Ukraine: Un Appel (dénudé) à La Démocratie

D’un côté la premier ministre de la Révolution Orange de 2004, Ioulia Timochenko. De l’autre, Viktor Ianoukovitch, candidat pro-russe et ancien vaincu du précédent scrutin présidentiel face au Viktor Iouchtchenko, célèbre pour son visage marqué suite à un empoissenement à la dioxine. Une véritable guerre électorale digne des heures sombres de la guerre froide.

6 ans après la vague Orange, qui aura finalement connu le même destin que notre Modem français, le conflit idéologique tourne donc à l’avantage des russes avec la victoire de leur candidat Ianoukovitch, des russes pas mécontents de garder le contrôle sur ce territoire stratégique dans l’approvisionnement en gaz de l’Europe.
Une main invisible évidente donc, d’autant que d’après Mme Timochenko «certains observateurs de l’OSCE» seraient prêts à témoigner de «fraudes systémiques» et d’ajouter «j’ai pris l’unique décision possible, celle de contester le résultat du vote au tribunal. Je vais défendre notre Etat et votre choix en m’appuyant sur des arguments juridiques» […] «Ne pas aller au tribunal aujourd’hui signifie rendre l’Ukraine à la criminalité sans combat.»

La situation est telle que de courageuses militantes du FEMEN, un groupe féministe manifestant pour la « défense des jeunes femmes », n’ont pas hésité à enlever le haut dans un bureau de vote de Kiev tout en scandant « Ne bradez pas vos votes! » .

Puisqu’il faut en arriver là pour intéresser l’opinion…
ukraine manifestation femen

ukraine manifestation femen

ukraine manifestation femen

Car non seulement le scrutin présidentiel actuel n’est qu’une mascarade, mais il fait suite à 5 ans de guerres internes entre le président sortant Viktor Iouchtchenko et le Premier ministre Ioulia Timochenko.
Au final, comme toujours en pareil cas, c’est le peuple ukrainien qui trinque, prenant de pleins fouets la crise économique avec une dévaluation de la monnaie, la grivna, et une vague de chômage sans précédent, bien loin des promesses du clan Orange, incapable de s’entendre et d’agir efficacement.

Car pendant ce temps, l’Europe ferme négligemment les yeux, plus préoccupée à collemater les brèches de son économie et à endiguer les conséquences des mensonges grecs, véritables festins pour les spéculateurs.
A moins que le pouvoir Medvedevo-Poutinien n’ait promis un tarif préférentiel sur son gaz à une Europe plus conciliante avec les notions de démocratie et de droits de l’Homme.
Une Europe brocardée récemment par le leader d’Europe-Ecologie, Daniel Cohn Bendit pour ses errements et les magouilles de Barroso finalement réélu, un Barroso au parcours politique étonnant, mélangeant allégrement les étiquettes de gauche comme de droite.

Certes l’opération sent le coup monté d’avance à l’approche des régionales – ne soyons pas dupes- mais il faut avouer que Dany le Rouge met le doigt sur des vérités dérangeantes.
D’autant qu’on apprenait hier, par un subtil hasard, que Mr Barroso avait dépensé, en pleine crise, pour plus de 730 230 euros de frais (déplacements et autres) en 2009 alors que pendant le même temps, Mr Jacques Barrot pour les mêmes trajets n’en avait utilisé que 115 000 euros environ. L’excuse officielle des nombreux voyages ne tenant pas laisse planer une ombre malsaine sur la probité de l’intéressé portugais et de ses soutiens de tout bord politique.

Comment ne pas voir les évidences: Il y a quelques choses de pourris dans cette Europe technocratique et conservatrice, plus encline à écouter les lobbies en tout genre, qu’à travailler dans l’intérêt des peuples, en ignorant volontairement les appels à la démocratie de pays voisins.
Et de nous retrouver à l’extrême opposé d’une Europe sociale à l’économie forte pourtant tant promise. Alors arrivera le jour des bilans et de la question aussi cruelle que nécessaire: qui a menti?

Source Illustration: myspace du FEMEN

Publicités

Une réflexion sur “Ukraine: Un Appel (dénudé) à La Démocratie

  1. Tous ceux qui défendent le capitalisme mentent. Car s’ils avouaient n’agir que pour leur bien personnel, ils n’obtiendraient pas grand chose. Les mamelles du capitalisme sont: l’égoïsme et le mensonge.

    J'aime

    1. Lutopick est remonté aujourd’hui. ;-)
      Souci: aucun autre modèle n’a fonctionné. Donc plutôt que de jeter le bébé avec l’eau du bain, il faut poursuivre avec l’arsenal de lois actuel les vilains banquiers et autres financiers sans scrupule où qu’ils soient. Ensuite il faut reformer et blinder le système. Problème: les politiques qui ont la responsabilité de cela sont évidemment étroitement liés avec la sphère financière. C’est ce point là auquel il faut remedier, avec des lois anti-corruption plus efficaces.

      J'aime

  2. Je me demande souvent de toi ou de moi qui est l’utopique ? Mais cela provient surement de la définition des mots que nous employons. Le capitalisme est entièrement défini par la propriété privée des moyens de production faisant ainsi de la recherche du profit le but premier du travail; et ça, c’est néfaste pour la société. Je ne prétends pas pour autant, qu’il faille tout nationaliser et qu’il faille interdire la propriété privé, loin s’en faut ! Je prétends qu’il faut donner la priorité aux valeurs de respect (individuel et commun), d’équité (ce qui n’est pas l’égalité absurde) et de solidarité (car nous sommes tous unis et semblables comme les doigts d’une main).

    J'aime

    1. Dans ce cas précis, entre demander une meilleure régulation du capitalisme et demander un nouveau système mondial, y’a pas photo, désolé.
      Et malheureusement dans les deux cas, à des degrés divers certes, les deux sont de doux rêves. Mais l’espoir fait vivre.

      Cdt,
      Cpolitic

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s