Parodie d'Affiche de Film: Ah Si J'étais Riche avec (évidemment) Nicolas Sarkozy…

Il est le symbole de toute une génération de friqués, ayant réussi à amasser un gros paquet de blé au détriment des autres faisant fi de tous les principes élémentaires en matière d’éthique et de morale. Le culot incarné a emporté le million en gagnant l’élection de 2007. Déjà 2 ans de délire financier, de gabegies à tous les étages et encore 3 ans à tenir. Lui qui n’était que le larbin d’un improbable et austère candidat à la présidence de la république, ridiculisé par l’échec cuisant de son nouveau mentor, il tient sa revanche plus de 10 ans plus tard. Et quelle vengeance…

Ah si j'étais riche avec Nicolas Sarkozy - Parodie
Ah si j'étais riche avec Nicolas Sarkozy - Parodie
Publicités

Une réflexion sur “Parodie d'Affiche de Film: Ah Si J'étais Riche avec (évidemment) Nicolas Sarkozy…

  1. Ah ! si j’étais riche, je ne saurais pas où placer mon argent pour ne pas qu’il fonde à vue d’oeil, je guetterais les dévaluations et même en m’entourant de gens experts, je craindrais à tout moment qu’ils s’enrichissent à mon profit, je serais en point de mire de l’entourage et des amis qui viendraient quémander des petits cadeaux par carte bancaire interposée, je pourrais m’offrir la moindre folie, mais pas arrêter la marche vers la vieillesse ou la maladie, alors est-ce que celà vaut vraiment le coup d’être riche ? bien que, à la limite, j’en aurais un peu plus (des euros) je ne les refuserais pas bien entendu pour ne pas vexer ceux qui me les donneraient !…pour l’instant, pas de soucis de ce côté là ….
    Bonne soirée
    bien amicalement
    genevieve

    J'aime

    1. @ gauchedecombat,
      C’est pas faux mais côté France d’en bas ;-)

      @Lutopick,
      « Alors qui l’a choisi pour le mettre là ? » 52% d’ignorants ou de fous

      @Crapo,
      Merci pour le lien. C’est pas un palais, c’est un chateau. Le palais c’est l’Elysée ;-)

      J'aime

    1. @BA,
      « Et remplacés par le principe – révolutionnaire, au sens strict du terme – de l’égalité de tous devant la loi.
      Certes, il faudra de longues décennies et quelques autres révolutions, violentes ou pacifiques, pour que ce principe s’inscrive, peu ou prou, dans la réalité sociale du pays. »
      Nul doute que les privilèges ont été remplacés par d’autres pour de nouvelles catégories de personne. Le travail est donc à refaire!

      Et sait-on combien ce plan de sauvetage a rapporté à l’Etat, sachant que c’était des prêts avec un taux choisi? (enfin rapporté est vite dit, car nos hauts fonctionnaires de Bercy ont aussi anticipé la dépense de cette somme sur des choses très urgentes…comme les Falcon 7X?)

      J'aime

  2. La Tribune, mercredi 15 avril 2009, page 3 :

    En France, l’Etat a versé 10,5 milliards d’euros aux banques françaises pour les recapitaliser :

    – 3 milliards d’euros au Crédit Agricole
    – 2,55 milliards d’euros à BNP Paribas
    – 1,7 milliard d’euros à la Société Générale
    – 1,2 milliard d’euros au Crédit Mutuel
    – 1,1 milliard d’euros à la Caisse d’Epargne
    – 0,95 milliard d’euros à la Banque Populaire.

    Vous avez bien lu ? Nos impôts ont servi à recapitaliser la BNP de 2,55 milliards d’euros.

    Et ce soir, nous apprenons que la BNP va distribuer 1 milliard d’euros à ses traders.

    Les contribuables français donnent 2,55 milliards d’euros à la BNP pour la sauver de la faillite, et ensuite la BNP va distribuer 1 milliard d’euros à ses traders.

    Conclusion : si nous étions encore un grand peuple, nous serions déjà en train de pendre les traders de la BNP à la lanterne.

    Si nous étions encore un grand peuple, nous serions déjà en train de guillotiner les dirigeants de la BNP.

    Mais, malheureusement, nous sommes devenus un peuple d’esclaves.

    J'aime

  3. L’Etat français, et donc les contribuables français, ont payé des milliards d’euros pour sauver la BNP de la faillite.

    « En avril 2009, l’Etat français devient le premier actionnaire de BNP Paribas avec 17 % du capital. »

    http://fr.wikipedia.org/wiki/BNP_Paribas

    Dans ces conditions, il est insupportable que la BNP se prépare à distribuer 1 milliard d’euros aux traders de la BNP.

    J'aime

  4. « En avril 2009, l’Etat français devient le premier actionnaire de BNP Paribas avec 17 % du capital. »

    http://fr.wikipedia.org/wiki/BNP_Paribas

    En tant que premier actionnaire de la BNP, l’Etat va-t-il accepter que la BNP verse 1 milliard d’euros à ses traders ?

    En tant que premier actionnaire de la BNP, l’Etat va-t-il accepter ce scandale insupportable ?

    Christine Lagarde va-t-elle interrompre ses vacances ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s