Parodie d'Affiche de Film: La Grande Vie avec…Nicolas Sarkozy (forcément)

Pendant que la France s’enfonce dans la crise économique et sociale, au point que les vols de nourriture ont progressé de plus de 3%, preuve de la réussite totale des réformes sarkoziennes engagées (sic!), d’autres mènent la Grande Vie, malgré tout. Un optimisme inconscient associé à une incompétence suprême, qui constituent les sources principales du déficit galopant des dépenses publiques. On se rappelle encore de la douche inutilisée à 255 000 euros, du repas organisé au Grand Palais pour l’Union ratée de la Méditerranée à 5000 euros par tête de pipe…
Délires monarchiques et budgétaires auxquels on pourrait rajouter les Falcon 7X dernière génération, les incessants déplacements en avion (bien peu écologiques!), les écrans plasma de l’Elysée (que les services compétents doivent cachés lors des journées du Patrimoine pour ne pas choquer la populace!), et toutes ces choses insignifiantes qui pourraient gâcher votre journée de repos du 11 novembre.

Mais la Grande Vie, c’est aussi se foutre éperdument de la gueule du monde, promettre et se contredire, oser l’impensable comme prôner les valeurs du Maréchal Pétain et honorer la mémoire des Résistants, maintenir en poste des êtres indignes de leur fonction (Frédéric Mitterrand, Brice Hortefeux, Roselyne Bachelot, Eric Besson…), oser l’inimaginable allant même jusqu’à se réinventer une vie passée – au « zazard » la destruction d’un certain mur le 9 novembre alors qu’on y est allé le lendemain seulement – une sorte de révisionnisme de son histoire personnelle (le web s’est d’ailleurs copieusement vengé pas plus tard qu’hier).
Preuve s’il en était besoin que notre parodie de président aurait toute sa place dans une unité de soins psychiatriques intensive et dans la galerie des apprentis-dictateurs les plus abjects de l’Histoire mondiale. Un personnage pitoyable bien loin d’un président capable de sortir la France du merdier passé (laissé gentiment par l’illustre, immobile et tout de même regretté Chirac), et du merdier présent (créé par la crise soutenu par les pseudo-réformes du National Sarkozisme). Et que dire du merdier qu’il laissera à son pauvre successeur…?

Alors en cette journée de mémoire forcée, et souvent grisonnante point de vue météo, Cpolitic a plutôt décider de vous maintenir un moral au top avec cette affiche parodiée… en deux variantes forcément de bon goût. Allez courage, plus que 2 ans et demi. Enfin normalement!

la grande vie parodie avec nicolas sarkozy

la grande vie parodie avec nicolas sarkozy

Publicités

Une réflexion sur “Parodie d'Affiche de Film: La Grande Vie avec…Nicolas Sarkozy (forcément)

  1. Sarkozy a menti. Juppé a menti. Fillon a menti. Jean-Jacques de Perretti a menti.

    Lisez cet article :

    Sarkozy : mentir et faire mentir.

    C’est finalement Cécile Duflot des Verts qui a eu une réflexion qui mérite que l’on s’y attarde :

     » C’est à la fois dérisoire et ça suscite une véritable question », a déclaré Mme Duflot sur i-Télé. « C’est dérisoire parce qu’il (M. Sarkozy) y était le 16 novembre 1989, apparemment tout le monde converge, mais on oblige des gens à mentir pour dire qu’il y était le 9. Vraiment, ça a quel sens ?  » (AFP)

    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/sarkozy-mentir-et-faire-mentir-64796

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s