750 000 000 000 d'Euros…pour qui, pour quoi?

68, 18 milliards d’euros…de l’heure! Belle rentabilité pour cette réunion en catastrophe et nocturne entre les ministres des Finances européens. Après un tel record, le constat est sans appel: une cagnotte de 750 milliards d’euros.
Comme le détaille France-Info, la première enveloppe contient 500 milliards d’euros (60 milliards de prêts apportés par la Commission européenne + 440 milliards d’euros de prêts et garanties par les pays de la zone euro)
La deuxième enveloppe, elle, provient du FMI, le Fonds monétaire international, fournissant des prêts, pouvant aller jusqu’à 250 milliards d’euros.
C’est beau, c’est grandiose, « c’est chier » comme dirait Jack Lang.

Ainsi sur un claquement de doigts de 11 heures, l’Europe aidée du FMI a trouvé par on ne sait quel miracle 750 milliards d’euros, ce qui revient à écrire 750 000 000 000 €
Il faut se rendre compte que cet argent vient évidemment à la base ultime du contribuable et des différents prélèvements sur les entreprises et autres taxes à gogo inventés par les esprits féconds des politiciens européens successifs.
750 milliards pour sauver l’économie européenne du cancer qui la ronge, cancer basé sur le laxisme économique pourtant traditionnel cause de crise. Pas faute d’avoir créé un pacte de stabilité économique, le déficit public ne devant pas dépassé 3% du PIB du pays concerné etc…
Non, certains se sont crus plus malins, ont rusé, se sont même faits aider de banques américaines pour planquer les dettes sous les tapis promettant un énième assainissement des finances de leurs successeurs.
Avec l’actualité, tout le monde pense à la Grèce, sauf qu’avec une telle définition de laxisme, nul doute qu’en plus du Portugal, de l’Espagne et de la Grèce, c’est aussi notre propre pays que les ministres de Finances tentent en ce moment de sauver.
La France a ainsi plus de 51 milliards, selon d’autres sources 56 mais nous ne sommes pas à 5 milliards d’euros près (sic!), d’actifs en sursis en Grèce. La menace plane même sur les obligations d’Etat grec, les soi-disant placements sécurisés de nos assurances vies!

A l’ouverture de la bourse de Tokyo, l’euro est remonté à 1,29 dollar. Ouf! Il était temps de faire quelque chose…de toute manière. Angela Markel voulait à tout pris attendre son élection en Rhénanie du Nord-Westphalie pour signer le chèque allemand. Bien lui en a pris, puisque non seulement par son égocentrisme elle a fait spéculer les marchés et donc accentuer la dette grecque en quelques jours de plusieurs milliards mais en plus, les allemands non pas été dupes: c’est une véritable branlée qu’a subit le parti de la Chancelière.
L’Europe ne pouvait encore « décevoir les marchés » a déclaré le ministre suédois des Finances, Anders Borg.« C’est pas faux » pourrait on ironiquement ajouter.


Très bien, finalement nous avons sauvé l’Europe.
Les ministres ont été, comme toujours, très généreux avec l’argent des autres, tout en s’autocongratulant.
Mais 750 milliards d’euros cela fait une jolie somme. L’imagination n’a véritablement pas de limite avec une telle somme, totalement et paradoxalement inimaginable. Une somme qui aurait pu servir à passer le cap d’une économie Verte, à réduire les fractures sociales en France comme dans les autres pays européens.
Une somme pour aider la Recherche contre les maladies génétiques, le Cancer, contre Alzheimer, Parkinson. Rêvons. Une somme qui aurait pu créer un véritable plan Marshall du Logement en France, pas en Espagne évidemment avec sa bulle immobilière et les milliers de logements neufs…mais vides. Une somme pour mettre en place une université à l’échelle européenne, avec là encore des logements pour les étudiants, des bourses plus nombreuses et plus généreuses tout cela dans le but d’investir dans l’avenir et la culture.
Une somme pour stopper la faim dans le monde et bon nombre de guerres, l’argent ayant un pouvoir de conviction impressionnant.

