Critiques Faciles du National Sarkozisme…

Bien souvent pour présenter les blogs, la personne catégorise d’emblée la couleur politique du site. La manie habituelle (franco-française?) de tout ranger dans des boîtes. Pas de chance, ce n’est pas en lisant 1, 2 voire même 5 articles que vous pouvez deviner l’orientation de Cpolitic.
Non. Cpolitic demeure résolument différent. Point de snobisme ici, ni de dénigrement par rapport aux autres blogs politiques, ce n’est pas le genre de la maison. Juste une manière de rappeler les valeurs et la logique d’écriture des différents sujets.

Et si vous trouvez 5 billets critiquant le National Sarkozisme, 5 billets successifs en plus, ce n’est pas une raison suffisante pour annoncer avec certitude: « oh un blog gauchiste! » Car cet état de fait s’explique simplement par une actualité moribonde lorsqu’on lorgne dans les clans « adverses » à l’UMP. Quand on ne fait rien, ou si peu, la critique, devient sinon facile, très courte.
Cela peut être d’ailleurs vu comme un indicateur de santé de l’opposition politique dans ce pays. Peu de billets, signifie peu d’actions, peu d’interventions officielles, bonnes ou mauvaises. Et comme en plus, ils n’ont pas le pouvoir au-delà des régions…
Comprendre alors fort logiquement que le meilleur ennemi de l’UMP demeure jusqu’à 2012, sauf intervention d’un super héros (allusion illustrée plus loin ci-dessous), l’UMP lui même. Un comble tout de même mais une réalité inattaquable devant la médiocrité des adversaires au National Sarkozisme, à se rassembler et à être audibles.

Sans rentrer dans une nouvelle revue de presse, il n’y a qu’à lire quelques actualités pour s’en convaincre.
Besson n’exclut pas une « évolution législative » sur la polygamie Par un savoureux culot – bientôt primé aux Molières? – Besson et le Maréchal Hortefeux diffament ouvertement et inventent des lois au gré de leur discours. Jamais la Vème République n’avait été aussi piétinée par deux ministres aussi fantoches et aussi ignorant que ces énergumènes.
Heureusement les vrais journalistes tapis dans l’ombre guettent toujours et rappellent aux ministres eux-mêmes la loi de la République. Qu’à cela ne tienne, conformément à une tradition Sarkozienne, Eric Besson veut utiliser un fait divers pour modifier la législation voire en créer une. Autant rentrer une forme carré dans un trou en cercle.
A leur décharge, leur égo extrême et leur déconnexion des réalités, en plus de la cour de lèches bottes qui doit graviter autour d’eux, doivent les empêcher d’être conscient de leurs actes.
Que faire? On hésite à les enfermer pour démence ou haute-trahison, les vrais ennemis de la démocratie n’étant pas le soi-disant polygame barbu mais bien eux. Problème, en raison de l’incompétence de Rachida Dati et de MAM, nous n’avons plus de place en hôpitaux-prisons.
Alors il ne nous reste qu’une chose, bien qu’illégale…l’euthanasie. On achève bien les chevaux!

Vente d’armes au Pakistan : les juges s’intéresseraient à Balladur Le Karachigate: un grand moment en perspective dans la mesure où Nicolas Sarkozy était à l’époque des faits à la fois Ministre du Budget et directeur de campagne de Ballamou, et par conséquent, son immunité actuelle de Président de la République ne s’applique pas.
De quoi faire péter la République et tous les collaborateurs du National Sarkozisme avec ses soupçons de détournements de fonds. Selon Maitre Morice avocat des familles de victimes des attentats de Karachi: les révélations confirmaient le « complot politique », c’est un « scandale d’Etat » […] « dans le cadre du financement de la campagne d’Edouard Balladur » avec « derrière tout ça la silhouette de Nicolas Sarkozy ».
On souhaite beaucoup de courages aux valeureux et téméraires juges d’instruction.
Autant mesdames et messieurs vous avez notre permission pour vous payer notre tête toute l’année, autant vous n’aurez jamais notre assentiment pour sacrifier des hommes et des femmes sur l’autel de vos ambitions politiques. Allez au diable…mais d’abord par la case prison.
Plus que la burqa, plus que la polygamie, il ne fait aucun doute que cette information là doit faire la Une de tous les médias français…

