Corruption, Je te vois: Quand l'UMP fornique avec le n°1 des logiciels Microsoft…

Lors de la venue du PDG de Microsoft Steve Ballmer en octobre dernier, beaucoup s’étaient impressionnés, pour ne pas dire inquiétés, de voir autant de pontes de l’UMP venir lécher les bottes du nouveau gourou et ex-commercial du n°1 mondial des logiciels.
Pas sûr que l’inauguration du nouveau campus à Issy-Les-Moulineaux en soit la seule raison. Idem pour la passion pour la high-tech puisqu’à part Fillon, les ministres et secrétaires d’Etat sont très loin des lubies du « geek » boutonneux. Non il était plus à craindre que quelque chose se tramait entre le parti fasciste au pouvoir et le rouleau compresseur anti-concurrence.
Car pour faire venir, Christine Lagarde, Nadine Morano, Valérie Pécresse, Fadela Amara, Patrick Devedjian, Eric Besson et Martin Hirsch, il en fallait une de très bonne raison, plus que les sempiternelles et risibles pitreries du Boss Ballmer.


merci au site lepost.fr

Alors les naïfs argueront que l’ouverture du campus dans le fief du parrain des eaux de seine, André Santini, est une magnifique opportunité pour relancer l’emploi et l’ingénierie R&D française. Certes mais cela fait un peu léger et Christine Lagarde voire Devedjian auraient largement suffit.
D’autres, plus sioux, auraient pu analyser l’impact majeur sur les impôts locaux et nationaux de l’implantation d’une telle société. Que nenni puisque comme l’expliquait les 5 gusses dans le garage de la Quadrature du Net, Microsoft paye au besoin ses salariés via sa filiale irlandaise et se substitue donc à la fiscalité française.

Non la vraie raison de ce soudain intérêt pour les nouvelles technologies a trouvé son explication hier. Ainsi dans un article de PCInpact, et oui un média d’information très binaire, on apprenait que le gouvernement français conseillait le format OXML (open xml) de Microsoft, ou plutôt un deuxième format en plus de l’ODF (Open Document Format) ouvrant ainsi au leader mondial le marché de l’administration française publique pour sa suite Office 2010.
Le deal semble donc être: « j’implante mon campus R&D créant de nombreux emplois pour faire plaisir à votre populace et en échange vous m’offrez votre marché des suites bureautiques et vous fermez les yeux sur la fiscalité (de toute manière vous vous foutez du budget de votre pays!) »

corruption ump microsoft

Alors même que la loi prévoit des appels d’offres publiques pour assurer une équité dans le traitement des réponses d’entreprises privés, des lobbies plus ou moins puissants profitent de la vénalité des élus de la République pour influencer leurs choix et aller au besoin à l’encontre des intérêts des utilisateurs finaux et des deniers publics (l’Etat français peut-il se payer le luxe d’acheter des licences Office 10?).
Une situation de non-droit, certes devenue malheureusement habituelle quels que soient les partis politiques au pouvoir, mais qui doit être nécessairement éradiquée pour le bien de toutes et tous.
Si les mêmes, qui prônent la libre concurrence, se permettent de telles entraves (sic!), alors c’est la porte ouverte à tous les pratiques: des pratiques créatrices d’injustices, destructrices d’emplois, sources de pertes fiscales et dignes des pires régimes à caractère mafieux.

Un lobbying aux grosses ficelles donc qu’il convenait de souligner ici. Étrangement on retrouve les mêmes têtes de vainqueurs dès qu’il s’agit d’être sensible aux sirènes du privé. Ainsi Zdnet.fr nous apprenait dans un article du 1er octobre, que Steve Ballmer avait rencontré « les députés du groupe d’étude sur l’internet à l’Assemblée nationale, co-présidé par Patrice Martin-Lalande, député UMP de Loir-et-Cher ».
Un Mr Martin-Lalande très sensible aussi au lobby telecom, que l’on retrouve avec grand bonheur dans l’initiative d’une loi visant à interdire « aux élus de rejeter les autorisations d’implantation de ces antennes si elles satisfont les normes sanitaires internationales. » toujours dans un article de ZdNet.
Le point commun entre ses deux anecdotes? La ville d’Issy-Les-Moulineaux, ville de toutes les magouilles, accueillant étrangement le campus de Microsoft et le centre R&D historique d’un certain France Telecom.
Delà à parler de véritable mafia, il n’y a qu’un pas qu’on peut aisément franchir.

