Xavier Darcos le Démagogue: De L'Education Nationale au Travail…

Il y a des individus dont on se demande comment ils en sont arrivés là. Leur seul domaine de prédilection étant l’incompétence, leur réussite sociale de part la dernière fonction qu’ils occupent, constitue un mystère troublant. (dans le cas qui nous concerne être le fils d’un trésorier-payeur général doit donc beaucoup aidé)

Lorsqu’il était Professeur de Français en 1982, Mr Darcos a été poursuivi, avant d’avoir été relaxé, pour avoir distribué des énoncés d’examens, un tantinet trop proches de l’épreuve officielle du bac. Une étrange intuition provocant l’annulation de l’épreuve par le recteur de l’académie de Bordeaux!

Quelques années passent – doctorat de 3ème cycle en poche, poste d’inspecteur général de l’Éducation nationale en 1992, il devient directeur de cabinet du ministre de l’Éducation nationale de… François Bayrou entre 1994 à 1995. C’est dire si Bayrou est pour une école publique laïque et pour tous, Darcos étant réputé très à droite…

dark-os la revanche des clandestins

Chirac écarté, Sarkozy élu…
Une fois arrivé au poste de ministre de l’Education Nationale, Xavier Darcos fait ainsi preuve d’un incroyable acharnement à « se foutre éperdument » des fonctionnaires dont il a la charge.
Difficile de faire le tour de toutes les absurdités ou mensonges prononcés par l’ancien prof de lettres, rappelons d’abord ces propos sur:
– les institutrices ou instituteurs en maternelle, « juste bon à changer les couches-culottes »
– son idée mémorable de rétablir des médailles – en chocolat? – pour les futurs bacheliers
– la suppression de plus de 11000 postes en 2009 dans l’Education Nationale sans aucune concertation avec les intéressés (fonctionnaires et parents d’élèves)
– des cours de media-training pour le ministre d’un montant de 122000 euros (sic!) pris sur les finances publiques
– corrompre les fonctionnaires dans l’espoir de les faire taire avec une prime de Noël généreuse de 750 euros pour les proviseurs ou comment diviser pour mieux régner
imposer un service minimum démagogique et inapplicable dans la pratique, en cas de grève des enseignants
– l’ignorance de l’application de ses propres mesures: « Les postes de Rased ne sont pas supprimés, mais sédentarisés », (RASED pour Réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté).
la réforme des lycées avec au départ, suppression des Sciences en 2nde générale, heureusement partiellement modifiée
un appel d’offre de 200 000 euros pour surveiller les propos des fonctionnaires dans les médias dont internet. La liste est longue, tout un article ne suffira pas.
La dernière en date avant son départ: le salaire de certains professeurs qui pourrait atteindre selon le ministre, un homme sérieux qui connaît forcément les chiffres, 4400 euros avec les heures supplémentaires!

Protégé voire pistonné, le gouvernement Fillon se bornera à muter manu-militari le rebelle en juin 2009 avant que la situation ne dégénère, faisant l’unité de l’ensemble du corps professoral, des élèves et des parents d’élèves contre lui et potentiellement le National Sarkozisme.

Maintenant qu’il occupe le poste de ministre du Travail, des Relations sociales, de la Famille, de la Solidarité et de la Ville, alors qu’il s’y connaît autant que vous et moi, voilà que Xav’ nous sort encore ces bons mots, qu’un enfant de 6 ans ne croirait pas. Une démagogie totale qui ferait pâlir de jalousie Jean-Marie Le Pen, Jean-François Copé, Frédéric Lefebvre et Xavier Bertrand mais aussi DSK, Ségolène Royal, ou Laurent Fabius réunis.

