Crise Mondiale: Et Pendant ce temps-là, au FMI…

Et pendant ce temps-là, au FMI… DSK continue de tirer sur tout ce qu’il bouche.
La dernière en date officiellement étant une femme de ménage mexicaine (sic!), anecdote retranscrite dans un livre écrit par une certaine… Cassandre!
Oh évidemment, une levée de boucliers contre cette attaque de la vie privée va aussitôt se former. « C’est sa vie », « Il fait ce qu’il veut » les sempiternelles lignes de défense pathétiques de quelqu’un de haut placé pris la main dans le sac… enfin plutôt la main au panier!

Et bien non, la vie privée a une limite, comme la liberté d’expression. Il y en a même deux. La limite de la morale, un terme vite galvaudé que l’on remplace par l’éthique, qu’elle soit professionnelle ou personnelle.
La limite de la loi, qui au final, demeure la limite souveraine…quoiqu’à défaut de payer une amende ou d’aller en prison, voire pire dans certains pays, la première limite avec l’impopularité qu’elle engendre est souvent bien plus difficile à vivre pour l’intéressé(e).
Pour résumé: « faites ce que vous voulez tant que personne n’est au courant, mais une fois que cela se sait, surtout faites profil bas et assumez! »
D’autant qu’en occupant un certain niveau de fonction, vous avez de fait, autant de pouvoirs, de droits que de devoirs. Un principe de base apparemment bien vite oublié.

la soubrette et DSK

Alors quand un élu se disant de gauche, donc proche du peuple, de ses attentes, de ses besoins, fait finalement partie, par son train de vie, de ce qu’on appelle communément la Gauche Caviar, cela donne déjà des boutons de voir qu’il pourrait remplacer la parodie de président actuel.
Mais quand en plus de ses penchants pour le même bling-bling ostentatoire et donc ses affinités et liens avec divers lobbies immondes, il possède ce goût plus que prononcé pour la chaire fraîche, cela devient inacceptable.
Doit-on fermer les yeux? Doit-on passer l’éponge? Doit-on ignorer les divers témoignages qui remontent progressivement à la surface? Doit-on jouer la jeune vierge effarouchée comme l’a fait bien pathétiquement le donneur de leçon (qui comme tous ces donneurs devraient commencer par les appliquer) Jean Michel Aphatie?
Non. Si le journal Le Monde a pris la décision, très courageuse, de reprendre le torchon Voici c’est uniquement parce que la source tapie dans l’anonymat, non pour balancer tout et n’importe quoi, a certainement eu un gros chèque de leur part pour y faire en exclusivité ses choux gras.
Les journalistes du Monde ayant repris l’info ont simplement vérifié a minima la crédibilité de la source, plus que l’information elle-même. Et dans la mesure où elle ne fait que corroborer les différents témoignages la précédant, il a fallu prendre LA décision.
Risque très facile à prendre quand on écrit chez Voici, Gala, Closer, Paris Match et autre France Soir, déchets de la presse, risque majeure pouvant couter une carrière quand on travaille au Monde.
La décision étant prise de concert, avec le rédacteur en chef notamment, il n’y a plus qu’à faire ce qu’un journaliste doit faire: livrer aux lecteurs l’information, en prenant toutes les pincettes que le métier impose.
Tout simplement, charge au lectorat de faire la part des choses.

Mais au final, ce qui choque, ce ne sont pas les actes eux-mêmes – il y a malheureusement bien pire – c’est qu’un élu et maintenant un symbole de la France à l’étranger, soutenu officiellement par Nicolas Sarkozy, et donc se portant garant de ses compétences et sa bonne morale, se permette de profiter de sa situation pour agir de la sorte. Jolie image de la France!
Et de se demander aussi, pourquoi les chiennes de garde et autres mouvements féministes ne sortent pas de leur réserve, plus que de se lever sur des sujets souvent un peu trop stéréotypés.

Nous sommes à 2 ans des élections présidentielles. Nous devrons remplacer cette parodie infâme de président. Curieusement d’ailleurs un sondage IFOP, dirigé par une certaine Laurence Parisot patronne du MEDEF (voir comment elle le gère ici), fait sortir DSK comme soi-disant candidat préféré des français pour 2012: une magnifique manipulation de l’opinion!
Dominique Strauss-Kahn part ses actes, son train de vie et ses pratiques abjectes (car sur des personnes pas toutes consentantes), ne peut mériter le poste le plus prestigieux de l’Etat français.

