La Politique du Grand N'importe Quoi

S’il y a bien quelque chose de vrai dans cette affaire Clearstream se sont les termes employés par Dominique de Villepin: « les français ont d’autres préoccupations » […] « les français méritent mieux que cela ».
A l’approche des régionales, on imagine effectivement que la semaine passée et celle qui arrive ne sont qu’un amuse-gueule.
Le PS s’étripe sur des propos racistes et même antisémites de George Frêche. Le PS étripe l’UMP pour les propos racistes du maire UMP de Franconville, Martine Aubry demandant même des excuses à Valérie Pécresse. L’UMP étripe le PS car il n’a pas de leçon à donner à l’UMP après les propos de George Frêche.
Et de voir un Depardieu (people au portefeuille à droite) ou un Jean-Claude Gayssot (PCF) volés au secours de leur chouchou défraichi du Sud Ouest, à l’humour nauséabond. Un joyeux bordel que ce pseudo-débat de l’infâme Besson, qu’il reconnaît enfin comme « peu constructif ». Étonnant, on croyait que seuls les cons ne changeaient pas d’avis.

qui veut la tête de Dominique de Villepin?

Comme si cela ne suffisait pas, sentant 2012 approché à grand pas, et le tremplin des régionales se transformer plutôt en plongeoir, les rivalités intra-droite se font au grand jour, « pour notre plus grand plaisir » oserait-on dire de manière sarcastique. Le plus symbolique reste le pourcentage de OUI pour la validation des listes UMP aux régionales, un taux faible du fait des sacrifices liés à l’ouverture. Placer des anciens ennemis politiques en lieu et place de fidèles personnalités, laisse toujours un goût amer.
A une échelle plus personnelle, on apprenait aussi ce matin qu’Hortefeux, tel le fayot de la classe, a appelé Nicolas Sarkozy pour cafeter sur MAM qui ne le soutient pas sur son idée de mieux réprimander les agresseurs de vieux, électorat de l’UMP.
Comment MAM vous n’aimez pas la politique de la passion? Cette politique qui permet de rebondir sur l’émotion suscitée par un fait dramatique (meurtre de retraités dans l’Oise) et de faire oublier toutes les autres affaires gênantes. Et les magistrats de surenchérir pour souligner le côté plan com’ du ministre de l’intérieur et sa démagogie infecte: « Je conseille à Brice Hortefeux d’ouvrir son code pénal, car il existe déjà une aggravation des peines pour les violences sur les personnes vulnérables, et l’âge est un des critères de la vulnérabilité », a déclaré le président de l’Union syndicale des magistrats.
Question bête: MAM peut-elle encore donner des leçons de procédure judiciaire après son affaire Coupat?

Autres domaines, même zouk!
Histoire d’en remettre une couche on apprend que le vaccin de la Grippe A est disponible…en pharmacie! Le précieux qui était jalousement gardé par les volontaires désignés d’office de l’Etat serait maintenant un vaccin…comme un autre. Diantre!
Vraiment magnifique cette gestion de l’épidémie. Sans parler du fiasco financier et de la paranoïa provoquée par les labos pharmaceutiques (GSK veut supprimer 4000 emplois en Europe, pour se venger?), on peut s’interroger du fait que les invitations pour se faire vacciner soient arrivées la même semaine où l’on apprenait dans les médias… la fin de l’épidémie. Non Miss Bachelot, chapeau bas, plus médiocre que vous, difficile de trouver. L’actuel président de la Croix Rouge Française, votre illustre prédécesseur en polo durant la canicule, Mr Mattéi, peut s’enorgueillir d’avoir une remplaçante digne de son nom. Quant à la mafia du lobby pharmaceutique qui a noyauté l’OMS, comment dire…abjecte?

