2. Ah les belles promesses lorsqu’on est dans l’opposition !!! Taxer les banques – autrement dit ceux qui nous ont bien mis dans la merde avec leurs produits pourris et autres subprimes – que c’est grand, que c’est généreux, que c’est noble !!! Mais alors pourquoi son grand copain D.S.K qui -si je ne me trompe est « socialiste » – n’instille t’il pas une manoeuvre similaire depuis le FMI? Pourquoi Pascal Lamy – lui aussi parait il est socialiste – ne déclanche t’il pas de telles hostilités? Elle devrait leur en dire un mot quand même , ou bien à eux aussi leur botter les fesses puisqu’ils n’appliquent pas ses grandes idées; Cela aurait de la gueule, Titine en train d’ordonner à ses grands copains de mettre en oeuvre une telle politique depuis les hauteurs où ils regnent. Mais ne revons pas, n’oublions pas qu’en politique les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent.

    J'aime

    1. @Antoine
      Le PS a détruit la France, c’est nouveau ça vient de sortir. Faut pas broyer du noir comme cela, au pire le prozac est disponible avec une ordonnance ;-)
      Plus sérieusement, avouez que le pouvoir en place s’en charge aussi bien, de ternir l’image du pays à l’international, de bousiller le modèle français et de ruiner les finances de l’Etat. Même encore mieux! Quitte à détruire autant le faire bien.

      @Loubomer
      Pas de promesses! Juste des propositions faciles puisqu’ils n’ont pas le pouvoir…ça ne coûte strictement de rien de proposer de telles mesures: au contraire cela renforce l’image d’Aubry (face à DSK) et une « certaine » crédibilité du PS.
      Que du bon…et comme elles ne seront pas appliquées par ceux qui les promettent, aucun inconvénient.

      Et comme le disait Geneviève, quand ils auront le pouvoir, là les circonstances auront changé, et ils retrouveront alors toutes les « mauvaises » raisons pour ne pas appliquer ces mêmes promesses.

      @Geneviève
      Merci pour cette confirmation ;-)

      J'aime

  3. C’est remarquable de constater que quand les donneurs de leçons ne sont pas au pouvoir, ils ont des idées merveilleuses qui coulent de source, sauf que la source se tarit lorsqu’ils sont au Gouvernement. Et ils ou elles réagissent de la même façon, tout semble facile à dire mais quand il s’agit de passer à l’application, c’est un autre problème !… Les chansons en ce moment on les écoute, certains refrains paraissent sympathiques quand d’autres râclent nos oreilles, mais qu’en sera t-il exactement, personne ne le sait, étant donnée la situation de notre pays bien malade, dans l’attente d’un massage cardiaque !…

    Bonne soirée à Cpolitic et Ervé et faites de beaux rêves titinesque….
    Amicalement
    genevieve

    J'aime

  4. A propos « de botter les fesses », je ne résiste pas au plaisir de vous renvoyer ce lien : http://www.lepost.fr/article/2009/12/11/1835249_quand-un-eleve-de-cours-moyen-veut-botter-les-fesses-de-nicolas-sarkozy.html#xtor=RSS-30 – Dire que déjà une jeune écolière révait de botter les fesses à Sarkozy !!!! Quels troubles sentiments n’aura t’il pas instillé sournoisement avec ses déclarations continuelles !!! Au point de donner de sombres désirs sado maso à d’innocentes enfants !!!!