Un peu comme si la première dame de France, dans le passé comme dans le présent, osait poser nue dans les magazines…

Un peu d’humour…car il y aura des pistes à pourvoir!
la soubrette Ségolène Royal

Publicités

Une réflexion sur “Crise Mondiale: Et Pendant ce temps-là, au FMI…

  1. Simple question…. la polygamie que l’on semble trouver normale en France pour un certain Monsieur X lequel annonce qu’il n’a seulement que des maitresses….. DSK n’y aurait-il pas droit ? … on peut dire qu’il consomme des maîtresses comme tant d’hommes, les femmes n’étant pour certains qu’un dessert, et il y a des gourmands…. quand çà n’est pas le plat de résistance !…pour d’autres qui ont un grand appétit !…

    Bon, il me semble vous entendre bourdonner devant les lignes précédentes que vous êtes entrain de lire, mais je vous rejoins totalement en disant qu’en tant que Président de la République il serait souhaitable d’y mettre quelqu’un de plus convenable sur le style de vie, et un coureur de jupons n’est pas l’homme idéal, alors si c’est DSK l’arme fatale du PS ? ils n’ont pas grand chose dans leur vitrine…… et pour les français ayant une préférence pour lui, il faudrait leur offrir la paire de lunettes gratuites avec verres grossissants….

    Bonne journée politicien sympathique
    genevieve

    J'aime

    1. Votre deuxième paragraphe me rassure, le premier n’étant que de la provocation taquine ;-)

      Bien peur que ce fanfaron ne soit imposé aux moutons!

      Cdt,
      Cpolitic

      J'aime

    1. @Lutopick
      Est ce que le PS est-il encore de « gauche »? Franchement! On a plus l’impression d’un RPR light (le RPR n’est pas une faute de frappe) que d’autres choses.

      J'aime

  2. Machiavel disait dans son essai sur le Prince « Vertu Publique, vice privé, vice public, vertu privée ». Personnellement, je m’en fous comme de ma première chaussette que le président du FMI saute sur tout ce qui bouge avec une jupe. Ce qui m’importe, c’est qu’avec ces histoires de moralité effarouchée, on amuse encore une fois de plus la galerie ; pendant ce temps là, on ne parle pas des vrais problèmes, on ne parle pas du programme politique (d’ailleurs est-ce qu’il en a un?) de l’intéressé et qu’est-ce que cela donnera le jour où il parviendra au pouvoir -s’il y parvient – Pour moi un homme politique peut faire ce qu’il veut de sa vie privée, à partir du moment ou :
    1/ il ne nous la donne pas en patûre (comme le fait Petiniko depuis trop longtemps).
    2/ il ne vient pas ensuite nous jouer les pères la vertu par cela même où il a fait un (des) écarts(s).
    3/ il porte des solutions adaptées aux problèmes de la cité n’ayant que l’interèt général en ligne de mire.
    J’en ai mare des discours moralisateurs boboïsants qui masquent la vraie problématique politique. Alors rigolons un bon coup sur les amours ancillaires de « Domino la belle gueule » et passons à autre chose : qu’est-ce qu’il a fait réellement pour améliorer le sort des peuples depuis qu’il dirige le FMI? çà rime à quoi son intervention auprès de la Grèce? quel est son rôle dans la création du « super fond d’intervention européen »? Sur ces sujets, il y a certainement plus à s’inquiéter que sur ses galipettes !!!

    J'aime

    1. @Loubomer
      Et bien d’une certaine manière – à force de ne pas se « la plonger dans l’eau froide » – la contrainte n°1 (il ne nous la donne pas en patûre) est remplie.
      Disons que son incompétence notoire, par ses pratiques libérales qui doivent faire palir de jalousie le premier néocon venu, est magnifiée par ses pratiques d’un goût plus que douteux.
      Quant à l’image du pays, a priori, n’importe quel représentant élu ou non, peut donc tout se permettre à vous lire?

      Curieux d’associer (et en plus totalement inexact) d’associer « discours moralisateurs » et « bobos », mais sur Cpolitic on est tolérant même avec les préjugés des autres ;-)
      Et évidemment la crise mondiale et ses ravages demeurent bien plus importants…mais cela ne vous aura pas échapper: de nombreux articles y ont trait déjà, bien avant et de manière plus approfondie que ce sujet.

      @despasperdus
      Pour reprendre vos termes dans un autre ordre en phase avec l’article:
      DSK impose via le FMI des conditions intenables à certains pays comme la Roumanie, ajouté à son train de vie et ses habitudes, en font un personnage inéligible
      … et vous aurez le fond du sujet.

      J'aime

  3. Ah j’oubliais : l’emprunt du verbe de Jean Jaurès par Sarkozy dans ses discours, sa manipulation autour des jeunes résistants, eh bien moi je trouve cela beaucoup plus choquant, beaucoup plus immoral que toutes les galipettes de DSK !!!

    J'aime

  4. Au-delà de son train de vie, de ses habitudes, DSK impose via le FMI des conditions intenables à certains pays comme la Roumanie… Le libéralisme ne s’est jamais aussi bien porté…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s