Ainsi notre bon Darcos nous a offert un « nouveau plan d’action’’ dans son combat contre le travail illégal pour 2010 et 2011 (toujours gagner du temps avant la prochaine mutation…): “Nous allons renforcer les contrôles et recourir à des sanctions qui touchent au porte-monnaie et à l’image de l’entreprise…S’il est avéré que l’activité de l’entreprise est construite autour du travail illégal ou de l’emploi de travailleurs étrangers sans titre de travail, on pourra fermer administrativement cette entreprise…Les préfets auront ce nouveau pouvoir.”
Et d’ajouter selon France Info, « des sanctions contre ceux qui n’agréent pas leurs sous-traitants comme la loi les y oblige ». les ”donneurs d’ordre complices de sous-traitants qui n’ont pas déclaré leur activité ou qui ont eu recours au travail dissimulé” pourront se voir privés des exonérations de charges sociales auxquelles ils auraient sans cela pu prétendre. C’est ce que prévoit le Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2010
Deux réactions à chaud:
« Il était temps! 2 ans et demi de perdues! »
« Qui peut être contre à part le MEDEF? »
C’est justement ce que tout le monde attendait au moins depuis 1981, l’évidence même. Punir ceux qui profitent du malheur des autres, de la misère. Pourtant même au pouvoir, le PS ne l’a pas fait, le RPR ne l’a pas fait, les cohabitations diverses et variées ne l’ont pas fait, Darcos l’a rêvé, le fera-t-il?

Car là, typiquement, soit nous sommes en présence d’un hymne à la connerie humaine d’une splendeur incommensurable, soit c’est un acte de rebellion d’un membre de l’UMP qui va forcément faire un malheur.
Explications:
Dans une technique très « communicante » – un plan com’ 100% UMP – en annonçant son souhait de fermer administrativement une entreprise employant des sans-papiers, chose totalement légitime, (celles-ci ne font qu’exploiter ces pauvres gens sans aucun contrat de travail avec le risque de les virer du jour au lendemain sans aucun recours ni indemnité), Xavier Darcos vient de s’opposer aux pratiques de l’entreprise du principal soutien de campagne de Nicolas Sarkozy et ami… Martin Bouygues.
Que ne ferait-on pas pour relâcher un peu de pression d’un mouvement social qui dure depuis 1 mois avec l’appui de 5 syndicats et 6 associations?

Comme Darcos semble ignorer l’actualité française, un petit rappel des faits ne sera pas de trop:
Le 2 novembre dernier, 300 salariés sans-papiers ont occupé le chantier de Bouygues Construction, où certains y travaillent (sic!), de l’ancienne Tour Axa rebaptisée Tour First le futur modèle français des grands immeubles de bureau en HQE, haute qualité environnementale.
Ces esclaves des temps modernes demandaient simplement la régularisation de leur condition de travail.
A défaut d’être un modèle de réglementation et d’éthique, Bouygues préfère donc l’environnement…et la répression puisque ceux-ci ont été évacués en milieu d’après-midi par les forces de l’ordre. Au mépris de la loi, car comme le précisait le Francis Bottalico, secrétaire général CGT de la Défense: « Il y a une évacuation alors qu’il n’y a pas de décision de justice, mais simplement une réquisition de la préfecture »

Et comme le BTP n’a pas le monopole de l’abject question exploitation humaine voici deux vidéos. La première illustre l’exemple de la honteuse RATP qui emploie, via des sociétés d’interim peu scrupuleuses, des sans-papiers pour refaire le bitume de nos quais de métro. Ces employés sont, comme on peut le voir, sans aucune protection, alors que le bitume chaud émet des gaz cancérigènes dont notamment le benzène. Bel exemple de service public!

La deuxième exemple nous montre le cas des « Bistrots Romains ».

Alors Mr Darcos, Cpolitic va vous prendre au mot: « fermez administrativement Bouygues Construction, la RATP et Bistrot Romain (et pas uniquement les société d’intérim qui jouent les intermédiaires) ou démissionnez sur le champ! »

NB: De tels sujets sur les sans-papiers ne font pas de Cpolitic un blog dit « de gauche ». Merci de compulser plusieurs billets pour vous faire une idée sur la ligne éditoriale.

Publicités

Une réflexion sur “Xavier Darcos le Démagogue: De L'Education Nationale au Travail…

  1. Qui est Xavier Darcos ? un fils à papa qui a été propulsé à des emplois de plus en plus importants, ce qui lui a permis d’aller de Ministre de l’Education Nationale à Ministre du Travail, et de propager ses idées comme étant les seules valables. Les décisions prises lors de son passage à l’Education Nationale sont pour la plupart aberrantes et certains enseignants sont encore entrain de panser leurs plaies.
    Maintenant lui confier le Ministère du Travail, c’est se demander s’il aura de quoi s’opposer aux entreprises qui emploient les sans papiers ! Le sujet est vaste et peut-être un peu trop grand pour lui ! Il faut donc attendre avant de voir quelles idées vont fuser dans son cerveau, pour allez « fouillasser » là où personne n’ose regarder.
    Cpolitic n’est pas un blog dit de gauche ! il était utile de le préciser, car des fois on peut s’interroger, mais ce qui est sûr, c’est qu’il n’est pas de droite, simple intuition de ma part, de même que je m’interroge souvent pour savoir si je suis de gauche ou de droite ou les fesses entre deux chaises, sans toutefois m’attarder sur la chaise de François Bayrou dont le réconfort laisse à désirer et tout compte fait, je n’aime pas sa couleur !
    Bonne journée à vous
    amicalement
    genevieve

