Rendez-Vous: Demain, No Sarkozy Day pour dire Non au National Sarkozisme

Un peu de violet, couleur NSD. Et oui, une petite piqûre de rappel ne fait jamais de mal, et ce n’est pas Roselyne Bachelot qui nous contredira. Inutile de se répandre en explications. D’une part, Cpolitic s’engageait dès le 3 janvier dernier pour cette manifestation tout en expliquant l’intérêt (à lire ici), d’autre part tout le monde peut voir dans son entourage, dans sa vie quotidienne (éducation nationale, logement, santé publique, énergie, sécurité…) les ravages d’un monde ultra-libéral tant voulu – tout en le niant (sic!) – par les néoconservateurs et certains de leurs amis déguisés en socialistes. (DSK, Kouchner…)
Encore hier, on apprenait que le chef d’escadron de gendarmerie Jean-Hugues Matelly, 44 ans, qui avait critiqué le rapprochement police-gendarmerie, pensant bénéficier d’un droite de réserve plus souple du fait de son double-poste de chercheur au CNRS, a été purement et simplement radié, soit la sanction la plus lourde pouvant être infligée à un fonctionnaire en exercice.
A titre de comparaison, comme il l’a révélé sur Europe 1« Jamais un seul officier de l’armée française n’avait été radié des cadres pour une question de liberté d’expression. Le cas le plus grave avait été celui du général de Bollardière dans les années 1960, qui s’était exprimé contre la pratique de la torture en Algérie ». Ce qui montre à quel niveau, la France est retombée, soit au niveau de la censure sous De Gaulle, évidemment sans aucun des avantages en parallèle de l’époque, plein emploi et rayonnement de la France.

Citons également une autre information liée à la censure, à savoir deux journalistes du JDD virés pour avoir publié des informations sur le couple Carlita/Sarkozy.

Lavez à grande eau
Parallèlement à cela, on peut entendre sur les ondes, le témoignage bouleversant d’une habitante d’une HLM de Sevran, où les gangs font encore la loi dans les immeubles, les habitants ne pouvant porter plainte de peur d’être dénoncés.
Le Kärcher pourtant nécessaire et demandé par les citoyens eux-mêmes dans de tels quartiers chauds n’a donc même été appliqué, la police manquant de moyens humains et financiers sans parler d’une réelle volonté politique de la hiérarchie. Qu’ont fait les pouvoirs publics en 3 ans et les différents ministres de l’Intérieur, à part mettre des caméras de surveillance inutiles?
Preuve que tous les policiers ne sont pas des frappeurs aveugles de manifestants, et preuve d’un profond malaise, aux dernières élections syndicales, les policiers ont voté…à gauche!

3 ans de National Sarkozisme de belles promesses, qui n’ont vu en fait, que dilapidation des finances publiques aux amis du régime, accélération des inégalités sociales, augmentation du chômage, de l’insécurité dans des zones de non-droits, piétinement des libertés fondamentales sous l’autel d’une politique sécuritaire inefficace et répressive, censure des médias. De quoi faire le lie des idées les plus extrêmes et les plus ignobles comme l’illustre la dernière prise de parole des français.

Plus qu’un homme, c’est contre toute une politique qu’il faut se battre. Un « homme » dont même ses proches (épouse et père) s’inquiètent pour sa santé. Comment pourrait-il s’occuper d’un pays comme la France, si cet énergumène ne sait même pas s’occuper de lui-même?

Alors simplement pour dire « NON » de manière symbolique, Cpolitic vous rappelle solennellement ce rendez-vous dans lequel les abstentionnistes devraient se reconnaître puisqu’il reste apolitique, dans le sens où il s’oppose au pouvoir en place sans y mettre une quelconque couleur politique particulière. Toutes les participations demeurent et resteront donc les bienvenues du moment qu’elles s’inscrivent dans le respect des valeurs républicaines.