Mais non, ces 750 milliards d’euros serviront uniquement a renflouer des caisses vidées par les us et abus d’une minorité de profiteurs, d’escrocs ou de simples incompétents, politiciens menteurs comme des arracheurs de dents, financiers abjects bien souvent aussi conseillers de politiciens.
En parallèle, tous les maux mentionnés précédemment existeront encore et au contraire même vont s’enrichir de la pauvreté des différents peuples coupables d’avoir élu des pantins véreux et corrompus par les différents lobbies, coupables d’encourager des pratiques démagogiques et intolérables, mais tellement agréables.
Comme toujours se sont les plus faibles qui vont payer le plus lourd tribu avec un gel ou une suppression des dépenses sociales. Comme toujours…

Pas réaliste comme scénario? François Fillon, jeudi 6 mai 2010:
« On va prendre des mesures qui seront des mesures difficiles, on va baisser la dépense publique », c’est-à-dire « la dépense de l’Etat, les dépenses des collectivités locales, les dépenses sociales »

Tout est dit.

Publicités

Une réflexion sur “750 000 000 000 d'Euros…pour qui, pour quoi?

  1. J’ai donné quelques idées aujourd’hui pour réduire les dépenses de l’Etat, bien entendu elles ne sont que de l’humour dérisoire, car je suis catastrophée aussi de voir les sommes que l’on nous met sous le nez, enfin disons devant les yeux, on sauve qui, on sauve quoi, on pourrait aussi se sauver de cette Europe qui nous ronge de l’intérieur comme de l’extérieur. Alors, 27 pays à problèmes auxquels il faut servir tour à tour de tuteurs, est-ce bien raisonnable ? C’est une bien trop grande famille, et il y en a qui pense encore que l’on pourrait en rajouter et de 27, aller à un chiffre rond pour faire 30, c’est de la pure folie…..

    Je n’arrive plus à savoir à quoi correspondent ces euros, tellement les sommes annoncées sont gigantesques et je pense comme vous à tout ce que l’on pourrait faire avec, alors que l’on nous parle que de se serrer la ceinture, alors que dans la mienne je n’ai plus de place pour faire un trou supplémentaire, il aurait mieux valu que je la remplace par un élastique au moins je pourrais la tirer encore un peu plus…

    Une semaine qui début sans grand moral et toujours envie d’un coup de vent pour balayer les guignols à la tête de cette Europe qui n’a fait que nous amener des problèmes et des restrictions en même temps que des punitions.

    Bon début de semaine
    bien amicalement
    genevieve

    J'aime

  2. Saperlipopette !!! C’est de la magie : il y un peu plus d’un an un distingué brasseur de vent nous disait que les caisses étaient vides puis en fin d’année 200ç il a trouvé des milliards pour ses amis les banquiers, puis maintenant, avec ses amis politichiens de l’Europe il trouve encore un paquet de milliards pour ….. pour quoi faire en fait? Pour réparer les futures conneries que vont faire leurs amis de la finance casino complétement folle ; c’est dommage que tous ces beaux messieurs dames n’aient pas autant de prévenance et de précautions pour anticiper les malheurs futurs de leurs peuples !!!!
    PS : j’ai pris un américain en stop aujourd’hui et il m’a appris comment on surnomme Sarko aux Etats Unis – les américains lui en ont trouvé plusieurs de surnoms : Napoléon IV, Mini Bush et le fin du fin, le ventilateur !!!!

    J'aime

    1. Avec un tel chèque en bois, plus de trou de la sécu encore moins de retraite!

      J'aime

  3. Ah l’Europe qui s’effondre… Que c’est bon de voir que certains politiques dont on se moquait avaient en réalité raison depuis des années…

    Mais on renfloue, on renfloue, on renfloue, on renfloue, et les citoyens se plaignent…tout en votant pour ceux qui signent les chèques et sont pro-UE. Contradiction, quand tu les tient…

    J'aime

  4. Oups, je rajoute un petit commentaire en réponse à ton tweet: il y a eu déjà 1000 000 000 000 de dollars distribués pour l’Afrique (même si la faim dans le monde ce n’est pas que l’Afrique), tout ça englouti par les dirigeants africains.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s