MAJ 26/04/10 16h40: A lire impérativement Karachi : ces sacs de billets qui valsaient sous le nez de Sarkozy

Le ministre de la défense de l’époque n’était autre que Mr Léotard…qui étrangement fut condamné plus tard, le 16 février 2004, il est condamné à 10 mois de prison avec sursis pour financement illicite de parti politique et blanchiment d’argent, dans le cadre d’un prêt de 5 millions de francs accordé au Parti républicain par une banque italienne, le Fondo. Pas très honnête l’ancien bénédictin!

AIDE À LA GRÈCE – L’Allemagne et la France intransigeantes Incroyable, cette droite dure qui nous ajoute le terme de « solidarité » pour nous faire passer la pilule: la journée de solidarité de Raffarin, l’impôt de solidarité de Bussereau, les zones noires finalement zones de solidarité de Borloo et maintenant cette solidarité avec la Grèce mais sans intransigeance avec Madame Lagarde. Ou l’art de nous faire prendre des vessies pour des lanternes.
Question bête: après avoir critiquer l’Allemagne et la compétitivité de son tissu de PME, comment la voyante extralucide de Bercy peut-elle oser faire la critique de notre voisin la Grèce, dans la mesure où notre gouvernement actuel va pouvoir s’enorgueillir d’obtenir la dette publique la plus importante de l’Histoire de France (Selon Wikipédia: La dette publique, « au sens de Maastricht » estimée par l’Insee, a été évaluée pour la fin 2009 à 1 489 milliards d’euros, soit environ 77,6 % du PIB) à l’opposé des prérogatives de Bruxelles?
La crise a bon dos…

Et que dire Patrick Devedjian invité sur LCP en compagnie d’économistes sur le thème de « La crise fatale »?
On a pu constater que l’intéressé avait manifestement bien lu le livre de Messieurs Philippe Askenazy et Daniel Cohen (16 nouvelles questions d’économie contemporaine) mais que par un formidable dédain, il ignorait ouvertement l’un des rares économistes français ayant prédit la crise de 2007 Paul Jorion. Le téléspectateur lambda a pu voir un ministre fantoche de la relance joué au Bingo Bla Bla cherchant à placer des mots clés – j’ai lu vos livres! – comme « Mark To Market » et n’osant même pas répondre quand Jorion, certes plus à l’aise et plus convaincant dans ses écrits qu’à la TV, annonce que les réformes entreprises par le gouvernement Fillon n’ont ni empêché la spéculation elle-même ni les pratiques frauduleuses et dangereuses.
Comprendre: les paroles des dirigeants du G20 pour réguler le capitalisme ne sont que du baratin, et dans 6 mois voire 1 an, on prend les mêmes et on recommence!

Kick Ass: il mériterait qu’on lui botte l’arrière-train!
Parodie: Sarkozy dans Kick Ass

Après avoir lu ces 3 faits d’armes de nos gentils guignols du gouvernement, vous pouvez accéder à un article intitulé judicieusement « Bonnes ou mauvaises odeurs ? Les odeurs peuvent être dorénavant mesurées objectivement » Nous verrons cela en 2012!

Malheureusement il y a encore plus malodorant…
On ne pouvait terminer dignement un article du 26 avril sans parler de la commémoration de la catastrophe de Tchernobyl. Pur produit de la bêtise soviétique – l’ordre des tests venait de Moscou et le sceau du secret sur des précédents incidents nucléaires – mais aussi pur produit de la chape de plomb des politicards bien française…
En France, tout le monde se rappelle du fameux nuage qui s’est arrêté à la frontière. Faute du temps qui passe, on se souvient bien moins des politiciens de renom qui ont assuré la désinformation et donc, la non-protection des populations.
Alain Carignon alors Ministre de l’environnement annonce des « taux non dangereux » alors même que l’Allemagne interdit la vente de lait frais présentant 4 fois les doses de Becquerels limites par litre imposé par l’OMS.
Alain Madelin alors Ministre de l’Industrie et des PTT annonçait en mai 1986 « Personne ne peut dire qu’à un moment donné la sécurité des Français a été menacée ».
Charles Pasqua (parrain politique de Nicolas Sarkozy) alors Ministre de l’Intérieur qui demande dans une note confidentielle la non-divulgation aux médias des véritables données chiffrées détenues par le SCPRI (Service central de protection contre les rayonnements ionisants ) représenté par le désormais célèbre Pierre Pellerin et l’IPSN (Institut de protection et de sûreté nucléaire) représenté par François Cogné.