Qu’il neige, qu’il vente ou qu’il tombe des croix de lorraine voire des roses par milliers, rendez-vous aux points de ralliement de ces manifestations parfaitement organisées et légales (on ne sait jamais en Sarkozia) pour les autres grandes villes de France:

  • Paris14h00 Place de la République
  • Marseille14h00 devant la Préfecture
  • Toulouse10h00 Place du Capitole
  • Nice 14h00 Place du Palais de Justice
  • Brive la Gaillarde 10h30 Place Thiers
  • Saint Brieuc 14h00 Place du Martray
  • Chateauroux 11h00 Place de la République
  • Grenoble 12h00 Départ de la Gare
  • Strasbourg 10h00 Place de la Bourse
  • Figeac à 14 h : Grand Rassemblement devant le Lycée Champolion
  • Tarbes 14h devant la préfecture
  • Pau 14h Place de Verdun
  • Metz 14h00 devant la gare
  • Ardèche et Drôme à partir de 8h00 au marché de Saoû (26400)

Cpolitic y sera, et vous?

Plus d’infos sur No-Sarkozy-Day.
Remerciements chaleureux et sincères à toute l’équipe des NSD pour leur combat des idées

no sarkozy day

Publicités

Une réflexion sur “Rendez-Vous: Demain, No Sarkozy Day pour dire Non au National Sarkozisme

  1. Je suis encore en retard car je viens seulement de découvrir le Sarkozy Day de demain samedi. Je suis bien sûre d’accord avec votre texte ci-dessus, et j’ai visionné tous les mécontents sur les informations développées sur No-Sarkozy Day et ce qui me gêne un peu c’est que la liste des noms mis en avant ne concernent que les éléments que l’on connait et principalement bien ancrés à gauche et spécialistes de ce genre de manifestations dont je crains qu’ils ne s’en fassent leur publicité personnelle et pour tout dire, des gens qui gagnent bien leur vie, alors que dans les abstentionnistes à Sarkozy, il n’y a pas que les habituels de gauche et d’extrême gauche, mais d’autres dont je suis et je ne me considère pas à gauche si je ne suis plus entrain de pencher à droite!…je reste un protestante non pas de religion, mais de déception dont Nicolas Sarkozy est le responsable.

    J’espère que j’arrive à vous faire comprendre mon point de vue, j’ai bien noté le RV de demain et j’aimerais y rencontrer d’autres que les gauchistes habituels.
    Bonne journée à vous
    Genevieve

    J'aime

  2. Au fait, le parme ou plutôt le violet est une couleur demi-deuil, autrement dit de circonstance !
    ironie de votre part ?, le blanc étant le deuil en Inde !…
    Genevieve

    J'aime

    1. Le violet est une couleur apolitique. Rouge: gauche, Orange: Modem.
      Récemment il a été utilisé pour des alternatives libérales, un petit groupe droite light, mais rien de bien probant.
      Cette couleur a été prise lors des manifestations italiennes lors du No Berlusconi Day. Fort logiquement, les organisateurs du NSD, ont repris le même code pour leur communication.

      Pour le deuil, c’est un rapport indirect ;-)

      Cdt,
      Cpolitic

      J'aime

  3. Je serai à Toulon avec mes dessins et maximes: « Si Sarkö veut jouer le Roi, soyons ses saigneurs » et autres.

    Tous ensemble, tous ensemble, ouai, ouai…

    J'aime

    1. @Lutopick,
      ça fait une ch’tite trotte, mais le coeur y est… ;-)
      Manifester sur la Côte d’Azur, c’est plus agréable. Veinard!

      J'aime

  4. Pas un chat ! Il y avait du soleil mais personne devant la préfecture ! J’étais seul avec mon épouse. Où étaient les plus de 30 000 personnes qui ont voté à gauche du PS le week-end dernier ? A la plage ?

    J'aime

    1. @Lutopick,
      Pas étonnant qu’en province, le NSD se soit transformé en pétard mouillé devant le peu de reprise par les médias.
      C’est dommage, pour Paris, voyez le dernier article, c’était plus réjouissant!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s