Maya L'Abeille en Danger de Mort!

Sur la toile mondiale, vous aurez bien du mal à trouver « naturellement » et rapidement l’information. Après plusieurs clics sur les différentes rubriques de Google Actualités, pas une ligne sur le drame écologique qui est entrain de se nouer.
Une alerte enlèvement, une alerte aux pluies verglaçantes, un énième épisode de la Saga Frèche, « Ça me ferait mal de voir cette manne financière (NDLA: 500 millions d’euros) quitter la Guadeloupe au bénéfice de la Guyane, au bénéfice de la Réunion, au bénéfice de la Martinique » par Marie-Luce Penchard, originaire de la Guadeloupe et… ministre des DOM-TOM, et une Adjani récupère son argent du Dr Delajoux (rapide la justice pour les peoples engagés ouvertement contre la burqa). Passionnant!

Même constat dans la section « Santé » de Google Actu ce matin, aucune référence sur la première page: Autisme, prématuré, Alerte à la Rage aux USA, Or Illégal… Rien de ce qui va suivre.
Dans les médias en ligne, de tout « Médailles aux JO », De Villepin et son cochonnet surnommé Nicolas, un petit coup d’Haïti, d’autant que notre monarque élyséen s’envole pour cette destination afin de redorer son blason bien terne. 4 heures de compassion et de larmes de crocodiles au programme.
Pourtant par rapport à ces événements politiques, économiques, sociaux, judiciaires, l’avenir de l’Humanité est très certainement en jeu, et le plus gros des médias numériques l’oubliait ce matin. (à voir ce midi…)
Certes l’information était déjà passée sur la toile, subrepticement hier. Sauf qu’il faut soit avoir l’œil vif, soit « avoir de la chance ». Aujourd’hui, visiblement il faut déjà connaître une partie de l’information pour avoir des détails sur celle-ci via le web.

Tapez ainsi « Cruiser », « Protéus ». Ce sont les noms de deux pesticides, des neurotoxiques systémiques, en clair, qui attaquent le système nerveux de la cible. Deux pesticides chargés de « protéger » les cultures, respectivement, de maïs et de colza. Deux pesticides dans la même lignée du Gaucho, toujours autorisé en France. Deux pesticides qui menacent comme leur fameux cousin, les abeilles.

Encore le travail intense des lobbies…
Le Protéus des laboratoires Bayer est en cours d’homologation par l’Etat. Sa particularité: contrairement à ses concurrents, il se présente sous la forme d’un produit à répandre sur les cultures et non comme un enrobé des semences.
Non seulement le Protéus possède les mêmes défauts que le Gaucho (également fabriqué par Bayer) et le Cruiser mais en plus, le fait qu’il soit utilisé à destination du colza, une source majeure de pollen pour les abeilles, et donc un drame écologique en suspens qui risque de faire de véritables hécatombes dans les colonies. A propos du Gaucho, suite à la polémique, 5 ans après la suspension pour le traitement des semences de tournesol, Hervé Gaymard alors ministre de l’agriculture annonça finalement en 2004 l’interdiction Gaucho comme traitement de semences du maïs. Une lutte malheureusement vaine dans la mesure où le lobby de la mort chimique utilisa tout son réseau pour noyauter le parlement européen et obtenir la réévaluation de cette substance par la Commission européenne en 2006.
2 ans plus tard, en 2008, notre Wikipédia préféré précise même que « la Commission Européenne a inscrit l’imidaclopride à l’annexe I de la directive 91/414/CEE, ce qui revient à autoriser les États membres à incorporer cette substance active dans les préparations bénéficiant d’une autorisation de mise sur le marché sur leur territoire. »
Parallèlement en France, « le Confidor (encore de Bayer) qui contient la même matière active que le Gaucho est autorisé en France, en dehors des périodes de floraison sur abricotier, pêcher, prunier, sans que des impacts sur les abeilles soient signalés ». Qui a encore gagné?

Car comme toujours avec le lobby phytosanitaire, la réglementation est très…complaisante! Ainsi les tests sont effectués sur chacune des molécules, prises séparément pour vérifier ou non leur innocuité. Mais le mélange de deux composés (ou plus) n’est pas pratiqué. Or c’est justement ce mélange qui accroit l’efficacité mais aussi la toxicité et les effets secondaires dans le biotope où le pesticide est répandu.
Grâce à ce genre de pratique, issu d’un intense travail de lobbying auprès de nos parlementaires, le laboratoire Monsanto tristement célèbre a ainsi pu en toute tranquillité distribué son mélange RoundUp, toxique, cancérigène et non biodégradable durant des décennies. Et oui l’os de Rex n’était pas si propre que ça, depuis Rex est même mort, mais Monsanto est riche!

