Régionales: A l'approche du second tour… Démagogie!

De la bonne vraie démagogie. Cherchant à faire pleurer dans les chaumières de manière volontaire, notre croque mort national, François Fillon nous a présenté un policier comme mort. Confondant peut être avec le policier tué par l’ETA à Dammarie-lès-Lys, il parlait en fait du policier caillassé par des voyous à Epernay, un policier parfaitement en vie puisqu’il est sorti de son coma artificiel.
Allez ne soyons pas méchant. François Fillon n’y est pour rien. Aucune démagogie là-dedans, juste de l’incompétence notoire, cette curieuse incompétence à s’entourer de conseillers aussi lamentables que stupides.
On imagine aisément que ces cons-eillers souhaitaient sur l’autel de la sécurité, récupérer des voix au FN. Quitte à risquer la bourde.

Nicolas, au moins, lui y arrive… tout seul. Car en demandant expressément à MAM, dans un français dramatiquement abject : « que la peine réellement perpétuelle, je veux dire les 30 ans, puisse s’appliquer systématiquement pour ceux qui attentent à la vie d’un agent en charge de l’autorité publique », nul doute que le dingue du palace de l’Elysée, en fasse un peu trop question appel du pied à l’extrême-droite.
La réaction de la magistrature ne s’est pas faite attendre puisqu’une telle proposition de la part du chef de l’Etat est tout simplement…anticonstitutionnelle! Une broutille pour un avocat spécialisé dans la vente à la découpe, un scandale pour un haut-fonctionnaire, soi-disant président de la République.
Ainsi sur l’antenne même de radio UMP, Europe 1, Christophe Régnard, de l’Union syndicale des magistrats signalait ce matin que « les peines automatiques en France sont interdites » puisqu’elles vont à l’encontre de l’article VIII de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, incluse dans le préambule de la Constitution : « la loi ne doit établir que des peines strictement et évidemment nécessaires, et nul ne peut être puni qu’en vertu d’une Loi établie et promulguée antérieurement au délit, et légalement appliquée ».
Et d’ajouter de manière ironique: « Qui peut penser un seul instant que le terroriste qui assassine ce policier au moment où il tire se pose la question de savoir s’il encourt une peine de sûreté de 22 ans ou une peine de sûreté de 30 ans ? »
A Cpolitic, nous répondrons… un dingue, Le dingue du palace!

sarkozy le dingue du palace

Publicités

Une réflexion sur “Régionales: A l'approche du second tour… Démagogie!

  1. Pour une fois que ce n’est pas le gugusse qui se prends la talonnette dans la tapis !
    Mais bon :

    – Marre du tout sécuritaire.
    – Marre de la stigmatisation permanente.
    – Marre de la récupération médiatique de faits divers pour en faire des slogans de campagne.
    – Marre de n’avoir pas d’opposition concrète autre que les combats d’égos.
    – Marre de la droite, de la gauche, des extrèmes, des écolos bobos.

    Avec tout ça, CPolitic, tu as de quoi nous régaler le bulbe rachidien, les papilles, les neurones, les yeux… Alors,…

    Marre d’être accroc à ton site.

    Je vais de ce pas chercher sur gougueule une clinique spécialisée en désintoxication Cpolitiquesque.

    Non mais !

    :-)

    au passage (ps j’aime pô !) : j’ai planté mon blog mais c’est « réparé » et j’aimerai avoir ton avis sur la nouvelle mouture.

    re-au passage : Bonjour Geneviève !

    CPolitiquement votre,

    Ervé.Do

    J'aime

  2. Pourquoi « un appel à l’extrême-droite » ? Parler sécurité et peine lourde pour des meurtriers c’est forcément des sujets d’extrême-droite ? Drôle de conception…

    J'aime

    1. @Antoine,

      Que vous le vouliez ou non, oui la sécurité, le terrorisme, demander des peines systématiques illégales, parler d’immigration et d’identité nationale, ce sont es thèmes du FN, d’autant qu’il utilise l’UMP utilise la même manière d’en parler, en réagissant à l’émotion et dans la précipitation.

      Il ne suffit pas de donner « la libre parole », il faut savoir écouter aussi et accepter les évidences.

      @Ervé.Do
      Et bien j’y vais de ce pas…

      @Geneviève,
      Content de vous revoir parmi nous ;-)

      J'aime

  3. Pour Erve.Do : bonsoir à vous et lorsque vous aurez trouvé la clinique de désintoxication, gardez moi une place, tous vos « marres » sont les miens !
    Genevieve

    J'aime

  4. Selon la définition de Wikipédia « Le discours du démagogue sort du champ du rationnel pour s’adresser aux passions, aux frustrations du peuple. Il recourt en outre à la satisfaction immédiate des souhaits ou des attentes du public ciblé, sans recherche de l’intérêt général mais dans le but de s’attirer la sympathie et de gagner le soutien. L’argumentation démagogique peut être simple afin de pouvoir être comprise et reprise par le public auquel elle est adressée. Elle fait fréquemment appel à la facilité voire la paresse intellectuelle en proposant des analyses et des solutions qui semblent évidentes. » Cela s’applique donc clairement à la dernière trouvaille des con-seillers du croque mitaine faisant office de premier ministre !!!! D’ailleurs avez vous remarqué la similitude entre le discours politicien et le verbe médiatique : on ne fait plus d’argumentation ou d’information , on utilise l’émotion, pour se garder des fidèles. Alors que chez les grecs anciens, le démagogue était celui qui guidait le peuple, nos zélées zélites démagos ne cherchent plus qu’à flatter nos instincts afin de mieux nous entuber. Il va bien arriver un jour (j’espère) ou même le plus obtus des mecs votant à droite va se rendre compte qu’il se fait avoir depuis longtemps et ce jour là ,enfin, la démocratie aura fait un grand pas – Voilà pour l’approche optimiste mais le revers de la médaille c’est qu’on dit aussi qu’on a les dirigeants qu’on mérite : qu’est-ce que nous avons dont fait pour mériter cette bande de copains-coquins démagos?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s