Le Mensonge est partout…même là où on ne l'attend pas

C’est un fait. On nous ment sur tout. Tout et n’importe quoi. Consciemment ou non. Voulontairement ou non. Inutile d’être parano pour s’en convaincre. A force d’écouter nos gentils politiciens (quel que soit leur bord politique), à force d’éplucher les différentes news des médias, les vessies de notre vie quotidienne sont devenues de bien belles lanternes.

Ayez confiance…qu’ils disaient. Oh cela ne date pas d’hier mais autrefois, cela se cantonnait à la Raison d’Etat, soit à propos de la santé publique (le fameux nuage de Tchernobyl arrêté à la frontière) soit pour protéger les actes et bévues de l’armée (Guerre d’Algérie, Tirs nucléaires atmosphériques ou souterrains dans le Sahara, à Mururoa ou Fangatofa), soit pour protéger le plus haut dignitaire de l’Etat (censure sous De Gaulle, secret de la fille cachée de Mitterrand…)
Notre monde actuel est bien plus merveilleux dans sa perversité puisque tous les sujets sont devenus prétextes au mensonge.
Nous humbles, citoyens tantôt désinformés, tantôt mal-informés, tantôt trop informés, le mensonge réel ou par omission à trait au tout et au rien.

Et à celles et ceux qui croiraient que l’ordinateur, et donc le méchant réseau Internet, demeure nécessaire pour vivre dans un monde virtuel, et donc sous-entendu « néfaste », alors on ne pourrait que les prévenir du danger de leurs méconnaissances. Certes si vous avez 2, 3 voire 4 écrans chez vous ou au travail comme Kerviel, la problématique peut effectivement exister. Ce kerviel qui expliquait l’autre jour dans le JT de Laurent Delahousse: « J’étais dans un monde irréel, complètement obnubilé par mon métier, dans un truc totalement virtuel ».
Il n’y a pas que notre métier qui le soit devenu. Le monde d’informations l’est devenu tout autant.

Florilèges…
Sur les retraites Woerth gonfle l’addition. Sur les grèves à la SNCF, Woerth ment à fond de train
On nous met dans l’erreur même pour la télévision numérique terrestre la fameuse TNT Basse-Normandie : les incroyables ratés de la TNT
Une fuite de pétrole au large de la Louisiane? Mensonges de BP, sous-estimant entre autres le volume d’hydrocarbures s’échappant, mensonges des médias (au moins en France) incapables de calculer correctement une surface ou simplement pour affoler la population (et donc faire le « buzz ») avec ce filament de pétrole passant de 7000km² à 70 000Km²!
Mangez et vous irez mieux avec les fameux alicaments. Du vent, en tout cas pour les yaourts Danone, bien obligés après s’être fait épinglé outre-manche, de rabaisser la tête pitoyablement sur son marché national.
Alors certes, la plupart du temps, votre bon sens peut vous éviter de gober les couleuvres mais sur des points invérifiables par nous-mêmes, il faut se remettre à l’intégrité des journalistes ou des professionnels qui « connaissent leur métier ».
Parfois seule une association de militants pourra vous réveiller de votre doux rêve de monde« tout le monde il est beau, il est gentil ». Vous ne croirez plus aveuglement un politicien ou responsable de la communication d’Areva ou d’EDF quand il prétendra que le centre de La Hague rejète uniquement (et ce qui est déjà scandaleux en soit mais étrangement légal) 400m cube de déchets radioactifs dans la Manche…chaque jour!
Greenpeace a en effet prouvé à l’aide d’un simple cerf-volant et le concours de la CRIIRAD pour les tests que le ce centre de retraitement, un centre « propre », rejète depuis sa création un gaz radioactif le krypton 85 sur le Cotentin et l’Europe entière…dans l’indifférence générale.( A lire Areva, Andra, EDF: Le Cauchemar du Nucléaire… et de la Honte!)