Sur le plan de la crise mondiale, pas la peine d’en rajouter. Malgré les brassages d’air du p’tit nerveux et du grand espoir black de l’univers, rien, strictement rien n’a changé. Pire, c’est le même système entier qui est basé sur une fraude dixit Jean de Maillard, juge et blogueur de Rue89. Sur l’antenne de radio UMP, l’auteur de « L’Arnaque » prétendait même que le pôle financier en charge des enquêtes comme les délits d’initiés chez EADS était en Sarkozia… au chômage. Preuve que la réalité s’oppose aux plans com’ et aux apparences systématiquement et volontairement trompeuses!

la politique du grand n'importe quoi

La Fondation Abbé Pierre va mettre la gauche, la droite, et même ceux du milieu, des extrêmes… d’accord. Dans son 15ème rapport annuel, le constat de l’association est accablant: « l’aggravation progressive de la crise du logement aboutit à un vrai problème de société » Certes le PS s’est fendu d’une déclaration « une priorité nationale du logement » via sa secrétaire générale mais que fait-il ce parti si prompt à brandir les meilleures idées dans l’opposition, si médiocre à les réaliser une fois au pouvoir?
3,5 millions de mal-logés et 10 millions d’habitants affectés par la crise du logement, 900 000 logements manquant. Et aux élus de chercher des solutions, on pourrait répondre: pas besoin.
Des bénévoles au cœur gros ont déjà les solutions, il suffit de les appliquer:
– Imposition d’un quota minimum de 30% de logements à bas loyers dans tout programme immobilier de plus de 10 logements
– Création d’un nouveau Plan de cohésion sociale sur 5 ans pour mettre sur le marché 150.000 logements sociaux par an.
– Mise en place d’un « grand deal » entre les pouvoirs publics et les propriétaires, pour inciter à remplir les logements vacants et contraints de limiter les hausses de loyers en cas de changement de locataires.
Au passage, Cpolitic propose de se baser sur la loi DALO et de procéder à des réquisitions citoyennes en dénonçant aux associations comme ATD Quart Monde ou Jeudi Noir les adresses de logements vides depuis plus de 2 ans. (à lire ici)
– Hausse de 12% du montant des aides personnelles au logement et l’attribution d’un « chèque énergie » aux ménages les plus modestes.
– Suspension des expulsions locatives des personnes de « bonne foi » jusqu’à la fin de l’année.

Alors chers politiciens, de tout bord, plutôt que de vous gueuler dessus pour un oui ou pour un non, agissez pour le peuple qui vous a élu. Tout simplement.

MAJ 02/01/2010: Et pendant ce temps-là, un homme de 55 ans vient de mourir dans le quartier de la Défense (92), fief de l’UMP et symbole d’un capitalisme dérégulé et fou.

Pour juger du niveau et des préoccupations, rien de tel que la vidéo:

Publicités

Une réflexion sur “La Politique du Grand N'importe Quoi

  1. Une fin de mois propice à une mise au point générale, gauche, droite et centre confondus ou comment viser l’autre avec l’intention de l’atteindre.
    Jeu d’élimination avec un règlement plus ou moins douteux.
    Bonne journée
    genevieve

    J'aime

  2. Avé CPolitic !

    J’étais présent lundi lors de la journée du rapport annuel de la fondation Abbé Pierre sur l’état du logement en France :

    – Martine aubry ridicule (intervention minable et vite déballée car elle avait une réunion sur Lille – En ce cas on ne vient pas pour rien dire)
    – François Bayrou en retard et à l’ouest sur le sujet
    – Apparu : apparition rapide (la peur de se faire siffler à nouveau)
    – Cécile Duflot (et non pas Augustin Legrand ?????) plus préoccupé par son chignon et sa petite tenue cintrée que part le débat
    – Abbé Pierre absent mais il avait, semble t’il une excuse…

    J’ai juste mis le bilan de cette journée sur mon blog, sans le commenter car je n’en ai pas la force, trop vidé par ce que j’ai vu et entendu… trop de colère et pas assez de recul…

    là :

    http://ervedo.tumblr.com/post/366872000/zone-de-solidarite-15eme-rapport-de-la-fondation

    et aussi :

    http://ervedo.tumblr.com/post/368703387/zone-de-colere-pays-riches-enfants-pauvres

    J'aime

    1. Merci pour ce commentaire et ces liens. En conséquence, le doute subsiste franchement quant à la sincérité des engagements d’Europe Ecologie, question logement.
      Une nouvelle génération de socialos déguisés en écolos?

      Cdt,
      Cpolitic

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s