    J'aime

    1. Merci Geneviève pour votre commentaire. Il a le mérite de bien résumer l’article
      J’ai inscrit la précision « n’est pas de gauche » car la dernière fois qu’on m’en a parlé, c’était justement la première phrase. Et encore, je n’ai pas écrit la deuxième, ce qui donnait: « Cpolitic c’est un blog de gauche, enfin socialiste… » Là j’ai eu des boutons ;-)
      Cpolitic est et restera effectivement: apolitique et indépendant!

      Cdt,
      Cpolitic

      J'aime

  2. Ayant bien résumé votre article au moins vous pourrez voir que je l’ai lu jusqu’au bout et bien digéré, ce qui n’est pas toujours le cas, vous êtes toujours très bien documenté et je rend hommage à votre précision Je ne lis pas la presse, je me contente de la télé, c’est donc en lisant vos articles que j’approfondis ce que j’ai survolé encore que j’accroche souvent du fait que j’écoute souvent les émissions politiques et principalement lorsque le sujet m’intéresse, alors pour le détail je surveille les apparitions des articles de Cpolitic, je suis sûre de la fraicheur des nouvelles.
    Encore une information, vous avez eu une éruption de boutons lorsque l’on vous a accusé d’être un blog socialiste, et dans le cas où on vous aurez doté d’un blog de droite, ça aurait été l’équivalent de la grippe H1N1. Au fait êtes vous pour la vaccination ?
    Bonne soirée
    amicalement
    genevieve

    J'aime

  3. Je pense que j’aurais probablement la réponse en reprenant les écrits antérieurs, car je crois que la réponse a été donnée…En ce qui me concerne, vous ne me l’avez pas demandé, mais je vais m’exprimer… Alors voilà, en tant qu’allergique aux oeufs, je ne peux pas me faire vacciner contre la grippe et donc par le fait, je suis toute entière un terrain favorable…. mais si je le pouvais, alors je dirais que les suites de ce vaccin fabriqué en toute hâte, me fiche une grande trouille !…encore pour moi une façon de ne pas me positionner…. victime de mon signe astral, gémeaux, avec une dualité indéniable.
    Toujours une bonne journée à vous
    amicalement
    genevieve

    J'aime

  4. Darcos n’est pas un con, la preuve. Merde on a perdu la preuve. On peut pas être con et ministre de la république de la France cinquième puissance mondiale? Non, c’est pas suffisant? Darcos Vador l’en-pire contre attaque.

    J'aime

    1. @geneviève,
      et bien vous allez éviter un futur scandale un moyen et long terme…avec toutes les souffrances physiques et psychologiques que cela comportait. Dites merci àvotre allergie…

      @ceriselibertaire,
      Franchement difficile de citer un seul ministre de ce gouvernement de charlot qui fasse correctement et discrètement son boulot.
      un nom, seulement un!

      Cdt,
      Cpolitic

      J'aime

  5. En réalité, il y a en France 4 629 000 demandeurs d’emploi.

    Demandeurs d’emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi :

    Catégorie A (actes positifs de recherche d’emploi, sans emploi)
    Catégorie B (actes positifs de recherche d’emploi, en activité réduite courte)
    Catégorie C (actes positifs de recherche d’emploi, en activité réduite longue)
    Catégorie D (sans actes positifs de recherche d’emploi, sans emploi)
    Catégorie E (sans actes positifs de recherche d’emploi, en emploi)

    Total A+B+C+D+E = 4 629 000 demandeurs d’emploi.

    Ce chiffre total de 4 629 000 demandeurs d’emploi est caché dans le tableau page 15 :

    http://www.travail-solidarite.gouv.fr/IMG/pdf/PI-Mensuelle-4.pdf

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s