Oubliez vos idées préconçues
Le mensonge est tel que la réalité fournie sera entièrement compatible avec vos préjugés.
De manière naturelle, pour nous tous, l’Europe politique s’est faite sur une base laïque et républicaine dans le même principe que la République Française.
D’où la véritable broncha lorsqu’en France, lorsqu’une jeune femme s’est présenté sous la bannière NPA avec un foulard. Un déni de laïcité, un affront même. Si on accepte cela, on accepte tout le reste. Du grand n’importe quoi… ce qui expliquera ensuite la cuisante défaite du NPA, le foulard ayant provoqué la dissension au sein même du nouveau parti anticapitaliste.
Sauf qu’en nous renseignant un peu plus, toujours dans les mêmes médias, quelques mois après, on peut avoir la surprise d’apprendre que le président du Conseil Européen, Herman Van Rompuy, est membre du Christen-Democratisch Vlaams (CD&V), le parti démocrate chrétien flamand. Plus qu’un simple foulard, le terme de chrétien devrait choquer le ou la première fervente de la laïcité venue. Mais étrangement, là tout est normal pour la classe politique et les médias. Mélanger religion et politique, ouvertement de manière même ostentatoire, ne pose aucun problème.
On apprend même aujourd’hui, ou plutôt on nous précise comment son soutien la convaincu de se présenter lui qui n’était pas chaud à la candidature d’un tel poste «J’ai tout fait pour refuser cette nomination», que Nicolas Sarkozy l’a flatté au point de se laisser tenter: «Herman, tu seras un héros en Belgique et les gens seront fiers de toi!»
Van Rompuy, lui cet « anti-sarkoziste de caractère »: « Certains de mes collègues finissent par croire qu’ils sont importants. C’est invraisemblable. Moi, j’ai des fonctions importantes mais je ne suis pas important »…une modestie qui laisse rêveur. Mais la flatterie a eu raison de celle-ci.

Côté religion, on a droit au meilleur selon la Croix de novembre dernier (ce sont dans les vieux papiers, qu’on peut avoir les meilleures surprises):
Herman, lui, procède armé de convictions et d’une force de raisonnement reçues tout droit de son éducation chez les jésuites. « Quand on me dit jésuitique, c’est un honneur »
Il consacre du temps aussi à nourrir sa foi. « Où il puise sa force », témoigne son épouse. Perdue vers 12-13 ans, revenue vers 26-27 ans, cette foi, Herman Van Rompuy ne la cache, ni ne l’étale. Catholique pratiquant, il la travaille, y compris par moments chez les moines d’Affligem, près de Bruxelles.

Et cette laïcité européenne de tomber en morceaux…inéluctablement. Quant au reste, les droits de l’Homme, la démocratie, la séparation des pouvoirs, la fraternité avec les personnes dans le besoin, faut il aussi mettre ses valeurs aux oubliettes?

Classiquement
Hier, notre si vénéré président est remonté dans sa côte de popularité. Oh pas de beaucoup, d’un point. Mais cela change tout…pour lui et sa clique. Aussi rassurant pour lui, de voir le taux de chômage baisser de 0,2%. Pour eux, c’est une confirmation de la politique sarkozienne. Pour le reste des gens, cela relève de la pure fantaisie, de la manipulation odieuse des chiffres.
Sauf qu’a bien y regarder, de part l’indépendance des commanditaires de ce sondage – Paris Match groupe Lagardère, IFOP dirigé par Laurence Parisot, il est comme le chiffre annoncé par l’INSEE concernant les demandeurs d’emplois: totalement bidon, tout en étant pas trop bidonné pour paraître a minima réaliste.
Et avec le recul: franchement mentir sur ce genre d’infos, pourquoi? A quel niveau de médiocrité, certaines personnes à hautes responsabilités en sont elles arrivées pour s’accorder les faveurs du souverain temporaire?
Le ridicule ne tue plus, certes, mais est-ce une raison de se permettre de mentir aux lecteurs, aux auditeurs, aux téléspectateurs, aux internautes à ce point?
Au contraire, alors qu’auparavant les conseillers du président devaient protéger ses secrets inavouables (Ah Mazarine!), de tels procédés (fomenter par les conseillers avec ou sans l’avis du monarque) renforcent l’antipathie, et donc la fracture populaire, contre lui.

Le summun du mensonge
Mais le meilleur, le plus futile, et donc le plus ridicule dans tous les mensonges qui nous passent sous le nez, sans même nous en rendre compte, demeure sans conteste…la beauté de notre première dame de France.
Messieurs, ne sous-estimez pas la désespérance d’une mannequin de se voir vieillir, chaque jour un peu plus dans le miroir, vos fantasmes vont s’évanouir en voyant le visage d’un être plus proche d’un cobaye de clinique esthétique (et donc de Michael Jackson déguisé en femme) que d’un hymne à la jeunesse éternelle.
Mesdames, votre complexe d’infériorité va s’évaporer aussi rapidement que votre crème de jour à l’ADN végétal (bientôt le printemps?) semble être inefficace. Restez naturelles!

