Aux Urnes Citoyennes, Citoyens!

Un grand jour que ce 14 mars. Oh ne nous attendons pas à une marche populaire sur les Champs Elysées contre le pouvoir en place. Une simple fessée dans chacune des régions de France suffira amplement. Elle permettra de remettre à l’heure des pendules du guignol et de ses collabos bouffons!
Après que cela soit le PS, EE ou le Front de Gauche (soyons fous) qui l’emporte, justement peu importe!
Du moment que les néocons se prennent une belle veste à la mesure de leur mépris, à la mesure de leurs mensonges, à la mesure de leur destruction du service public, à la mesure de l’état des finances publiques, dilapidées au profit de leurs amis.

Si techniquement cela ne révolutionnera pas la cartographie politique régionale (toutes les régions sauf 2 sont déjà au main du PS), ces deux scrutins du 14 et 21 mars permettront de montrer au reste du monde que le peuple de France est en lutte contre ses représentants iniques, incompétents et dangereux. Une démonstration symbolique mais primordiale, à l’instar du No Sarkozy Day organisée le 21 mars.

Le vote bientôt obligatoire?
Si l’abstention demeure trop forte, mais à un niveau légitime par rapport aux débats politiques, l’idée d’un vote obligatoire pourrait enfin raisonnablement être lancée, à l’instar de nos amis belges. Si eux le font, pourquoi pas nous?
Parallèlement, le vote nul devra être réformé pour enfin être comptabilisé à sa juste valeur. Car voter nul reste une manière de s’exprimer. A l’heure actuelle, bien tristement, seule l’abstention permet de montrer son mécontentement. Les résultats officiels publiés ne sont ainsi que des pourcentages par rapport aux voix exprimées.

————

En cadeau bonus, une affiche parodiée pour toutes celles et tous ceux qui ont déjà votés. Les autres feront l’effort d’y aller sur le champ! (non mais ;-) Histoire que Marianne sèche ses larmes…

l'arnacoeur avec sarkozy

Publicités

Une réflexion sur “Aux Urnes Citoyennes, Citoyens!

  1. « Après que cela soit le PS, EE ou le Front de Gauche (soyons fous) qui l’emporte, justement peu importe! »
    Tu n’es pas au courant des bilans du PS et de EE dans les régions ou quoi !?!? Ou c’est juste pour faire comme les copains en étant « antisakozisste » ? Sachant qu’ils votent ensemble en plus, je ne vois pas la différence entre voter UMP et PS…autant ne pas voter.

    J'aime

  2. Mais si , Antoine, il faut voter : même si on n’y croit plus, même si on pense qu’ils sont tous pareils, il y a toujours un moyen de montrer son désaccord par le vote – c’est voter blanc . voter blanc cela a une signification sur le plan de l’expression alors que s’abstenir cela n’en n’a pas – s’abstenir c’est légitimer celui qui a gagné, quelle que soit son opinion – s’abstenir c’est cautionner le marketing politique : plus il y a d’abstention et plus le débat est nul, plus les partis en présence cherchent à séduire le coeur de cible qui peut faire basculer le résultat – et c’est comme cela qu’on assiste à des discours qui se ressemblent à droite comme à gauche !!!! alors quelle que soit son opinion, il faut l’exprimer ne serait-ce que par respect pour les peuples qui n’ont pas le droit de s’exprimer et qui voudraient bien avoir ce droit.

    J'aime

  3. Rien de plus à ajouter Loubomer, tout est juste.
    L’abstention fait , en l’occurence, le jeu de Sarkozy, même si son parti n’a pas à fanfaronner. Un point pour lui.
    Et « le peuple de France » s’est massivement abstenu…
    Y’en a encore pour prétendre que, non, les « régionales » ça ne leur parle pas, ils ne se sentent pas concernés, ils ne voient pas l’intérêt, ça ne les « touchent » pas.
    Après, les mêmes abstentionnistes invétérés viendront pleurnicher que Sarko ceci, Sarko cela, la crise machin, et que le monde est mal fait…
    Mais quand arrive une occasion de se manifester ils ne sont pas fichus de la saisir !
    Ca n’augure rien de bon pour le « No Sarkozy day », je sens que ça va être un bide…
    Les Italiens l’ont fait, EUX.

    J'aime

  4. … Et cher Antoine, permettez-moi au passage de me déclarer fièrement « anti-sarkoziste », non seulement primaire, mais encore anti-sarkoziste secondaire, tertiaire et quaternaire.
    Et « anti-Bruniste » également, depuis les années 90, quand on nous bassinait alors & déjà (et on ne sait pourquoi) avec « le mannequin-qui-lit » au faux visage, qui n’a jamais rien eu à dire, limite incapable de s’exprimer… Ah le beau « phénomène » en effet !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s