    J'aime

  5. à propos de Xavier Bertrand « il doit être sourd et aveugle…ou simplement stupide. » Ah çà, pour être sourd et aveugle à la colère qui gronde, certainement !!! mais stupide surement pas ; cet homme est hyper dangereux : sous des dehors affables (je dirais cauteleux) et une physionomie ronde et rassurante, se cache toute la fourberie du traitre de théatre, toute la capacité à la manipulation en communication développée en tant qu’assureur, toute la rapacité des hommes-lige du néolibéralisme mondialisé. Le jour où les hommes de réel pouvoir se rendront compte que leur marionnette à talonnette est usée, ils iront puiser dans leur réservoir de seconds couteaux ; et là, le conseiller municipal de St Quentin est bien placé pour nous jouer une partition à la Sarko, spécialité joueur de pipeau. C’est bien simple, le bonhomme me donne tellement de boutons que je n’ai pas déclenché la vidéo ci dessus, même pour y trouver des éléments à contre argumenter.

    J'aime

  6. Non ce n’est pas une blague ! On a eu la rigueur en DEUX ANS avec eux ! 81-83 PAF c’était fini ils avaient fait n’importe quoi ! Autre que les retraites, il y a par exemple, mais ce n’est qu’un avis personnels (cependant les résultats sont là à la fin du deuxième mandat…): abolition de la peine de mort, droit à la différence, retraite de 65 à 60 ans, accords de Shengen et traité de Maastricht, chômage qui passe de 1,5 millions de personnes à plus de 3 millions, déficit astronomique, immigration complètement liberée…
    Et je ne parle même pas de Mitterrand personellement: multiples détournement d’argent, Mazarine rincée pendant toute son enfance par l’argent du contribuable, collabo durant la Seconde Guerre Mondiale, se présente contre De Gaulle…

    Et je suis totalement d’accord que l’UMP c’est bonnet blanc, blanc bonnet. Même désastre total. 40 ans de politique UMP/PS: quel résultat ? C’est cette question qu’il faut se poser. Moi je répond: nul, désastreux.

    PS: Tu peut me tutoyer, je suis @pseudohere ;-)

    J'aime

  7. Retraites : mettre fin aux faux débats !

    Nous ne devons pas céder au chantage injuste à la dette !

    1)La dette de la France est injuste, elle n’est pas le résultat de trop de santé, trop de services publiques, trop de fonctionnaires, trop de retraites… Mais elle est bien le résultat de la destruction de l’économie physique, et le pillage des établissements bancaires avec de lourds intérêts composés sur la dette depuis la fin du crédit public productif de la Banque de France. La loi Giscard Pompidou du 3 janvier 1973 puis le traité de Maastrich interdit au gouvernement d’émettre de la monnaie et oblige de fait de s’endetter avec des taux d’intérêt aux banques privés !

    Chaque jour nous subissons un bourrage de crane qui appelle les citoyens au bon sens avec de mensonges patentés, comment garder une retraite à taux plein si la population vieillie etc etc !

    Nous devons sortir de la mentalité monétaire, la mentalité calculette, c’est bien la peine de faire de si grande étude pour apprendre à faire des divisions. Nous devons apprendre les principes de l’économie physique.

    1)Une économie à taux plein d’emploi sans chômage ! Et oui c’est minimum avant de parler de rallonger le temps de travail !
    2)Un retour à l’économie productive, et non une économie de financier et de commerce ! Une économie productive peut permettre de redistribuer les vrais fruits de la croissance physique. L’argent n’est pas un richesse, personne ne vit en mangeant des billets.

    Ceci suppose de sortir de la logique de pillage de notre système actuelle.

    La force publique et nos responsables politiques doivent reprendre la main sur les intérêts financiers, nous devons remettre en place la loi Glass Steagall à la Française afin de séparer les banques par activités. Les banques de dépôts séparer des banques d’affaire et des compagnie d’assurance afin de remettre les banques à leurs place, travailler pour faire vivre l’économie physique et non jouer l’argent dans la spéculation et les casinos financiers.

    Citoyens, nous devons nous organiser pour mettre en place une alternative. Vous voulez vous battre pour connaître les agissements des intérêts bancaires et financiers alors rejoins moi sur facebook : http://www.facebook.com/group.php?gid=104166076293247&ref=ts

    David CABAS
    http://www.davidcabas.fr

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s