Article connexe: Le Logiciel Libre est républicain !

Publicités

Une réflexion sur “Corruption, Je te vois: Quand l'UMP fornique avec le n°1 des logiciels Microsoft…

  1. Médor UMP est un peu petit pour s’attaquer à Loulou Microsoft, vous êtes sûr de ne pas vous être trompé ? Je sais bien que les petits chiens sont hargneux et partent souvent à l’attaque alors qu’ils n’en n’ont pas les moyens, mais sait-on jamais ? s’il s’agit d’une influence, et puis l’attaque si j’ai bien vu et par l’arrière, raison de plus pour penser que Médor UMP a les yeux plus gros que le ventre (enfin, quand je dis les yeux, je reconnais que je les ai mal placés), quant à Loulou Microsoft, nul doute qu’il cherche à impressionner, donc attente pour connaître la suite de cet « empapaoutage ».
    Bon dimanche, amitiés
    genevieve

    J'aime

    1. Oh il ne s’attaque pas à Microsoft: il tente l’accouplement c’est pas pareil…enfin pour moi. Après pour vous je ne sais, comment vous voyez ce processus..mais bon ;-)
      De l’autre, ils font le plein d’électeurs, de l’autre il récupère un max de d’oseilles. Les bons comptes font les bons amis.

      J'aime

  2. Vive les logiciels libres ! Linux + Open office = beaucoup mieux que tout microsoft – A surveiller également les magouilles en cours qui conduiraient à privatiser les contenus d’internet : excellent article dans Marianne de cette semaine.

    J'aime

    1. Avouons que niveau ergonomie, openoffice est tout de même un peu défaillant. Mais comme des études ont prouvé qu’on utilisait moins de 15% d’une application, franchement la question de renouveler (déjà juste renouveler, pourquoi?) par du Microsoft est aberrante par rapport aux finances publiques.

      J'aime

  3. Corruption, je te vois !

    Mardi 17 novembre 2009, les familles des victimes de l’attentat de Karachi mettent en ligne sur leur site un article dévastateur pour le clan Balladur-Sarkozy-Léotard.
    Cet article est le résultat d’une enquête de deux journalistes de Mediapart, Fabrice Arfi et Fabrice Lhomme.

    Cet article confirme la piste des deux corruptions :

    1- Des commissions occultes partaient de France vers des personnalités pakistanaises.

    2- Ensuite, des rétro-commissions occultes revenaient en France pour financer la campagne électorale d’Edouard Balladur fin 1994, début 1995. C’est un certain Ziad Takieddine qui renvoyait vers la France ces rétro-commissions.

    http://www.verite-attentat-karachi.org/?p=262

    J'aime

  4. Cette newz a déjà quelques temps mais c’est bien d’en reparler.
    Dire qu’il y a quelques années, je me suis battu pour que starOffice remplace les packoffice dans un grand collège, pour faire économiser de l’argent à l’établissement (et donc aux citoyens). Et aujourd’hui boOm, l’état va nous faire payer le prix fort sa suite bureautique.
    Lamentable gouvernement.

    J'aime

    1. Corrompu jusqu’à la moelle. Sensible aux lobbyings d’où qu’ils viennent.
      Et quand on voit un gouvernement se féliciter de la baisse du déficit public qui ne «ne devrait pas dépasser 8%» du Produit Intérieur Brut en 2009, il y a de quoi sauter au plafond. Bien loin du maximum autorisé par Bruxelles, le fameux 3% du PIB!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s