Pour en revenir à nos deux pesticides vedettes, le Cruiser reste dans le collimateur des apiculteurs et des protecteurs de l’environnement, 2 ans et demi après son autorisation!
Car là encore la réglementation via le protocole de suivi du Ministère de l’agriculture 2008 comportait des insuffisances majeures. Le site web de France Nature Environnement précise même que « le protocole de 2009 n’a même pas, à ce jour (en décembre 2009), donné lieu à un rapport », malgré le fait que le Cruiser soit officiellement « dangereux pour les abeilles, les oiseaux et les mammifères sauvages » et que l’AFSSA reconnaisse un taux de mortalités aigües chez les butineuses Charente-Maritime et Vendée. il serait plus juste de renommer le ministère de l’agriculture par « ministère du lobby phytosanitaire ».

Exemple concret dans l’élevage cette fois-ci, sur le registre de la vaccination des troupeaux, 38 éleveurs de la Vienne font l’objet d’une enquête judiciaire parce qu’ils ont refusé de vacciner leur troupeau.
Étrangement le vaccin ne devrait pas être obligatoire dans la mesure où certaines bêtes ont même développé une parade naturelle via leur système immunitaire. Mais le lobby, aidé par l’Etat avec dans sa main gauche, ses primes pour la vaccination, et dans sa main droite et d’éventuels procès, fera tout pour calmer les récalcitrants et les obliger à payer pour vacciner de force leurs bêtes, malgré une potentielle dangerosité du traitement! Le pot de fer contre le pot de terre.

Bientôt 3 ans que la Rupture avec les mauvaises pratiques des présidences précédentes (Giscard, Mitterrand, Chirac) devait être appliquée. 3 ans pour rien!
Une fois de plus, la réalité prouve que le Grenelle de l’Environnement n’était qu’une farce et seuls des naïfs comme Nicolas Hulot ont pu croire une seule seconde à une application honnête des principes fondateurs de ce texte. L’alcoolique notoire, ancien avocat d’affaires de Bernard Tapie qui nous sert de Ministre du Développement Durable se paye même notre tête, au quotidien, en prenant l’avion pour faire ses trajets réguliers Paris-Bruxelles! C’est dire son engagement pour l’environnement, le maintien de la biodiversité et la protection des espèces.
Non, les lobbies sont toujours là, mais essayent simplement de se faire plus discret. En échange du maintien des emplois sur le territoire français – en temps de crise cela marche toujours – ils font pression sur nos haut-fonctionnaires et nos élus pour obtenir la commercialisation de produits toxiques pour l’environnement comme pour nous. La sacro-sainte rentabilité à tout prix. Le syndicat majoritaire FNSEA, au passé judiciaire sulfureux, lui acquiesce goulument et semble plus préoccupé par le non-gaspillage de ces produits toxiques couteux que par la santé des consommateurs ou celle des agriculteurs et de leur famille! Pour preuve les dernières études sur le fléau Alzheimer qui touche cette population.

Bayer comme Monsanto, et toutes ses entreprises du phytosanitaire peuvent sans aucun doute possible être classées « entreprises commettant des crimes contre l’Humanité ». Problème: elles le font en toute impunité et trop souvent, dans la plus parfaite légalité.

MAJ 21/02: Suite au commentaire de Gautier pointant vers le site du Syndicat des Apiculteurs Professionnels de Bretagne, on peut constater encore l’impuissance grotesque des pouvoirs publics: Chantal Jouanno annonce solennellement son opposition Cruiser, mais précise dans la foulée que sa juridiction se limite aux abeilles sauvages, pour l’élevage veiller sonner la porte du Ministère de l’Agriculture.
Un archaïsme ridicule permettant de cacher l’influence des lobbies qui profitent de ce triste constat prouvant une fois de plus l’absence de réelle Rupture.

A votre disposition: la pétition Pour la Sauvegarde des Abeilles

Plus d’infos ici et

Publicités

Une réflexion sur “Maya L'Abeille en Danger de Mort!

  1. Malheureusement les abeilles ne sont pas les seules à subir des produits toxiques, il suffit de regarder la composition de ce que l’on nous propose pour nous alimenter pour voir que sous des noms divers, on prend aussi notre dose de poison à petite doses, et sur les fruits et légumes, les pesticides ne manquent pas.
    Bonne soirée
    genevieve

    J'aime

    1. Merci pour votre commentaire qui m’a permis de faire une mise à jour utile de l’article.
      La cible du combat demeure ces lobbies sournois et avide d’argent à tout prix….même celui de la pollution de leur propre environnement.

      Cordialement,
      Cpolitic

      J'aime

  2. Tous ces sites , ces commentaires , c’est trés bien mais qu’attendez vous , qu’attendons nous pour descendre dans la rue et sauver la planête ? du courage , c’est çà qui manque aux citoyens qui parlent tous sans agir et qui sont aussi responsables que les sociétés et gouvernements qu’ils accusent !!!!!!

    J'aime

    1. Juste pour info, vous faites partie des commentaires. Maintenant que vous êtes prévenu, relisez votre…commentaire.

      Côté engagement concret, Cpolitic a participé aux manifestations du No Sarkozy Day. Et vous?

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s