Rappelons simplement qu’en 2010, le centre de retraitement de La Hague rejète chaque jour 400mètre cube de produits radioactifs dans la Manche et un gaz le Krypton 85 sur le Cotentin mais aussi l’Europe entière…dans l’indifférence générale et sans qu’aucune enquête épidémiologique n’ait été menée! (A lire sur Areva, Andra, EDF: Le Cauchemar du Nucléaire… et de la Honte!)

Publicités

Une réflexion sur “Critiques Faciles du National Sarkozisme…

  1. Je ne crains pas la fronde, aussi je monte à l’assaut !

    Hortefeux est tombé par hasard, pour une contravention de 20 euros justifiée, car conduire emberlificotée dans les voiles sur les bras et dans les jambes, est un risque pour celui ou celle qui vient en face…. sur une situation qui existe et je peux en parler, elle existe largement dans une banlieue sud que jai quittée et ne fait que croître et embellir.

    La polygamie est inadmissible par le fait que le polygame barbu dont il est question fabrique des colonies de vacances et fait, de cette manière, bénéficier tout son harem, ou ses concubines, ou ses maitresses, des avantages donnés aux femmes seules, lesquelles vont faire un tour dans le lit conjugal à tour de rôle. La vie en communauté, on peut fermer les yeux éventuellement, mais un homme qui a une boucherie et un autre magasin est à l’abri du besoin et donc pour moi, on doit supprimer les allocations diverses ou ne les verser qu’à une seule femme, celle qui est sensée être la légitime et si la loi établie en l’an X…. ne prévoit rien à ce sujet, rien n’empêche de la modifier, car d’un autre côté, la polygamie va continuer ses beaux jours entretenue par nos impôts dispatchés en allocations diverses.

    Le renvoi de la balle avec souplesse SVP

    Courageusement votre
    genevieve

    J'aime

    1. Je suis par avance tout désolé…dans la mesure où je partage vos avis répartis sur deux paragraphes.
      Sauf que le problème n’est pas là, Geneviève. Vous avez été victime d’un guet apens, d’un piège…
      Oh ce n’est rien…52% des français sont tombés dedans en 2007, alors une Geneviève de plus ou de moins.
      Je vous invite à lire le prochain article pour mieux comprendre.

      Cdt,
      CPolitic

      J'aime

  2. Je ne sais pas dans quel bourbier je serais tombée en 2007, mais comptez sur moi pour en sortir si je trouve l’issue valable. et pour tout dire une Genevieve de plus ou de moins pour moi celà fait une différence, car je reste bien campée sur mes positions, je n’écoute que ce qui me parait normal et je continuerai à me révolter contre toutes les anomalies quelles qu’elles soient et d’où qu’elles viennent, et je ne stigmatise personne, je dis ce que je pense sur des situations inacceptables par les temps qui courent.

    Je lirai attentivement votre écrit, mais je sais par avance que nous ne sommes pas d’accord sur ce genre de choses pour lesquelles je résiste avec mon féminin outragé du fait que j’ai dû galérer de mon côté pour me maintenir la tête hors de l’eau, comme beaucoup d’autres qui joue franc jeu !

    Les arnaques ont une tendance à me donner une forte fièvre qui a du mal à s’éloigner.

    Bonne journée
    amicalement
    genevieve

    J'aime

    1. Ne vous enflammez pas Geneviève, l’article éclairant votre lanterne a été pondu…

      Cdt
      Cpolitic

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s