Et la question qui tombe sous le sens est, en voyant l’image ci-dessous: Si les médias et le pouvoir en place sont capables de nous mentir pour ça, sur quel autre sujet éminemment plus important pour notre société (crise financière, retraites, OGM, nucléaire, PCB, pollution, impôts, chômage, logement…), sont-ils aussi capables de travestir la réalité? Cela fait peur…autant que ce visage.

carla bruni au naturel sans maquillage et sans retouche

Forcément, on a essayé chez Cpolitic de faire un ravalement de façade pour colmater mais rien n’y a fait.
carla bruni retouché

Publicités

Une réflexion sur “Le Mensonge est partout…même là où on ne l'attend pas

  1. Otez-moi d’un doute, est-ce la Joconde revue et corrigée, Auriez-vous oser remodeler le visage combien régulier et charmeur de la 1ère dame de France, ou bien est-ce seulement imaginer comment ce visage pourrait vieillir ?

    Pour le reste et les paquets de mensonges, on ne peut qu’être d’accord. Et lorsque l’on nous les distribue chaque jour, c’est toujours avec une sincérité profonde, si bien qu’il nous faut chercher ailleurs la vérité, dans les affirmations de certains journalistes, dans des pages de journaux qui savent décrypter les mensonges et les transformer en vérité, bref du travail pour ne rien laisser échapper et pour s’y retrouver, tout en sachant que je subis, tu subis, il subit, nous subissons, vous subissez et ils subissent, mais je me révolte, tu te révoltes, il se révolte et ainsi de suite…

    bon appétit, les mensonges restent indigestes…
    bien amicalement
    genevieve

    J'aime

    1. @geneviève vous vous égarez. La photo de Carla Bruni que vous avez qualifiée de « en vieille » c’est la photo originale, la triste réalité après plusieurs pilling de la peau.
      La tentative de ravalement de façade, et donc d’amélioration réalisée par mes soins, n’est qu’en bas.
      Et oui, la beauté de Carlita est à ranger au rayon des souvenirs!

      @Lutopick, toutes mes confuses pour la petite boutique des horreurs. Une ressemblance troublante avec Roswell ;-)

      @simplesantete pour le coup votre premier commentaire (sauf erreur de ma part) prouve que vous en avez, une tête!

      Cdt,
      CPolitic

      J'aime

  2. Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah, c’est malin de mettre des horreurs pareilles ! Bravo pour le sujet, le mensonge est partout et tout le temps, de nos jour.

    J'aime

  3. Cela ne date pas d’hier, les masses ont soif de mensonges et de fantaisies, elles jouent au poker menteur, ses dirigeants deviennent des jokers. la fusion de la réalité et de la fiction, disneyland en terre promise, quel cocktail, les enculeurs institutionnalisés ne se sentent plus pisser, fort bien.

    J'aime

  4. CPolotic

    Vous n’avez pas lu sur le 3 mai que j’avais évolué et que j’avais réalisé que je m’étais égarée, mais que je savais reconnaître mes erreurs !….

    Pour Carla j’ai du mal à la reconnaitre, elle n’a pas fait de chirurgie esthétique, il est vrai qu’elle ne doit pas être loin des 40 ans, mais celà n’explique pas tout. Je sais que l’on peut retoucher les photos donc lorsqu’elle apparait sur une couverture de magazine, elle est arrangée comme beaucoup d’autres. Il lui reste sa silhouette de mannequin !… et d’un autre côté, il y a une justice sur ce plan là, car tout le monde vieillit.

    Bonne soirée à vous
    amitiés
    genevieve

    J'aime

    1. Et oui, l’un des plus grands manipulateurs de peuple de l’Histoire a été suivi par d’autres…

      Cdt,
      Cpolitic

      J'aime

  5. Coluche disait : « Les journalistes ne croient pas les mensonges des hommes politiques, mais ils les répètent ; c’est pire. » Il disait aussi « La moitié des hommes politiques sont des bons à rien ; les autres sont prêts à tout. » Si on opère un mixte de ces deux citations, on en vient au sujet du jour de Cpol. C’est à partir de ces deux postulats que se crée la virtualité politico-médiatique sensée nous séduire et nous guider dans nos choix. C’est pourquoi, pour garder notre dignité, nous devons réagir à cette masse de pseudo informations qui n’est souvent qu’un déluge d’émotions. En un mot, comme le disaient les membres du CNR : il faut RESISTER pour continuer à EXISTER.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s